Utoya de Laurent Obertone (vidéo)

Utøya, à paraître le 22 août prochain, est un roman basé sur le massacre de masse de Norvège survenu en juillet 2011, les écrits intimes de Breivik, les rapports d’enquête de police, le dossier judiciaire, les témoignages croisés de proches du tueur, de sa famille, de ses victimes. Laurent Obertone, qui s’est rendu en Norvège à plusieurs reprises pour son enquête, y racontera le drame de l’île d’Utøya, la vie et la folie d’Anders Breivik, par le prisme de l’intime. Soit l’occasion de plonger dans la tête du tueur norvégien, un point de vue extrêmement documenté sur les faits et le parcours d’un homme qui a abouti à l’une des plus atroces tueries qu’ait connu l’Occident moderne.

La France de Laurent Obertone filmée par la télévision hongroise

Synopsis de la vidéo décrite par son auteur :

La France a toujours été un beau pays. Mais par la suite, les dirigeants français ont laissé entrer un très grand nombre d’immigrés musulmans au point que maintenant, la société française est quasiment en ruine et un haut lieu de la criminalité et du dysfonctionnement sociétal.

Une équipe de journalistes hongrois a visité la « Ville Lumière », nom attribué à Paris  autrefois et ont établi un rapport sur l’état de dégradation de la société française.[...]

1- Version sous-titrée en anglais:

2- Version sous-titrée en français:

(merci à la chouette d’avoir trouvé la version VOST en français)

Communiqué de presse du MRAP concernant le livre « La France Orange Mécanique » (MàJ)

Ndlr FDS : notez que le MRAP confond Simone Veil et Simone Weil


Communiqué de presse du MRAP du 19/03/13

« France Orange mécanique : tapis rouge pour les idées brunes ?

Le MRAP déplore l’écho donné au livre « France Orange Mécanique » dans les médias télévisés et audiovisuels sans que le public ne soit suffisamment informé de l’idéologie d’extrême-droite de son auteur.
Seule la presse écrite, notamment Médiapart, a déconstruit le discours raciste et ultrasécuritaire de Laurent Obertone, auteur de ce brûlot.

Mais la consultation détaillée des articles parus sous la plume de Laurent Obertone, depuis la fin des années 2000, sur le site internet « surlering », révèle une dimension du personnage qui dépasse le seul cadre du racisme et des délires sécuritaires.

Ses articles agrègent le racisme et l’homophobie avec un sexisme obscurantiste qui renvoie des décennies en arrière lorsque Simone Weil est odieusement qualifiée de « femme foetale ».

Lire la suite

Laurent Obertone porte plainte contre « Média-tarte » (Mediapart) (MàJ)

Addendum 13/03/13 : Révélation de Mediapart sur les méthodes d’un « éditeur et figure de la réacosphère » (sic)

Autre rebondissement venant mettre à mal la contre-attaque d’Obertone : le 7 mars, Jean Robin, autre éditeur et figure de la réacosphère, explique dans une vidéo postée sur son site Enquête & Débat avoir mis en relation, en décembre 2009, le Pélicastre jouisseur avec David Kersan, fondateur des éditions Ring. Deux mois plus tard, Obertone signait sa première chronique sur Ring. Contacté par Mediapart, Jean Robin précise : « Le Pélicastre m’a contacté fin 2009 pour son “Manifeste nauséabond”, ce manuscrit était impubliable, mais j’ai transmis son contact à David Kersan. » [...]

Mediapart

1/03/13 – Nous publions ici un droit de réponse de Laurent Obertone aux nouvelles accusations de Mediapart selon lesquelles il serait l’auteur anonyme d’un blog d’extrême-droite. Une affirmation que l’auteur de La France Orange mécanique conteste formellement et contre laquelle il nous a informé qu’il portera plainte.

Lire la suite

Obertone sur France 3 : « 2/3 des crimes et délits sont commis par des gens issus de l’immigration » (+audio conf. Marseille)

France 3 Provence-Alpes, 13/03/13

« On ne peut pas enfermer les gens qui croquent les policiers au pays des Droits de l’Homme mais on euthanasie bien les chiens qui mordent les gens. Et encore, les chiens ont-ils des circonstances atténuantes ? »

Laurent Obertone hier en dédicace au Virgin Megastore de Marseille.

EXCLUSIF Fdesouche.com : Laurent Obertone était aussi l’invité des « Mardis Littéraires » le mardi 12 mars au restaurant Don Corleone, à Marseille, à propos de son premier livre « La France Orange Mécanique ». Audio :

(merci à Benjamin pour l’enregistrement)

«La France orange mécanique» : «Un tissu d’âneries à démonter brique par brique»

« La France orange mécanique » est un livre à thèses racistes.

Pour Thomas Guénolé, politologue (Sciences Po) l’argumentation du livre de Laurent Obertone, «La France orange mécanique», a été utilisée par le FN. Il a lu le livre et «déconstruit cette mécanique». En particulier il conteste les chiffres indiqués dans l’ouvrage.

L’identité nationale renvoie à une nation française atemporelle dont le système de croyances et de valeurs, bien que produit de l’Histoire, n’est plus évolutif. Héritière morale et philosophique de racines gréco-romaines et judéo-chrétiennes, les nouveaux arrivants doivent assimiler son système de croyances et de valeurs, afin de pouvoir eux-mêmes s’assimiler dans la population française.

Le racisme fonctionne en définissant un stéréotype, à partir d’un ensemble de préjugés négatifs qui sont des arguments d’autorité. Le stéréotype étiquette ainsi en bloc des personnes qui n’ont en commun, dans ce livre, qu’une origine géographique, une orientation religieuse, ou l’appartenance à un groupe ethnique.

Par exemple, le racisme islamophobe postule que les musulmans sont inaptes à s’intégrer dans la République française, qu’ils le sont par essence, et ce postulat s’étend à tous les musulmans. La conséquence induite, d’un strict point de vue logique, est l’apartheid, l’expulsion, la déportation, ou l’extermination.

«La France orange mécanique» procède de l’idéologie identitaire. À l’identité républicaine de la France, composée du triptyque «liberté-égalité-fraternité» de la laïcité, de la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, et des valeurs réhabilitées après la Seconde Guerre mondiale par le Conseil national de la Résistance, les identitaires ajoutent de fait un autre concept : l’identité nationale. […]

L’immigré Clovis, païen provenant de Scandinavie et fondateur du royaume de France, ou les immigrés vikings initialement païens, fondateurs de la Normandie médiévale, souriraient sans doute de ces théories au vu de leur propre parcours. […]

Toujours en 2008, selon les chiffres du ministère de la Justice rapportés par l’Agence France-Presse, la population carcérale totale est de 61.076. En croisant avec l’enquête de 1999 de l’INSEE, on obtient donc, en arrondissant, 15.500 détenus qui sont des immigrés maghrébins. Rapportés à la population totale d’immigrés maghrébins, cela représente 0.44% du total. 0.44% du total : de fait, il est statistiquement faux de déduire de la sur-proportion d’immigrés maghrébins dans les prisons françaises une prédisposition des immigrés maghrébins à la délinquance ou à la criminalité.

«La France orange mécanique» est donc un tissu d’âneries que son auteur tente d’ériger en démonstration scientifique de son idéologie identitaire, accumulant les amalgames racistes, les tromperies pures et simples quant aux chiffres employés et à leur interprétation […].

À ce titre, les médias, au regard de leur mission d’information du public, ont le choix entre deux possibilités : ne pas parler de cet ouvrage au motif de sa piètre qualité et de la contribution induite à son incitation à la haine raciale ; parler de cet ouvrage, à la condition expresse de faire l’effort de documentation et d’argumentation nécessaire pour démonter ses inepties brique par brique. La seconde option constitue, au demeurant, une entreprise de salubrité publique.

Le Nouvel Obs

Laurent Obertone comparé à Hitler chez Ruquier (MàJ)

Add. 6 mars – Un reportage de France 2 diffusé hier soir confirme les chiffres d’Obertone sur les viols et explique qu’ils seraient même en-dessous de la réalité… Clémentine Autain raconte le viol dont elle a été victime près de la gare RER de Stains.

« En France, 75 000 femmes sont violées chaque année, soit en moyenne, 200 chaque jour, ou encore une toutes les huit minutes.
Un chiffre loin de refléter la réalité, car il ne comptabilise ni les mineures, ni celles, majeures, qui n’ont jamais déclaré le viol qu’elles ont subi. » France 2

Extraits :

NB : « La France Orange mécanique » aurait été écoulé à 35 000 exemplaires depuis sa sortie et réédité à 40 000 exemplaires cette semaine. Les éditions Ring promettent un nouveau livre « scandaleux » de Laurent Obertone, qui sortira le 22 août 2013.

Lire la suite

Laurent Obertone vs Louise Fessard (Mediapart)

Débat sur la polémique autour du livre de Laurent Obertone, « La France Orange mécanique » (RTS « Forum », 01/03/2013)

« Intellectuellement c’est très faible. »
Louise Fessard (Mediapart) à propos du livre d’Obertone

Lire aussi la réponse de Laurent Obertone aux accusations de « Media-tarte »

(merci à Visiteur)

« La France Orange mécanique », « livre bêtisier » sur la délinquance selon Mediapart : l’auteur répond

[extrait d'un très long article]

Le site Internet Médiapart qualifie le livre « La France Orange mécanique » écrit par Laurent Obertone d’ »exemple d’un flagrant délire sécuritaire » assurant qu’il « accumule sans aucune précaution des chiffres souvent non sourcés, erronés, et interprétés au forceps ». L’auteur de l’ouvrage répond à ses détracteurs.

Constatant que mon livre, La France orange mécanique, rencontrait un grand succès sans son autorisation, Médiapart, qui comme nombre de ses confrères misait tout sur la stratégie du silence, a décidé de passer au plan B : vomir sur le livre, à gros débit.

Il leur a fallu dix pages. À leur place, j’aurais économisé mon temps et résumé l’affaire en trois phrases.

1. Les victimes on s’en fout.
2. La réalité n’existe pas.
3. Bouquin de fasciste. [...]

Ça commence fort : je suis favorable à la « vraie perpétuité », ce qui fait de moi un « ultra-sécuritaire ».

Naïvement, je croyais qu’on pouvait être favorable à la condamnation de vrais criminels à des vraies peines dans une vraie prison, comme c’est consigné quelque part dans ce grimoire obsolète qu’on nomme Code pénal. Je suis un monstre.

Pour m’en convaincre et histoire de se donner un début d’envergure, le lobby bisounours appelle à son secours une flopée « d’experts » qui, comme souvent, divisent leur prestation entre comédie et hors sujet. Pour se convaincre du sérieux des artistes, leur pedigree est à lire en fin d’article.

L’augmentation des viols n’existerait uniquement parce que les victimes se décident enfin à porter plainte (c’est le cas pour un viol sur dix). Donc Médiapart se satisfait de 200 viols par jour, chiffre qui n’est contesté par personne, et qui est sans doute considéré par ces journalistes comme une bonne moyenne historique. Bon rythme de croisière, pourvu qu’elle s’amuse. [...]

Lire l’article intégral sur Atlantico

Merci à remordantain