Bordeaux : deux personnes blessées à coups de couteau

L’état de la jeune femme est jugé préoccupant. L’auteur des coups de couteau a été interpellé

Deux personnes, un homme et une jeune femme, ont été blessés à coup de couteau en début d’après midi dans un appartement d’un immeuble situé rue Permentade, dans le quartier Saint-Michel à Bordeaux.

Frappée de plusieurs coups, la jeune femme a été transporté aux urgences du centre hospitalier universitaire de Bordeaux dans un état jugé grave. Toutefois ses jours ne seraient pas en danger. L’homme, touché à la tête est plus légèrement blessé. Il a lui aussi été hospitalisé.

Un autre homme a été interpellé par les policiers. Il aurait reconnu être l’auteur des coups de couteau. L’aboutissement semble t-il d’une dispute générée par des motifs sentimentaux

Sud Ouest

Mantes-la-Jolie (78). Mamadou éventré lors d’une rixe entre « jeunes »

Un homme de 25 ans a été éventré, lundi soir à Mantes-la-Jolie (Yvelines). Vers 21 h 25 dans le quartier des Garennes, une bagarre a éclaté avec un autre homme, âgé de 23 ans.

Au cours de la rixe, Mamadou a été éventré et un de ses doigts a été sectionné.

Il a été conduit à l’hôpital Beaujon de Clichy (Hauts-de-Seine). Lundi soir, son pronostic vital était engagé.

L’autre participant à la bagarre est, lui, blessé à la cuisse et porte de nombreuses traces de coups.

D’autres jeunes ont tenté de le lyncher. Un riverain lui a sauvé la vie en l’enfermant dans sa voiture avant l’arrivée de la police. Le jeune homme, connu des services de police, a été placé en garde à vue à l’hôpital.

Le Parisien
(Merci à Joyeux Luron)

La Seyne-sur-Mer (83). 13 fois condamné, il braque une conductrice et sa fille avec un couteau

Passablement éméché, un Seynois de 40 ans s’en est violemment pris le 15 août à la conductrice d’un véhicule cabriolet et à sa fille âgée de 16 ans les forçant sous la menace d’un couteau à se faire remettre une somme de 55 euros.

Cet individu au casier judiciaire déjà entaché de treize condamnations – dont la première pour trafic de stupéfiants remonte à 1994 – a été présenté aujourd’hui en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Toulon.

Il a répondu de vol aggravé, refus de se soumettre à un contrôle d’alcoolémie, outrage et rébellion. Le quadragénaire a été condamné à une peine de deux ans d’emprisonnement le parquet avait requis quatre ans.

L’homme a été immédiatement incarcéré à la prison de la Farlède.

Var Matin

Seine-et-Marne : Un « jeune » homme tue son amie de 5 coups de couteau (photo)

Vendredi vers 18 heures, un jeune homme de 19 ans a tué de cinq coups de couteau sa petite amie, âgée de 17 ans.

Le drame s’est déroulé dans la maison de son père, à Souppes-sur-Loing (Seine-et-Marne), au sud de Nemours, où il vivait en compagnie de ses frères. Il n’a donné aucune explication à son geste. La victime gisait sur un lit.

Moins d’une heure avant de poignarder Caroline, Thomas avait publié sur Facebook une photo prise par lui sur laquelle on voit les deux jeunes s’embrasser.

Le Parisien / Le Parisien source 2

Nice : il égorge sa compagne avant de se rendre

Un drame conjugal s’est noué ce dimanche après-midi à Nice, dans la cité des Moulins, où un homme s’est rendu à la police en expliquant qu’il venait de tuer à coups de couteau sa compagne, mère de famille.

Le corps sans vie d’Agnès, 45 ans, a été retrouvé lardé de coups de couteaux, à la gorge et au thorax.

Les pompes funèbres ont procédé à la levée de corps à 20 h 40 sous les yeux d’une foule de badauds, tenus à l’écart par un imposant dispositif policier [...]

Var Matin
(Merci aux lecteurs)

Toulon : un CRS marseillais agressé à coups de couteau par des Antillais (màj)

Addendum 19/0813

Dans Bourdin & Co, un ami du policier agressé raconte l’agression par des Antillais.

« En sortant de cette soirée, il a été apostrophé par six individus qui lui ont dit : « Sale flic de merde, qu’est-ce que tu fais là, Babylone t’as rien à faire là. » Babylone, chez les Antillais, c’est le terme qu’ils emploient pour les fonctionnaires de police. »

18/08/13

Un CRS marseillais a été agressé hors service dans la nuit de samedi à dimanche à Toulon à la sortie d’une soirée par six individus qui l’auraient reconnu ès qualité et frappé d’une dizaine de coups de couteau.

Ce gardien de 28 ans, membre de la CRS 55 basée dans le 13e arrondissement, quartier nord de Marseille, a été frappé à plusieurs endroits du corps (bras, fesses, abdomen), soigné sur place par le SAMU alors que son pronostic vital état réservé, puis hospitalisé.

Dimanche après-midi, il souffrait de sept plaies suturées et de trois plus légères. Il était accompagné d’un ami, non policier, qui a prévenu les secours et a également été blessé, au visage, puis hospitalisé. Deux numéros d’immatriculation ont été relevés et une montre laissée sur place par l’un des agresseurs a été retrouvée.

Bfmtv.com

Un homme poignardé à la gorge sur la Croisette (Màj: une guerre de territoire entre 3 Sénégalais et un Roumain)

Addendum 17.08.2013: Une guerre de territoire à l’origine des coups de couteau sur la Croisette à Cannes

On en sait un peu plus sur les circonstances de la bagarre qui a éclaté jeudi soir sur La Croisette pendant le feu d’artifice.

Aux alentours de 22 heures, trois vendeurs à la sauvette d’origine sénégalaise et un Roumain qui faisait la manche à l’angle de la rue du Canada se sont disputés un bout de trottoir en ce soir de forte affluence touristique.

L’altercation a viré au drame lorsque le Roumain âgé de 42 ans a sorti une arme blanche – vraisemblablement un couteau ou un cutter – et a poignardé à trois reprises un des vendeurs à la sauvette âgé de 58 ans. [...]

Nice Matin
(Merci à Bitum8)

—————

Ce jeudi soir, pendant le feu d’artifice à Cannes, un homme a porté plusieurs coups de couteau sur un autre, le blessant en plusieurs endroits.

Une bagarre a éclaté à l’angle de la rue du Canada et du boulevard Croisette, noire de monde en cette soirée de feu d’artifice.

Pour une raison inconnue, un homme a porté plusieurs coups de couteau à la gorge, au thorax, aux bras d’un autre. Il a été interpellé immédiatement et placé en garde à vue.

Sa victime a été médicalisée sur place et transportée à l’hôpital Pierre-Nouveau à Cannes.

Nice Matin
(Merci à Antibarbare)

Coup de couteau en pleine gorge lors d’un home-jacking, 4 ans de prison pour Karim Sehad

« Où est le coffre-fort ? T’en as pas ? Tu mens, je vais te saigner. » Et de joindre le geste à la parole. Un coup de couteau en pleine gorge à deux centimètres de la carotide et une seconde estafilade au niveau de l’aisselle.

En cette nuit d’orage du 18 mars 2011, dans la chambre à coucher d’un pavillon niché au fond d’une allée derrière le parc Joly, à Chassieu, les deux agresseurs ne rigolent pas.
Ils ont surgi peu après minuit gantés et encagoulés pour grimper à l’étage et réveiller sans ménagement un couple de quinquagénaires.

L’homme est aussitôt soumis à la question tandis que son épouse est traînée au sol par les cheveux. Violence extrême et rapidité, tous les ingrédients d’un home jacking terrifiant pour des barbares des temps modernes.

Pourtant, quand le sang gicle dans la pièce, le duo s’affole : « Allez, on se casse ! » Une fuite à pied en direction du parc derrière l’avenue du Progrès, où se trouvent le stade et le boulodrome.

Avant de quitter la maison, l’un des fuyards a emporté le sac à main de la victime et, à l’arrivée des gendarmes, on en trouve une partie du contenu renversé au pied d’un portail métallique du parc, avec ce qui va constituer la pièce maîtresse de l’accusation : du sang sur le portique. Un sang qui se révélera être, après bien des mois d’analyse, celui de Karim Sehad. Le même individu qui le lendemain est allé à l’hôpital se faire recoudre.

Le même aussi qui crie son innocence. L’apprenti cuisinier de « La patate chaude », à Saint-Etienne, se serait blessé quelques jours auparavant et par hasard serait venu faire l’amour avec une copine sur le parking de Chassieu, tout en perdant un peu de son sang sur la barrière métallique en faisant de la barre fixe.

[...] capé au niveau du casier judiciaire avec pas moins de 12 condamnations pour vols avec violence, extorsion. Et selon le psychiatre, « doté d’une personnalité psycho-pathologique laissant peu de marge à une remise en question ». [...]

« C’est des malentendus et l’acharnement d’un policier qui a voulu me charger et faire de moi un coupable » [...]

Le Progrès
(Merci à Alpine)

Orange (84). un homme poignardé pour son sac à dos

Un homme a pris un coup de couteau dans le ventre, ce matin à Orange, alors qu’il s’était fait voler son sac à dos par son agresseur.

Selon les premiers éléments, c’est en tentant de courir derrière son agresseur qu’il a fini par se faire poignarder. La victime, âgée d’une quarantaine d’années, a dû être opérée dans la matinée, avec succès, à Avignon, et est désormais hors de danger.

Le Dauphiné Libéré

 

Brest : Une femme meurt poignardée dans un quartier « populaire », un homme interpellé

[...] Au dixième étage de cette tour où elle habitait, une femme de 53 ans est morte, « tuée à l’arme blanche », d’après le parquet de Brest. Frappée à coups de couteau, elle est décédée à l’arrivée des secours.

Lorsqu’ils pénètrent dans l’appartement, les policiers trouvent un homme de 43 ans. Il s’agirait du compagnon de la victime. « Il est sorti vers 15 h 30, menotté, raconte Elodie, 22 ans, une riveraine.

Il paraissait calme. Il répétait ‘Je connais la loi, je connais mes droits’ sans arrêt. » [...]

Fin mai, à quelques centaines de mètres de la rue de Saint-Brieuc, une femme de 34 ans avait été tuée par son concubin. Des drames qui créent un malaise chez les habitants de ce quartier populaire…

Ouest France

Le Pin (44). Trois coups de couteau dans le dos en sortie de boîte

Jeudi vers 5h30 du matin, un jeune homme de 18 ans aurait donné trois coups de couteau dans le dos d’un autre jeune en sortant d’une boîte de nuit située sur la commune du Pin (Loire-Atlantique).

La victime a été transportée à l’hôpital de Châteaubriant. L’agresseur a été placé en garde à vue.

Ouest France
(Merci à Bitume8)

Pont-Aven (29). coup de couteau entre 2 « adolescents » pour un regard de travers

Jeudi peu avant minuit, une bagarre a opposé deux adolescents dans un camping de Pont-Aven (Finistère), au domaine de Kerlan.

Selon nos premières informations, un adolescent de 16 ans a porté un coup de couteau à un second adolescent du même âge.

La victime, blessée, a été transportée vers l’hôpital de Lorient. L’auteur présumé est actuellement entendu à la gendarmerie. Un regard de travers serait à l’origine de la rixe. [...]

Ouest France