Première alerte au virus Ebola sur un avion Air France

Un avion d’Air France en provenance de Conakry, où sévit une épidémie d’Ebola, a été placé en quarantaine vendredi matin après le signalement d’un passager malade à bord. Les contrôles effectués par le Samu ont permis de constater qu’il s’agissait d’une fausse alerte. Les passagers ont pu quitter l’appareil au bout de deux heures.

(…) TF1.fr

(Merci à FSK)

La « contagion » des accords avec le FN inquiète à l’UMP

Olivier Lapierre, ancien maire UMP de Saint-Gilles, a été exclu du parti. Celui-ci souhaitait un accord avec le Front national aux municipales de 2014. Cette décision est l’occasion pour Jean-Fraçois Copé de rappeler la ligne de conduite de sa formation face à la montée électorale du parti d’extrême-droite.

Hebergeur d'image

Jean-François Copé a voulu faire un exemple. Le conseiller général UMP du Gard Olivier Lapierre a été exclu du parti mercredi. L’ancien maire de Saint-Gilles avait annoncé qu’il souhaitait et soutiendrait la candidature du député du FN Gilbert Collard aux municipales de 2014. [...]

L’exclusion d’Olivier Lapierre est donc l’occasion pour Copé de rappeler «qu’aucun accord d’aucune sorte ne sera accepté avec le Front national», alors que beaucoup à l’UMP craignent une «contagion». «Rien ne bougera au niveau national, rien ne peut bouger sans quoi nous sommes morts. Mais dans les petites villes, on voit nos digues s’effondrer une à une», déplore un ténor UMP de la région Paca.

Dans les rangs du parti, certains doutent de l’efficacité de la stratégie arrêtée par Nicolas Sarkozy et défendue par Jean-François Copé. «La diabolisation du FN a prouvé ses limites électorales, c’est l’une des leçons à tirer des partielles», poursuit l’élu. [...]

Le Figaro

Tuberculose, cours suspendus dans un collège d’Evry

Les professeurs du collège Paul-Eluard à Evry, dans l’Essonne, ont exercé leur droit de retrait jeudi après l’apparition de plusieurs cas de tuberculose dans l’établissement. Les cours devaient toutefois reprendre ce vendredi. [...]

Hebergeur d'image

Des élèves de Paul-Eluard…

Un premier cas avait été enregistré en février dans cet établissement, et un dépistage des personnes ayant été en contact avec l’enfant touché avait été mis en place par le comité de lutte anti-tuberculose (Clat), a précisé le Conseil général de l’Essonne dans un communiqué.

Selon le Conseil général, 54 personnes -élèves et adultes- ont été dépistées. « Au regard du nombre de tests positifs dans le premier cercle dépisté (deux fois supérieur à celui généralement attendu), il a été décidé d’élargir le dépistage à un second cercle, composé des élèves fréquentant la demi-pension au même moment que l’élève concerné », ajoute le communiqué, sans préciser le chiffre exact de personnes touchées. [...]

Hebergeur d'image

Des élèves de Paul-Eluard en EPS…

TF1 News

Après la Grèce, l’Espagne inquiète les marchés financiers

Les craintes sur l’Espagne font chuter les Bourses internationales et l’euro. A Paris, le CAC 40 a terminé en baisse de 3,64%, son plus bas niveau depuis 2 mois. Les rumeurs de dégradation de la note de l’Espagne continuent d’inquiéter les marchés. Mais, outre une crise économique, l’Espagne vit aussi une crise morale.

L’UE et le FMI viennent tout juste de débloquer une aide financière à la Grèce et voilà que les marchés s’affolent à nouveau. L’Espagne est cette fois-ci dans leur collimateur.

Des rumeurs selon lesquelles d’autres agences de notation allaient dégrader la note de l’Espagne et selon lesquelles Madrid pourrait demander une aide financière colossale au FMI continuent de faire tanguer les marchés financiers. Moody’s et Fitch ont pourtant assuré mardi que cette dernière restait pour l’instant la plus élevée possible, le fameux triple AAA.

La semaine dernière, l’agence de notation Standard and Poor’s, a dégradé la note de la dette à long terme de l’Espagne. Leurs spécialistes estiment que la croissance morose du pays risque d’empêcher le gouvernement de réduire des déficits qui ont explosé à 11,2% du PIB en 2009.

Suite et commentaires sur Fortune

Le krach de 2010 : la crise systémique

Par Paul Bara (ancien trader, économiste de marché puis directeur financier, il a parallèlement enseigné l’économie et la finance à Paris X et à l’ENA)

Hokusai, La grande vague de Kanagawa (1831)

La crise actuelle n’est pas une crise comme celles que nous avons connues depuis 1945. La croissance au quatrième trimestre 2009, en France et aux États-Unis, n’est due (en partie) qu’à un facteur technique transitoire, le moindre déstockage des entreprises. Nous ne sommes pas dans un enchaînement cyclique normal.

Suite et commentaires sur Fortune

Après la Grèce, le Portugal… le scénario de contagion est en marche

Après la Grèce, le Portugal est-il en passe de devenir le nouveau « maillon faible de l’Europe ? » L’agence de notation financière Fitch a annoncé, mercredi 24 mars, qu’elle abaissait d’un cran la note de la dette à long terme du Portugal, de « AA » à « AA-« , faisant part de ses inquiétudes sur les déficits et la solvabilité du pays. Jeudi, en fin de matinée, la Bourse de Lisbonne a plongé de plus de 2,2 %.

Ce changement de notation, qui survient à la veille du débat au Parlement portugais du programme de stabilité et de croissance du pays, « montre que le scénario de contagion en Europe, que l’on a beaucoup évoqué ces derniers mois, est en train de se matérialiser », souligne Marie de Vergès, du service Économie du « Monde, » qui explique les fondements de cette décision et les conséquences qu’elle peut avoir. (Cliquez ici pour écouter son analyse.)

Suite et commentaires sur Fortune