Cannes : Le député UMP Brochand inaugure la mosquée wahhabite entre drapeaux algérien et saoudien (maj)

Le député UMP Bernard Brochand inaugure la mosquée wahhabite de Cannes, entre drapeaux algérien et saoudien

Le terrain a été offert gracieusement par la mairie UMP de Bernard Brochand. Le terrain municipal est attribué pour 1 euro de loyer, bail de 99 ans.

« C’est un cheik Saoudien, le principal financier qui désignera l’imam » apprenait-on sur France3 Côte d’azur en juillet 2013. (…)

Lire la suite sur Observatoire de l’islamisation

——– ci dessous article du 11 avril ——-

Ce vendredi à midi, la grande Mosquée de la Bocca a été inaugurée en présence de la communauté musulmane, des représentants de la mairie et des autres cultes.

Un projet financé par un donateur saoudien qui aboutit au terme de dix ans de procédure dont la mairie de Cannes a été un vrai artisan.

Depuis l’ouverture le 7 février, les 7000 musulmans du bassin cannois disposent d’un lieu de culte géré par l’Association des Musulmans de Cannes la Bocca. Pour y officier, Saïd Nait Ouaziz, un jeune imam de 34 ans, qui prône un islam modéré, tolérant et axé sur le savoir.

Nice Matin

Un attentat islamiste sans doute déjoué sur la Côte d’Azur

Le 17 février, 900 grammes d’explosifs avaient été trouvés dans un immeuble près de Cannes…

L’antiterrorisme français est convaincu d’avoir déjoué un projet «imminent» d’attentat sur la Côte d’Azur, fomenté par un homme de retour du jihad en Syrie, a annoncé ce mercredi à l’AFP une source proche du dossier.

Cette certitude est née de la découverte le 17 février dans un immeuble de Mandelieu-La-Napoule, près de Cannes, de quelque 900 grammes d’explosif.

Explosif réparti dans trois canettes

Les résultats des expertises ont montré qu’il s’agissait de TATP, un explosif rudimentaire qui peut être fabriqué à domicile, déjà utilisé par le passé dans des attentats, comme à Marrakech en 2011.

L’explosif était réparti dans trois canettes, dont l’une était entourée de vis et de clous fixés avec du scotch.

Une arme et du matériel informatique ont également été saisis dans un local technique de cet immeuble, qui avait été le point de chute d’un homme de 23 ans interpellé quelques jours plus tôt et lié à la cellule dite de Cannes-Torcy, a précisé la source.

Attentat à la grenade à Sarcelles

Il s’agit d’un des hommes originaires du Cannet (Alpes-Maritimes), qui avaient échappé à la vague d’interpellations à l’automne 2012 dans le vaste coup de filet ayant conduit au démantèlement de la cellule de Cannes-Torcy.

Le procureur de la République de Paris, François Molins, l’avait alors décrite comme le groupe le plus dangereux depuis la vague d’attentats du milieu des années 1990.

Plusieurs des membres de ce groupe sont soupçonnés de l’attaque à la grenade d’un commerce juif à Sarcelles (Val-d’Oise) en septembre 2012. Lors de cette vague d’interpellations, avait été découvert du matériel pouvant servir à la fabrication d’une bombe dans un box utilisé par un leader présumé du groupe.

20minutes.Fr

Cannes : un policier ivre sème la panique en plein centre-ville

À Cannes, un CRS de la compagnie numéro 6, en état d’ébriété, est entré en collision avec un véhicule en stationnement provoquant un bouchon dans une artère du centre-ville. Il a été interpellé par les policiers municipaux alors qu’il prenait la fuite.

Le gardien de la paix tout juste promu brigadier avait refusé d’obtempérer. Menaçant d’appeler la police nationale en renfort, les municipaux sont parvenus à convaincre le délinquant de la route de souffler dans le ballon. Avec plus de 2 grammes d’alcool dans le sang, il a été placé en garde à vue en cellule de dégrisement. Après y avoir passé la nuit, il est ressorti libre avec une convocation ultérieure au tribunal.

Le policier en cause dirige le centre de l’Anas de Cannes-la-Bocca : l’association nationale d’action sociale des personnels de la police est dotée de plus d’un million d’euros de subvention par le ministère de l’Intérieur. Il gère notamment le centre du Courbat, en Touraine, qui accueille les policiers en dépression ou… alcooliques ! Le directeur national de l’Anas est Joaquin Masanet, une figure de la gauche policière.

(…) Le Point

Cannes : deux escort-girls âgées de 14 et 15 ans

Deux jeunes collégiennes cannoises, apparemment sans histoire, se sont prostituées pendant plusieurs mois à l’insu de leur famille, pour le «fun, le sexe et pour l’argent». Les deux adolescentes âgées de 14 et 15 ans, après des rendez-vous pris sur une messagerie et par téléphone, tarifaient leurs prestations sexuelles à des clients fortunés (des chefs d’entreprise notamment).

Selon Nice Matin, c’est un de leurs proches qui a découvert le pot aux roses en juin dernier en regardant dans l’historique d’une messagerie de l’une des jeunes filles. Pour en avoir le cœur net, celui-ci a décidé de fixer un rendez-vous bidon en alertant la police. A l’heure dite, les deux adolescentes sont arrivées devant un hôtel de luxe à Cannes (Alpes-Maritimes) à bord d’une Mercedes cabriolet. Coiffées de perruques, maquillées et dans des habits sexy, les collégiennes étaient méconnaissables.

L’une d’elles a déclaré avoir touché 50 000 euros en deux jours

Les policiers de la Sureté cannoise, chargés de l’enquête pour déterminer si elles faisaient partie d’un réseau de proxénétisme, ont interpellé le chauffeur de la voiture. Lors de la perquisition effectuée à Villeneuve-Loubet au domicile de cet employé dans l’événementiel à Monaco, les policiers ont découvert un véritable entrepôt : chaussures à talon aiguille, sous-vêtements érotiques, gants de cuir, sacs à main, postiches et même sex-toys à destination de ses protégées.

Le suspect, remis en liberté depuis, a reconnu son rôle de chauffeur tout en affirmant ne pas savoir que ses deux « amies » étaient mineures. Selon Nice Matin, son ordinateur et son téléphone portable ont été saisis, pour analyse par des services spécialisés.

Mais les policiers ont surtout été surpris par les propos des adolescentes qui ont affirmé faire cela pour «fun, le sexe et pour l’argent». Selon Nice Matin, l’une d’entre elle, lors d’un reportage pour Enquête exclusive sur M6 diffusé dimanche dernier a même déclaré avoir touché 50 000 euros en deux jours.

LeParisien.fr

Cannes : Effraction et incendie dans un foyer pour « jeunes », 3 « jeunes » interpellés

Dans la nuit de dimanche à lundi à Cannes, un local technique du foyer Sainte-Famille a été incendié après effraction.

Six véhicules et 24 pompiers ont été rapidement dépêchés au 24 de l’avenue du docteur Picaud vers 3 h 30 du matin jusqu’en début de matinée, mais 60m² ont néanmoins été détruits (heureusement sans faire de victime).

Dans la foulée, la police a interpellé trois jeunes pensionnaires du foyer, mais ces derniers ont été remis en liberté lundi après-midi.

Nice Matin / La Provence

A Cannes, la soirée orientale empêche une partie de la ville de dormir

La musique, à fond jusqu’à 2h du matin, provenait d’une soirée privée dans une villa de prestige de l’avenue de Vallauris.

C’est derrière cet imposant portail, au 3, avenue de Bénéfiat, que s’est déroulée une soirée organisée par des Qataris. À 1h50, ils ont reçu la visite de la police

De République à Carnot, plusieurs quartiers ont entendu durant une partie de la nuit des chansons orientales.

La police a verbalisé les fêtards, qui ont fini par rentrer la sono à l’intérieur de la maison

Nice Matin
(Merci à Papy Mougeot)

Un homme poignardé à la gorge sur la Croisette (Màj: une guerre de territoire entre 3 Sénégalais et un Roumain)

Addendum 17.08.2013: Une guerre de territoire à l’origine des coups de couteau sur la Croisette à Cannes

On en sait un peu plus sur les circonstances de la bagarre qui a éclaté jeudi soir sur La Croisette pendant le feu d’artifice.

Aux alentours de 22 heures, trois vendeurs à la sauvette d’origine sénégalaise et un Roumain qui faisait la manche à l’angle de la rue du Canada se sont disputés un bout de trottoir en ce soir de forte affluence touristique.

L’altercation a viré au drame lorsque le Roumain âgé de 42 ans a sorti une arme blanche – vraisemblablement un couteau ou un cutter – et a poignardé à trois reprises un des vendeurs à la sauvette âgé de 58 ans. [...]

Nice Matin
(Merci à Bitum8)

—————

Ce jeudi soir, pendant le feu d’artifice à Cannes, un homme a porté plusieurs coups de couteau sur un autre, le blessant en plusieurs endroits.

Une bagarre a éclaté à l’angle de la rue du Canada et du boulevard Croisette, noire de monde en cette soirée de feu d’artifice.

Pour une raison inconnue, un homme a porté plusieurs coups de couteau à la gorge, au thorax, aux bras d’un autre. Il a été interpellé immédiatement et placé en garde à vue.

Sa victime a été médicalisée sur place et transportée à l’hôpital Pierre-Nouveau à Cannes.

Nice Matin
(Merci à Antibarbare)

Bijoux Chopard volés pendant le festival de Cannes : un « franco »-algérien interpellé

Un Franco-algérien de 40 ans a été pris en flagrant délit dans un hôtel de luxe aux Baléares et écroué dans la foulée. « Des rapprochements ont été effectués » avec les faits commis le 17 mai dans un hôtel Novotel de Cannes. [...]

Cette arrestation a eu lieu le 21 juin dernier. Ce jour là, un franco-algérien de 40 ans, connu de la police pour de nombreux cas de vol, a été pris en flagrant délit dans un hôtel de luxe de l’île, à Cala Ratjada, et écroué dans la foulée, a indiqué à l’AFP la garde  civile espagnole. [...]

Il est apparemment « habitué à faire ce genre de choses », indique une source, tout en appelant à la prudence. [...]

TF1 News

Braquage à Cannes : Plus d’une centaine de millions d’euros de bijoux volés au Carlton (Màj)

Addendum 29 juillet : Le braquage éclair à l’hôtel Carlton de Cannes (Alpes-Maritimes), dimanche, est tout simplement le vol le plus important jamais commis dans l’Hexagone. Le préjudice du vol de bijoux atteint en effet 136 millions de dollars, soit environ 103 millions d’euros, a indiqué lundi le parquet de Grasse.

(…) Le Parisien

——————————————

Alors qu’une exposition de bijoux se tenait au Carlton de Cannes (Alpes-Maritimes), un individu armé a fait irruption dans l’hôtel ce dimanche matin. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme s’est emparé d’une mallette dont le contenu serait estimé à 40 millions d’euros.

Selon le site de Nice Matin, le voleur a fait main basse sur des bijoux de la maison Leviev, du nom du milliardaire israélien d’origine russe Lev Leviev, basée à Moscou et réputée pour ses diamants de grande qualité. Débutée le 20 juillet, l’exposition était programmée jusqu’à fin août.

(…) Le Parisien

Le dernier film de Jamel Debbouze, « Né quelque part », fait un flop (MàJ)

Addendum 19/06/13 :

Pour le dernier film de Jamel Debbouze, « Né quelque part », c’est carrément la douche froide. Il n’a attiré que 638 personnes dans 14 salles.
Stars Actu

Soir 3 – France 3 – 22/05/13

(Merci à Marc Herstalle)


L’acteur et humoriste Jamel Debbouze était à Cannes mardi pour présenter « Né quelque part » – un film hors compétition qu’il coproduit et dans lequel il a un second rôle. Un long métrage qui parle avec tendresse et humanité de la question des origines et de l’identité.

[...] Tourné au Maroc, Né quelque part traite principalement du problème de l’immigration sur fond de comédie. Pour la première fois, Jamel Debbouze n’a pas le rôle principal. « C’est la première fois que j’interprète un salopard », confie-t-il. Il émet surtout un vœu :

« J’aimerais que les gens soient davantage dans l’empathie avec ces clandestins, qui ne font pas cela par gaîté de cœur. Ils sont souvent contraints de quitter leur pays parce qu’ils n’y sont pas heureux ».

Ce cousin est incarné par Tewfik Jallab, un acteur très prometteur…

Oui ! C’est Mohamed qui l’a trouvé. Je le trouve d’une fraîcheur extraordinaire. Il incarne à merveille son personnage et il est beau !

On a aussi besoin de voir des Arabes beaux à la télévision ou au cinoche. (Rires, puis plus sérieusement). Né quelque part est l’histoire vraie de Mohamed Hamidi.

Et cette histoire a touché Tewfik. Il était en empathie totale, il nous a fait confiance. C’était émouvant de travailler avec lui.

Au-delà de la famille, des racines, quel est selon vous le vrai sujet du film ?

Je crois que chacun y verra ce qu’il veut en fonction de son histoire personnelle. Le personnage joué par Tewfik est perdu quand il arrive dans le village de son père. Il n’a ni les codes ni les repères, on se fout de sa gueule. C’est un Français quand il arrive en Algérie. Et, inversement, c’est un Arabe pour le Français moyen. Le film illustre bien la schizophrénie dans laquelle on vit avec cette quête d’identité permanente.

Et vous, avez-vous réussi à construire votre identité ? Ou y a-t-il encore des pièces manquantes ?

Il y aura toujours une pièce qui manque. On ne sera jamais satisfait. C’est encore plus difficile pour les immigrés, les gens qui ont quitté leur pays d’origine et qui ont été contraints de s’intégrer alors qu’ils n’ont rien demandé. Le plus dur, c’est de chercher constamment à être aimé et accepté par les autres. C’est ça le plus dur quand tu es fils d’immigrés ou immigré. Tu es chez toi nulle part et on te demande de choisir tout le temps…C’est effroyable et chiant.

Metro France / RTL
(Merci à Philou)

Né Quelque Part. Bande Annonce (2013)

Cannes : des trafiquants trahis par leur train de vie

Onze personnes soupçonnées d’organiser un important trafic de drogue dans la région de Grasse et de Cannes ont été placées en garde à vue, après huit mois de filatures. Une centaine de gendarmes de toute la région PACA ont été mobilisés pour interpeller lundi matin les 11 hommes sur commission rogatoire d’un juge d’instruction de Grasse. Ils pourraient rester en garde à vue durant quatre jours. [...]

Une villa et un appartement d’une valeur d’un million d’euros ont été saisis à Grasse, ainsi que 9 voitures de luxe. Les suspects, qui touchaient officiellement le RSA ou des salaires très modestes, menaient un « train de vie éloquent ». Ils dépensaient notamment beaucoup d’argent dans les restaurants, ont précisé les enquêteurs.

Le Figaro

Un homme de 40 ans mortellement poignardé à Cannes

Un homme de 40 ans a été mortellement poignardé ce dimanche soir peu avant minuit à Cannes-La Bocca.

Malgré les efforts des secouristes, cet homme atteint a l’abdomen a succombé à ses graves blessures. La Police de Cannes est chargée de l’enquête.

Nice Matin
(Merci à Antibarbare)