Belgique – Une friterie braquée à Lobbes (vidéo de l’agression)

Lundi soir, Christian et son employée ont été les victimes d’un braquage, rue des Waibes, à Lobbes. Un homme, armé d’une matraque et d’un riot-gun, fait irruption et les agresse, avant de faire le coup de feu. Toute la scène a été filmée: nous vous proposons de découvrir la vidéo de ce braquage.

Marseille : Un magasin de chaussures braqué à la kalachnikov

Addendum vidéo :

Quatre personnes munies d’armes de poing et d’une kalachnikov ont dévalisé jeudi matin le coffre d’un magasin de chaussures du centre de Marseille , a-t-on appris de source proche de l’enquête.

Selon les premières constatations, aux environs de 8 h 30 jeudi matin, quatre individus armés se sont emparés d’une « forte somme en liquide » dont le montant n’a pas été précisé, a indiqué cette même source. C’est une enseigne Foot Locker de la rue Saint-Ferréol, l’artère commerçante non loin du Vieux Port, qui a été victime de ce vol, 24 heures après le début des soldes d’hiver. La sûreté départementale a été chargée de l’enquête.
Le Point

Marseille: la BAC tire sur un véhicule

Un homme a été interpellé ce matin à Marseille par la BAC lors du braquage d’un bar-tabac, la police ayant ouvert le feu sur une voiture utilisée par les malfaiteurs. A 6h30 lundi matin, deux hommes cagoulés, vêtus de combinaisons blanches et armés d’un fusil à canon scié sortaient d’un bar-tabac du quartier du Camas dans le centre-ville, qu’ils venaient de dévaliser, lorsqu’ils se sont trouvés face à une patrouille de la BAC.

Les deux malfaiteurs ont alors menacé les policiers, qui ont procédé en retour à des tirs de sommation sur leur véhicule, sans que personne ne soit blessé. Les deux braqueurs ont alors pris la fuite à pied et se sont réfugiés dans une école. Un car de police secours qui était sur les lieux a interpellé l’un des deux, âgé de 28 ans, son complice ayant pris la fuite. Le périmètre de l’école a été fermé, et les élèves ne pourront reprendre les cours qu’à 10h lundi.

Le véhicule qui a servi au braquage avait auparavant été volé par les deux hommes sous la menace d’une arme.

(…) Le Figaro

Merci à Joe le Rassis

Annecy. Le voleur rend son butin avec des chocolats

Samedi après-midi, un voleur et deux autres complices avaient fait sauter au pied-de-biche la vitrine avant de faire main basse sur un coffret de montres d’valeur 3 300€. Si deux des monte-en-l’air ont réussi à prendre la fuite dans la vieille ville, le troisième, âgé d’une cinquantaine d’années a été ceinturé par le bijoutier, et l’employé de la boucherie d’en face.

Le voleur, un ressortissant azéri, demandeur d’asile, a alors été remis à la police.

Mais rebondissement hier matin. Alors qu’il devait être jugé l’après-midi, l’un de ses complices, le visage dissimulé sous un bonnet et des lunettes de soleil, s’est présenté chez la fleuriste dont le magasin jouxte la bijouterie. Il a lancé un colis au sol en criant :«C’est pour le bijoutier» avant de partir en courant. Le sac contenait les neuf montres de son voisin mais ausssi… une boîte de chocolat et une brève lettre d’excuses. Le tout à remettre au bijoutier.

La Dépêche

(Merci à Maxb007)

Paris : des braqueurs armés dévalisent l’Apple Store Opéra le soir du réveillon

Trois employés ont été légèrement blessés.

Un butin impressionnant. Munis d’armes de poing et d’un couteau, cinq malfaiteurs encagoulés ont menacé, frappé au visage et légèrement blessé les employés présents, selon les informations d’Europe 1.

Le braquage, mené par des hommes armés, s’est produit à 21 heures, trois heures après la fermeture du magasin qui vend notamment des smartphones et des tablettes numériques selon la préfecture de police de Paris.

Europe 1

——————

Les malfaiteurs ont séquestré une partie du personnel pour faire main basse sur un important butin. Le préjudice pourrait atteindre un million d’euros selon Europe 1.

La Direction régionale de la police judiciaire (DRPJ) est chargée de l’enquête.

C’est le premier braquage de ce genre dans un Apple Store français, alors que des attaques similaires se sont produites à plusieurs reprises aux États-Unis.

Le Parisien

Seine-et-Marne : casse à la voiture-bélier au bar-tabac

Le bar-tabac les Vignes de Crégy-lès-Meaux a été attaqué ce vendredi matin, vers 2 heures, à la voiture-bélier. Le même scénario s’était déroulé le 7 mars dernier, lorsque, à bord d’une Renault Clio dérobée à quelques mètres, les voleurs avaient défoncé le rideau de fer pour s’emparer de 75 000 € de cigarettes. Cette fois-ci, les malfaiteurs ont volé près de 5 000 € de timbres postaux ainsi que des cigarettes, mais n’ont pas réussi à fracturer la réserve.
Les policiers les ont pourchassés jusqu’à Lizy-sur-Ourcq, où ils ont perdu leur trace.

Le Parisien

Vénissieux. Braquage à la station BP. Le gérant grièvement blessé, son pronostic vital réservé

Ce vendredi à 17 heures, la station BP à Vénissieux a été braquée par un homme armé d’une barre de fer. Le gérant ayant tenté de résister, le braqueur lui aurait cogné dessus, le blessant grièvement.

Le gérant, grièvement blessé à la tête a été transporté par les secours à l’hôpital Edouard-Herriot et son pronostic vital est pour le moment réservé.

Le Progrès

Juilly (77) : une superette braquée à l’arme de guerre

Brahim Isdaayoud a tenu à ouvrir ce dimanche matin sa supérette Cocci Market de Juilly alors qu’il a été victime d’un vol à main armée samedi soir, vers 19 h 50, quelques minutes avant la fermeture. Quatre hommes armés de mitraillettes et de fusils d’assaut ont pénétré dans le magasin cagoulés, gantés et portant tous une combinaison de commandos.
Le Parisien

Quatre hommes cagoulés ont surgi au beau milieu des clients et des employés dans cette grande épicerie de village samedi soir :