« Faut-il interdire le Bloc Identitaire ? » : débat avec Philippe Vardon

Hondelatte Dimanche, Numéro 23 (TNT), 16/12/12

Avec Philippe Vardon (BI), Alexis Corbière (FDG), Karim Zéribi (EELV), Elisabeth Lévy (causeur.fr), Alex Ursulet (avocat) et Stéphanie Duncan (France Inter).

Possibilité de commenter le débat sur Facebook

Les Forbans joueront pour un gala du FN : Clash Zéribi / Bébert des Forbans (Vidéo RMC)

Addendum

Dans les GG de RMC, Albert « Bébert » Kassabi des Forbans assume le concert pour les 40 ans du Front National. Il fustige les « guignols » qui l’accusent de « faire danser les racistes ». Drôle de clash entre le chanteur et Karim Zéribi en fin de débat. Avec Johnny Blanc, Franck Tanguy et Karim Zéribi.

« A mon sens, le FN n’est pas plus le diable que Mélenchon ou que les deux qui se bagarrent en ce moment (Copé et Fillon). » – Bébert

Bébert : « Ton nom et ton prénom, je le connais pas. »

Karim Zéribi : « Tu vas apprendre à me connaître. »

Bébert : « C’est quoi ça ? Des menaces ? »

________________________________

Déjà en 1991, une  polémique semblable : Daniel Guichard à la fête des anciens combattants du Front National

20 ans plus tard, en 2010, Daniel Guichard devait encore se justifier d’avoir accepté cet engagement pour venir chanter au Cercle National des Combattants

________________________________

Populaire dans les années 80, le groupe de rockabilly français les Forbans se produira à l’issue du conseil national du Front National, le samedi 8 décembre à la Mutualité, à Paris. Avant même ce concert privé, prévu lors de la soirée de gala du conseil national du FN, le chanteur, Albert Kassabi, alias «Bébert», veut éteindre la polémique.

Hebergeur d'image

Comme il le rappelle, son groupe a déjà joué pour le Parti communiste et des entreprises alors selon lui «il ne faut diaboliser personne».

Interrogé par le site FranceTv.info qui révèle l’affaire, il explique simplement que «c’est un concert tout à fait ordinaire, comme on en fait régulièrement. On envoie des brochures et des dossiers un peu partout, dans les mairies, les centres culturels, les partis politiques, les comités d’entreprise… Nous avons reçu une réponse favorable du Front national. C’est aussi simple que cela.» [...]

Le Parisien

Repentance/Algérie : « C’est absolument contraire aux accords d’Evian » (Pervillé/RMC)

Les GG de RMC débattent avec l’historien Guy Pervillé de la reconnaissance « de tous les crimes perpétrés à l’encontre des Algériens par le colonialisme français » exigée par un ministre algérien. Karim Zéribi goûte peu au point de vue de Pervillé et s’étonne que l’on n’ait pas invité le controversé Benjamin Stora à sa place. Il est rappelé à l’ordre par Alain Marschall.

« Si l’amnistie d’Evian n’est plus valable, du coup la fin de la guerre d’Algérie est annulée ! Et à partir de là, si l’un des deux partis, c’est-à-dire si l’Algérie exige la reconnaissance de crimes, eh bien la France serait fondée à avoir une exigence semblable. » – Guy Pervillé

« Moi je sais qu’il y a des historiens, et on en a un qui s’appelle Benjamin Stora… Entre un Benjamin Stora qu’est connu, qu’à fait des livres, qui a une lecture plutôt fédératrice de l’histoire, que ce Monsieur dont je sais pas où il sort ! » – Karim Zéribi

Vote des étrangers : « C’est dingue que les Français se replient sur eux-mêmes dans ce contexte difficile » (Zéribi/RMC)

Dans les GG de RMC, Karim Zéribi se désole que les Français soient réticents au droit de vote des étrangers. L’ex-commissaire Philippe Vénère y voit le racisme des « Français de souche ».

« Tous les Italiens, les Espagnoles, les Portugais… cela ils ressemblent aux Français, donc ça va ils sont intégrés ils posent pas de problèmes ! » – Philippe Vénère

Mauvais comportements des Bleus : « Ça n’est pas une question d’origine ni sociale, ni ethnique » (Zéribi/RMC) (màj)

Addendum

Un auditeur interpelle Karim Zéribi sur le comportement « made in cité » des footballeurs. L’eurodéputé fait la sourde oreille.

« Je me dis qu’un peu plus de mecs sortis d’un bal musette, ça diluerait un peu ce climat. » – Erwan

« Vous dérivez sur les cités, les lascars… C’est du Finkielkraut, ça ! Ça n’a rien à faire dans l’analyse de l’équipe de France. » – Karim Zéribi

____________________________

Les GG de RMC reviennent sur la mauvaise ambiance au sein de l’équipe de France de football. Karim Zéribi met en garde Pascal Perri et Philippe Vénère contre tout amalgame.

« Faut faire attention, on va en arriver avec des sociologues qui vont nous expliquer que les problèmes de l’équipe de France, ça vient de Samir Nasri, de Hatem Ben Arfa… Faut faire attention. » – Karim Zéribi

Vincent Peillon ministre, Karim Zeribi devient député européen

En 2009, il avait fallu tout le soutien de Jean-Noël Guérini pour permettre à Karim Zeribi d’obtenir la troisième place sur la liste socialiste dans la grande circonscription sud-est aux européennes. Une belle position qui devait lui assurer un poste au parlement à Strasbourg. Le très mauvais score obtenu par le PS (14,49 %) avait finalement fait de lui le premier battu de la liste. Cet échec est en passe d’être pour partie réparé. En effet, la nomination comme ministre de l’éducation de Vincent Peillon, tête de liste en 2009, fait automatiquement de lui un nouveau député européen.

Cela ne veut pourtant pas forcément dire que Zeribi va partir pour Strasbourg illico. Candidat dans la 7e circonscription de Marseille aux législatives de juin, il opterait, s’il était élu, pour le Palais Bourbon. « Je n’imagine pas ne pas donner de député aux quartiers Nord de Marseille. [...] Je ne peux pas imaginer que je vais perdre », a-t-il confié à Marsactu sans exclure en cas de défaite de poser ses valises à Strasbourg. Une hypothèse qui ne manquerait pas de piquant alors qu’élu sur une liste socialiste, il serait amené à siéger au sein du groupe écologiste puisqu’il a depuis 2009 rejoint Europe Écologie.

Si, au contraire, Karim Zeribi rejoignait l’Assemblée nationale en juin, la conseillère régionale de Rhône-Alpes, Fatima Boudaoud filerait au parlement européen. [...]

MarsActu

(merci à Arminius)

Marseille : bagarre entre colleurs d’affiches

Un candidat socialiste aux législatives à Marseille et son adversaire d’Europe Ecologie-Les Verts ont porté plainte l’un contre l’autre après une bagarre survenue hier entre quatre de leurs colleurs d’affiches.

Henri Jibrayel (PS), député sortant, et Karim Zéribi (EELV) s’accusent mutuellement d’avoir instauré un climat de campagne « inacceptable » dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône dans les quartiers nord de la ville.

« Soit on est dans le débat républicain, soit on est dans la guérilla. Mes militants ont peur et je lance un cri d’alarme car je sais où veulent en arriver certains », a affirmé Jibrayel lors d’une conférence de presse.

« Trop, c’est trop. Combien de temps le PS va tolérer et justifier des comportements de voyous ? Depuis un mois, je me vois contester le droit de faire campagne sur ce territoire car M. Jibrayel n’accepte pas l’adversité politique », a rétorqué Zéribi. [...]

Le Figaro

« Tu prends la page des faits divers : quand il y a un Français d’origine algérienne, on le mentionne. Pour des Français d’origine italienne, on le dit pas ! » (Zéribi/RMC)

Les GG de RMC reviennent sur la sortie de Nicolas Sarkozy sur les « musulmans d’apparence ». Avec Pascal Perri, Karim Zéribi et Gilbert Collard.

Moi je connais beaucoup de gens qui disent qu’ils vont voter Mélenchon parce que ça fâche personne, ça permet malgré tout de manifester son mécontentement. Pour autant, les connaissant, je sais qu’ils voteront pour le Front National quoi qu’il arrive. Mais il le dise pas parce qu’il faut pas le dire, c’est mal vu. – Jean-François

Merah : « Du point de vue de la représentation d’une partie l’opinion arabe, ce qui a été fait est un acte de vengeance » (Perri/RMC)

Clash entre Pascal Perri et Karim Zéribi sur la possible diffusion de la vidéo de Mohamed Merah par Al-Jazeera.

« Il faut pas être arabe ou musulman pour être antisémite ! On sous-entend des choses dans les analyses qui me semblent dangereuses ! – Karim Zéribi

Bouches-du-Rhone : accords EELV-PS contre le FN

Europe Ecologie-Les Verts présentera 13 candidats sur 16 circonscriptions aux législatives dans les Bouches-du-Rhône, offrant son soutien à trois candidats socialistes « écolo-compatibles », résultat d’un accord PS-EELV obtenu aux forceps par les responsables nationaux des partis.

Parmi ces 13 candidats, figurent la magistrate Laurence Vichnievsky, qui se présente à Marseille dans la première circonscription, Sébastien Barles, porte-parole d’EELV en Paca (4e circ.), Karim Zéribi, président de la Régie des transports de Marseille (7e circ.) et les médecins Pierre Souvet et Patrice Halimi, fondateurs de l’Association santé environnement France (Asef) (12e et 14e circ.).

(…) « Sur les circonscriptions où il y avait un risque réel d’élimination d’un candidat de gauche du second tour, du fait de la présence très forte du Front national et de l’atomisation possible de la gauche, on a trouvé un accord partiel avec le partenaire socialiste qui pourra être élargi à terme avec le Front de Gauche sur six circonscriptions ».

Il a néanmoins jugé que « ce type de négociations d’appareils n’est pas sain »: « Nous n’y sommes pas favorables. Il faut respecter le pluralisme et arrêter ces négociations d’appareils ».

Les trois écologistes qui seront soutenus par le PS sont Pierre Sémériva (6e circ.), Denis Grandjean (9e) et François-Michel Lambert (10e).

EELV soutiendra en retour trois socialistes: l’avocat Jean-Pierre Mignard (2e circ.), le président de Terra Nova Olivier Ferrand (8e) et la conseillère régionale Gaëlle Lenfant (11e).

Maritima

« Faut arrêter de comparer Mélenchon à Marine Le Pen ! C’est scandaleux ! » (Zéribi/RMC)

Dans les GG de RMC, Franck Tanguy, Karim Zéribi et Gilles-William Goldnadel se disputent sur le « phénomène » Mélenchon.

« Il faut entendre aussi ce que dit Mélenchon au sujet du vivre-ensemble, du respect des personnes. Son adversaire, c’est le Front National. C’est peut-être lui qui tape le plus sur le FN. Il n’a pas une vision ethniciste de la société française. [...] C’est un vrai républicain, c’est un vrai laïc. » – Karim Zéribi

« On a le droit aussi de parler des problèmes d’immigration… [...] Encore maintenant, Marine Le Pen engrange des voix parce qu’on n’a pas encore le droit de dire que l’immigration n’est pas forcément une chance pour la France ! [...] Il se trouve que Mélenchon est dans l’immigrationnisme le plus total. » – Gilles-William Goldnadel