Un journaliste de l’Express frappe le leader du Mouvement Raëlien français

Ce mardi 19 février, alors qu’une délégation raëlienne manifestait pacifiquement son indignation devant le siège de l’Express suite à l’ignoble édito de son directeur de publication, Christophe Barbier, tenant des propos haineux envers les minorités religieuses, un journaliste, identifié par la suite par plusieurs témoins comme étant Eric Mettout, directeur éditorial et rédacteur en chef web, a agressé physiquement le Guide raëlien et leader du Mouvement raëlien en France, Kimbangu Piffer.

(…) Raelianews.com

Jean-Paul Gourévitch sur le coût de l’immigration / Gilbert collard sur l’AME (Radio Courtoisie)

Radio Courtoisie  extrait du Libre Journal des contribuables de  Benoîte Taffin du 20/11/2012 : “Réflexion sur le coût de l’immigration »

invités :  Jean-Paul Gourévitch, expert international en ressources humaines, Gilbert Collard, avocat, député

Gilbert Collard pointe les aberrations juridiques que soulève encore aujourd’hui l’Aide Médicale d’État (AME)

Suite à cette émission, Radio Coutoisie publiait le communiqué suivant :

À Radio Courtoisie, le 20 novembre, le consultant international en ressources humaines Jean-Paul Gourévitch, auteur de nombreuses études sur le coût de l’immigration, a dénoncé les lacunes du dossier de L’Express du 14 novembre dernier sur « le vrai coût de l’immigration ».

« [L’étude présentée par L’Express] s’en tient à la définition officielle des immigrés,
c’est-à-dire des personnes nées à l’étranger de parents étrangers. [Elle] laisse donc
de côté tous les enfants d’immigrés qui jouent un rôle important dans les comptes »

À Radio Courtoisie, la radio libre du pays réel et de la francophonie, Benoîte Taffin, porte-parole de Contribuables associés, recevait le mardi 20 novembre 2012 dans le Libre Journal des contribuables Jean-Paul Gourévitch, auteur de nombreuses études sur le coût de l’immigration en France.

Il réagissait à la mise en cause de son travail par L’Express du 14 novembre 2012 dans son dossier sur le coût de l’immigration.

Pour Jean-Paul Gourévitch, il existe une différence majeure entre ses travaux et ceux du Pr Chojnicki, repris par L’Express : « M. Chojnicki s’en tient à la définition officielle des immigrés, c’est-à-dire des personnes nées à l’étranger de parents étrangers. Il laisse donc de côté tous les enfants d’immigrés, qui jouent un rôle important dans les comptes ». Il rappelle également que l’étude en question « ne tient pas compte de l’immigration irrégulière ».

Jean-Paul Gourévitch reproche aussi à Xavier Chojnicki de considérer que « les coûts sécuritaires et culturels sont proportionnellement les mêmes pour les immigrés que pour les non-immigrés, [ce qui] voudrait dire par exemple que les immigrés ont une délinquance exactement semblable aux non-immigrés ».

« En ce qui concerne le travail illégal, il faut reconnaître qu’un certain nombre d’entreprises ne déclarent pas les immigrés qu’elles emploient et qu’un certain nombre d’immigrés en situation irrégulière ne payent pas de cotisations sociales », rappelle-t-il. De cette manière, « le coût du travail illégal est beaucoup plus fort en ce qui concerne les immigrés ».

Paramètre parmi d’autres dont le Pr Chojnicki n’a pas tenu compte.

Jean-Paul Gourévitch vient d’écrire une monographie, L’immigration en France – Dépenses, recettes, investissements, rentabilité, pour les Contribuables associés. Elle s’appuie sur des chiffres des 2010 et 2011 alors que le dossier de L’Express reprend des données de 2005. Selon Jean-Paul Gourévitch, l’immigration coûte au minimum 17 milliards d’euros par an à la France.

Source

 

Verbatims bienvenus

Couverture de L’Express sur l’immigration : Barbier attaque le Nouvel Obs

Le directeur de la rédaction de L’Express Christophe Barbier, dont la Une sur « Le vrai coût de l’immigration » a suscité la polémique, s’en est pris vendredi à son concurrent Le Nouvel Observateur, l’accusant de faire partie d’une « presse parisienne » qui « excite la xénophobie ».

« Ce qui excite la xénophobie, c’est cette presse parisienne – dont « Le Nouvel Obs » est une bonne illustration – qui dit aux gens qu’il n’y a pas de problème.

Il y a dans la bien-pensance germanopratine, celle des bobos parisiens, une forme d’arrogance qui provoque la xénophobie de +la France d’en bas+ », a déclaré Christophe Barbier, dans un entretien au site internet de débats Newsring, lancé il y a un an autour de Frédéric Taddeï.

« En posant le problème, en montrant qu’on entend ce qu’elle dit (+il y a trop d’immigrés+), et en répondant pédagogiquement, on apporte une réponse plus efficace à la xénophobie, bien plus qu’en prenant des postures morales », a-t-il estimé.

« +L’Obs+ a récemment fait sa une avec une croix gammée. Ils savent bien que cela peut faire frissonner dans notre pays, et ils en jouent. Ils ont d’ailleurs bien vendu ce numéro… Je ne vais pas leur dire qu’ils flattent le néonazisme en mettant une croix gammée à la une, alors que la croix gammée est interdite d’exposition! », a-t-il encore lancé.

Dans un point de vue publié le 16 novembre sur Newsring, le directeur de la rédaction du Nouvel Observateur, Renaud Dély, avait estimé qu’ »il ne faut pas confondre l’intérêt commercial avec un naufrage dans une sorte de populisme dangereux, illustré par certaines unes récentes, qui vont jusqu’à flirter avec la xénophobie ».

« Ce que dit Renaud Dély est faux », estime Christophe Barbier. (…)

TV5

« Immigration : les incohérences de l’Express » (Boulevard Voltaire)

S’intéressant au livre d’un universitaire, M.Chojnicki, L’Express le présente comme établissant enfin la vérité sur le coût de l’immigration. Les conclusions en sont renversantes : oui, il existe bien un coût de l’immigration mais ce coût ne pèse pas sur la France. Il pèse sur les immigrés eux-mêmes qui se saignent au profit de nos finances publiques : celles-ci en effet arrachent chaque année à ces malheureux des milliards d’euros net (exactement 3,886 en 2005).

M. Chojnicki explique cette « situation » par la structure démographique de la population étrangère. Les immigrés, dit-il, sont concentrés dans la tranche des personnes « en âge d’activité » et cette circonstance ferait plus que compenser les coûts sociaux causés par le reste de la population immigrée. Ce raisonnement aurait peut-être pu s’appliquer aux immigrés des années 1950 et 60. Mais les choses ont changé [...]

Lire la suite sur Boulevard Voltaire

« Printemps arabe » – Les Islamistes marocains censurent à tour de bras pendant que l’Europe regarde ailleurs

Serait-ce une Chape de plomb qui commence à s’abattre sur le Maroc depuis l’arrivée des islamistes du PJD au pouvoir ? Dans les rédactions parisiennes, l’interdiction d’entrée dans le royaume chérifien de six publications en l’espace d’un mois, inquiète fortement.

En lien avec des dossiers sur l’islam ou avec la nudité, le Nouvel Observateur a été interdit deux fois, l’Express, Just Men, Gazelle Mag et la revue catholique Pèlerin une fois. « Cela fait beaucoup », juge un diplomate européen en poste à Rabat. (…)

Aujourd’hui, tout le monde remarque l’étrange silence des gouvernements européens face à cette « dérive », alors qu’auparavant il suffisait d’un petit incident pour rameuter toute la classe politique, notamment française.

« Nous avons peur que cela ne soit qu’un début. Si les islamistes du PJD restent fidèles à eux-mêmes, le cinéma, le théâtre et les festivals au Maroc vont vivre des moments très difficiles. Toute la création artistique au Maroc est en danger », affirme un homme de lettres marocain qui préfère tout de même garder l’anonymat.

Maghreb intelligence

Le Nouvel Observateur censuré au Maroc

Laurent Joffrin, directeur du Nouvel Observateur, a jugé «inadmissible et inquiétant d’être interdit au Maroc pour la deuxième fois en un mois».

Cette interdiction est inquiétante pour l’avenir du Maroc alors que le Nouvel Obs a pour ce pays des sentiments amicaux ou critiques quand c’est nécessaire», ajoute le directeur du Nouvel Observateur.

Mustapha Khelfi le ministre de la Communication marocain explique vendredi à l’Agence France Presse (AFP) : «Ce numéro du Nouvel Observateur a été interdit parce qu’il y a une représentation de Dieu, ce que la loi marocaine ne permet pas. Cette décision n’a rien à voir avec la liberté d’expression»

Dans la page 18 de son édition du 2 février, le magazine reproduit en effet un dessin évoquant le film Persepolis, incriminé en Tunisie et qui montre une jeune fille en conversation avec Dieu.

Cette interdiction fait partie d’une série

Début janvier, le Maroc a déjà interdit la distribution du Nouvel Observateur qui avait publié un dossier sur le monde arabe car il représentait en couverture le visage du prophète Mahomet, ce qui est interdit par la tradition musulmane.

Et seulement quelques jours auparavant, l’hebdomadaire français l’Express, avait lui aussi été censuré pour avoir publié un dossier de 95 pages sur l’islam, avec le visage du prophète.

Enfin, jeudi dernier, la distribution du dernier hors-série du magazine catholique Pélerin, intitulé «50 clés pour comprendre l’islam», a été également interdite jeudi au Maroc car il contenant une «représentation» du prophète Mahomet, ce que l’hebdomadaire avait pourtant réfuté.

Mcetv

Affaire DSK : Clash entre journalistes de l’Express et du Point

[…] L’un de L’Express, l’autre du Point se sont écharpés violemment hier sur Twitter comme le rapporte @rrêt sur images. En cause, un article de Renaud Revel, spécialiste médias de L’Express, où il décrypte le plan médias de Dominique Strauss-Kahn.

Selon lui, son interview au JT de 20 heures sera accompagnée d’un entretien à l’hebdomadaire concurrent, Le Point. Revel écrit alors : « TF1 pour l’image et Le Point pour l’écrit (…) Là aussi, tout n’est que connivences (…) Il abrite en son sein quelques plumes qui entretiennent de longue date des relations ténues mais anciennes avec l’ex-locataire de la prison de Rikers Island. Qu’il s’agisse du grand reporter Claude Askolovitch, un familier du Ryad du couple à Marrakech qui avait entamé avant que n’éclate l’affaire une biographie de DSK« .

Tweet clash
Askolovitch, familier du Ryad à Marrakech ? Il répond à son confrère en commentant l’article sur L’express.fr : « 1/ je ne suis pas rédacteur en chef mais reporter au Point. 2/ J’ai mis deux fois les pieds au ryad de DSK à Marrakech, à chaque fois pour des raisons professionnelles (plus simple que d’aller à Washington), ce qui doit faire en cumulé 8, disons 9 heures de mon existence. En guise de familier ».

[…] Revel ne réagit pas. Mais Eric Mettout, son rédacteur en chef, répond à sa place, ironisant sur cette défense « haut de gamme ». […] En attente de validation, Mettout demande à Askolovitch de le formuler en « des termes acceptables ». Askolovitch s’exécute, « bidonneur extatique » et « bollocks » passent à la trappe, le commentaire est publié. Ambiance.

(Pour la bonne compréhension de ce drame inter-hebdos, rappelons que Renaud Revel (de L’Express) est lui-même l’auteur d’une biographie d’Anne Sinclair).

Puremedias/Ozap

Petit rappel des interventions de Claude Askolovitch sur l’affaire DSK
http://www.dailymotion.com/video/xiqglt
Source : Europe 1 (16/05/11)

Image de prévisualisation YouTube
Source : Itélé (09/07/11)

L’Express : « Le nouveau forum de Fdesouche déjà infiltré »

A défaut , par exemple, de s’attarder sur la situation à Lampedusa, l’Express consacre un article à… notre nouveau petit forum. Comme cet article n’a aucune valeur informative, nous nous posons la question…

L’Express appelle-t-il ses lecteurs à venir poster des commentaires litigieux sur le forum Fdesouche ?

__________________________________

Le blog nationaliste Fdesouche a ouvert son forum il y a quelques jours. Mais parmi les premiers inscrits, des indésirables se sont déjà glissés.

« Pour ou contre la peine de mort? » « Je ne crois pas à un islam modéré ». Sur le tout nouveau forum Fdesouche lancé il y a une semaine, les militants Internet de l’extrême-droite ont trouvé un espace de débat dédié à leurs thématiques préférées. Pourtant, quelques jours après son lancement, les quelque 500 inscrits craignent que des troubles-fêtes ne s’y soient infiltrés.

Cet après-midi, après un twitt du journaliste du Monde.fr Samuel Laurent, plusieurs rédactions Web ont découvert le site. Pas dit que les « souchiens » conservent bien longtemps leur tranquilité.

Sur le blog Fdesouche, connu pour sa ligne éditoriale proche du Front national, l’annonce de l’ouverture du forum le 6 avril a été prise comme une excellente nouvelle. « Merci, cela va dépeupler un peu le blog par transfert, mais l’essentiel c’est que l’on puisse vraiment commencer à penser actions locales. L’histoire est en marche , François [le webmaster, ndlr.] y inscrit son chapitre », applaudissait le commentateur Paboo. [...]

L’Express

Malika Sorel censurée par l’Express ?

 

La semaine dernière, j’ai donné un entretien à l’Express qui souhaitait avoir ma vision de l’intégration, aujourd’hui en France. Sauf erreur de ma part, ce matin, je n’ai pas retrouvé cet entretien dans la revue. Par contre, on y trouve un entretien du sociologue Didier Lapeyronie qui propose de reconnaître encore davantage la diversité : « combien y a-t-il d’Arabes au Parlement aujourd’hui ? Les minorités doivent être représentées. Leur donner une stature sur le plan symbolique, est crucial. C’est ainsi qu’elles pourront acquérir leur légitimité ». Il propose également de créer un genre de Halde dédiée à nos institutions : « les politiques doivent mettre en place des systèmes de lutte contre les discriminations au niveau des institutions, soutenir les associations dans le travail qu’elles mènent ».

J’ai aussitôt téléphoné à l’Express. La raison de la non publication de mon point de vue ? Ce serait, m’a-t-on dit, pour une raison de place. J’ai demandé à ce que les quelques lignes d’entretien paraissent, au moins, sur leur site Internet : wait and see

Le blog de Malika Sorel

(Merci à Luc)

Le camp des Saints, de Jean Raspail, un succès de librairie raciste ? (L’Express)

Le Camp des Saints est incontestablement un ouvrage d’extrême droite. »
Jérôme Dupuis, L’Express

L’Express

NB : A noter que L’Express fait figurer à droite de l’article un lien vers le site de la FNAC pour acheter le livre de Jean Raspail et contribue donc à ce « succès de librairie raciste »…

__________________________________

Lire aussi l’article de la fondation Polémia : Lire ou relire « Le Camp des Saints » : essai sur la schizophrénie de l’opinion

Débat sur la laïcité : Copé écrit à «un ami musulman»

Le secrétaire général de l’UMP prend de multiples précautions sémantiques avant le débat sur la laïcité prévu le 5 avril et qui fait polémique dans la majorité. Avant ce rendez-vous potentiellement explosif, il a pris l’initiative de publier dans L’Express à paraître mercredi sa «lettre à un ami musulman».

Voilà des années que nous évoquons ensemble la difficulté des musulmans en France à faire comprendre leur foi, défigurée dans l’opinion par des comportements radicaux ultraminoritaires», commence la missive.

Il dit savoir que ce débat de l’UMP l’«inquiète» car «depuis des semaines, tout ce que Paris compte d’imprécateurs et de polémistes aura fait de son mieux pour déformer nos intentions». Mais, assure le secrétaire général de l’UMP, «la laïcité de 2011 n’a pour essence ni la division ni le combat». Elle doit au contraire rassembler. Pour mieux vivre ensemble».

20 Minutes