Agression pour une cigarette à Denain (59). il est aspergé de gaz lacrymogène puis enflammé à l’aide d’un briquet

Un jeune homme d’une vingtaine d’années a été victime d’une violente agression au cours de la nuit de dimanche à lundi. Vers 1 h 30, alors qu’il rentrait à son domicile allée des Charmes, non loin du parc Lebret,

Il a été interpellé par deux individus qui lui ont demandé une cigarette. Le jeune homme a refusé et a alors reçu des coups de poing au visage, a été aspergé de gaz lacrymogène puis enflammé à l’aide d’un briquet.

Gravement blessé, il a été transporté au centre hospitalier de Denain, puis transféré à celui de Valenciennes. Il a subi dans la journée une opération de la trachée, entaillée lors de l’agression.

Désormais, les jours de ce jeune homme ne sont plus en danger. La police de Denain espère pouvoir l’interroger aujourd’hui si son état de santé le permet et ainsi en savoir plus sur ses agresseurs.

La Voix du Nord
(Merci à Scary Pants)

Un policier se donne la mort dans le commissariat de Denain

Ce mardi matin, des policiers de Denain ont découvert le corps sans vie de l’un de leurs collègues. L’homme, âgé de 32 ans, se serait suicidé avec son arme de service dans le commissariat.

Le maire d’Haspres, d‘où était originaire le fonctionnaire, est sous le choc : « C’était un gars sérieux, très estimé, qui ne faisait pas parler de lui. »

Voix du Nord

————————

Relire en complément :

Denain (59) : des policiers de la BAC menacés et frappés après une rixe
Denain (59) :  Saccages en série dans écoles. Une école vandalisée neuf fois en quelques mois.

Denain (59). Nouveau saccage d’école, 3 « jeunes » interpellés en flagrant délit

Trois jeunes hommes ont été interpellés dans l’après-midi de ce mercredi en flagrant délit de saccage au sein de l’école maternelle George Sand, à Denain.

Ecole qui avait déjà été visitée le week-end dernier. Des faits qui rappellent la vague de dégradations que l’on avait déplorée en fin d’année dernière dans les écoles de la cité de Jules Mousseron.

L’Observateur du Valenciennois

———————————-

Trois nouvelles écoles ont été la cible de vols ou de tentatives d’effraction durant les vacances scolaires de la Toussaint. 14 plaintes de ce type ont déjà été déposées depuis le mois de septembre à Denain.

La série noire se poursuit à Denain. Tandis que la municipalité essaie tant bien que mal d’endiguer la vague de saccages qui frappe ses écoles depuis le mois de septembre dernier (14 plaintes ont été déposées depuis la rentrée scolaire, plus de 44 000 euros de dégâts ont déjà été déplorés), en investissant notamment dans divers dispositifs de sécurité (alarme, vidéoprotection, etc.), trois nouvelles écoles ont été la cible de vols ou de tentatives d’effraction.

L’observateur du Valenciennois

——————————————–

Nouvelle scène de désolation dans cette école de Denain. Les stigmates de l’effraction de la nuit de jeudi à vendredi avaient à peine été estompés, qu’hier matin a été constatée une nouvelle intrusion nocturne.

http://www.dailymotion.com/video/xuoszx
L’école Pascal à Denain se remettait à peine du vol de son matériel informatique, il y a 3 jours, qu’elle a été à nouveau la cible de vandales dans la nuit de samedi à dimanche.

Mise à sac en règle de tout le rez de chaussée. Neuvième exaction en 4 mois qui ruine, à chaque fois, les efforts des enseignants.

France 3

Rixe à Denain (59) Assen Lahke décède de ses blessures

Assen Lahke, un Denaisien de 25 ans, avait été sauvagement agressé, vendredi soir, par trois individus. Grièvement blessé, il avait été transporté au Centre hospitalier de Lille où il est décédé dans la nuit de samedi à dimanche.

http://www.dailymotion.com/video/xqh12a
La victime a été frappée à la tête avec un pied de table avant de s’écrouler par terre, selon la préfecture. Le jeune homme, père d’un enfant de cinq ans [...]

La Voix du Nord
(merci a Martin)

 

Denain (59): Ils avaient dérobé pour près d’une tonne de nourriture au Secours populaire

Un Denaisien de 34 ans a été condamné à neuf mois de prison ferme par le tribunal correctionnel ce lundi pour le cambriolage de l’entrepôt abritant notamment le Secours populaire et l’Ageval. Les faits s’étaient déroulés le 1er mars dernier.

Ce lundi 17 octobre Chérif, Denaisien âgé de 34 ans, paraît bien seul sur le banc des accusés au tribunal correctionnel de Valenciennes. Il a refusé et refuse toujours de donner le nom des complices avec qui il a agi cette nuit-là, rentrant dans l’entrepôt par le toit. (…)

L’Observateur du Valenciennois

Denain (59) : le cafetier met en fuite le braqueur avec un « Gomme Cogne »

Pierre Cogneau, patron du bar tabac Le Gallia à Denain, n’est pas homme à se laisser faire. Vendredi soir, alors qu’il avait face à lui un braqueur déterminé, il a sorti un « Gomme cogne », arme de défense qui tire des balles en caoutchouc et a tiré. L’individu s’est enfui, sans demander son reste.

(…) Soudain, un homme fait irruption dans le bar. Pierre Cogneau raconte la suite :« Je me trouvais derrière le comptoir du loto. C’est alors qu’a surgi un homme mesurant 1,80 m et âgé de 25 ans environ. Son visage était partiellement dissimulé par la capuche de son jogging de couleur vert fluo et des lunettes fumées. On apercevait juste son front, blanc comme la neige. Il tenait dans une main un pistolet à barillet et de l’autre un sachet. (…)

La Voix du Nord

Denain (62) : Agression d’un septuagénaire devant la mosquée

La fête de l’Aïd a pris une drôle de tournure lundi soir à Denain, au niveau de l’une des deux mosquées de la place Gambetta. Un homme d’une vingtaine d’années qui se rendait à la prière a été pris à partie par deux hommes jeunes, membres de la communauté des gens du voyage. Il a reçu un coup de poing, ainsi que des injures à caractère raciste. D’après plusieurs témoins, les deux agresseurs présumés auraient d’abord « fait des histoires » dans un des cafés de la place.

Le jeune croyant blessé est ensuite allé chercher de l’aide dans la mosquée, où un homme de soixante-dix ans a essayé de s’interposer entre lui et ses agresseurs. Il a reçu des coups de leur part et a été pris en charge par les pompiers, arrivés peu après 22 heures, qui l’ont ensuite conduit à l’hôpital de Denain. Il en est sorti hier après-midi. La police s’est également rendue lundi soir sur les lieux.

Tout est allé très vite, y compris cette BMW détalant en trombe, semblant emporter les agresseurs. Elle appartient bien à un membre de la communauté des gens de voyage, mais qui n’a rien à voir avec les coups portés.

La police de Denain, qui s’est rendue dans le camp en question, continue donc de chercher les deux individus ayant commis des violences. Les responsables de la mosquée, qui ont porté plainte, ont refusé tout commentaire pour ne pas empiéter sur l’enquête et gâcher la fête. Les musulmans célèbrent la fin du mois du Ramadan.

La Voix du Nord

Denain (59) : des policiers de la BAC menacés et frappés après une rixe

Les faits se sont produits dans le centre de Denain dans la nuit de dimanche à lundi. Intervenant pour une affaire de bagarre sur la voie publique, une patrouille de la brigade anti-criminalité de Denain a été prise à partie, menacée avec une carabine et même frappée avec une batte de base-ball par trois individus en état d’ivresse manifeste.

Pire, les policiers en civil se sont retrouvés face à plusieurs dizaines d’individus qui avaient pris fait et cause pour leurs adversaires. Grâce à des renforts, la police a pu reprendre le dessus et les quatre occupants de voiture qu’ils avaient entrepris de contrôler ont été appréhendés et placés en garde à vue. L’un d’eux était même parvenu à s’enfuir, les menottes aux poignets.

La Voix du Nord

Denain : Viol aggravé, tentative d’assassinat et vol (M-à-J)

Addendum Audio du 18/02/2011 : Témoignage de la victime ce matin sur RTL

Addendum vidéo :

Addendum du 17/02/2011 : Violée et égorgée, elle survit à son agression en faisant la morte

Son agresseur a été interpellé peu après les faits dont il a reconnu être l’auteur. Âgé de 28 ans, condamné à plusieurs reprises pour des délits, il a expliqué avoir agi par vengeance. L’homme avait donné rendez-vous à sa victime par SMS en se faisant passer pour une copine de la jeune fille. Vers 15H00, à l’heure et à l’endroit convenus, il a violé la jeune fille avant de lui asséner plusieurs coups de couteau. La croyant morte, il s’est éloigné mais a rapidement fait demi-tour en s’apercevant que celle-ci était toujours vivante et tentait de fuir, lui portant de nouveaux coups de couteau.

Grièvement blessée au cou, à la tête, mais aussi aux mains, la victime a une nouvelle fois tenté d’échapper à son agresseur en simulant la mort. Avec succès: l’homme a dissimulé le corps dans un fourré, le recouvrant de feuilles et de branches, avant de quitter le parc. Une fois assurée d’être seule, la jeune fille a parcouru environ 300 mètres jusqu’à une route où des automobilistes lui sont venus en aide et ont appelé les pompiers.

Hospitalisée à Valenciennes, la victime, qui présentait une « plaie très profonde au niveau du cou » lorsqu’elle a été secourue, est hors de danger.

L’Express

Lundi après-midi, une jeune femme a été violée par le compagnon de l’une de ses amies dans le parc Emile-Zola, à Denain. Son agresseur lui a aussi assené quinze coups de couteau sur tout le corps et a tenté de l’égorger.

La victime a feint d’être morte pour avoir la vie sauve. Une fois son agresseur parti, elle a appelé un automobiliste à l’aide. Grâce aux informations fournies aux policiers, l’agresseur, un homme de 28 ans, a été interpellé deux heures plus tard. Hier soir, il a avoué les faits. [...]

La Voix du Nord

(Merci à Gnafron, Chanteur, Filaphil & à Iron Turd)