Dominique Sopo, président de SOS Racisme, va voter Hollande

Déclaration de Dominique SOPO, Président de SOS Racisme, 4 mai 2012 :

« [...] Ne pouvant accepter les compromissions de Nicolas Sarkozy avec le Front national et persuadé que François Hollande est celui qui pourra relever la République de là où le Président sortant l’aura laissée à l’issue d’un quinquennat calamiteux sur les plans de la justice sociale et du vivre ensemble, je voterai en faveur de François Hollande ce dimanche 6 mai. »

SOS Racisme

Pour rappel : SOS Racisme ou SOS-Socialisme ?

Mélenchon : « Ça ne paie pas de se comporter comme un gros facho »

Dénonçant la « lepénisation de la droite », Jean-Luc Mélenchon a appelé vendredi à « chasser Nicolas Sarkozy » en votant pour François Hollande, à deux jours du second tour de l’élection présidentielle. [...]

Hebergeur d'image

Dénonçant la « lepénisation de la droite » et jugeant que « ça ne paie pas de se comporter comme un gros facho » en parlant du président sortant, le boss du Front de gauche a tenu un discours particulièrement offensif à l’encontre du candidat de droite. « Nous avons décidé de battre Nicolas Sarkozy et pour le faire, nous votons Hollande et nous ne sommes pas gênés de le faire« , a-t-il dit devant des milliers de partisans scandant « Résistance ! Résistance ! ».  [...]

Hebergeur d'image

TF1 News

Immigration : la stratégie de M. Hollande illustre le glissement idéologique du PS

François Hollande aurait-il opéré un net glissement de terrain idéologique sur le dossier de l’immigration ? Force est de constater que sous la double pression du score de Marine Le Pen au premier tour et d’un Nicolas Sarkozy décidé à faire de cette question le champ majeur de l’affrontement présidentiel, les socialistes, depuis le premier tour, usent d’un registre lexical jusqu’ici plutôt inhabituel. Et, aussi, d’une fermeté nouvelle.

« Les habitants des quartiers populaires qui s’inquiètent des flux migratoires clandestins ne sont pas des racistes », avait lancé Ségolène Royal dans Le Monde, trois jours après que la candidate du FN a recueilli plus de 18 % des suffrages. Ses camarades lui ont emboîté le pas. A commencer par M. Hollande, qui estimait ainsi, mercredi, sur BFM TV, qu’ »il y a trop d’immigrés en situation irrégulière ».

« PERSONNE N’AURAIT OSÉ »

Autant d’expressions qui, il y a peu, auraient fait scandale au siège du PS rue de Solférino, remarque un dirigeant socialiste. « Celui qui aurait dit ça dans un congrès se serait fait étriper. Jamais personne n’aurait osé, même pas Manuel Valls », juge un autre. Une référence à l’ancien candidat à la primaire qui avait proposé la mise en place de quotas d’immigrés. [...]

Le Monde

François Bayrou annonce qu’il votera pour François Hollande (+ Une de Libé)

Le président du MoDem François Bayrou a annoncé ce soir qu’il votera pour François Hollande dimanche lors du second tour de l’élection présidentielle. [...]

Il justifie sa position par « la course à l’extrême-droite » à laquelle s’est livrée Nicolas Sarkozy entre les deux tours de la présidentielle et dans laquelle il ne reconnaît pas ses valeurs.

Le Figaro

Najat Vallaud-Belkacem plus que jamais ministrable

Selon Le Point, qui consacre un long dossier aux étoiles montantes de la classe politique nationale, la Lyonnaise Najat Vallaud-Belkacem est pressentie pour prendre un ministère en cas de victoire de François Hollande à l’élection présidentielle.

http://img195.imageshack.us/img195/584/blog2bhollandenajatvall.jpg

Présentée comme « une experte en questions de société, mais sans expérience majeure », NVB pourrait, selon l’hebdomadaire, donner une impulsion nationale à sa carrière politique du côté de la Jeunesse ou de l’Egalité des chances. (…)

Lyon Mag

Le vote FN, motivé par « la peur et le fantasme » (Liebig/RMC)

Les GG de RMC débattent du débat d’hier soir, notamment le passage qui concernait l’immigration. Le directeur général de France terre d’asile défend le candidat socialiste. Avec Sophie de Menthon, Didier Giraud et Etienne Liebig.

Mais tu crois qu’on est Français comme on veut ? Tu penses que tu vas à la préfecture, tu dis : « Bonjour, je voudrais être Français ! » C’est très difficile d’être Français. – Etienne Liebig

« En aucun cas François Hollande n’a écrit qu’il souhaitait la disparition des centres de rétention » – Pierre Henry (France terre d’asile)

Débat de 3H Hollande-Sarkozy : Seulement 20 minutes sur l’immigration

Sur près de 3 heures de débat, seulement une vingtaine de minutes ont porté à partir de 22H40 sur l’immigration et le communautarisme. Et rien sur l’insécurité et l’euro…

Après une bataille de chiffres sur le nombre d’immigrés légaux entrant chaque année en France, le débat sur l’immigration s’anime autour de la question des centres de rétention de clandestins

Vote des étrangers : Hollande dénonce le rapprochement islam-communautarisme (burqa, cantines halal, piscines non-mixtes) fait par Sarkozy, qui lui répond

Voir la vidéo intégrale du débat

(merci à Revoltix)

Hollande aurait dû être à la soirée Dray-DSK (+vidéo C dans l’air)

Addendum du 02/05/2012 :

Selon le Canard Enchaîné, Manuel Valls aurait appelé in extremis François Hollande samedi 28 avril pour l’avertir de la présence de Dominique Strauss-Kahn à la soirée de Julien Dray

Le Lab

Addendum du 01/05/2012 :

Le député PS Julien Dray s’est dit lundi « désolé » que son anniversaire samedi dans un restaurant parisien, un « événement privé » où se trouvait notamment Dominique Strauss-Kahn, ait « pris cette tournure là », affirmant qu’il était peut être « stupide » mais niant toute « maladresse ».

Dray a convié samedi soir dans ce restaurant Ségolène Royal, Manuel Valls et Pierre Moscovici notamment, pour fêter son anniversaire mais sans les avertir de la présence de DSK, ce qui a provoqué le départ de certains d’entre eux. Nicolas Sarkozy

a dénoncé lundi « esquive, hypocrisie et mensonge » dans l’attitude du PS autour de la présence de l’ex-patron du FMI.

« C’était un événement prévu, totalement privé, qui aurait dû d’ailleurs avoir lieu bien plus tôt – mais vous savez que j’ai eu des problèmes de santé (…). Visiblement, cet événement privé a pris une dimension qui n’était pas prévue,

j’en suis le premier désolé et attristé », a déclaré Dray hier soir sur i-Télé. (…)

Le Figaro


Addendum du 30/04/2012 :

Anniversaire de Julien Dray ou anniversaire de DSK ?

- Julien Dray est né le 5 mars 1955 à Oran (Algérie). Wikipedia

- Dominique Strauss-Kahn est né le 25 avril 1949 à Neuilly-sur-Seine. Wikipedia

Lire la suite

L’élection de Hollande vue par les anarchistes : « un chaos social comme en Grèce ou en Espagne »

[...] Plus au Nord, place des Fêtes dans le XXe arrondissement, ils sont « plusieurs dizaines » d’anarchistes selon Marie Kostrz, notre journaliste sur place (1 500 en fin de défilé, selon eux). Guillaume, qui n’a pas voté au premier tour, explique à Marie que les luttes sociales ne font que commencer :

« En cas de victoire de François Hollande, la France sera attaquée par les marchés. Il trahira donc ses promesses de campagne, en disant qu’il ne peut pas faire autrement. Le discours changera certainement, mais pas le fond politique. On s’attend à un chaos social comme en Grèce ou en Espagne, qui a juste été différé en France à cause des élections. On sera là pour se mobiliser contre l’austérité. »

Rue89

Le PS à la rencontre des électeurs d’Alger

Une délégation du Parti socialiste français, dont le porte-parole Benoit Hamon et la députée et ancienne ministre Elisabeth Guigou, sont arrivés lundi à Alger pour y rencontrer les électeurs français en prévision de la présidentielle du 6 mai.  »Mme Guigou devrait être reçue dans l’après-midi par le ministre des Affaires étrangères Mourad Medelci », a également indiqué à l’AFP un membre du groupe, le candidat socialiste aux élections législatives de la 9e circonscription des Français de l’étranger, Pouria Amirshahi. [...]

Au premier tour de l’élection présidentielle française, le candidat socialiste François Hollande a remporté 63% des 4.264 suffrages exprimés, parmi plus de 22.000 électeurs à Alger, selon des sources officielles. François Hollande s’était rendu à Alger en décembre 2010, alors qu’il était candidat à la candidature du PS.

Le Figaro