Carrefour mettra 100% de viande française dans ses plats cuisinés

Le distributeur Carrefour va annoncer, en marge du Salon de l’agriculture, de nouveaux engagements dans la foulée du scandale de la viande de cheval, afin de garantir la transparence sur l’origine de ses produits.

Le groupe entend «d’ici à 6 mois», le temps d’organiser l’approvisionnement et la fabrication, remplacer la viande bovine et porcine de ses plats cuisinés surgelés de marque Carrefour par de la «viande exclusivement d’origine France», c’est à dire provenant de bétail né, élevé et abattu en France.

De son côté, Findus, le fabricant de plats surgelés qui a perdu 1 million d’euros en deux semaines après avoir révélé le scandale de la viande de cheval, s’engage dès la fin mars à certifier Viande Bovine Française (VBF) tous ses plats cuisinés à base de viande de bœuf. […]

Le Figaro

Après le cheval, du porc dans le bœuf

Des supermarchés britanniques ont retiré des plats. Des perquisitions ont eu lieu dans des abattoirs.

Jusqu’où ira le scandale de la viande de cheval ? Cette fois, une enseigne britannique qui craignait de trouver du cheval dans des boulettes de bœuf a eu la surprise de détecter de l’ADN de porc. Seuls quelques lots de boulettes surgelés seraient concernés. A Londres, les services sanitaires et la police sont déjà entrés en action. (…)

Europe 1

L’avenir de la race de chevaux franches-montagnes

L’avenir de l’unique race de chevaux indigènes de Suisse se présente vendredi et samedi à Glovelier, au carrefour des trois districts du canton du Jura. C’est là que se joue en partie l’avenir de la race (…)

Le berceau de la race (Jura et Jura bernois) continue de proposer près des deux tiers des candidats.
Les meilleurs chevaux feront l’objet de toute une série d’examens sanitaires. Ce n’est qu’ensuite que ces jeunes mâles recevront officiellement le droit de procréer pour perpétuer la race. Quelque 3000 juments poulinières, dont le tiers dans le berceau de la race, attendent leur semence.

Source

Les Mureaux (78). Jets de pavés sur des policiers à cheval

Deux policiers qui patrouillaient à cheval dimanche dans une cité des Mureaux (Yvelines) ont été la cible de jets de pavés et l’un d’eux a été légèrement blessé..

Touché à une cuisse, le policier a été transporté à l’hôpital pour y subir des examens.

Un jeune majeur, suspecté d’avoir lancé un pavé, a été interpellé sur les lieux.

Le Parisien
(Merci à Joidf)

Nancy : Une pétition contre une statue équestre de Charles III de Lorraine (+add)

Au secours, on récupère Charles !

Humeur Dans le sillage de la polémique sur Charles III et sa statue équestre commence à se dégager une odeur pestilentielle de crottin faisandé. L’histoire de cette statue de bronze à 1 M€, contre laquelle quelques artistes ont lancé une pétition, a été reprise par le site « F de souche »

Est Républicain

Merci à Charly

Lire la suite