Égypte : des attentats suicides déjoués contre les ambassades de France et des Etats-Unis

L’agence officielle égyptienne annonce ce mercredi que la cellule proche d’al-Qaida démantelée en fin de semaine dernière en Egypte préparait des attentats suicides contre les ambassades de France et des Etats-Unis au Caire.

Les autorités égyptiennes avaient annoncé samedi l’arrestation de trois membres d’une cellule liée à al-Qaida qui préparaient un attentant suicide contre une ambassade occidentale et d’autres cibles en Egypte.

Les suspects avaient été arrêtés en possession de 10 kg de nitrate d’aluminium, substance servant à fabriquer des bombes et d’un ordinateur contenant des consignes sur la fabrication de bombes.

Selon l’enquête des services de sécurité, les trois hommes font partie des prisonniers qui avaient fui les centres de détention aux premiers jours de la révolte en janvier 2011 en Egypte [...]

Le Point / Le Figaro
(Merci à Europa Nostra)

Le Caire : Violences devant la cathédrale Saint-Marc après les funérailles de Coptes tués pendant des heurts confessionnels (ajout vidéo)

Des violences ont éclaté dimanche près de la cathédrale Saint-Marc du Caire après les funérailles de quatre Coptes (chrétiens d’Egypte) tués dans des violences confessionnelles.

Des témoins ont indiqué à l’AFP que les fidèles qui sortaient de l’église en scandant des slogans contre le pouvoir islamiste avaient été attaqués à coups de pierres.

Le Parisien

Egypte : plusieurs morts dans des affrontements entre coptes et musulmans

Cinq personnes ont été tuées et huit autre blessées près du Caire dans des affrontements entre musulmans et chrétiens coptes.

Les affrontements ont éclaté tard vendredi soir dans la localité de Khusus, quand des enfants coptes ont dessiné des graffiti sur le mur d’un institut religieux musulman. Ils se sont poursuivis samedi matin.

Des coups de feu ont été tirés par des membres des deux communautés religieuses, précisent les services de sécurité. Quatre coptes et un musulman ont péri. L’agence officielle de presse Mena, qui a signalé la première ces affrontements, faisait état d’un bilan de quatre morts.

Le président égyptien Mohamed Morsi, issu de la confrérie des Frères musulmans, s’est engagé à protéger les droits des coptes d’Egypte, qui comptent pour 10% environ des quelque 83 millions d’habitants du pays. Mais les tensions sont vives entre les deux communautés.

Le Monde

Égypte : l’animateur d’une émission satirique accusé d’insulte à l’islam

Le procureur général égyptien a ordonné samedi l’arrestation d’un célèbre animateur de télévision satirique, Bassem Youssef. Il est accusé d’insulte à l’islam et au président issu des Frères musulmans Mohamed Morsi, selon l’agence de presse officielle Mena. Des sources judiciaires ont indiqué à l’AFP que plusieurs plaintes avaient été déposées contre Bassem Youssef.

Il est accusé d’offense à l’islam pour s’être « moqué du rituel de la prière » dans son émission, et d’insulte envers le président Morsi pour avoir « raillé son image à l’étranger », selon ces sources. L’auteur d’une des plaintes a demandé que des mesures légales soient prises contre lui afin de dissuader d’autres personnes de suivre son exemple, selon l’une des sources. (…)

Le Point

Meuse : Ses fils, sa bataille

Catherine Clopier, une Meusienne de 40 ans, se bat depuis dix ans pour revoir ses enfants, Jihan et Hicham, enlevés et emmenés en Egypte par leur père Ezzat El Mehasseib. La situation semble inextricable.

Mariée en 1998 à Ezzat El Mehasseib, Egyptien de 32 ans, Catherine Clopier divorce cinq ans plus tard. L’époux, qui n’a pas demandé de résidence alternée, obtient un droit de visite classique : un week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires. Le juge aux affaires familiales ordonne l’inscription sur le passeport des deux enfants de l’interdiction de sortie du territoire français sans l’autorisation des deux parents. Ezzat El Mehasseib, qui a les enfants lors des vacances de cette fin d’année 2003, ne les rendra jamais et s’envolera avec eux pour l’Egypte.

Quand elle débarque dans le village natal de son ex-époux, flanquée de son avocat, d’un vice-consul et de la police, il n’y a plus personne… Quelques mois plus tard, changement de pied : la justice égyptienne confie la garde des enfants à la mère d’Ezzat El Mehasseib !

En 2010, le père a été condamné à deux ans ferme pour soustraction d’enfants. Le tribunal de Verdun a délivré un mandat d’arrêt contre l’absent. L’homme, qui vit en France, sera interpellé à Paris en novembre 2012 et rejugé deux mois plus tard. Cette fois, c’est le maximum : trois ans ferme.

Pour la loi égyptienne, les enfants, à partir d’un certain âge, doivent être éduqués par une personne qui a la même religion.

Pour l’avocate de Mehasseib, « cette grand-mère a voulu, en demandant la garde des enfants, les protéger du conflit parental. Pour la loi égyptienne, les enfants, à partir d’un certain âge, doivent être éduqués par une personne qui a la même religion. C’est pour cette raison que la justice a donné la garde à la grand-mère. Je remarque que la mère des enfants s’est convertie à l’islam mais n’en a pas fait état. La décision aurait été tout autre… » L’avocate assure qu’elle va demander qu’on envoie des photos des enfants à leur mère. « Faites-les plutôt revenir ici ! » , lance le procureur.

L’avocate du père se demande s’il serait raisonnable que les enfants reviennent : « Ils ont passé dix ans en Egypte, ont grandi et ont été scolarisés là-bas. Ils seraient bien perdus s’ils revenaient en France… » Délibéré le 18 avril.

Le Républicain Lorrain

Persécutées, les minorités chrétiennes attendent beaucoup du nouveau pape (vidéo)

La lutte contre la persécution des chrétiens à travers le monde sera sans nul doute l’un des défis à relever pour le nouveau pape. En Egypte, Euronews est allé à la rencontre de cette communauté stigmatisée par un gouvernement issu de la mouvance islamiste.


Persécutés, les minorités chrétiennes attendent… par euronews-fr

Egypte : Heurts devant une église entre des manifestants musulmans et la police

La police égyptienne a fait usage vendredi 1er mars de gaz lacrymogènes pour disperser des musulmans qui manifestaient devant une église, après des rumeurs selon lesquelles une femme convertie au christianisme se cachait à l’intérieur.

Les manifestants ont jeté des pierres sur la police dans la ville de Kom Ombo, dans le sud du pays, et les forces de l’ordre ont répondu par du gaz lacrymogène, selon une source de sécurité. D’après le quotidien gouvernemental Al-Ahram, la police a refusé de laisser les fidèles quitter l’église pour éviter des affrontements entre chrétiens et musulmans. Une manifestation avait déjà eu lieu devant l’église jeudi soir.

Des incidents de ce type, liés à des rumeurs sur des conversions ou à la construction de nouvelles églises, sont fréquents en Egypte et ont parfois dégénéré en affrontements meurtriers. […]

Près de 200 personnes ont par ailleurs manifesté vendredi au Caire pour réclamer la réintégration de policiers suspendus pour s’être laissé pousser la barbe, considérée comme un signe de piété par de nombreux islamistes. […]

Le Monde (Merci à DANY)

Egypte : des musulmans veulent faire supprimer la statue de Champollion

La statue de Champollion, l’archéologue français déchiffreur des hiéroglyphes, située dans la cour du Collège de France à Paris a été condamnée par des égyptologues égyptiens jugée diffamante et honteuse.

Ils ont adressé une pétition à leurs ministères des affaires étrangères et des Antiquités condamnant la statue comme péjoratif envers la civilisation égyptienne. Ils ont également exhorté le gouvernement français à retirer cette statue honteuse. [...]

Mohamed Ibrahim le ministre des Antiquités a dit qu’il enverrait une plainte officielle au sujet de la statue à l’ambassadeur français en Egypte et au ministre de la culture en France. Une telle statue perturbe la relation culturelle entre l’Egypte et la France, bonne depuis l’expédition française en Egypte a déclaré Ibrahim. Le gouvernement français n’a pour l’instant pas réagi.

Hebergeur d'image

Ahram Online via Révoltes en Europe

Merci à domi

La Confrérie : enquête chez les Frères musulmans

La Confrérie, un documentaire de Michaël Prazan, dresse l’histoire des Frères Musulmans des années 20 à nos jours.

« Les mouvements islamistes se sont réparti les tâches : aux Frères Musulmans l’imposition de la charia par des réformes législatives; aux salafistes l’agitation et les violences de rue. »

 

Egypte/imams : « renouer avec le Vatican »

Des dignitaires musulmans en Egypte estiment que la renonciation de Benoît XVI pourrait rouvrir la voie au dialogue avec l’Eglise catholique, rompu après des déclarations controversées du pape. Mais de meilleures relations entre l’Eglise et Al-Azhar, la plus haute autorité de l’islam sunnite au Caire, dépendront de la position du futur pape sur le monde musulman, selon eux.

« La reprise des relations avec le Vatican dépend de la nouvelle atmosphère créée par le futur pape », affirme Mahmoud Azab, conseiller du grand imam d’Al-Azhar Ahmed al-Tayyeb pour les questions inter-religieuses. « L’initiative est maintenant entre les mains du Vatican », souligne-t-il. En 2006, Benoît XVI avait provoqué une brouille avec le monde musulman en citant un empereur byzantin décrivant le prophète Mahomet comme propageant des idées « mauvaises et inhumaines » par la violence. [...]

Le Figaro

Merci à Stormisbrewing

Un prédicateur égyptien légitime le harcèlement sexuel et le viol des femmes, place Tahrir

Dangereux pousse-au-crime, la misogynie viscérale qui enflamme le prédicateur égyptien salafiste, Mahmoud Ahmad Abdallah, plus connu sous le nom d’Abou Islam, dépasse l’entendement tant son aversion pathologique des femmes confine à l’irrationnel. [...]

Livrées à la vindicte sur le petit écran et sur le Net (la vidéo ayant été publiée en ligne mercredi dernier),  les Egyptiennes de la place Tahrir subissent un procès en sorcellerie par celui qui s’est érigé en censeur et grand Inquisiteur, se voyant qualifiées de « croisées » qui « n’éprouvent aucune honte, aucune peur, et n’incarnent pas le féminisme ». La haine aveugle d’Abou Islam lui fait atteindre des sommets d’abjection, quand il déclare sans ambages que ces activistes qui vont « nues» place Tahrir, n’y vont «pas pour protester, mais pour être violées»…

Ces femmes-là, des « diables » avec des « cheveux flous », sont une « ligne rouge » qu’il faut allègrement franchir, exhorte Abou Islam dont les propos résonnent comme un appel au meurtre. Et de poursuivre en distinguant les manifestantes en deux catégories  :

« 90% sont des croisées, et les 10% restantes sont des veuves qui n’ont personne pour les contrôler, vous voyez bien que ces femmes parlent comme des monstres ».

Oumma

Merci à Seb

Egypte : deux garçons coptes de 9 et 10 ans seront jugés pour « atteinte au coran »

Un tribunal égyptien a ordonné que deux enfants coptes de 9 et 10 ans soient jugés pour «atteinte au coran», ont confirmé des rapports cette semaine. [...]

Nabil Naji Rizk et Mina Nadi Faraj ont été arrêtés en septembre après avoir été dénoncés par un homme affirmant que l’amoncellement de déchets sur lequel ils jouaient contenait des pages du coran. Selon certains médias, les garçons sont également accusés d’avoir uriné sur ces pages du coran. [...]

Selon Jordan Sekulow, directeur exécutif de l’American Center for Law and Justice, il est de plus en plus dangereux d’être chrétien en Égypte : «Nous sommes réellement préoccupés par la menace croissante que fait peser un gouvernement islamique radical contrôlé par des militants sur les chrétiens en Égypte. [...] ».

The Global Dispatch via Poste de veille

Merci à chris3818919