Paris : dans le coma après un contrôle de police (màj)

Addendum

[...] Selon le Parisien, le jeune homme a été hospitalisé dans le coma à l’Hôtel Dieu et son pronostic vital était engagé. Mais selon nos informations, il était ce matin sorti du  coma et a pu parler aux fonctionnaires en attendant de subir un scanner en raison du multiples fractures au crâne. [...]

TF1 News

________________________________

Un homme de 24 ans serait dans le coma suite à une chute dans un escalier de la station de métro Châtelet cette nuit, à Paris, selon Le Parisien.

Il aurait sauté par-dessus le tourniquet pour passer sans ticket, selon les informations du journal, avant de prendre la fuite pour échapper à un contrôle. [...]

Le Figaro

Montpellier : pour un regard, le détenu est laissé dans le coma

Trois prisonniers de Villeneuve-lès-Maguelone près de Montpellier, jugés pour une violente rixe en cours de promenade, en mars.

[...]  Habitués de la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone (VLM), ils comparaissent – avec un troisième mis en cause qui n’a pas voulu être extrait – pour avoir passé à tabac un autre détenu au moment de la promenade.

[...] “Qu’est-ce qui y’a ?” qu’est-ce qui y’a ?” et c’est parti, on s’est insulté, raconte Fouad. Je l’ai vu serrer le poing et j’ai fait l’erreur de mettre le premier coup… [...]

[...] lorsque Boufaldja, 26 ans, le copain de Fouad, arrive, il lui assène des coups de pied dans la tête…Le pronostic vital de la victime a été engagé pendant plusieurs jours [...]

[...]J’ai pété les plombs, je lui ai mis deux coups de pied », reconnaît Boufaldja. Abdelouassed, le troisième protagoniste, est lui aussi venu participer à la curée [...]

Tous les trois ont ajouté une ligne sur leurs casiers judiciaires déjà chargés : le tribunal les a condamnés à un an de prison ferme.

Le Midi Libre
(Merci à Antibarbare)

Pays-Bas : un homme frappé par un groupe de jeunes dans le coma à Oosterhout (vidéo)

L’homme discutait avec deux filles plus tôt dans la soirée. Plusieurs individus le suivirent vers trois heures moins le quart alors qu’il se dirigeait vers le marché. L’un d’eux a donné un signal, puis les premiers coups tombèrent.

Omroep Brabant

Merci à chris3818919

Aulnay-sous-Bois (93). Rachid Lakli tué par balle en pleine rue [màj video]

Addendum : L’homme blessé par balles en fin de matinée à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et qui était dans le coma est décédé.



France 3 Ile de France
/ Le Parisien

———————————————

Un homme a été blessé par balles aujourd’hui en fin de matinée à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et se trouvait dans le coma, a-t-on appris de sources concordantes.

«La victime, blessée par arme à feu, est dans le coma», a indiqué la préfecture de Seine-Saint-Denis. L’homme a reçu une balle dans la tête, selon une source policière. Il «a été retrouvé dans une voiture» par les secours, rue Jean-Baptiste Legendre dans la cité dite des Mille-Mille, a-t-on ajouté à la préfecture. Selon la source policière, «deux individus cagoulés», qui ont pris la «fuite dans un fourgon», sont recherchés. [...]

Des violences par arme à feu ont régulièrement lieu en Seine-Saint-Denis, département considéré comme une plaque tournante du trafic de drogue. Les enquêteurs se heurtent à un manque de coopération des victimes, qui préfèrent garder le silence par peur de représailles ou par méfiance envers les forces de l’ordre.

Le Figaro (Merci à Zatch)

Bouches-du-Rhône : Julien, 26 ans, tabassé à mort pour «un simple regard de travers»

Julien Mendy, 26 ans, a été tabassé pour «un simple regard de travers» à la sortie d’une discothèque marseillaise. Le jeune homme plongé dans le coma, a subi une très lourde opération cérébrale, effectuée mardi, «l’opération de la dernière chance à cause de plusieurs oedèmes». Hier soir l’un des deux suspects a été interpellé par les gendarmes.

Il avait tout pour lui. Une belle gueule, une bande d’amis, un talent pour le football -il venait de signer pour jouer défenseur dans l’équipe première du FC Côte Bleue et a notamment évolué dix années, dans les petites catégories, à l’OM-, un emploi en rayon chez Carrefour et surtout, surtout, une compagne enceinte de 4 mois. […]

À 20 heures, à la sortie de ce rassemblement festif, un seul regard de travers a fait basculer l’existence de Julien. Les témoignages sont formels et concordants -une vingtaine de personnes ont été entendues par les enquêteurs de la brigade de recherches de Salon et ceux de la brigade territoriale de Velaux-, c’est bien un simple regard qui a mené à des insultes puis à une bagarre entre Julien et un autre jeune homme. Une rixe qui a tourné à l’affrontement entre la bande des Marseillais -Julien et ses trois amis- et celle de jeunes originaires du pourtour de l’Étang de Berre qui étaient, selon les témoins, une petite vingtaine.

La suite des faits donne le frisson : un jeune homme de la bande adverse est allé chercher un revolver dans sa voiture et a tiré deux coups en l’air. L’affolement et la violence sont alors à leur comble et Julien reçoit «une pierre de la taille d’un écran d’ordinateur sur l’arrière de sa tête» comme le précisait hier un enquêteur. Il s’écroule et plusieurs jeunes hommes lui infligeront alors des coups de pied dans la tête. «Il n’a pas un seul bleu sur le reste du corps», précise encore un proche. […]

La Provence

Angoulême (16) : agressé et retrouvé dans le coma au centre-ville

Il a été retrouvé dans la nuit de lundi à mardi, vers 1 heure du matin, gisant au sol, inanimé, place du Commandant-Raynal. Victime d’une grave plaie à la tempe et de plusieurs blessures à la tête, ce jeune Sojaldicien de 29 ans a immédiatement été secouru et transporté au centre hospitalier de Girac.

Mais face à son état, les médecins ont préféré le transporter vers le CHU de Poitiers. Le jeune homme avait passé la soirée dans le Vieil-Angoulême. Il a été aperçu dans plusieurs bars. Vers 22h30, il a envoyé un SMS à sa mère, prévenant qu’il rentrait à Soyaux. Deux heures plus tard, s’inquiétant de ne l’avoir toujours pas aperçu, sa mère a alerté les services de police. La patrouille s’est mise en action, a retrouvé le jeune homme, inconscient, au sol.

Sur la tempe, une profonde blessure et de multiples ecchymoses à la tête. L’homme a, selon toute vraisemblance, été agressé par un ou plusieurs individus. Sa sacoche a également disparu.

La victime est un homme de 1,85 mètre, mince, blond aux cheveux courts et aux yeux bleus. Il portait une chemise bleue. (…)

Charente libre

Essonne : Arrêtés après avoir roulé volontairement sur un jeune homme

Deux hommes de 19 ans ont été mis en examen jeudi à Evry, dans le cadre d’une information judiciaire pour tentative d’homicide, pour avoir volontairement roulé dimanche sur un jeune homme qui leur demandait de baisser le volume de leur musique, a-t-on appris auprès du parquet d’Evry. Celui-ci, toujours hospitalisé mardi, est sorti du coma, mais souffre d’amnésie. Ses jours ne sont pas en danger.

Dimanche matin vers 07h20, la victime, un jeune homme de 21 ans, était allée demander à deux personnes qui se trouvaient dans une voiture à Igny, au pied d’habitations, de baisser le volume de la musique. Le passager avait agrippé le jeune homme par la fenêtre ouverte, tandis que le conducteur enclenchait la marche arrière. La victime avait chuté et le véhicule lui avait roulé dessus. Le conducteur avait alors passé la marche avant, roulant une seconde fois sur la victime.

Le parquet a précisé avoir requis un placement en détention pour l’un des deux. Le juge des libertés et de la détention devait se prononcer jeudi soir. L’automobiliste avait aussi voulu percuter deux amis de la victime, qui s’étaient mis à l’abri et n’ont donc pas été touchés. […]

Le Figaro

Grenoble : 2 frères tabassés au petit matin, le plus jeune est dans le coma

Les policiers grenoblois enquêtent depuis hier matin sur une violente agression qui a eu lieu aux environs de 5heures rue des Alliés.Selon nos informations, les sapeurs-pompiers et le Samu sont intervenus rapidement pour prendre en charge un jeune homme de 21 ans très grièvement blessé. À l’arrivée des secours, le jeune homme était inconscient et avait semble-t-il perdu beaucoup de sang.

Il a dû être médicalisé sur place par l’équipe du Samu avant d’être évacué vers le CHU de Grenoble où il a été placé dans un coma artificiel.Sur les lieux, un autre jeune homme âgé de 23ans et plus légèrement blessé était lui aussi pris en charge par les secours.Pris à partie dans la rue, les deux frères se font tabasser

Alertés, les policiers étaient appelés sur les lieux et procédaient aux premiers actes d’investigation.Selon les premiers éléments recueillis, les deux jeunes hommes, qui sont d’ailleurs frères, sortaient d’une boîte de nuit toute proche quand ils ont été pris à partie par d’autres individus…

Le Dauphiné

Garges : un collégien dans le coma après un règlement de comptes

Un adolescent de 14 ans du collège Pablo-Picasso de Garges-lès-Gonesse (Val-d’Oise) se trouve dans le coma après être tombé ce mercredi midi dans un guet-apens à la sortie des cours. L’agression se serait déroulée dans une rue adjacente à l’établissement.

L’élève de 3e aurait été victime d’un règlement de comptes entre bandes.Son pronostic vital est engagé. «Rien n’indique qu’il s’agisse d’une agression d’origine scolaire», précise le rectorat de Versailles, qui compte mettre en place une cellule psychologique dans le collège dès jeudi matin.

Le Parisien

(merci à kaos)

Noisy-le-Sec (93) : Un jeune lynché à la gare RER (MàJ)

Addendum 11/04/2011

A la cité du Bois-Perrier de Rosny-sous-Bois, des collégiens donnent raison à leurs « amis » qui ont agressé Haroun, un jeune homme de 19 ans, le 2 avril, sur fond de différend géographique et sentimental. Des filles sont d’un tout autre avis. Reportage.

« Non mais attends, on lui avait dit de ne plus revenir ici, il le savait. Sinon ça allait mal se passer. Personnellement, ils (les agresseurs) sont bêtes d’avoir fait ça devant les caméras »

Bondy Blog

Addendum 04/04/2011
8 interpellations
Huit personnes, parmi lesquelles sept mineurs, ont été interpellées ce matin dans une cité de Rosny-sous-Bois dans le cadre de l’enquête sur la violente agression d’un jeune homme samedi soir à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris de source policière.

lefigaro.fr

____________

Un jeune homme de 18 ans a été victime d’une très violente agression, ce samedi soir, vers 20 h 30 alors qu’il se trouvait dans le souterrain de la gare du RER E à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis). Secouru alors qu’il se trouvait dans un état critique, l’adolescent a été évacué dans le coma vers l’hôpital Beaujon à Clichy-La-Garenne (Hauts-de-Seine).

JT – France 2 – 3/04/11

Image de prévisualisation YouTube

Addendum 03 avril : La victime souffre d’un traumatisme crânien, d’une hémorragie intra-crânienne et d’un éclatement du foie ou de la rate. France-Soir

Selon les premiers éléments de l’enquête, la victime, originaire de Sartrouville (Yvelines), aurait été pris à partie par une dizaine d’inconnus.

«Il semble que ce jeune homme de 18 ans a été agressé pour son portefeuille, précise Stéphane Pelliccia, secrétaire régional adjoint pour le syndicat de police Unsa. Il a tenté de résister à une dizaine d’agresseurs. Ces derniers l’ont frappé à coups de pied et de poing avant de le laisser pour mort».

Dès l’alerte donnée, un important dispositif de police de la direction territoriale de la sécurité de proximité (DTSP) de Seine-Saint-Denis a été déployé. «Les bandes d’enregistrement de la vidéoprotection de la gare vont être exploitées, relate un policier.[…]»

En visite dans le RER B, à Aulnay-sous-Bois, le 11 mars, le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant avait rappelé que «la sécurité dans les transports franciliens figurait parmi ses priorités».

Le Parisien

(Merci à Learn75)

Paris : Une femme de 83 ans dans le coma après une agression dans le métro

« L’effet smartphone » ?

Après le drame survenu lundi à la station Etienne Marcel, une nouvelle agression a eu lieu dans le métro parisien. Mercredi, en fin d’après-midi, une femme de 83 ans a été victime d’un vol à l’arraché à la station Mairie de Clichy, sur la ligne 13.

Elle est tombée sur la tête. Un choc violent : la victime a dû être plongée dans un coma artificiel. Elle était encore hospitalisée dans un état grave hier soir. Son agresseur, un garçon d’origine roumaine, arrêté et placé en garde à vue, est âgé de 14 ans. Ses parents, qui le forçaient à mendier, ont été interpellés jeudi.

Le Parisien

(Merci à Lionel)

Perpignan : un octogénaire est mort après un vol à l’arraché

Addendum 5 juillet : le vol était prémédité

L’agresseur avait repéré ses proies alors qu’elles allaient faire des courses. Comme il était chaussé de tongs, il s’est fait prêter des baskets par l’un de ses amis afin de pouvoir courir pour commettre son forfait.

Le Midi Libre

Lire la suite