Grande-Bretagne : une mère de famille ose dire la vérité sur l’immigration en direct sur la BBC

Extrait de l’émission ‘Question Time’ du 17 janvier 2013 – BBC1

« La ville est à un point de rupture. Les gens du cru ne peuvent plus faire face. Services, cabinets médicaux, hopitaux… Tout est en train de craquer à cause de tous ces gens qui arrivent dans le pays et… Rien n’est fait. Il n’y a pratiquement plus de gens originaires d’ici. Ils s’en vont tous. Allez dans la rue principale : on se croirait dans un pays étranger. Ca doit cesser. »


Lire plus : Daily Mail (en anglais) – Traduction par Louise C. : voir commentaires.
Complément 1: Les prophéties sur l’immigration d’Enoch Powell (1968)
• Complément 2 : La fuite des blancs en Angleterre (vidéo en anglais)
Complément 3 : Immigration : «Les gens se fuient mutuellement» (vidéo)

Grande-Bretagne : L’islamophobie « socialement acceptable »

L’islamophobie est devenue socialement acceptable au Royaume-Uni, a déploré jeudi Sayeeda Warsi, coprésidente du parti conservateur et première musulmane membre du gouvernement.

Les préjugés contre les musulmans font « partie des propos d’après dîner« , juge la baronne Warsi: il est désormais communément accepté de tenir des propos islamophobes lors d’une conversation en famille ou entre amis.

Il ne faut pas beaucoup d’imagination pour prévoir ce à quoi mène ce genre de conversations sur les musulmans ‘modérés’: à l’usine, quand on emploie un travailleur musulman, le patron dit aux employés: ‘Ne vous inquiétez pas, il n’est pas très pratiquant’. A l’école, les enfants disent: ‘La famille d’à côté est musulmane mais ils ne sont pas trop mal’. Et dans la rue, quand une femme en burka passe, les gens pensent: ‘Soit elle est victime d’oppression, soit elle veut afficher ses idées politiques», dira jeudi soir Mme Warsi lors d’un discours à l’Université de Leicester (centre), dont des extraits ont été publiés dans le Daily Telegraph.

En octobre dernier, elle avait dénoncé dans un article que s’en prendre aux musulmans dans la presse était également courant et que cela faisait vendre. Le Royaume-Uni compte environ 2,9 millions de musulmans, soit moins de 5% de la population, selon une recherche publiée ce mois-ci par l’organisation Pew Forum on Religion and Public Life.

Le Figaro