Un complot homo-franc-maçon ? Le délire du Printemps français (Nouvel Obs)

Pour le Nouvel Obs il n’existe pas de lobby gay ou de pressions de la part des francs-maçons pour transformer la nature de la société et de la famille. L’hebdomadaire préfère parler de «délire» du Printemps français.

Un temps membre d’EELV, l’avocate Caroline Mécary, spécialiste de l’homoparentalité, inverse la charge de la preuve : «Si lobby il y a, c’est le lobby catholique intégriste lié aux fondamentalistes américains, qui a soutenu le collectif de la Manif pour tous.»

Les croisés de l’ordre moral fustigent une conspiration imaginaire. Le gouvernement, poussé par des militants de l’égalité homme-femme et de la cause homosexuelle qui veulent aller plus loin, freine.

Des descendants de Maximilien Robespierre et d’Olympe de Gouges hanteraient les ministères et les salles des profs. Ils s’acharneraient à détruire la famille en imposant le mariage pour tous, pervertiraient la jeunesse en enseignant l’homosexualité et annihileraient le mâle occidental en assurant la suprématie féminine… «Il y a une volonté totalitaire de changer l’homme» : c’est ainsi que le polémiste Eric Zemmour fantasme le «politiquement correct» de ce «lobby gay». […]

Les preuves ? Nul n’a jamais pu produire la moindre consigne visant à imposer une « théorie du genre » dans l’Education nationale. Le procédé – bien connu – consiste plutôt à déformer des éléments de la réalité (la prise en compte de la question du «genre») pour étayer la thèse paranoïaque d’un complot. […]

Pour dénoncer les promoteurs cachés de la loi Taubira, 150 militants du collectif Printemps français manifestaient en mai dernier devant le siège parisien du Grand Orient de France au cri de : «Francs-maçons, fascistes !» Depuis Joseph de Maistre, premier penseur contre-révolutionnaire, tous les maux de la fille aînée de l’Eglise ne proviennent-ils pas des frères ? «Les maçons sont très inquiets du climat actuel, mais le temps est passé où les lois de la République étaient discutées dans les loges», confie Daniel Keller, le grand maître du Grand Orient de France. […]

Qu’à cela ne tienne, les agitateurs néoréacs reportent leurs fantasmes complotistes sur le «lobby gay».[…]

Le Nouvel Obs

Télévision : bientôt des séries sur les parents homosexuels

Le festival Séries Mania présentera cette année à Paris de nombreux rendez-vous fiction gay.

• « The New Normal », qui a fait grand bruit aux Etats-Unis, suit les aventures de deux papas et de la mère biologique de leur futur bambin.

• « Mom and dads » est quant à elle une série israélienne qui se déroule à Tel Aviv. Un bambin naît entouré de ses deux futurs papas (Yiftach Klein et Yehuda Levi) et de sa mère biologique, une militaire (Mayan Dagan). Un trio aussi excité que paumé à l’idée de fonder une famille.

Vidéo : bande-annonce (en américain) de « The New Normal »

Tétu

Le pseudo mariage homo : Un projet de destruction sociétale

Tribune libre de Paysan savoyard

Le projet de légalisation du mariage homosexuel mérite d’être combattu et de susciter une mobilisation vigoureuse. Il révèle en effet la volonté du gouvernement de procéder dans les mois qui viennent à un certain nombre de réformes sociétales, inspirées par les conceptions libérales-libertaires et le relativisme moral. En attaquant l’institution familiale, pierre angulaire de notre société, le projet de mariage homo s’en prend par là même à l’identité française.

 

  • L’usage systématique de méthodes hypocrites

Commençons tout d’abord par souligner que le projet de mariage homosexuel est le fruit des méthodes hypocrites et duplices utilisées depuis des décennies par les groupes qui en sont les promoteurs.

Le projet est présenté comme offrant « le mariage pour tous » afin de provoquer la sympathie et l’approbation réflexe de tous ceux qui se mobilisent dès que le principe d’égalité paraît mis en cause. En réalité, première hypocrisie, le projet ne vise que les homosexuels puisque les lois en vigueur, auxquelles le projet ne touche pas, interdisent le mariage polygame par exemple, ou le mariage entre frères et sœurs.
Lire la suite

Zemmour week end (vidéo)

i>télé le 5/11/2011 ‘ça se dispute’ le bonus 

- Homoparentalité : Une banalité ?

http://www.dailymotion.com/video/xm5qih

Paris Première Zemmour & Naulleau le 4/11/2011 (émission intégrale)

avec Nicolas Dupont-Aignan

http://www.dailymotion.com/video/xm5y66



 

La justice reconnaît l’homoparentalité de fait

Invoquant simplement l’intérêt des enfants, une juge de Bayonne a reconnu à deux femmes pacsées l’autorité parentale conjointe sur les jumelles de l’une d’elles.

C’est la première fois en France qu’une décision de justice reconnaît l’homoparentalité sans condition particulière. [...] Actuellement, l’article 377 du Code civil prévoit en effet la possibilité d’une délégation d’autorité parentale à un tiers, mais à la condition que «les circonstances l’exigent». [...]

Ce qui fait la nouveauté du jugement de Bayonne est donc qu’il n’est assorti d’aucune mention explicite de «circonstance» particulière. Ou plutôt, analyse Me Capdevielle, l’avocate du couple, «la juge a considéré que les circonstances exigées par la loi étaient réunies sous forme de l’union et de la stabilité de ce couple, de l’affection portée aux enfants et des réalités de la vie quotidienne».

«L’homoparentalité est enfin juridiquement reconnue», conclut l’avocate.

Le Figaro

(Merci à Chanteur)

Régionales : la chasse aux «bobos» parisiens est ouverte

Interviewée dans le quotidien gratuit Direct Matin, Anne Hidalgo, tête de liste PS pour les régionales à Paris, évoque la rivalité de son parti avec l’UMP. Elle affirme que Chantal Jouanno, tête de liste UMP et secrétaire d’Etat à l’écologie, veut séduire l’«électorat bobo».

Après le bon résultat d’Europe-Ecologie aux européennes, Nicolas Sarkozy a voulu que Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat à l’écologie, conduise la liste parisienne de l’UMP, à Paris. Qu’en pensez-vous?

Ce n’est pas un hasard. Elle arrive avec l’idée de séduire un «électorat bobo». Je suis impatiente de lui poser un certain nombre de questions pour voir si elle est en phase avec la famille politique qu’elle représente. Sur des questions de société comme le droit des personnes de même sexe à se marier, sur la possibilité pour les élus de signer en mairie des pacs à l’image d’un mariage civil, ce que m’interdit le maire UMP du 15e, Philippe Goujon.
Lire la suite

Marcela Iacub, juriste et chercheuse au CNRS

Dans notre grande série « Jusqu’où va-t-on descendre? », voici une nouvelle venue : Marcela Iacub, présentée comme juriste et chercheuse au CNRS. Par respect pour l’équilibre nerveux de nos lecteurs, nous nous sommes limités à un extrait d’une minute 30, amplement suffisant puisque tout y est…

http://www.dailymotion.com/video/x96vek Merci à Noop