Chelles : un imam coupable de 77 mariages illégaux

Un imam d’une mosquée de Chelles (Seine-et-Marne) a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Meaux pour avoir célébré des mariages illégaux et avoir perçu indûment des allocations chômage, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

L’imam a été « condamné pour avoir célébré plusieurs mariages religieux avant le mariage civil et pour escroquerie à l’assurance-chômage », a déclaré à l’AFP le procureur adjoint du parquet de Meaux, André Ribes, confirmant une information du Parisien.

Pour ces délits, il a écopé de « six mois de prison avec sursis et d’une amende de 1.500 euros » et devra verser « 11.000 euros d’indemnités à l’assurance chômage », a-t-il précisé, soulignant qu’il aurait célébré « plusieurs mariages » courant 2006 et 2007. A l’audience en décembre, « il a plaidé le fait que le mariage religieux musulman n’existe pas et qu’il ne faisait que bénir les fidèles ». En ce qui concerne l’escroquerie, il a prétendu ignorer qu’il était interdit de cumuler un salaire ou des dons de la part des croyants musulmans avec les allocations de chômage, a poursuivi le magistrat. Plusieurs couples auraient été mariés par l’imam sous cette forme en présence de témoins, rapporte Le Parisien.

Le Figaro

Chelles (77) : Une école ravagée par les flammes (+ Vidéo)

Addendum vidéo :

Image de prévisualisation YouTube

Un gros incendie a ravagé l’établissement scolaire Fournier de Chelles, dans la nuit de samedi à dimanche. L’origine du sinistre pourrait être criminelle.

L’incendie s’est déclaré vers 1h15, embrasant trois salles dont une salle de classe et un dortoir de l’établissement. Si l’origine du sinistre n’a pas encore été déterminée, les enquêteurs privilégient déjà la piste criminelle, des éléments extérieurs s’étant introduits récemment dans l’établissement. (…)

Le Parisien

Chelles : mobilisation contre la construction d’un complexe scolaire musulman

Le cap des 5 000 signatures a été atteint aujourd’hui pour la pétition de Julien Sanchez contre l’installation d’une école islamique de 12 000m2 sur un terrain public à Chelles (77).

Signer la pétition contre la construction d’une école islamique sur un terrain public à Chelles.

http://www.dailymotion.com/video/x8t1bt
Majoritaires en nombre, les patriotes se sont invités au Conseil Municipal de Chelles du 27/03/2009 pour faire entendre l’opposition des habitants à l’école islamique sur terrain public en vertu du principe de laïcité de la Loi de 1905.

Addendum du 25/03/09 :

Ce vendredi a lieu à Chelles (15mn de Paris par train) le Conseil Municipal de la Ville.
Si vous habitez l’Ile-de-France, que vous n’êtes pas malade au point de devoir rester alité(e), rendez-vous est donné ce vendredi 27 à 19h45 Parc du Souvenir Emile Fouchard devant la Mairie pour assister au Conseil Municipal de manière pacifique et demander au Maire PS de Chelles des explications sur la construction future d’une école islamique sur un terrain municipal public.

Plus nous serons nombreux, moins le Maire pourra nous ignorer !
Agrandir le plan

Pour télécharger le plan du quartier ou savoir comment vous rendre à Chelles depuis Paris, veuillez cliquer ici : http://www.juliensanchez.fr/documents/conseil-municipal-chelles.pdf

Addendum du 12/03/09 :

Aujourd’hui à 19h sur www.chelles.fr , le Maire PS de Chelles répond aux questions des internautes dans le cadre de son « T’chat mensuel ».
- « Que représente pour vous la laïcité ? »
- « Où est situé le terrain public de 12 000m2 sur lequel cette école islamique pourrait s’implanter si vous décidez de l’y autoriser ?
- « Comptez-vous favoriser l’accès à ce terrain public Chellois, comme vous l’aviez déjà fait pour le Centre Culturel Musulman en Conseil Municipal en 2006 ? »
- « Quand comptez-vous abandonner ce projet ? Comptez-vous le faire avant d’être attaqué en Justice par le Front National ? »
- « Comptez-vous aussi accorder des horaires pour les femmes musulmanes dans les piscines, comme Martine AUBRY à Lille ? »
- « Parrainerez-vous à nouveau des sans papiers clandestins dans votre Mairie ? »

C’est le moment de lui poser vos questions !

Lien direct : http://www.chatconference.com/chat/chelles/s_312323 (Vous pouvez aussi poser vos questions à l’avance)

Addendum du 10/03/2009 :

Le responsable du FN à Chelles lance une pétition et différentes actions….

http://www.dailymotion.com/video/x8mini

Signer la pétition contre la construction d’une école islamique sur un terrain public à Chelles.

« Le Parisien » Seine-et-Marne a révélé ce matin qu’une école musulmane était en projet à Chelles (46000 habitants, Seine-et-Marne).
Pour s’installer, les responsables de la mosquée de la ville hésitent encore entre un terrain privé et… un terrain public (appartenant donc aux contribuables).
Le Front National, par la voix de Julien Sanchez, membre du Comité Central et responsable FN de la circonscription de Chelles a immédiatement adressé une lettre ouverte au Maire de Chelles et envisage un tractage sur place.

Les responsables de la mosquée recherchent encore le site et les financements. Mais l’idée d’installer un établissement scolaire musulman dans la ville fait son chemin. De réunions d’information en appels aux dons, le projet de créer à Chelles un groupe scolaire privé musulman commence à s’ébruiter en Seine-et-Marne et dans tout l’Est francilien.

Depuis novembre, les responsables de la mosquée courent les marchés et les salles de prière pour exposer leur plan : construire ex nihilo un établissement abritant des classes de primaire, de collège et de lycée, ouvert à tous mais dispensant aussi des cours traditionnels sur les valeurs de l’islam.

Encore embryonnaire, le concept séduit bien au-delà des frontières chelloises. « Nous avons reçu des réponses par milliers, avec des dons très variables, de l’euro symbolique à 5 000 €, indique Driss Ghinimi, le président de l’association gestionnaire de la mosquée. Des couples encore non mariés nous appellent même pour pré-inscrire leurs futurs enfants ! » Sur Internet, les forums de discussion sont truffés de commentaires : « Il nous faut des écoles musulmanes, lit-on sur Islamoncoeur. Sinon, à l’école soi-disant laïque, on rabâche les fêtes chrétiennes, Noël, Pâques… Ensuite, les enfants ne comprennent plus rien à la maison ! » Source