Un TGV pour Nice attaqué par des jeunes à Marseille (màj)

Deux rappeurs marseillais placés en garde à vue dans l’affaire du TGV immobilisé samedi ont été mis en examen jeudi 7 février et un troisième placé sous le statut de témoin assisté.

Les deux mis en examen sont deux membres du groupe de rap « 11.43″. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire. Le parquet n’avait pas requis de mandat de dépôt. Le témoin assisté est le rappeur « MOH ». (…)

Le Monde

[Ajout 6 février 2013 (18h25) : Europe 1 - On va s'gêner du 05 février 2013]

Périhane Chalabi Cochin (connue sous le nom de Péri Cochin) animatrice et productrice de télévision franco-libanaise, à propos de l’attaque du TGV : « Oooooh, c’est amusant ! Moi j’trouve ça marrant ! »

[ 6 fevrier 2013 - Ajout itélé (14h57) ] Comparez le commentaire de la vidéo ajoutée (voir ci-dessous) avec les échos antérieurs parus dans la presse :

• Vidéo : « Les « jeunes » pour la plupart sont cagoulés, tapent sur les vitres, jettent des pierres, lancent les fumigènes sur les rails. Plusieurs d’entre eux tentent d’ouvrir les portes, les forcent même avec des barres de fer »
• Libération : Les magistrats parlent d’une ambiance « bon enfant », d’un « mouvement festif »
• Le Monde : Selon les autorités, les intentions de la bande n’étaient pas agressives. «C’était une manifestation démonstrative. Ils n’étaient pas venus pour attaquer le convoi et dépouiller les voyageurs», insiste une source judiciaire.(…)
• RMC : Interventions de « Joseph » et « Kofs » 
« C’est vrai qu’on s’est amusés, on a fait un peu les fous, normal. [...] Je vois pas où est le mal, on a fait de mal à personne ». 

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Addendum 05/02/13

Manuel Valls demande aux magistrats la fermeté pour les voyous. Jean-Jacques Bourdin lui rappelle qu’ils seront malheureusement relâchés dans la foulée. Lire la suite