Allemagne : un demandeur d’asile refoulé menace l’hôtesse de l’air. L’avion fait demi-tour

Un demandeur d’asile kosovar, expulsé d’Allemagne, a menacé une hôtesse de l’air de la compagnie aérienne Lufthansa avec un objet coupant, contraignant le pilote à faire demi-tour pour revenir à Munich.

Ce Kosovar âgé de 28 ans avait été mis sur le vol avec 82 personnes à bord et sans escorte policière dans le cadre d’une reconduite aux frontières.

Peu après le décollage, il a menacé une hôtesse de l’air avec un objet coupant . Le pilote a alors décidé de faire demi-tour pour revenir à l’aéroport de Munich.

Une fois l’avion atterri, les passagers ont été évacués de l’appareil. Des policiers aidés par un interprète ont toutefois convaincu le jeune homme de se rendre.

L’hôtesse de l’air souffre d’une rougeur au cou tandis qu’une autre a été légèrement blessée à une main et une troisième était en état de choc.

La police a expliqué que le jeune homme ne voulait pas retourner en Hongrie où il a déposé une demande d’asile. Il était entré illégalement en Allemagne et avait été arrêté.

Le Matin.ch

Marine Le Pen : Valls, « c’est l’UMPS personnifié »

Marine Le Pen, présidente du Front national, a déclaré aujourd’hui que Manuel Valls, cet « ultralibéral décomplexé », représentait à ses yeux « l’UMPS personnifié », référence au slogan développé par le Front national amalgamant le PS et l’UMP. [...]

Hebergeur d'image

« Manuel Valls a échoué lourdement: gros échec en matière d’insécurité qui a explosé (…) gros échec en matière d’immigration (…) », a insisté Marine Le Pen.

« En plus, c’est un homme dangereux », « quelqu’un qui a très peu de respect pour les libertés individuelles », « qui s’est attaqué à la liberté d’expression, qui foule au pied les libertés individuelles, qui a procédé à des arrestations préventives. J’ai des candidats qui ont été arrêtés préventivement le 11 novembre, on ne sait pas pourquoi, ils n’avaient strictement rien fait », a également déclaré la député européenne.

« C’est un homme qui a annoncé qu’il allait s’attaquer aux libertés numériques. C’est lui qui entend agir directement pour limiter la liberté d’expression sur Twitter. On a toutes les raisons d’être inquiet sur le plan des libertés et sur le plan de la politique qui est menée« , a-t-elle insisté.

Le Figaro

Villers-Cotterêts, rappel 2012 : « Si vous leur dites d’arrêter, ils vous traitent de racistes »

[Attention : article de 2012]

De l’avis de tous, l’ambiance a changé à Villers-Cotterêts. «Les logements sociaux ont amené une nouvelle population», dit l’une. «Il y a des fachos partout», dit un autre.

Pour Marie, secrétaire médicale, le «changement» remonte à moins de dix ans.

On a d’abord construit des HLM sur la route de Vivières.

Puis la maison du maître d’école a été vendue par la mairie pour en faire une mosquée.

Puis les murs se sont couverts de tags, des poubelles ont flambé et des jeunes ont commencé à traîner dans les rues.

Le «changement», c’est aussi le restaurant savoyard devenue un kebab, et la charcuterie transformée en boucherie halal…

«Ça devient la banlieue parisienne, ici», constate Marie.

Villers-Cotterêts s’est réveillée [en 2012] avec 26,35% des suffrages donnés à Marine Le Pen [aux présidentielles]. «Ça ne m’étonne pas, dit Marie. Ces gens vivent comme chez eux, ils sont je ne sais pas combien dans un F2 et font du bruit jusqu’à 3 heures du matin.

Avant, c’étaient des Kosovars, maintenant des familles noires, mais c’est pareil.

Si vous leur dites d’arrêter, ils vous traitent de racistes.» 

Libération

————-

[NDLR : En mars 2014, Villers-Cotterets a élu un maire Front National.]

 

Les musulmans djihadistes français sont des victimes

[Long article - quelques extraits]

(…) La plupart des jeunes sont «endoctrinés» et «victimes de la propagande djihadiste». Faut-il alors les considérer comme responsables de leurs actes ?

Pour Bernard Chouvier, pédopsychiatre, la mouvance djihadiste comblerait l’adolescent en quête d’idéaux. «Le comportement sectaire profite de ce climat de blessure narcissique avec la persécution de la communauté sunnite pour réveiller l’idéalisme des jeunes, son besoin de se lancer dans une œuvre humanitaire».

Un constat repris par Christian Etelin, l’avocat d’un des jeunes Toulousains partis combattre en Syrie : «à 15 ans, il voulait juste partir à l’aventure, sauver le monde».

Par la suite, explique le pédopsychiatre, le djihadisme agirait comme une seconde peau sans faille ni faiblesse lui permettant de lutter contre les attaques qui pourraient ébranler son édifice intérieur:

son problème d’intégration, son mal être identitaire et corporel, sa frustration, ses difficultés relationnelles…

La Miviludes a donné l’alerte au niveau interministériel après que des familles confrontées à des signes de radicalisation religieuse se soient manifestées : «Elles nous appellent parce que leurs filles ont arrêté d’aller au lycée, ont quitté le domicile familial et ont commencé à se couvrir de la tête au pied».

(…) La justice devra faire la distinction entre une personne victime du système et un indvidu responsable de sa radicalisation.  «Si c’est un mineur, il est juridiquement défini comme vulnérable donc il n’est pas condamné», martèle Catherine Picard.

Pour encadrer et appréhender leur retour, les spécialistes proposent la mise en place de groupes de réflexion animés par des imams et des psychologues.

Pour l’anthropologue Donia Bouzar, «il s’agit de leur faire prendre conscience des conséquences que leur action aurait pu provoquer dans la vraie vie».

L’islamophobie rampante rend cette mission difficile.

«En France, l’ennemi fédérateur est le musulman, force maligne, impotente, imposante, contre laquelle il faut se défendre», constate Raphaël Liogier, sociologue à Sciences Po.

Slate

Vacances au Belarus : « Que des Européens ! On se croirait dans une réserve»

[extrait] (…) Minsk. Une ville d’une propreté surprenante. Autre surprise : pas un immigré. Autant à Rogachev, puis Bobruisk cela paraissait normal, autant à Minsk ce fut la surprise. Que des Européens ! (…)
Déjà, à Péter, les immigrés ne sont pas nombreux, mais l’héritage impérial fait que vous croisez des Turcs et des Asiatiques. En revanche, très peu d’Africains ou d’Arabes. Cela fait très drôle quand on vient de France. On est même un peu inquiet, confronté à la blancheur de la population – et rassuré quand on voit des Africains déambuler en groupes dans la rue. Une fois, alors que je donnais un cours à l’Université, il y avait un Africain parmi les étudiants. J’étais content.

Donc à Péter on en voit. Pas beaucoup, certes, mais quand même. En revanche, au Bélarus, c’est absolument white white. On se croirait dans une réserve.

Polemia

Les maghrébins flippent : les filles nord-africaines sortent de plus en plus avec des Noirs

[Quelques extraits traduits de l'anglais]

Les cités se déchirent depuis quelques temps, parce que les filles arabes sortent avec des Noirs. Et les Arabes n’aiment pas ca. Nous avons interviewé Haissam, qui travaille pour une association pour jeunes dans la banlieue-Est de Paris.

En parcourant les réseaux sociaux, on assiste à une chasse aux sorcières moderne : ces filles arabes sont très critiquées parce qu’elles s’éloigneraient des traditions musulmanes.

Il y a toujours eu une rivalité ente les jeunes Noirs et les jeunes maghrébins. Mais ca n’était pas trop sérieux. Aujourd’hui, les insultes fusent. Ces filles arabes sont accusées d’être trop maquillées, de sortir tard le soir, de boire, de fumer, et de prendre l’islam comme excuse ou comme paravent. Les filles maghrébines sortiraient avec des Noirs parce qu’elles trouvent les jeunes de leur communauté trop bornés et trop autoritaires.

On entend souvent ces filles dire qu’elle veulent avoir des enfants métissés à cause de célébrités comme Angelina Jolie et Brad Pitt. Le métissage, c’est à la mode. Et les Noirs ont la cote en France grace au rap et au hip-hop.

Quand une nord-africaine sort avec un noir, elle est montrée du doigt, et insultée. Certains jeunes arabes voient ça comme une trahison. Quelques années plus tôt, c’était les Français le problème : les filles étaient accusées de s’occidentaliser. Aujourd’hui, c’est de pire en pire : on voit des Noirs qui balancent des phrases comme : « on va engrosser vos soeurs, et dans quelques temps, les arabes n’existeront plus ».

(…) Ca devient même une obsession pour certains. On voit ces photos de filles balancées sur les réseaux, « parce qu’elles ont trahi les leurs ». Et j’en rencontre beaucoup dans la vie réelle de ces jeunes. Ils sont sur cette ligne à 100%.

Vice.com (en anglais) -  merci kentinbrooklynny –  [L'article existe en fait en français : « La chasse aux « beurettes à renoi » est ouverte sur Facebook » ]

Complément : Des pages Facebook appellent à châtier des « beurettes  »

——- Complément vidéo:

«Nous vivons dans des sociétés dans lesquelles chacun vit au détriment de l’autre, où chacun rencontre à chaque instant la culture de l’autre non pas comme un enrichissement, mais comme une agression permanente (…) Une société multiculturelle est une société multi-conflictuelle, multi-raciste et multi-agressive. Ça n’est pas une société durable. Et ca n’est pas une société dans laquelle il fait bon vivre.»

Pour le reste de la conférence, voir l’article de Fortune qui présente la vidéo complète.

Seine-Saint-Denis : La Grande Parade Métèque pour «partager les bienfaits de l’immigration»

L’association «un sur quatre» est un collectif d’habitants, de voisins, d’amis des Lilas, de Romainville, de Pantin et du Pré-Saint-Gervais organise le 24 mai prochain, la première édition de la Grande Parade Métèque, qui traversera ces quatre villes.

L’objectif est de valoriser, transmettre et partager les bienfaits de l’immigration, de clamer la fierté de vivre dans un pays riche de populations d’origines et de cultures différentes. Il s’agit de rappeler que l’égalité politique pour tous est un fondement de la République française.

La Grande Parade est soutenue par les municipalités des villes traversées, et par de nombreuses associations et ONG (le MRAP, RESF, la Ligue des Droits de l’Homme, les Amoureux au ban public, la Cimade, Migreurop …), le collège Gustave Courbet, le Conservatoire de Romainville, des artistes, des collectifs de sans-papiers, …

kisskissbankbank (Merci à jojo2 )

Une cinquantaine de migrants impliqués dans plusieurs bagarres à Calais

Plusieurs bagarres ont éclaté jeudi soir et hier matin dans des secteurs de Calais. Selon la police, une cinquantaine de migrants ont été impliqués dans ces échauffourées qui ont fait au moins cinq blessés Les premières tensions ont été observées jeudi soir, aux abords de l’aire de distribution des repas. Tensions qui se sont traduites par des échanges de coups dans la soirée, à proximité du squat de la rue Lamy.
C’est là qu’hier matin, vers 8 heures, les forces de l’ordre ont découvert un homme allongé et perdant son sang, à l’angle des rues Lamy et de Berne. A ses pieds, un extincteur. Il ne fait pas de doute que cet homme, un Egyptien d’une vingtaine d’années, a été battu avec ce matériel. Il a été pris en charge par les pompiers de Calais, conscient mais victime d’un traumatisme crânien.

(…) Nord Littoral

Irlande. Un juge s’excuse pour avoir dit : « les musulmans croient qu’ils peuvent battre leurs femmes »

[extraits traduits] Un juge de Dublin a présenté ses excuses après avoir déclaré que les musulmans « pensent qu’ils peuvent battre leurs femmes »

Le juge Anthony Halpin a dit qu’il n’avait pas l’intention d’offenser les musulmans ou leur religion, qu’il s’excusait de les avoir blessés et leur demandait pardon. Le conseil des immigrés d’Irlande a déclaré que les personnes ayant des postes à responsabilité ont le devoir de ne pas nourrir le racisme et la xénéphobie.

Article en anglais : Sundayworld

——— Rappels / Compléments :

En moyenne, le taux de violence conjugale s’établit en France en 2007 à 18,7 faits pour 10 000 femmes.
La Seine-Saint-Denis arrive en tête avec un taux de 50,1 pour 10 000, loin devant la Creuse (6,1 pour 10 000)
Le Parisien

Relire :

• La construction de la plus grande mosquée d’Irlande est lancée
 Le « Tigre celte » piégé par la mondialisation et l’immigration