Manifestation : le PS condamne le parallèle Hollande/Hitler (maj vidéos)

La déclaration de Xavier Bongibault ce matin :

Les excuses de Xavier Bongibault suivies de la réaction de Caroline Fourest cet après-midi :

Le Parti socialiste, par la voix de son premier secrétaire Harlem Désir, a condamné dans un communiqué, « les propos scandaleux et insupportables d’un des porte-parole de la manifestation comparant le Président de la République à Adolf Hitler », estimant que la « manifestation contre le mariage pour tous » avait « déjà donné lieu à des dérapages inacceptables ». [...]

Le Figaro

Début de polémique après les vacances d’Aurélie Filippetti à l’Ile Maurice. MàJ : Filippetti s’explique

Mise à jour 11 Janvier : Aurélie Filippetti s’explique.


Filippetti affirme "avoir informé l'Elysée de… par BFMTV

———————————–

« Vous devez passer vos vacances à deux heures de Paris ». C’était la consigne de François Hollande à ses ministres avant Noël, Aurélie Filippetti est passée outre… car un vol Paris-Ile Maurice dure 11 heures minimum. La ministre de la Culture, qui a passé les fêtes au soleil sur le sable chaud, a été trahie par une série de photos sur le site internet de Voici. [...]

Hebergeur d'image

Aurélie Filippetti a bien passé quelques jours à l’île Maurice durant les congés de fin d’année, un cadeau de son compagnon, l’ancien ministre député UMP Frédéric de Saint-Sernin, actuel président du stade rennais. [...]

RTL

Merci à Stormisbrewing

Voilà qui donne un écho fâcheux aux vacances de l’écologiste Cécile Duflot, qui expliquait également son séjour aux îles Maldives fin 2009 par une invitation de son compagnon.

Seine-Saint-Denis : Déception chez les jeunes électeurs de François Hollande

Les jeunes de Seine-Saint-Denis attendent, entre espoir et résignation, le «nouveau virage» de François Hollande qu’ils ont largement plébiscité (65,3% des suffrages au second tour). Le Bondy Blog en a interrogé quelques-uns.

Alexandra, 21 ans, Aulnay-sous-Bois, photograveuse chez Tourte et Petitin :

«À la base je suis communiste, j’ai dû voter car je n’aime pas Sarko» me lance timidement Alexandra. Elle semble gênée et rajoute avec un léger sourire au coin des lèvres : «Je ne suis pas au courant de ce qu’il a fait ou pas, mais le 6 mai à la place de la Bastille, j’étais là pour l’accueillir !»

Kévin, 25 ans, Montreuil, magasinier chez Nike :

«J’ai fait comme la plupart des français, je voulais éviter Sarko », me balance Kévin avec nonchalance. «Je pense que c’est un président sans aucune prestance, ni charisme » Il surenchérit avec le même entrain : «Pour moi il ne fout pas grand-chose !»

Jihenne, 25 ans, Bondy, étudiante en master 2 en Génie des systèmes industriels :

«J’ai voté Francois Hollande, car j’ai cru en son programme politique», affirme Jihenne un peu dépitée. «Son mandat dure cinq ans, mais je trouve dommage qu’il n’ait pas su tenir ses premiers objectifs, comme le droit de vote des étrangers». […]

Le Bondy Blog

Démission de Hollande ? Les GG se moquent de Jean-Marie Le Pen (RMC)

Les GG de RMC se moquent de Jean-Marie Le Pen, qui estime que François Hollande n’aura d’autre choix que de démissionner de son mandat vu sa forte impopularité. Avec Sophie de Menthon, Franck Tanguy et Serge Dufoulon.

« Malheureusement, Jean-Marie Le Pen a atteint la date de péremption. » – Franck Tanguy

Comment Bouteflika a organisé les bains de foule de Hollande à Alger

(…) Tôt dans la matinée du mercredi 19 décembre, des dizaines et des dizaines de bus, remplis d’hommes, de femmes et enfants, ont été acheminés vers Alger pour servir de foule aux deux Présidents.

Les lycéens d’Alger ont été également libérés en fin de matinée. La même opération a été reproduite à Tlemcen, ouest de l’Algérie, où les deux Présidents ont été reçus par une foule en liesse, comme on dit dans le jargon officiel.

Les bains de foule organisés sont une spécialité du pouvoir algérien. Vieille pratique en vogue depuis les années 60, la technique a été excellemment rodée durant la présidence de Bouteflika.

A chacune de ses sorties publiques, les autorités s’arrangent pour organiser une liesse populaire habillement fabriquée. Mercredi 19 et jeudi 20 décembre, on n’a donc pas dérogé à la règle.

Rue 89

Droit de vote des étrangers : quand Hollande demande des manifs à Poutou

Philippe Poutou, reçu le 7 décembre en tant qu’ancien candidat à la présidentielle du NPA, avait déjà raconté au Lab les doutes présidentiels sur une réforme constitutionnelle introduisant la proportionnelle.

On apprend dans L’Express ce mercredi que François Hollande lui a confirmé qu’il lui paraissait « compliqué » de faire appliquer sa promesse de permettre aux étrangers hors Union Européenne de voter en France aux élections locales :

Je suis vraiment pour, mais c’est compliqué, à cause de la droite. Ce serait utile, pour appuyer cette réforme, qu’il y ait des mobilisations dans la rue.

Le Lab – (Merci à Camulogenos)

L’Huma : Ahmed, «un jeune sans-papier expulsé comme un chien»

A 20 heures lundi, alors que le président François Hollande prononçait ses voeux aux Français pour la nouvelle année, Ahmed Sohail, 23 ans, en France depuis l’âge de 15 ans, était dans l’avion qui le ramenait de force vers le Pakistan. Il raconte (…).

«Ils m’ont renvoyé comme un chien, j’avais la bouche scotchée, les pieds attachés».

Menotté dans le dos, Ahmed est escorté par quatre policiers. Visiblement déboussolé à son arrivée à Karachi – à plus de 1200 kms de son village natal près d’Islamabad – Ahmed ne cesse de répéter «Je ne sais pas quoi faire maintenant».

Source

Faire le rapprochement avec cette info du 23 décembre 2012 :

Des squatteurs expulsés sur ordre du Parti communiste

Immigration-catastrophe : Merci patrons !

… Merci les partis « républicains » ! Merci les élites africaines !

(Chanson des « Charlots » datant de 1971, époque à laquelle les Français de Souche trouvaient encore du travail chez eux…)

Merci les patrons !

Merci au patronat français qui, avec une belle constance, a fait pression sur les gouvernements successifs de la Ve République pour faire ouvrir toutes grandes les portes de l’immigration de travail puis de peuplement, sans jamais en supporter les conséquences collatérales !

Merci en particulier à tous les dirigeants de l’industrie automobile française qui ont organisé dans les années 1960 des caravanes de promotion dans les pays du Maghreb, pour recruter à bas prix une main-d’œuvre destinée à concurrencer les salariés français ainsi que leurs syndicats et à éviter aussi aux entreprises d’investir dans l’innovation.

Merci à tous les patrons qui préfèrent employer des immigrés, en situation régulière ou non, en particulier dans les métiers de la restauration, du nettoyage, du gardiennage ou dans les services à la personne et les travaux publics.

Suite et commentaires sur Fortune

Budget 2013 : La taxation à 75% censurée par le Conseil constitutionnel

Le Conseil constitutionnel a annulé samedi la taxation à 75% des revenus supérieurs à 1 million d’euros prévue dans le budget 2013, qui était une des mesures les plus emblématiques de François Hollande durant la campagne présidentielle. Cette taxation, appelée «contribution exceptionnelle de solidarité»,devait s’appliquer pendant deux ans aux revenus d’activité excédant 1 million d’euros.

Si cette mesure avait un faible rendement — elle devait toucher environ 1500 personnes, qui auraient payé en moyenne 140000 euros à ce titre —, elle avait une forte valeur symbolique et constituait un marqueur de la présidence de François Hollande.

Jean-Marc Ayrault a annoncé que le gouvernement présenterait dans le cadre de la prochaine loi de finances un «dispositif nouveau». Le Premier ministre a assuré que ce nouveau dispositif serait «conforme aux principes posés par la décision du Conseil constitutionnel». «La trajectoire de relèvement des finances publiques n’est pas compromise», a estimé le ministre de l’Economie Pierre Moscovici, et François Hollande aurait accueilli «sereinement» la décision des sages.

François Fillon a estimé de son côté que la décision du Conseil constitutionnel «sanctionnait la politique de matraquage fiscal menée par François Hollande depuis sept mois». […]

Libération

Nouvelle hausse du chômage en novembre : «Un désastre social produit par le PS et l’UMP» selon Marine Le Pen

La présidente du Front national, Marine Le Pen, a estimé jeudi que la nouvelle hausse du chômage en novembre est «La confirmation du désastre social produit par la politique du gouvernement socialiste, conforme en tout point à celle de l’UMP».

Les Français, ce mois-ci comme ceux qui suivront, sont les martyrs de l’idéologie mondialiste, ultra-libérale et antisociale à laquelle adhère la grande majorité de la classe politique française.

Quelque 29.300 demandeurs d’emploi sans activité se sont inscrits à Pôle emploi en novembre en métropole, marquant un 19ème mois consécutif de hausse et portant leur nombre à 3,13 millions (+0,9% en un mois, +10,8% en un an), a annoncé le ministère du Travail.

«Ces chiffres sont la conséquence évidente de la politique de désindustrialisation et de délocalisation massives dont les socialistes, hier complices, sont à présent coupables, dans le cadre d’une Union européenne qui étouffe la croissance», dénonce dans un communiqué la présidente du parti d’extrême droite.

La patronne du FN critique également comme «une aberration économique et sociale», «l’abandon des PME/PMI, principales créatrices d’emplois dans notre pays» et qui, dit-elle, sont «pourtant accablées par une fiscalité injuste».

«Ce chômage de masse consacre la victoire par abandon de la grande finance sur François Hollande, lequel s’est couché sans broncher devant ses maîtres», fustige également l’ex-candidate à la présidentielle.

20 minutes

Johnny Hallyday s’invite dans la polémique Depardieu… en image

Le chanteur a réagi à l’agitation médiatico-politique qui entoure le départ de l’acteur pour la Belgique à travers un photomontage posté sur Twitter, samedi. « Gégé » y est représenté en Manneken-Pis, urinant sur… François Hollande. [...]

Hebergeur d'image

TF1 News