A Leucate, le couple à la rue retrouve sa maison (màj)

Addendum 10/01/13

Ils ont fini par céder sous la pression médiatique ! Assailli par les journalistes des chaînes de télévision et de radio  suite à l’article paru dans L’Indépendant le couple qui refusait de quitter la maison, a infléchi sa position.

Il a finalement accepté la proposition de logement de la mairie de Leucate. Et ils rendront les clés vendredi. Intransigeants, ils refusaient depuis plusieurs mois de quitter la maison que leur avaient gracieusement prêtée Nadine et Joël Lips.

Les époux Lips, propriétaires à Port-Leucate, avaient en effet généreusement hébergé leur voisine, attendrie par son histoire : celle d’une femme divorcée, mise à la porte pour un loyer impayé depuis un an. Nadine Lips qui considérait Mme Caniez comme une amie, s’était également démenée pour lui trouver un emploi dans un foyer pour personnes handicapées situé dans le quartier. [...]

L’indépendant

_______________________________

Une situation ubuesque comme il ne devrait pas en exister. Voilà ce que vit depuis presque trois mois Joël et Nadine Lips. Ces habitants de Port-Leucate ne peuvent plus rentrer chez eux. Hier après-midi, le conflit est encore monté d’un cran.

Alors qu’ils tentaient de reprendre possession de leur maison, ils ont constaté que la serrure de leur résidence avait été changée. Madame Lips est à bout et elle est bien décidée à dormir devant sa maison tant que la porte ne s’ouvrira pas. « On a une maison et on ne peut plus y rentrer, on est coincé dans notre camping-car », se désole Nadine Lips qui ne sait plus à qui s’adresser pour trouver une solution.

L’été dernier, le couple décide de prêter sa maison durant ses vacances à leur ancienne voisine, devenue leur amie, qui se retrouve sans logement. « On s’est rencontré il y a quatre ans. Son époux était à Dubaï, elle était seule avec ses 4 enfants, on a sympathisé et on est devenue amies », raconte-elle. « Le couple a divorcé, mais lui continuait de payer le loyer pour la maison jusqu’au jour où elle a eu un nouveau compagnon. Là, il a arrêté de payer, la situation s’est rapidement dégradée et ils ont été expulsés de la maison », reprend-elle. Nadine Lips, qui a fait construire en 2005 avec son mari cette jolie villa face à la mer à Port-Leucate, multiplie les gestes amicaux envers son amie. [...]

À son retour, le couple Lips était à mille lieues d’un tel drame. « Quand on a décidé de rentrer avec mon mari, on les a prévenus qu’on serait là mi-octobre », assure Nadine Lips. « On est revenu le 10 novembre, ils nous ont dit qu’ils n’avaient rien trouvé et depuis on est à la porte de chez nous », s’insurge-t-elle.

« Le nouveau compagnon de celle que je croyais mon amie a même trouvé le moyen de porter plainte contre nous pour violation de domicile, c’est le monde à l’envers », reprend-elle ulcérée.

L’indépendant