Etats-Unis : une femme sur le point d’accoucher dépouillée

Une Américaine et son compagnon ont été agressés par deux hommes armés. Ceux-ci leur ont volé la voiture avec laquelle ils se rendaient à la maternité pour accueillir leur premier enfant.

Hebergeur d'image

Les deux voyous Devery Kelley et Cornell Robinson

En chemin vers la maternité,un jeune couple a eu la frousse de sa vie : deux hommes armés les ont agressés. Le véhicule du couple a été volé par les deux malfrats. Selon le Baltimore Sun, la femme, qui était en plein travail sur le siège passager a été menacée d’une arme à feu. « Ouvre la porte. Donne-nous l’argent. Veux-tu mourir ? Crois-tu qu’on joue ? », lui ont demandé les hommes survoltés. « Où est la clé ? » [...]

7sur7

Car-jacking sanglant à Béziers : l’ahurissant récit des témoins

Vendredi, en fin d’après-midi, deux personnes ont été blessées à coups de couteau, au rond-point Vincent-Badie par un homme qui a pris la fuite en volant le 4X4 d’une des victimes. « Ce n’est pas un accident de la route » assure un témoin de la scène. « C’est une véritable attaque. Le voleur n’avait qu’une intention, voler le 4X4. »

Vendredi en plein milieu de l’après-midi à Béziers, un homme, dont pour l’heure aucun témoin ne sait donner d’âge, a volontairement provoqué un accident. Selon nos informations, ce conducteur a vu arriver un scooter. Il lui a coupé la route en provoquant un accident, mais sans se soucier de celui qu’il venait de blesser.

Le mis en cause a alors quitté son auto. Derrière lui, dans une Citroën AX, un homme, d’environ 45 ans, qui venait au secours du pilote du deux roues, a reçu deux coups de couteaux dans le ventre et a été sérieusement blessé. « Il criait, il m’a mis des coups de couteau. Je suis blessé, je suis blessé » raconte un autre témoin de la scène. « Il se tenait le ventre et saignait abondamment. »

« Tout s’est passé très très vite » raconte encore un autre témoin, situé tout près du 4×4. « Après avoir planté le premier témoin, il s’est dirigé tout droit vers le 4X4, un pick-up gris. Là, on a vu qu’il donnait plein de coups de couteau. Puis, il a sorti sa victime de la voiture. Il a pris la fuite comme un dingue. Sa porte est même restée ouverte alors qu’il roulait. C’était dingue.  »

« J’ai eu très peur » ajoute cette femme qui a tout vu. « Je ne bougeais pas. J’étais pétrifiée dans ma voiture. J’ai cru qu’il allait s’en prendre à moi. Sa première victime était au sol. Elle saignait énormément du ventre. Je le voyais s’énerver contre le monsieur du 4X4. On croyait voir une scène de film. C’était surréaliste et pourtant, non, on était à Béziers. En plein jour. En pleine circulation. »

Selon nos informations, le mis en cause serait bien connu des services de police.

(…) Midi libre

Merci à Montréal

Le Bourget (93) : un officiel saoudien dévalisé sur l’autoroute

Près de 200 000 euros ont été dérobés dans la nuit de dimanche à lundi au secrétaire d’un ministre saoudien, qui circulait à hauteur de la commune du Bourget (Seine-Saint-Denis). Selon nos informations, l’homme, qui travaille pour le compte du ministre saoudien de la jeunesse, se trouvait sur l’autoroute A1 avec son chauffeur lorsque un véhicule banalisé équipé d’un gyrophare et d’une sirène s’est porté à leur hauteur.

Se faisant passer pour des policiers et simulant un contrôle, les malfaiteurs se sont fait ouvrir le coffre de la voiture. Ils se sont alors emparé d’une valise contenant environ 160 000 €, mais aussi 30 000 dollars en liquide, ainsi que plusieurs enveloppes contenant également des numéraires, pour une somme indéterminée.

(…) Le Parisien

Essonne (91) : Une vingtaine de clients d’un restaurant dévalisés

Les braqueurs voyaient plus grand que la caisse du restaurant. Ce samedi soir, une vingtaine de clients, venus dîner dans un établissement de Saint-Germain-lès-Corbeil en Essonne, ont été dévalisés par quatre hommes.

Pour préparer leur attaque, les malfaiteurs ont commencé par un car jacking. Ils ont ainsi dérobé une voiture dans laquelle se trouvaient une femme et son bébé, qu’ils ont sortis de force de la Peugeot.

Avec, ils ont pris la route de Saint-Germain-lès-Corbeil, à l’est d’Evry, où ils sont passés à l’action. À 22 h 30, ils ont fait irruption cagoulés et armés dans un restaurant où ils ont fait les poches d’une vingtaine de personnes, s’emparant de téléphones portables, cartes bancaires, argent, etc.

Trois suspects, originaires du quartier sensible des Tarterêts à Corbeil-Essonnes, ont été interpellés hier et ce matin. Ils ont été placés en garde à vue.

[...] L’opération est mouvementée, les membres des forces de l’ordre étant violemment pris à partie par des jeunes du quartier. [...]

Le Parisien / Le Figaro
(Merci à Rotrude)

Toulouse (31) : Un automobiliste blessé par balle lors d’un car-jacking à la Roseraie

Un automobiliste de 57 ans a été blessé par balle, lundi soir, devant chez lui, dans le quartier la Roseraie, à Toulouse, par des malfaiteurs venus lui voler sa voiture, une Audi A3.

«Cette violence est insupportable mais nous avons eu de la chance, cela aurait pu très mal se terminer», témoigne encore sous le choc, l’épouse de l’automobiliste de 57 ans agressé et blessé par balle lors d’un violent car-jacking qui a dégénéré, lundi soir, à Toulouse.

En ouvrant le feu sur un conducteur pour s’emparer de sa voiture, un palier supplémentaire dans la violence vient d’être franchi par des individus déterminés. (…)

La Dépêche

Saint-Priest (69) Le car-jacking de trop du récidiviste

Il a été présenté dans la foulée de son interpellation devant le tribunal des comparutions immédiates, c’est finalement aux assises qu’il sera jugé à partir d’aujourd’hui pour tentative de vol avec arme.

Hedi El Ksouri, 37 ans, a fini par lasser la justice. Spécialiste du vol de voitures et parfois avec violence, il avait été condamné par la cour d’appel de Lyon en 2006 à 6 ans de prison et se trouvait au moment de ces nouveaux faits sous le régime de la liberté conditionnelle.

En cette fin de journée du 14 janvier, une jeune téléconseillère fumait sur le parking de sa société, cours du troisième millénaire, à Saint-Priest, lorsqu’elle a vu surgir un homme encagoulé et porteur d’une arme lui enjoindre de lui remettre les clefs de sa vieille Ford Focus. Le vol était il le seul mobile ? La victime en doute, elle qui a été traînée derrière une haie de sapins au moment où heureusement une voiture passait par là mettant l’agresseur en fuite. Confondu,

El Ksouri a reconnu grosso modo les faits de tentative de vol et déclaré avoir agi sous la pression de « cochon » et « Pitbull », deux gitans auprès desquels il aurait été en dette.Les deux commanditaires supposés n’ont jamais été identifiés…

Agent de propreté et adulte handicapé, il est depuis son arrestation en détention provisoire.

Le Progrès

Yvelines : « Le car-jacking, y a que ça qui paie ! »

A Mantes-la-Jolie, des policiers ont arrêté le conducteur d’une Audi A4 dont la propriétaire, une femme seule, avait signalé le vol du véhicule après un car-jacking. Le conducteur, âgé de 17 ans -et donc sans permis- a été placé en garde à vue. Le point de départ d’une enquête qui a permis d’arrêter au total trois mineurs.

Les policiers ont retrouvé dans les affaires du suspect un téléphone portable contenant une vidéo où le jeune homme se mettait en scène au volant, roulant à 160 km/h sur une nationale. Accompagné de deux complices, il fanfaronnait et chantait ce refrain : « le car-jacking, y a que ça qui paie ! »

Le lendemain de cette première arrestation, un nouveau car-jacking dans les environs a été signalé aux policiers par les gendarmes. Une femme enceinte de huit mois et son petit garçon de trois ans avaient été contraints de quitter leur véhicule, une Nissan Micra, sous la menace de malfaiteurs armés d’une bombe lacrymogène.

La voiture a été repérée dès le lendemain par la police. Ses deux occupants ont alors été arrêtés et formellement reconnus par la femme enceinte.

Il s’agissait bien des complices du premier jeune homme. Ils ont reconnu les faits lors de leur garde à vue

Les trois jeunes hommes ont 17 ans et deux d’entre eux n’avaient jamais eu affaire à la police. Un seul est connu pour des délits mineurs. Domiciliés à Epône et à Mantes-la-Jolie, les trois mineurs ont été incarcérés dans l’établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) de Porcheville (Yvelines).

Europe 1 via Defrancisation

Jumet: un ancien consul agressé pour la troisième fois en 4 mois

Le consul honoraire du Cameroun de nouveau agressé ce vendredi soir à Jumet. C’est la sixième fois en 6 ans, la troisième fois en 4 mois, que le septuagénaire est victime de malfrat.

Trois car-jacking et trois home-jacking en 6 ans. Benjamin Geurinkx ne profite pas vraiment de sa retraite dans sa maison de Jumet.

La dernière agression a eu lieu vendredi soir. A 18h30, son épouse quitte le domicile. L’ancien consul l’accompagne à la porte. Quand il retourne dans la maison, trois malfrats, rejoints ensuite par deux autres, forcent la porte et le rouent de coups.

Avant qu’il ne soit trop tard http://img828.imageshack.us/img828/4573/id6888604dsc0259h3edmg0.jpg

Ils lui attachent les mains dans le dos à l’aide de liens colson et réclament l’ouverture d’un coffre-fort. Un coffre-fort qui n’existe pas. Benjamin Geurinkx réussit à prévenir ses proches, grâce à un système d’alerte. Quand la famille arrive, la victime a perdu connaissance.

 

L’ancien consul a été hospitalisé.Ses jours ne sont pas en danger, mais 6 agressions, dont trois chez lui l’ont profondément choqué. Il en appelle ce matin dans Sudpresse, aux autorités, avant, je cite, qu’il ne soit trop tard.

RTL.be

Marseille : Le défenseur togolais de l’OM « car-jacké » pendant qu’il fait ses courses

Peu avant 20h hier vendredi, Senah Mango, défenseur de l’OM, fait ses courses dans un centre commercial du centre-ville de Marseille. Il décharge tranquillement ses emplettes d’une Mercedes qu’un ami lui a prêté.

Deux individus armés débarquent et lui ordonnent de s’allonger dans le coffre. La tête entre les sacs de courses, il est emmené dans les quartiers suds de la ville. [...]

France Info – 11/02/2012

Belgique : Spectaculaires car-jackings à Aubange

Quatre hommes armés ont agressé des automobilistes pour leur voler leur voiture, ce jeudi matin, dans la région d’Aubange.

Les malfrats ont fui vers la France.

Deux BMW, deux Mini-Cooper, une Audi Q7… Les agresseurs qui ont opéré ce jeudi matin à Aubange, Halanzy puis en France n’ont ciblé que des belles voitures et ont réussi à en voler trois sur six tentatives.

Tout a commencé à 6h15 quand des individus armés ont attaqué le propriétaire d’une BMW à un rond-point près de Glaverbel et ont tenté de lui voler son véhicule… Sans succès. Ils sont ensuite parvenus à voler une BMW 335 puis une Audi Q7 immatriculée au Luxembourg, à Halanzy.[...]

L’essentiel Online – 08/09/2011

Tomblaine (54) : Un octogénaire gazé et éjecté de sa voiture

Tomblaine. Au volant de sa voiture sur le parking de la piscine du Lido, rue Virginie-Mauvais à Tomblaine, un octogénaire a été victime, jeudi vers 17 h, d’un violent car-jacking.

Alors qu’il s’apprêtait à démarrer, deux hommes font irruption au niveau des portières de la petite berline et ordonnent au retraité de quitter sa voiture. Âgé de 89 ans, cet habitant de Pulnoy s’y oppose et enfonce son klaxon pour demander de l’aide en espérant que les deux individus prennent la fuite. Très déterminés, les deux hommes aspergent la victime de gaz lacrymogène.

L’octogénaire n’a d’autre choix que de fuir l’habitacle saturé de gaz tandis que les deux hommes montent à bord et disparaissent au volant du véhicule. L’enquête a été confiée à la Sûreté départementale.

Est Républicain