Pau : la bourde sur le bulletin de vote Bayrou qui pourrait invalider l’élection

Le Front national a saisi le tribunal administratif. Le référé doit être examiné ce lundi. Le PS parle «d’amateurisme».

Hebergeur d'imageC’est une coquille qui pourrait coûter cher à François Bayrou (41.85%). Il faut se reporter au 37ème nom du bulletin du centriste et chausser ses lunettes pour la constater. Pierre Lahore, colistier du président du MoDem à Pau, est décrit comme «collaborateur parlementaire de Jean-Jacques Lasserre». Pourtant, le code électoral précise que seuls les noms des colistiers doivent être présents sur le bulletin. Or, Jean-Jacques Lasserre, sénateur des Pyrénées-Atlantiques n’est pas candidat sur la liste de François Bayrou.

Le Front national a donc saisi le tribunal administratif. Le référé doit être examiné ce lundi. «Nous ne voulons pas forcément l’annulation du vote, mais nous nous devions de signaler cette anomalie comme d’autres ne se seraient pas privés de le faire contre nous», explique le frontiste Georges de Pachtere (6.74%) à Sud-Ouest . [...]

Le Figaro

Bayrou réélu à la tête du Modem. Il était le seul candidat…

Seul candidat en lice Francois Bayrou a été réélu président du Mouvement démocrate(MoDem) avec près de 87% des voix, a appris aujourd’hui l’AFP auprès du MoDem. 

Hebergeur d'image

La dernière élection remonte au congrès de décembre 2010 et François Bayrou avait totalisé un meilleur score avec 94,69% des voix contre 86,98% des voix cette fois-ci. Plus de 13% des inscrits ont cette fois-ci voté blanc (contre 5, 31% en 2010). Le MoDem s’est rapproché à l’automne de l’UDI (Union des démocrates et indépendants) de Jean-Louis Borloo au sein de l’Alternative.  [...]

Morandini

Bayrou chute en voulant escalader une grille à Pau

Le président du MoDem et candidat à la mairie de Pau a été victime samedi d’une chute provoquant « une fracture ouverte » à la main gauche, qui « nécessite une opération chirurgicale ». [...]

Hebergeur d'imageL’accident est arrivé au Stade du Hameau dans la capitale béarnaise, où il s’apprêtait à assister au match de championnat de France de Pro D2 opposant Pau à Colomiers (16-0).  ’J'ai voulu escalader un grillage haut de 2,50 m, mais j’ai glissé et je me suis déchiré la main gauche sur le grillage, ce qui a provoqué une fracture ouverte nécessitant une opération chirurgicale », a-t-il précisé, interrogé sur son téléphone portable alors qu’il se trouvait au service des urgences de l’hôpital de Pau. [...]

Aux municipales de mars prochain, le président du MoDem tente pour la seconde fois, après un premier échec en 2008, d’enlever la mairie de Pau au Parti socialiste, dont le député-maire sortant, Martine Lignères-Cassou, ne se représente pas. [...]

TF1 News

François Bayrou estime qu’il est victime de son choix pour François Hollande (màj)

(…) Si François Bayrou a pris un énorme risque à appeler à voter François Hollande pour le deuxième tour de l’élection présidentielle, le Parti Socialiste a eu une drôle de manière de le remercier pour son soutien. Le parti de Martine Aubry a maintenu son candidat contre le patron du Modem mettant celui-ci à terre.

http://img163.imageshack.us/img163/1891/bayrouhollande.jpg

Un manque de classe déplorent plusieurs observateurs. « Comment définir l’attitude du Parti socialiste dans cette affaire ? Myopie ? Sectarisme ? Toujours est-il qu’ils n’ont pas compris, ou qu’ils n’ont pas voulu comprendre, que ce geste aurait eu une portée symbolique forte. » a commenté le député européen Daniel-Cohn Bendit avant de rajouter que le Parti Socialiste est en faute sur le cas de François Bayrou.

Le parti socialiste ne veut rien entendre et la reconnaissance ne figure certainement pas dans sa charte  

«La question de notre retrait ne se pose plus. La discussion est close. Nous mènerons campagne jusqu’au bout, à fond, pour n’avoir aucun regret dimanche prochain » a insisté Pierre Chéret, secrétaire départemental du PS.

François Bayrou regrettera-t-il son courage politique surtout que la main tendue aux socialistes  n’a pas réussi à trouver preneur. (…)

Planète campus

Largement devancé dans sa circonscription des Pyrénées-Atlantiques par sa rivale socialiste, le centriste François Bayrou a estimé dimanche qu’il était victime de son choix pour François Hollande au second tour de la présidentielle mais veut encore se battre.

http://img265.imageshack.us/img265/2151/7749289791francoisbayro.jpg

Le président du Modem obtient 23,63% des voix contre 34,90% pour la candidate socialiste Nathalie Chabanne, l’UMP Éric Saubatte étant en mesure de se maintenir avec 21,72%.

En cas de triangulaire au second tour, qui surviendrait si le candidat UMP ne se retire pas, celui qui fut trois fois candidat à l’élection présidentielle risque fort d’être battu. (…)

Le nouvel Observateur

Législatives : le PS présentera bien un candidat contre Bayrou

Hebergeur d'imageLa première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry, a assuré ce matin que le parti présenterait un candidat aux législatives face à François Bayrou, dans la deuxième circonscription des Pyrénées-Atlantiques. [...]

Comme Le Figaro l’a annoncé ce matin, l’UMP, qui avait fait part de son souhait d’investir un candidat contre François Bayrou, devrait choisir Frédéric Nihous, le patron de Chasse, Pêche, Nature et Traditions (CPNT).

Le Figaro

En 1990, un programme de la droite qui n’avait pas grand-chose à envier à celui du FN (rediff.)

Rediffusion 31/03/11

“Valeurs actuelles” a retrouvé les propositions chocs des états généraux de l’opposition RPR-UDF sur l’immigration. Pour la plupart “oubliées”.


Assise de l’immigration – RPR & UDF en 1990


La France ne peut plus être un pays d’immigration, elle « n’est pas en mesure d’accueillir de nouveaux immigrants »… Voilà, entre autres, ce à quoi s’engageaient la droite et le centre, en cas de retour au pouvoir, à l’occasion de ses “états généraux de l’opposition” (RPR et UDF, transformés en UMP) consacrés à l’immigration, des 31 mars et 1er avril 1990 à Villepinte.
Parmi les participants : Valéry Giscard d’Estaing, Jacques Chirac, Michèle Alliot-Marie, Roselyne Bachelot, Alain Juppé, Gérard Longuet, mais aussi… François Bayrou. Co­responsable, au nom du RPR, de cette convention, c’est Nicolas Sarkozy lui-même qui a cosigné (avec Alain Ma­delin) la préface du compte rendu de 39 pages publié à cette occasion.

« la France ne doit pas être considérée comme un simple espace géographique sur lequel plusieurs civilisations pourraient coexister »

« On ne peut tolérer que des clandestins puissent rester en France. […] Il faut tout mettre en œuvre pour que les décisions de reconduite à la frontière soient effectives. »

« l’islam n’apparaît pas conforme à nos fondements sociaux et semble incompatible avec le droit français » : « Il y a bien incompatibilité entre l’islam et nos lois. »

« Etre étranger en France, ce n’est pas avoir automatiquement et intégralement tous les droits liés à la citoyenneté française. »

« la lutte des races remplacerait maintenant bien souvent la lutte des classes

Etc… Etc…

Valeurs Actuelles

Le FN défend-il la laïcité ? « Bien sûr que non ! Attendez, Jeanne d’Arc, c’est quand même une sainte ! » (Soubré/RMC)

Dans les GG de RMC, un auditeur interpelle Marie-Anne Soubré à propos des valeurs de François Bayrou et de la polémique sur la viande halal.