Somalie : 18 morts dans un double attentat islamiste à Mogadiscio (vidéo)

Un double attentat revendiqué par les islamistes shebab a dévasté samedi un parking proche d’un restaurant de Mogadiscio, capitale de la Somalie, faisant au moins dix-huit morts.

«Il y a eu deux fortes explosions sur un parking près du Théâtre national» et d’un restaurant, a expliqué un policier, Mohamed Adan.

«Dix-huit personnes au moins ont été tuées», a ajouté peu après un autre policier, Mohamed Dahir, alors qu’un journaliste de l’AFP dénombrait douze corps sur place. [...]

Le Parisien / Euronews

Laïcité. «L’islam, une religion anormalement normale…»

Franck Fregosi Directeur de recherches au CNRS, répond à la tribune de Philippe D’Iribarne publiée dans Libération «L’islam, religion comme les autres ?»

Aujourd’hui, c’est le voile qui dérange, que leur reprochera-t-on demain ? De jeûner, la non-consommation de porc, la circoncision, le port de la barbe ? A ce rythme, il n’est plus question d’intégration mais bien de domestication de l’islam.

Oui, l’islam est une religion «anormalement» normale… comme les autres). Elle a en France son lot de pragmatiques qui en prennent et en laissent avec la lettre de la religion, ses spirituels peu sensibles aux soubresauts du siècle, ses dévots expansifs et quelques sicaires adeptes du jihad armé, mais aussi ces musulmans sociologiques qui n’ont que des liens ténus avec le Coran. Tous ces musulmans de naissance ou convertis, n’ont pas vis-à-vis de la lettre de la religion la même déférence et tous les pratiquants ne sont pas nécessairement d’accord sur l’étendue de l’application des prescriptions religieuses. Nombreux sont enfin les musulmans sécularisés qui n’entendent pas renoncer à toute forme d’islamité comme l’observance du jeûne ou le fait de porter un prénom islamique bien qu’ils ne prient pas ou consomment occasionnellement de l’alcool !

Renonçons à l’idée que pour voir leur religion pleinement reconnue comme les autres, les musulmans devraient systématiquement abandonner des pratiques, comme le voile, au motif que celles-ci risqueraient de susciter un rejet irraisonné de l’islam. Il ne nous viendrait pas à l’esprit de suggérer aux juifs pieux de France de renoncer à porter la kippa au risque d’alimenter la judéophobie de quelques-uns !

Pourquoi les musulmans devraient-ils être plus «modernistes» que les autres croyants pour apparaître plus dignes de la république ?

De toute façon, des accommodements raisonnables sont toujours possibles (bandana, repas sans porc, horaires de prières aménagés…) mais pas sous contrainte et dans un climat de suspicion généralisée. […]

Libération

Syrie/gaz sarin : les rebelles détenaient un arsenal chimique suffisant pour détruire un pays (rediffusion)

09/0813

« Dans la ville syrienne de Banias ont été saisis des produits chimiques dangereux appartenant aux forces de l’opposition. Selon l’ambassadeur syrien à l’ONU, Bachar Jaafari, l’arsenal suffirait à détruire une ville ou un pays entier.

«Les autorités syriennes ont trouvés dans la ville de Banias 281 barils de produits chimiques dangereux», a déclaré Jaafari, soulignant que le repère était gardé par des « groupes terroristes armés ».

Parmi les substances se trouvaient du polyéthylèneglycol, du mono éthylène glycol, de la monoéthanolamine, de la diéthanolamine et de la triéthanolamine. Actuellement, les autorités syriennes procèdent à des recherches sur l’origine de ces produits dangereux.

Jaafari a demandé au représentant du Secrétaire général des Nations Unies pour les affaires de désarmement, Angela Kane, et Sellström Åke professeur suédois, qui dirige une équipe de recherche d’attaques chimiques présumés en Syrie, de se rendre en Syrie pour constater les faits.

« Cette invitation confirme la transparence du gouvernement syrien et son engagement à coopérer avec les Nations Unies dans la recherche de la vérité sur les allégations d’emploi d’armes chimiques» dans le pays, a déclaré M. Jaafari.

Le diplomate a également souligné que le gouvernement syrien était justement à l’origine de la demande adressée à l’ONU afin d’enquêter sur l’utilisation possible d’armes chimiques dans la ville de Khan al-Assal, près de la ville syrienne d’Alep. Ensuite, des experts et des responsables militaires ont déclaré que la substance chimique, probablement sarin, a été utilisé dans l’attentat du 19 Mars qui a tué 30 personnes. »

Aussi, Jaafari a rappelé qu’à la fin du mois de mai, la police turque a arrêté 12 membres de l’opposition syrienne appartenant au front Al Nusra (une partie de l’insurrection en Syrie qui est lié à Al-Qaïda) pour possession présumée d’armes chimiques (gaz sarin, plus précisément).

Selon un communiqué publié lundi par le service de presse de l’ONU, le Secrétaire général Ban Ki-moon, à son tour, «accueillit favorablement l’offre du gouvernement de la Syrie de poursuivre les discussions sur une mission de l’ONU afin d’enquêter sur les plaintes à propos de l’utilisation d’armes chimiques « en territoire syrien, bien que l’équipe d’inspection dirigée par Sellström Åke, refuse d’entrer dans le pays en raison de certaines divergences entre les parties. »

source RT traduction Fawkes (merci à Vladimir Guez)

En complément, lire également l’article de RT english : Enquête russe remise à l’ONU: les rebelles, et non l’armée, derrière l’attaque chimique d’Alep en Syrie

_______________________________

La Russie a la preuve que les rebelles syriens ont utilisé du gaz sarin le 19 mars près d’Alep. C’est ce qu’a indiqué à la presse l’ambassadeur russe auprès de l’ONU Vitali Tchourkine.

Des experts russes ont recueilli des échantillons sur le site de l’attaque et les preuves ont été transmises au secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, a ajouté Vitali Tchourkine.

Les échantillons prélevés courant avril par deux journalistes du Monde avait bien révélé 13 cas d’exposition à ce gaz neurotoxique mortel. Ils avaient été imputés aux forces armées de Bachar el-Assad.

Le Figaro/AFP

relire : Des islamistes syriens arrêtés en Turquie avec du gaz sarin

Islam de France : Augmentation de la radicalisation parmi les militaires français

Le mercredi 19 juin 2013 ont eu lieu les 5èmes Rencontres Parlementaires de la Sécurité nationale. Elles étaient présidées par Jean-Jacques URVOAS, Président de la Commission des Lois de l’Assemblée Nationale.

Par Jérôme Saiz.

Réunis au mois de juin dernier à l’occasion des cinquièmes rencontres parlementaires de la sécurité nationale, l’ensemble des services de renseignement français était à l’unissons pour dresser le portrait de la profession aujourd’hui. Entre adaptation aux évolutions technologiques, nouveaux fronts, radicalisation et départs massifs à destination des zones
de combat syriennes, les services sont désormais confrontés à de nouvelles pratiques et doivent faire répondre à de nouveaux impératifs.
(…)
Pourtant les services ne peuvent pas faire l’impasse : ils doivent évidemment être présents sur les réseaux. Et désormais en particulier pour faire face au phénomène d’auto-radicalisation sur Internet.
Leurs cibles sont alors « des jeunes souvent déstructurés, ayant vécu pour l’essentiel dans un environnement violent avec accès aux armes, qui vivent dans le virtuel et passent très rapidement à l’acte « 
(Patrick Calvar, DCRI).

De nouveaux ennuis pour Samy Naceri (màj)

Addendum

[...] Dans une interview téléphonique accordée au site Panamza, Samy Naceri reproche à François Gérard de vendre le film, tourné il y a huit ans et sortant ce 11 septembre (!), sur son nom et d’ainsi tromper les spectateurs. Il n’aurait passé que 3 jours sur le tournage et va jusqu’à déclarer :

« Dans la bande-annonce, il met ma tête et il montre que des trucs islamophobes. » [...]

« Ma démarche vise à interdire la sortie du film car, pour moi, insiste Karim Achoui, il pose un problème d’image donnée d’une culture, d’une population et d’une communauté. » [...]

L’accusation va plus loin puisque Samy Naceri accuse par ailleurs le réalisateur de l’avoir trompé sur le scénario – selon Naceri, le film devait retracer l’affaire Kelkal, terroriste tué lors d’un assaut de police en 1995. [...]

TF1 News

_______________________________

Le réalisateur François Gérard a décidé d’assigner en référé Samy Naceri. L’homme estime que l’acteur ne cesse de démonter son film, « Voyage sans retour, la France a aussi ses djihadistes ». [...]

Hebergeur d'image

L’acteur tient en fait un petit rôle dans le long-métrage, où il incarne un policier anti-terroriste, ce qui fait dire à certains de ses fans qu’il est « anti-musulman ». « Voyage sans retour » raconte l’histoire d’un caïd français envoyé à l’étranger pour se mettre au vert, et qui tombe finalement dans un réseau de formation de terroristes.

« Tout le monde me fait chier avec la sortie du film Voyage sans retour en me traitant d’islamophobe », a écrit l’acteur sur Twitter, au milieu de tweets incendiaires adressés au compte officiel du film. Un comportement inacceptable pour François Gérard, qui attaque désormais Naceri en justice afin qu’il « cesse de démolir la promo du film ».

On l’a compris, le sujet du film de Gérard est très polémique. Le long-métrage, s’il sort en salles, est prévu pour… le 11 septembre.

Reste à voir si sa diffusion sera autorisée. Selon les Inrocks, le réalisateur est visé par la Ligue de défense judiciaire des Musulmans, qui estime que le film porte atteinte à la communauté musulmane. [...]

7sur7

Merci à Stormisbrewing

Des islamistes syriens arrêtés en Turquie avec du gaz sarin (rediffusion)

31/05/2013

Les autorités turques ont arrêté douze membres présumés du Front al Nosra, un groupe rebelle syrien lié à Al Qaïda en Irak, qui planifiaient des attentats en Turquie et étaient en possession de gaz sarin, rapportent jeudi des médias turcs.

Hebergeur d'image

Ces informations n’ont pas été immédiatement confirmées de source officielle.

Les douze suspects ont été arrêtés à Adana, une ville du sud de la Turquie située à une centaine de kilomètres de la frontière syrienne, écrivent les journaux turcs Taraf, Cumhuriyet et Aksam.

La police a saisi au cours de la perquisition deux kilos de gaz sarin et des armes lourdes, ajoutent-ils sans citer leurs sources.

Les membres présumés du Front al Nosra préparaient un attentat de grande ampleur et on été inculpés par un tribunal de la ville, selon les journaux.

Les Echos

Le Front al Nosra déjà évoqué dans un reportage sur les islamistes en Syrie (JT F2 / 28.05.2013)

Syrie : les Chrétiens pris pour cible par les rebelles musulmans

À Damas, les habitants semblent résignés à continuer leur vie presque normalement, malgré une guerre dont ils ne voient pas la fin. Reportage des envoyés spéciaux de FRANCE 24 au cœur de la capitale syrienne. [...]

À quelques minutes à pied se trouve le quartier chrétien de la vieille ville, régulièrement pris pour cible. En 48 heures, quatre roquettes, tirées depuis les quartiers rebelles, ont frappé la même rue. [...]

« J’espère que notre gouvernement vaincra ces malfaisants, ces malfaiteurs, ces terroristes qui frappent les populations civiles. »

France 24

Syrie : 400 tonnes d’armes livrées aux rebelles en provenance des pays du Golfe

Les insurgés syriens ont reçu, en provenance de Turquie, 400 tonnes d’armes envoyées par leurs soutiens dans les pays du Golfe, ce qui représente l’une des plus grosses livraisons de ce genre en deux ans et demi de soulèvement, a déclaré aujourd’hui une source proche de l’opposition syrienne.

Parmi les unités rebelles opérant dans le nord de la Syrie figurent aussi bien des islamistes modérés que des intégristes.

Cette livraison, qui consiste essentiellement en munitions pour armes portées à l’épaule et pour armes automatiques antiaériennes, s’est faite ces dernières 24 heures dans le nord de la Syrie, via la province turque de Hatay. L’afflux d’armes destinées aux rebelles s’est accru depuis que l’opposition a accusé le régime de Bachar el-Assad d’avoir lancé, mercredi dernier, une attaque chimique contre la périphérie de Damas, qui aurait fait des centaines de morts, a déclaré un responsable des insurgés.

Au nombre de ces unités rebelles, on trouve par exemple Lioua al Islam (La Division de l’islam), Soukour al Cham (Les Faucons de Syrie), Les Martyrs libres de Syrie, Ahfad al Rassoul (Les petits-fils du prophète) ou encore Ahrar al Cham (Les hommes libres de Syrie).

Le Figaro

Nigeria : 22.000 immigrés clandestins expulsés

Le Nigeria a expulsé ces derniers mois quelque 22.000 immigrés illégaux, susceptibles d’être enrôlés par les islamistes contre lesquels le gouvernement a lancé une vaste offensive dans le Nord-Est, a annoncé le ministre de l’Intérieur.

La plupart des expulsés, dépourvus d’autorisations de séjour ou de papiers d’identité, provenaient des pays voisins – Cameroun, Niger et Tchad-, a précisé aujourd’hui le ministre Abba Moro au cours d’une conférence de presse à Kano (nord).

Selon lui, les autorités fédérales nigérianes ont procédé à ces expulsions car les immigrés illégaux «étaient prêts à servir dans l’insurrection» du groupe islamiste Boko Haram contre lequel l’armée mène une offensive depuis mi-mai.

Le Figaro

Syrie : Des commandos entraînés par les Etats-Unis seraient dans le sud du pays

Selon les informations recueillies par Le Figaro, des contingents syriens formés à la guérilla par les Américains en Jordanie seraient entrés en action depuis la mi-août dans le sud de la Syrie, dans la région de Deraa et progressent vers Damas depuis mi-août. Cette offensive pourrait expliquer, selon le quotidien, le possible recours du président syrien à des armes chimiques.

Un premier groupe de 300 hommes, sans doute épaulés par des commandos israéliens et jordaniens, ainsi que par des hommes de la CIA, aurait franchi la frontière le 17 août. Un second les aurait rejoints le 19. Selon des sources militaires, les Américains, qui ne veulent ni mettre de soldats sur le sol syrien, ni armer des rebelles en partie contrôlés par les islamistes radicaux, forment discrètement depuis plusieurs mois, dans un camp d’entraînement installé à la frontière jordano-syrienne, des combattants de l’ASL, l’Armée syrienne libre, triés sur le volet. […]

Le Figaro

Les trains à grande vitesse ciblés par Al-Qaïda ? (MàJ vidéo)

Selon le journal allemand Bild, le réseau terroriste projette des attentats sur des trains à grande vitesse dans toute l’Europe.

Hebergeur d'image

Citant des sources proches des services secrets, le journal Bild affirme lundi qu’Al-Qaïda aurait comme projet de perpétrer prochainement des attentats contre les trains en grande vitesse circulant en Europe.

Selon le quotidien populaire allemand, ces attaques pourraient prendre la forme d’actes de sabotage sur les voies, dans les tunnels ainsi que des bombes dans les trains. [...]

TF1 News

Valls : « S’attaquer aux musulmans de France, c’est s’attaquer à la République » (MàJ vidéo)



Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a pourfendu hier soir les « actes anti-musulmans », tout autant que sa récupération par des extrêmistes, lors de la rupture du jeûne du ramadan à la mosquée d’Ozoir-la-Ferrière, en Seine-et-Marne.

Hebergeur d'image

« La République, a-t-il lancé dans une allocution en présence du vice-président de la mosquée, Boubakeur Quedjali, et de l’imam Brahim Tounkara, ne tolèrera jamais un geste dirigé, ou une parole prononcée, contre un musulman. La République protègera toujours les musulmans de France ». [...]

Mais, à côté de sa charge contre les actes anti-musulmans, Manuel Valls a mis en garde ceux qui en prennent prétexte, qui les récupèrent, pour se radicaliser.

« La République, a-t-il insisté, s’opposera toujours à ceux qui voudraient faire de la France un terrain de conquête ; qui voudraient, au nom d’une croyance dévoyée, imposer d’autres lois que la loi de tous ».

Le Figaro