Rhône. L’imam Azzedine Gaci verrait bien le cardinal Barbarin comme futur pape

Alors que le conclave doit s’ouvrir mardi 12 mars au Vatican, Azzedine Gaci, recteur de la mosquée Othmane de Villeurbanne, a adressé un message au cardinal Barbarin, qui participe à l’élection du pape.

Je pense pour ma part qu’au-delà de toutes les autres considérations et qualités inhérentes à ce poste, le futur pape doit avoir une bonne et juste connaissance de l’islam et du monde musulman et être particulièrement sensible au dialogue interreligieux.

«Si les catholiques du monde entier, écrit Azzedine Gaci, attendent le successeur de Benoît XVI avec espoir et impatience, les musulmans eux aussi, ont pris conscience de l’importance de ce choix et de ses conséquences sur les relations entre chrétiens et musulmans dans le monde. […] Je reste convaincu que c’est par ce dialogue que l’on pourra faire face ensemble aux risques de violence qui se développent de jours en jours à travers le monde.»

Joint au téléphone ce lundi par notre rédaction, Azzedine Gaci a confié qu’il avait «une préférence pour le cardinal Barbarin» : «Je le vois bien pape : il a tout à fait l’étoffe pour exercer cette responsabilité».

Le Progrès (Merci à DANY)

Vaulx-en-Velin (69) inaugure sa nouvelle église, événement rare pour les catholiques

Une nouvelle église, la seule construite récemment en France pour les catholiques, sera inaugurée dimanche à Vaulx-en-Velin en banlieue de Lyon, offrant une esthétique pop et résolument contemporaine. L’église Saint-Thomas, qui sera consacrée par le cardinal-archevêque de Lyon Philippe Barbarin, a vocation à accueillir une communauté paroissiale très cosmopolite, composée en partie de chaldéens, des catholiques de rite oriental venus d’Irak. Quelque 210 familles assyro-chaldéennes, soit un millier de personnes, se sont en effet installées dans la commune depuis 1990.

Lors de la pose de sa première pierre, le cardinal Barbarin avait exprimé sa volonté de voir émerger  » une maison de paix dans un lieu gravé dans la mémoire collective de la France comme un lieu de tumultes » en référence aux émeutes qui ont secoué cette banlieue en octobre 1990. L’église, qui peut accueillir 450 personnes, a représenté un coût de 4 millions d’euros, supporté par le diocèse de Lyon.

(…) A 15H00 aura lieu également une cérémonie en présence des autorités civiles et religieuses, dont le recteur de la Grande Mosquée de Lyon, le président du Conseil régional du culte musulman et le président de l’Eglise réformée de Lyon.

DNA

Cardinal Barbarin : «Les chrétiens ont peur dans certains quartiers»

L’archevêque de Lyon et primat des Gaules, le cardinal Philippe Barbarin, est actuellement à Rome en visite Ad Limina. Le cardinal a dressé un constat sombre de la foi des catholiques français. Il assure

«qu’il y a trois fois plus de jeunes musulmans à la mosquée le vendredi que de catholiques à la messe le dimanche».

Et il a pointé la cathophobie qui commence à imprégner durablement notre société :

«Pourquoi notre société se déchaîne-t-elle contre les paroles d’un évêque» ?

«Les chrétiens ont peur dans certains quartiers».

«Un prêtre dans le métro s’est fait cracher dessus à cause de la petite croix qu’il portait».

[...]

Le Progrès via Le Salon beige

Mariage gay : L’évêque de Fréjus-Toulon demande l’organisation d’un référendum

L’évêque de Fréjus-Toulon Dominique Rey a demandé hier que soit organisé un référendum sur le mariage homosexuel, dans une interview au site internet Nouvelles de France, au lendemain de déclarations de l’archevêque de Lyon, établissant un lien entre mariage gay, inceste et polygamie.

On remet en cause l’ordre naturel des choses dans une volonté prométhéenne de reconstruire l’humanité.

«Un référendum doit être organisé afin de permettre un véritable débat et que le gouvernement ne soit pas à la remorque des lobbies», a déclaré Mgr Rey dans cet entretien. Il se dit «persuadé qu’une majorité de la population est d’accord avec la vision traditionnelle du mariage».

L’évêque estime que «la refonte structurelle du mariage conduit à une sorte de mutation anthropologique» et «ouvre la boîte de Pandore». [...] «Je regrette qu’à ce sujet, le débat public n’ait même pas pu avoir lieu comme cela avait été le cas à l’occasion des états généraux de la bioéthique», souligne-t-il.

Cette prise de position intervient alors que le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, a suscité la polémique vendredi en mettant en garde contre le mariage homosexuel, qui ouvrirait selon lui la voie à la polygamie et à l’inceste. «C’est une rupture de société», a estimé le cardinal à propos du projet de loi devant être présenté le 24 octobre en conseil des ministres, dans une interview diffusée vendredi soir par la radio RCF et la chaîne TLM. […]

Le Figaro

Lyon : le préfet régularise et reloge une centaine de Roms

Depuis un mois, une centaine de Roms de Roumanie ont un titre de séjour et seront dans les prochaines semaines tous relogés. Une première dans l’agglomération lyonnaise. L’opération est toutefois restée très discrète. « Pour ne pas faire le jeu du FN », dit-on à la préfecture du Rhône, qui refuse toujours de communiquer officiellement. (…)

Discrétion totale sur cette opération d’« insertion complète », menée par le préfet du Rhône. Jean-François Carenco semble en effet à contre-courant d’une politique gouvernementale qui n’a pas ménagé la population Rom en France, surtout depuis le discours de Grenoble de Nicolas Sarkozy. (…)

Le préfet cède au cardinal et au promoteur

Selon nos informations, le cardinal Barbarin a appelé le préfet pour appuyer ces relogements. « Comme sur d’autres dossiers, des contacts entre leurs cabinets respectifs ont eu lieu », relativise-t-on à la direction du diocèse. (…)

Gilberte Renard, militante du collectif Rrom, souligne le sentiment d’ »injustice » que certains Roms peuvent avoir :

« Puisque le préfet reloge et donne des titres de séjours pour 100 d’entre eux, pourquoi ne le fait-il pas pour les 700 autres qui sont actuellement dans l’agglomération lyonnaise ? » (…)

Rue89 Lyon