Des paroles et des actes avec Christiane Taubira, l’audience la plus faible de l’émission depuis son lancement

Jeudi soir, Des paroles et des actes faisait sa rentrée. David Pujadas et son équipe avait convié pour la première fois Christiane Taubira. Mais la garde des Sceaux n’a réuni qu’un peu plus de 2 millions de téléspectateurs, selon Médiamétrie, soit l’audience la plus faible de l’émission depuis son lancement.

Mais la ministre de la Justice n’a pas crevé l’écran. Avec 2,02 millions de téléspectateurs et 9,1% de part d’audience (pda), selon Médiamétrie, elle réalise même la plus mauvaise audience de l’émission depuis son lancement en juin 2011.

Avant elle, les prestations de François Fillon (2,3 millions de téléspectateurs en juin), d’Arnaud Montebourg (2,3 millions en janvier), du duel Copé-Fillon (2,3 millions en octobre 2012) ou encore d’Alain Juppé (2,3 millions en septembre 2011) comptaient parmi les audiences les plus décevantes [...]

Le JDD
(Merci Zatch/Domi)

François Hollande au magazine Capital sur M6 (màj) discours copié/collé avec Sarkozy ?

AddendumHollande-Sarkozy : du copier-coller ?

C+ Grand Journal (Partie II)

————–

Dimanche soir, TF1 s’est imposée en tête des audiences avec la comédie française « La chance de ma vie », portée par Virginie Efira et François-Xavier Demaison. Diffusé dès 20h50, le long métrage a réuni en moyenne 5,9 millions de téléspectateurs, soit 24,5% du public. [...]

Deuxième, M6 a attiré 2,8 millions de curieux devant son magazine « Capital », qui recevait exceptionnellement François Hollande, pour une part d’audience de 12,5% sur l’ensemble du public, et 12% seulement sur les ménagères de moins de 50 ans.

A l’occasion de la venue du président de la République, M6 avait décidé de supprimer ses coupures publicitaires. L’émission est dans sa moyenne basse sur M6 – c’est 300.000 téléspectateurs de moins qu’il y a quinze jours, par exemple -, et bien en dessous des objectifs de l’Elysée, qui espérait 5 millions de téléspectateurs au rendez-vous. [...]

OZAP

————————-

Relire / revoir :

Pour Nigel Farage, « François Hollande est n° 1 au panthéon actuel des dirigeants les plus stupides »

Le Grand Journal : Denisot sur le départ ?

Selon Télérama, Michel Denisot pourrait quitter Le Grand Journal, émission qu’il anime depuit neuf ans. Les mauvaises audiences de son célèbre talk-show depuis deux saisons seraient à l’origine de cette éviction. 

Hebergeur d'image

En avril 2013, Canal+ a vu l’audience de son émission chuter de 13% par rapport à l’année dernière. [...]

Le Figaro

France 2 : Copé et Fillon font un bide

France 2 misait sur « Des paroles et des actes – Spécial UMP ». David Pujadas recevait Jean-François Copé et François Fillon à l’occasion du vote pour la présidence de l’UMP. Une émission qui a séduit 2.333.000 personnes, soit 9.9% du public . Le programme frôle la barre des 10% de part de marché.

Hebergeur d'image

Jean-Marc Morandini

L’arabe, nouvelle langue officielle des audiences du pape

Pour la première fois, devant des milliers de fidèles rassemblés place Saint-Pierre à Rome, un prêtre a lu ce mercredi en arabe un résumé de l’allocution du Pape pour les chrétiens d’Orient.

L’arabe a fait mercredi ses débuts comme langue officielle lors des audiences générales hebdomadaires du pape Benoît XVI. Un geste destiné aux chrétiens d’Orient dont la situation s’est aggravée ces dernières années sur fond de conflits régionaux. (…)

Au Proche-Orient, guerres et insurrections ont poussé à l’exil de nombreux chrétiens. Ceux-ci, qui représentaient 20% de la population de la région il y a un siècle, ne sont plus que 5%.

TF1 news

Aïda Touihri sur France 2: Nouvel accident industriel en vue ?

Le nouveau magazine culturel de la chaîne publique n’a pas attiré les foules, jeudi en deuxième partie de soirée. Nouvel accident industriel en vue ?

Elle n’a pas vraiment fait mieux qu’Elizabeth Tchoungui. Débauchée de M6 pour présenter Grand Public, Aïda Touihri n’a attiré que 360 000 téléspectateurs (5% de part d’audience), jeudi soir sur France 2.

L’ex-présentatrice de 66 minutes était aux manettes du nouveau magazine culturel de la chaîne publique, sensé prendre la relève d’Avant premières. Lancé le 7 septembre 2011 et présenté par Elizabeth Tchoungui, le rendez-vous qui avait attiré 300 000 curieux pour son lancement a été supprimé de l’antenne de France la saison dernière en raison de ses audiences trop confidentielles.

Pas de chance pour France 2, donc. Grand Public a été battu par Masterchef se met à table (1,68 millions de téléspectateurs sur TF1) et Panic Room (suivi par 1,1 million de cinéphiles sur M6). Même NRJ 12 a fait mieux que la chaîne publique avec le magazine Tellement vrai, qui a rassemblé pratiquement 600 000 téléspectateurs.

Metro France

Le patron de France 2 remercié

Les mauvaises audiences ont eu raison du patron de France 2 . Il y a à peine une heure, Claude Yves Robin a été remercié sans ménagement par le président de France Télévisions Rémy Pflimlin, vient de révéler la Correspondance de la presse. Une décision qui s’explique avant tout, par les mauvais résultats des nouveaux programmes mis à l’antenne depuis la rentrée et qui ont affecté l’ensemble de la grille y compris celle du week-end.

Les derniers scores en-dessous des 2% de part d’audience de l’émission culturelle « Avant Premières » (NDLR : présenté par Elizabeth Tchoungui), mercredi soir, a sans doute été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase et précipiter le départ du dirigeant en place depuis à peine un an. Il est remplacé par un très proche du président, Bertrand Mosca, qui était arrivé dans le sillage de ce dernier il y a un an comme conseiller spécial des programmes mais aussi en charge des questions de diversité. [...]

Le Figaro

A relire : France 2 : la diversité a mal à l’audience, catastrophe industrielle

Audiences : MLP rassemble davantage de téléspectateurs que le PS

[...] Laurence Ferrari recevait Marine Le Pen de 20h20 à 20h45 dans le troisième numéro de Parole Directe. Le programme de TF1 a réuni 6 millions de téléspectateurs en moyenne, soit 23,3% de part de marché. Ensuite, les téléspectateurs ont zappé massivement sur France 2 pour suivre le débat des primaires socialistes animé par David Pujadas. Les six candidats ont longuement occupé l’antenne, de 20h35 à 23h27, devant près de 5 millions de Français. La chaîne se place en tête des audiences de la soirée avec 22% de part de marché. [...]

Télé-Loisirs