Des paroles et des actes : Marine le Pen VS Mourad Boudjellal et l’extrême gauche (vidéo)

Addendum

« Des paroles et des actes », avec Marine Le Pen, a séduit 2.803.000 téléspectateurs, soit 12,5 % de part de marché. – Morandini

_______________________________

Mourad Boudjellal président du club de rugby de Toulon et PDG d’une maison d’éditions :

Jean Pierre Mercier de la CGT : « pour nous, le travailleur roumain, le travailleur polonais, c’est un frère »

Jean Pierre Mercier de la CGT et Lutte Ouvrière :

source : des paroles et des actes – Marine Le Pen – France 2 – 10 avril 2014

bonus :
La vraie nature de Boudjellal dans Le Parisien :

«J ‘AI UN APPARTEMENT au poignet, ça pèse lourd 150 000 €. » Assis à une table bien en vue du Zinc, restaurant huppé de Toulon, Mourad Boudjellal exhibe sa montre, une Breitling en or sertie de diamants. Costume Versace, ceinture Hugo Boss, l’atypique président du Rugby Club toulonnais (RCT) multiplie les signes extérieurs de richesse : Ferrari 430 Spider Modena (190 000 €), Maserati Grand Turismo (150 000 €).
« J’ai aussi une salle de sport, un tapis de course avec écran télé relié au câble et lecteur DVD intégré », tient-il à préciser. Sans pudeur, l’homme d’affaires de 48 ans tente chaque jour d’oublier ses origines modestes. « Etre un beur très médiatisé dans l’ancien fief du FN, où Sarkozy vient faire ses discours sur l’immigration, ça lui plaît », souligne le conseiller territorial Ahmed Touati, son meilleur ami.

Des joueurs réclament des arriérés de salaires. A la tête d’un empire dans la bande dessinée (lire ci-contre), le patron de Soleil Productions possède une fortune personnelle estimée à 40 millions d’euros.[...]

Marine Le Pen aurait dicté ses conditions pour « Des paroles et des actes » (màj France 2 dément) Commentez l’émission…

Addendum 10/04/14

« Marine Le Pen n’a pas eu de traitement de faveur » : France 2 dément fermement s’être pliée aux exigences de la présidente du Front national, invitée jeudi 10 avril du magazine Des paroles et des actes. [...]

«On ne peut pas obliger Marine Le Pen à débattre avec quelqu’un, en l’occurrence Martin Schulz, s’est justifié Gilles Bornstein, le rédacteur en chef de Des paroles et des actes, interrogé par Libération.

Si elle ne choisit pas les journalistes qui l’interrogent, elle a le droit, comme tout le monde, de choisir son contradicteur.

Lire la suite

Florian Philippot VS Manuel Valls dans « des paroles et des actes » (vidéo). Réaction du Crif (MàJ)

Addendum 07.02.2014 :

Tribune de Marc Knobel, Chercheur et Directeur des Études du CRIF critiquant Florian Philippot : « Lorsque le numéro 2 du FN joue avec le feu »

La lutte courageuse de Manuel Valls pour faire interdire les spectacles de Dieudonné a été l’objet d’une vive passe d’armes entre le Ministre de l’Intérieur et Florian Philippot, jeudi 6 février 2014, sur le plateau de « Des paroles et des actes » de France 2. «Vous avez l’air complètement obsédé » par Dieudonné, a répondu le vice-Président du FN à qui le Ministre de l’Intérieur demandait s’il qualifierait le polémiste controversé d’ « antisémite ». «Il a été condamné pour cela », a répondu Philippot, comme pour se défausser. […]

Disons-le clairement ici : les gesticulations et les faux-semblants du numéro 2 du FN sont pathétiques. Rappelons à Florian Philippot que Jean-Marie Le Pen, Président d’honneur du FN et grand bonimenteur de ce parti, a pesé lourdement sur la vie politique lorsqu’il a provoqué l’opinion publique par des propos scandaleux […]

Crif

source : Des paroles et des actes – France 2 – 6 févier 2014

le final de 7mn :

version complète de 25mn :

Article à propos de la censure de Twitter : La France représente 87% de toutes les demandes mondiales de suppression de contenu

Des paroles et des actes avec Christiane Taubira, l’audience la plus faible de l’émission depuis son lancement

Jeudi soir, Des paroles et des actes faisait sa rentrée. David Pujadas et son équipe avait convié pour la première fois Christiane Taubira. Mais la garde des Sceaux n’a réuni qu’un peu plus de 2 millions de téléspectateurs, selon Médiamétrie, soit l’audience la plus faible de l’émission depuis son lancement.

Mais la ministre de la Justice n’a pas crevé l’écran. Avec 2,02 millions de téléspectateurs et 9,1% de part d’audience (pda), selon Médiamétrie, elle réalise même la plus mauvaise audience de l’émission depuis son lancement en juin 2011.

Avant elle, les prestations de François Fillon (2,3 millions de téléspectateurs en juin), d’Arnaud Montebourg (2,3 millions en janvier), du duel Copé-Fillon (2,3 millions en octobre 2012) ou encore d’Alain Juppé (2,3 millions en septembre 2011) comptaient parmi les audiences les plus décevantes [...]

Le JDD
(Merci Zatch/Domi)

Marine Le Pen invitée de David Pujadas dans « Des paroles et des actes »

Résumé du débat :

Hervé Gattegno critique Marine Le Pen après sa prestation sur France 2. Il félicite Malek Boutih et Bruno Le Maire.

« Malek Boutih a mis en évidence, avec une certaine ferveur mais sans agressivité, que le FN prône finalement l’intolérance jusque dans son programme. C’était assez bien démontré. » – Hervé Gattegno

_______________________________

Tweet publié puis effacé par Najat Belkacem

Lire la suite

France 2 : Copé et Fillon font un bide

France 2 misait sur « Des paroles et des actes – Spécial UMP ». David Pujadas recevait Jean-François Copé et François Fillon à l’occasion du vote pour la présidence de l’UMP. Une émission qui a séduit 2.333.000 personnes, soit 9.9% du public . Le programme frôle la barre des 10% de part de marché.

Hebergeur d'image

Jean-Marc Morandini

France 2 : « Je suis embêtée de le dire, mais Marine Le Pen a été excellente » (Menthon/RMC) (màj)

Addendum

Un auditeur interpelle Jacques Maillot, visiblement mécontent de ses propos concernant Marine Le Pen et les réfugiés syriens.

Hebergeur d'image

« Moi je suis un démocrate ! Je suis fidèle à mes valeurs et une fois de plus je constate que Mme Le Pen ne défend pas ces valeurs ! Je persiste et je signe ! » – Jacques Maillot

____________________________

Les GG de RMC reviennent sur le faux débat de France 2 le 11 avril. Avec Sophie de Menthon, Jacques Maillot et Franck Tanguy.

« Moi j’ai vu un extrait de Marine Le Pen, elle a refusé de condamner le régime syrien. [...] Elle a dit que s’il y avait des réfugiés politiques syriens qui demandaient l’exil en France, elle s’y opposerait. Une fois de plus, là je suis très à l’aise : je condamne sans réserve les propos de Marine Le Pen ! » – Jacques Maillot

Sondage Le Parisien : Grand oral des candidats sur France 2 : selon vous, qui a été le meilleur ?

Faux débat à 5 sur France 2 ce soir : comment vont se comporter les journalistes ? (RMC)

La première émission du 11 avril accueillera dans l’ordre suivant : Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République), Eva Joly (EELV), François Hollande (Parti socialiste-Parti radical de gauche),  Marine Le Pen (Front national) et Philippe Poutou (Nouveau parti anticapitaliste).

Ces cinq postulants à la magistrature suprême seront interrogés pendant vingt minutes, au cours d’un « grand oral », par David Pujadas, Fabien Namias, François Lenglet et Nathalie Saint-Cricq.

France TV

_____________________________

Les GG de RMC se demandent, ce soir sur France 2, si les candidats seront traités avec la même équité. Avec Johnny Blanc, Sylvain Grandserre et Pascal Perri.

Olivier Truchot : C’est vrai que certains journalistes sont très agressifs lorsqu’il s’agit d’un petit candidat, et beaucoup moins lorsqu’il s’agit d’un gros.

Pascal Perri : Oui, ou très agressifs lorsqu’il s’agit de Marine Le Pen. Faut dire les choses clairement.

Copé n’affole pas l’audimat

Jeudi soir, sur le plateau de Des Paroles et des Actes, Jean-François Copé a réuni 2,6 millions de Français. Il devance Alain Juppé, mais reste bien loin du score de Marine Le Pen en juin dernier

Hebergeur d'imageIl fait un peu mieux qu’Alain Juppé, mais moins bien que Marine Le Pen. Jeudi soir, invité de Des Paroles et des Actes sur France 2, Jean-François Copé n’est pas parvenu à rassembler massivement les téléspectateurs. Quelque 2,6 millions de Français ont suivi l’émission politique présentée par David Pujadas, soit une moyenne de 11% de part d’audience. Jean-François Copé, qui était opposé à Jean-Luc Mélenchon et à Jack Lang, obtient la troisième place de la soirée, malgré la médiatisation de l’absence d’Eva Joly. [...]

Une performance bien moins bonne cependant que celle de Marine Le Pen. En juin, la prestation de la présidente du Front national avait été suivie par 3,6 millions de Français.

Le JDD

Merci à Stormisbrewing