Angers/femme égorgée : le tueur soudanais transféré à la maison d’arrêt (màj)

Addendum 01/02/13

Samir Adam Hassan a été transféré du CHU à la maison d’arrêt d’Angers le lundi 28 janvier dernier.

L’ auteur présumé du meurtre en pleine rue de Nicole Chatelain le samedi 12 janvier dernier était toujours à l’hôpital suite aux blessures lors de son arrestation. [...]

Courrier de l’Ouest

Merci à chris3818919

_______________________________

Addendum 15/01/13

Bien que la raison du meurtre semble encore incertaine, il est établi que l’agresseur d’origine soudanaise avait été accueilli, il y a quelques années, dans un centre d’hébergement géré par Promojeunes. Association d’insertion aujourd’hui disparue.

La victime était, à l’époque, chef de service de cette association, et chargée de gérer les entrées du centre. Ils se connaissaient donc forcément. [...]

Ouest-France

________________________________

Valérie Chopin, de France 3 Pays de la Loire, sur place s’est entretenue avec Yves Grambert, le procureur d’Angers. Les dernières informations :

L’agresseur présumé est de nationalité soudanaise. Il a 29 ans et réside à Angers dans un autre quartier que celui de l’agression. (…)

La victime (…) aurait été égorgée devant de nombreux témoins par « un homme de 30 ans originaire du Soudan«  d’après Bérengère Gautheron, la substitut du procureur jointe au téléphone.

France 3 Pays de la Loire

(Merci à Boreas)

________________________________

Addendum 1

Selon les premiers éléments confiés par une source proche de l’enquête, la victime rentrait chez elle après des courses au marché. Pour une raison inconnue, un Soudanais d’à peine 30 ans l’a agressée, un couteau et un marteau dans chaque main. Il a égorgé la femme devant la porte de l’immeuble. [...]

Ouest-France

(Merci à LaurentLL et pierre le poulchre)
Lire la suite

Une femme égorgée à son domicile à Nice

Une femme de 51 ans a été retrouvée égorgée à son domicile du boulevard Jean-Behra à Nice dans la nuit de vendredi à samedi vers 1h du matin. Malgré plusieurs tentatives de réanimation des secours, elle a succombé à ses blessures.

Son mari, en état d’ébriété, a été interpellé par les forces de l’ordre. Placé en cellule de dégrisement, il n’avait toujours pas pu être entendu ce samedi matin.

L’enquête a été confiée à la Surêté départementale.

Nice Matin
(Merci à Martin)

Vigneux-sur-Seine (91) : Une femme retrouvée égorgée

Le corps d’une femme d’une cinquantaine d’années, égorgée, a été retrouvé lundi à Vigneux-sur-Seine (Essonne) par un passant, dans un terrain vague.Le cadavre a été découvert lundi matin vers 11 heures par un individu qui passait à proximité. D’après les premiers éléments de l’enquête, la femme, dont l’identité reste inconnue, serait âgée d’une cinquantaine d’années et pourrait être originaire d’Europe de l’Est. La victime aurait été tuée par un objet tranchant, peut-être un couteau.

Le Dauphiné

(merci à Latine)

Une femme égorgée à Saint Marcel (Normandie)

Une mère de famille a été retrouvée morte à son domicile. Ses deux enfants, à l’étage, étaient sains et saufs. C’est le mari de la victime qui a découvert le corps en rentrant chez lui mercredi matin. Pompier volontaire, il était absent pour la nuit. Sa femme, une mère de famille de 35 ans, gisait égorgée au rez-de-chaussée de leur pavillon, dans un quartier résidentiel de Saint Marcel, près de Vernon. Leurs deux enfants, âgés de 2 et 5 ans, ont été retrouvés à l’étage, sains et saufs. D’après le parquet d’Evreux, chargé de l’enquête, la porte d’entrée de la masion était ouverte, la voiture du couple avait disparu. Les enquêteurs n’écartent aucune piste.

France3