Union monétaire mondiale

Nouveau sur FDS ! Cet article est disponible en version audio.

La Russie et la Chine font pression pour que la place du dollar soit reprise par une nouvelle monnaie mondiale unique, sur le modèle de l’euro qui a remplacé les monnaies nationales européennes. L’économiste Hans-Hermann Hoppe de l’université de Las Vegas avait prédit cette évolution dans un article datant de 1990. Son analyse révèle un enjeu caché.

Jusqu’au XIXe siècle, nul ne contrôlait réellement la quantité de monnaie en circulation. Car la monnaie, c’était l’or. C’est seulement lorsque l’usage du papier-monnaie s’est répandu — et qu’il a progressivement perdu tout lien avec l’or — qu’il est devenu possible de contrôler la quantité de monnaie émise.

Le pouvoir de créer de la monnaie est détenu par l’État et les grandes banques dans le cadre d’une alliance d’intérêts réciproques. L’action de l’État est requise afin d’imposer légalement une monnaie-papier à la population du pays. Les grandes banques sont quant à elles nécessaires pour écouler la monnaie-papier ainsi créée (de la même façon que l’on écoule la fausse monnaie). C’est en raison même de cette alliance que des banquiers se mêlent de politique, ou que l’on voit des politiciens « pantoufler » dans le secteur bancaire. Lire la suite