Le député Alain Marsaud sur l’Ukraine et BHL lors d’une commission à l’assemblée nationale (vidéo)

Le député Alain Marsaud lors d’une série de questions de députés pendant l’audition de Laurent FABIUS par la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale.

« je voulais vous poser une question concernant la responsabilité d’un de nos amis (…) monsieur Bernard-Henri Lévy dans les opérations de Kiev, mais je ne la poserai pas compte tenu de la présence de la presse »


source : extrait de l’émission Travaux en Séance sur LCP diffusée le 16 04 2014

Frédéric Lefebvre (UMP) pourrait voter la confiance à Manuel Valls

L’ancien secrétaire d’État sarkozyste Frédéric Lefebvre (UMP) n’exclut pas, lundi, d’accorder sa confiance au nouveau Premier ministre Manuel Valls mardi, disant «attendre (son) discours» de politique générale avant de prendre sa décision. Le député UMP serait un des seuls de sa famille politique à prendre cette décision.

«Je connais Manuel Valls depuis 21 ans. Nous avons eu l’occasion de travailler de près, ensemble, en confiance sur des réformes (…). L’ayant vu, comme l’ensemble des Français, agir comme ministre de l’Intérieur, j’ai pris sa défense à plusieurs reprises», écrit le député des Français de l’étranger.

«J’ai moins apprécié certaines prises de position, certaines décisions. Donnons-lui néanmoins crédit de sa constance dans une ligne politique plus courageuse que celle de la majorité à laquelle il appartient. Attendre le discours de politique générale du Premier ministre et n’écarter aucune éventualité», poursuit celui qui était secrétaire d’État au Commerce dans le gouvernement de François Fillon, de 2010 à 2012. […]

Le Point

Sergio Coronado (EELV ) veut déposer une proposition de loi pour les transsexuels

Le député EELV Sergio Coronado, député des Français à l’étranger, né au Chili et naturalisée en 1994, veut déposer au printemps une proposition de loi pour faciliter notamment le changement d’état civil.

«On a laissé suffisamment de temps au gouvernement, à un moment donné, il faut sortir du bois.» Le député EELV Sergio Coronado a annoncé vendredi à Yagg et au Lab d’Europe 1 qu’il désirait déposer «autour du 10 avril» une proposition de loi «pour faciliter la vie des personnes transsexuelles».

«Nous, écologistes, voulons simplement améliorer l’insertion professionnelle et la vie quotidienne des personnes transsexuelles en facilitant leur changement d’état civil quand elles sont injustement entravées dans leur droit à l’emploi et au logement», explique le député des Français vivant en Amérique du Sud et dans les Caraïbes.

Le Point

Bagarre/insultes : Razzy Hammadi traité de racaille par la droite (màj vidéo)

Addendum du 2 février 2014 à 19H

Julien Rochedy directeur du Front national de la Jeunesse, caricature Razzy Hammadi :

—————————————————
Addendum du 22 janvier 2014 à 19H10

La réaction officielle du PS via David Assouline :

« Razzy Hammadi était victime »


lien direct de la vidéo sur : VK


Addendum du 22 janvier 2014 à 00H40

L’analyse de l’information par iTélé (qui appartient au groupe Canal+) Lire la suite

Un député socialiste « soutient » la politique de Hollande (vidéo)

C’est un débat sur France 3 entre le député PS Pouria Amirshahi et celui UMP Philippe Gosselin à propos de la conférence de François Hollande du mardi 14 janvier 2014

source: Grand Soir 3 – France 3 – 14 janvier 2014

Le député Pouria Amirshahi
Pouria Amirshahi, né le 27 mars 1972 en Iran, est un homme politique français, député socialiste de la neuvième circonscription des Français établis hors de France (Afrique du Nord et de l’Ouest). Au sein du Parti socialiste, dont il est un des animateurs de l’aile gauche, il occupe actuellement les fonctions de secrétaire national aux transitions démocratiques et à la Francophonie. Il a également été successivement président de l’UNEF-ID de 1994 à 1998, et de la MNEF de 1999 à 2000.

Droit du sol : pensant citer Montesquieu, la députée UMP Valérie Boyer fait du Jean-Marie Le Pen

Dans un tweet publié et aussitôt effacé le 8 août, la députée UMP des Bouches-du-Rhône Valérie Boyer a semblé signifier son opposition au droit du sol en diffusant l’image d’une citation attribuée à Montesquieu (« Le droit du sol est l’absurdité qui consiste à dire qu’un cheval est une vache parce qu’il est né dans une étable.« ), en réalité plus proche de propos de Jean-Marie Le Pen.

 

Contactée par Le Lab ce vendredi, la députée assure qu’elle souhaitait simplement signaler cette citation qui lui avait semblée « bizarre ».

 

Voici la capture d’écran du tweet :

 

 

Au-delà du sens même de cette citation, les propos n’ont jamais été écrits par Montesquieu. Ils sont connus sur internet pour être un « hoax », soit une fausse rumeur circulant sur le web. En revanche, Jean-Marie Le Pen a tenu des propos semblables en septembre 2012 : « Quand une chèvre naît dans une écurie, ce n’est pas pour cela qu’elle devient un cheval. »

 

Au Lab, Valérie Boyer explique qu’elle s’est « souvenue que la phrase était bidon au moment d’appuyer » et assure qu’elle aurait voulu ajouter en commentaire « c’est quoi ce truc ?« . Au lieu de ça, la députée a donné l’impression de reprendre cette citation à son compte.

Le Lab 

—————————


 

Indemnités parlementaires : des députés européens en viennent aux mains quand un journaliste leur pose trop de questions… (màj video)

[maj 27 juin 2013] [le journal suisse Le Matin reprend l'info] [Voir les vidéos en fin d'article]

Un reporter agressé par des parlementaires européens

L’animateur hollandais Tom Staal s’est fait rudoyer alors qu’il tournait un reportage choc pour dénoncer gaspillages et privilèges indus des députés européens.

Outre l’absentéisme des députés européens, il dénonce dans son sujet le faste et les privilèges entourant l’activité des politiciens. (…) Le clou du spectacle ?

L’animateur va s’intéresser à deux cas de députés européens venant, comme bien d’autres, signer un document leur permettant de recevoir une indemnité journalière de 300 euros, cinq minutes après leur arrivée et cinq minutes avant de partir. Un job en or, décidemment !

Pris en flagrant délit, Miroslav Ransdorf finit par s’en prendre physiquement au journaliste quand ce dernier lui demande s’il ne serait pas en train de profiter de privilèges scandaleux. L’ultime victime du reportage, Raffaele Baldassarre, fait d’abord semblant de ne rien comprendre avant de s’emporter, et de s’attaquer à son tour au reporter, totalement furieux.

lematin.ch  via Les Observateurs

—————– [Mise à jour du 26 juin 2013]  [Voir les vidéos en fin d'article]

Des députés européens en viennent aux mains quand on les interroge sur la raison de leur présence furtive dans les locaux du parlement européen

Tom Staal, l’animateur hollandais de GeenStijl TV, s’est rendu aux parlements européens de Strasbourg et de Bruxelles. Dans cette vidéo, l’animateur dénonce les gaspillages que leur visite permet de mettre en évidence. Par exemple, les expositions d’œuvres artistiques qui coûtent 20.000 euros par exposition, au cours desquelles le champagne est servi à volonté aux officiels visiteurs.

Le cameraman surprend aussi les évolutions étranges d’un député européen à l’intérieur du bâtiment. Arrivé à 18h00, il en ressort seulement 5 minutes plus tard. Le journaliste insinue qu’il a pénétré dans le bâtiment uniquement pour pouvoir prétendre à son indemnité journalière de subsistance de 306 euro par jour de présence. Le député s’emporte, il a des gestes brutaux vers le micro de l’animateur, et refuse de répondre.

L’animateur recueille encore plus d’animosité d’un autre député italien. Feignant initialement de ne pas comprendre les questions de l’animateur, il finit par s’en prendre physiquement à ce dernier.

express.be - Merci anargyre

———————————–

Partie 2 publiée le 24 juin 2013 – 50.000 vues

Partie 1 publiée le 19 juin 2013 – 100.000 vues

______________________________

[Complément] Déja en 2009 – Un reporter allemand tente d’interroger les députés européens qui, la valise à la main, pointent dès 7 heures du matin, avant de disparaître… Il se fait expulser manu militari. Mise au point sur l’argent touché par les parlementaires européens.

Un député de gauche : «On fait du Sarkozy, en pire »

Député radical de gauche du Calvados, Alain Tourret, 65 ans, a piqué un coup de colère mercredi en commission des lois contre les cadences de travail imposées à l’Assemblée. Cet avocat, spécialiste du droit du travail, s’explique.

Comme avocat, spécialiste du droit du travail, j’ai souvent plaidé contre des employeurs pour «harcèlement» ou «mise en danger de la vie d’autrui». À l’Assemblée, le harcèlement ne tiendrait pas: nous ne sommes pas les salariés du président Bartolone.

Vous avez dénoncé mercredi «les conditions de travail insupportables» des députés. Pourquoi ce coup de gueule ?

Nous travaillons à un rythme effréné et, donc, mal. J’ai calculé: au moment des débats sur le Mariage pour tous, en février, j’ai siégé 250 heures dans l’hémicycle! Et cela ne va pas s’arranger. Ce ne sont pas moins de vingt-cinq textes qui arrivent pour la session spéciale de juillet. […]

Vos critiques ne tombent-elles pas mal quand dix de vos collègues affirment cette semaine vouloir «abolir leur privilèges» ?

On peut toujours sortir n’importe quelle connerie populiste! On trouvera toujours plus malheureux que nous. Il y en a qui cassent du caillou. Nous, on est là pour être à l’Assemblée et dans nos circonscriptions. Là, on produit des textes à la hache, à la serpe, à la faux, comme je l’ai dit à mes collègues. Il faut aussi savoir que la moyenne d’âge des députés se situe autour de 50-52 ans, elle est plus élevée que dans l’entreprise.

La qualité du travail législatif se dégrade ?

Par la force des choses. Actuellement, beaucoup de textes passent par la voie de l’urgence. Il devient quasiment impossible de les réécrire, de discuter du fond. Cela devient très manichéen: «Vous êtes pour? Vous êtes contre?». Nous produisons sans réfléchir. On fait du Sarkozy, en pire. Cela aura forcément des conséquences. […]

Le Figaro

Un autocollant du Printemps français devant le bureau du rapporteur du mariage gay au Sénat

Un autocollant du Printemps français portant l’inscription «on ne lâche rien» a été retrouvé lundi matin sur la porte du bureau de Jean-Pierre Michel, rapporteur PS du texte sur le mariage pour tous. «J’ai demandé une enquête approfondie à Jean-Pierre Bel», annonce-t-il à publicsenat.fr.

(…) Public Sénat

Un député norvégien juge Roms, Français et Bulgares indésirables

Un député de la droite populiste norvégienne a appelé à fermer les frontières du royaume aux groupes organisés de Roms, de Bulgares et de Français qu’il juge notoirement criminels.

«On sait d’expérience que ces personnes troublent l’ordre public et il est aussi prouvé qu’un bon nombre se livrent à des activités criminelles. » Fort de ce constat, un député de la droite populiste norvégienne propose une solution radicale : fermer les frontières du royaume à ces groupes organisés de Roms, de Bulgares et de Français qu’il juge notoirement criminels.

Un débat sur l’opportunité d’interdire la mendicité fait actuellement rage en Norvège, un des pays les plus riches où se profilent en septembre des élections législatives qui, selon les sondages actuels, pourraient voir le FrP accéder au pouvoir au sein d’une coalition avec le parti conservateur.

Selon des médias norvégiens, le texte de Per Sandberg ne visait initialement que les Roms mais, afin de ne pas paraître trop stigmatisant à l’encontre de ces derniers, Français et Bulgares ont ensuite été ajoutés à la liste des indésirables. L’ambassade de France à Oslo n’a pas souhaité s’exprimer sur la teneur des propos de l’élu.

Le Parisien (Merci à habitant18e)

Jérôme Cahuzac… député ?

Selon le président de l’Assemblée nationale Claude Bartolone, Jérôme Cahuzac envisage de récupérer son mandat de député. Il doit se prononcer avant le 19 avril.

Hebergeur d'image

Jérôme Cahuzac de retour sur les bancs de l’Assemblée ? L’ancien ministre du Budget mis en examen après avoir reconnu être propriétaire d’un compte bancaire caché depuis une vingtaine d’année, souhaiterait retrouver son mandat de député, selon le président de l’Assemblée nationale Claude Bartolone.

« J’essaye de lui faire comprendre qu’il ne peut pas le faire », affirme Claude Bartolone sur France Info.  »C’est pas la justice qui l’en empêche, il n’a pas été condamné, il n’est pas inéligible, mais compte tenu de son attitude, ce ne serait pas une bonne chose, ni pour lui, ni pour le pays. J’essaye qu’il écoute et que le moment venu, il fasse savoir qu’il ne re-siègera pas à l’Assemblée ». [...]

TF1 News

Manif pour tous : Le député socialiste Yann Gallut en flagrant délit de mensonge

Addendum : La vidéo dont est tirée l’image prouve que le député Gallut ment (à 2 min.).

http://youtu.be/3KphxSwz-J4?t=1m58s

Capture écran :


 


 

(Merci à Camulogenos)