Le non-vote des étrangers «exclut près de 2 millions de citoyens»

Extraits d’une enquête de Libération sur le droit de vote des résidents étrangers dans les «quartiers populaires et les banlieues» qui «exclut près de 2 millions de citoyens». L’enquête révèle également le pourcentage élevé d’étrangers dans certaines communes.

Dimanche, près de 2 millions d’étrangers résidant en France depuis plus de cinq ans auraient dû participer au premier tour des municipales. C’était l’engagement 50 du candidat Hollande : «J’accorderai le droit de vote aux élections locales aux étrangers résidant légalement en France depuis cinq ans.» […]

Derrière la question du droit de vote, il y a celle du manque de représentativité des élus dans les banlieues populaires. A Aubervilliers, 76 000 habitants, Salvatore a été confortablement élu en 2008 par… 7% des habitants. Candidat à sa réélection, il n’est pas le seul édile à y être confronté. A Clichy-sous-Bois, autre commune pauvre de Seine-Saint-Denis, l’ancien maire PS Claude Dilain avait, lui, été élu avec… 2 792 voix. Soit 9% de la population. Idem pour le maire de La Courneuve, de Grigny, dans l’Essonne, de Roubaix dans le Nord, qui tournent autour des 10%.

Autant de chiffres dont on parle peu et qui touchent en premier lieu les banlieues populaires, où se cumulent l’effet d’une faible proportion d’inscrits sur les listes électorales et celui d’une abstention traditionnellement plus forte dans ces quartiers. A Aubervilliers par exemple, seul un tiers des habitants sont inscrits sur les listes. Parce que la population est plus jeune qu’ailleurs et compte proportionnellement beaucoup de mineurs. Parce qu’elle est aussi plus précaire, donc plus mobile. Contrairement à une idée reçue, les quartiers les plus pauvres sont aussi ceux qui connaissant d’importants turnover de population, favorisant les non-inscriptions sur les listes électorales.

Enfin, ce sont les villes où se concentrent les populations immigrées venues de l’extérieur de l’Union européenne et ne disposant donc pas du droit de vote. Ainsi, à Clichy-sous-Bois, 36% de la population est étrangère. A Aubervilliers, 35%.

A Aubervilliers, dans le quartier du Landy, qui compte un peu moins de 3 000 habitants à cheval sur Aubervilliers et Saint-Denis, les taux d’absention dépassaient les 50% aux municipales de 2008, comme à la dernière présidentielle. Dans ce quartier, le revenu moyen par foyer est de 9 900 euros par an et le taux de familles monoparentales deux fois plus élevé qu’ailleurs en région parisienne. Des difficultés sociales qui favorisent les comportements abstentionnistes. Mais, surtout, les trois quarts des ménages sont installés depuis moins de cinq ans, 44% des habitants sont de nationalité étrangère (ce taux est de 15,4% sur l’ensemble de la région parisienne) et une immense majorité, bien que française, est issue de parents étrangers. Dans ces quartiers, voter est donc mécaniquement le fait d’une minorité. Insuffisante à diffuser une culture du vote par ailleurs malmenée par un plus fort rejet du politique qu’ailleurs.

Libération

Pour discréditer le PS auprès des Musulmans , un candidat du FDG relaie des SMS anti-mariage homo

A Aubervilliers, un colistier du communiste Pascal Beaudet a relayé des SMS appelant la communauté musulmane à ne pas voter pour le PS à cause, entre autres, de l’ouverture du mariage aux couples homosexuels.

Najat Vallaud-Belkacem ne s’attendait sans doute pas à un tel accueil. La visite, jeudi 6 mars, de la ministre des Droits des femmes à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) pour soutenir le maire socialiste, Jacques Salvator, candidat à sa réélection fin mars, a été précédée de curieux SMS, que francetv info a consultés.

« Avis à tous les musulmans !!! Alors que J. Salvator veut attirer le vote des musulmans d’Aubervilliers aux élections municipales, il reçoit aujourd’hui la ministre Najet [sic] Vallaud-Belkacem… » explique un premier message. « Cette dernière a été à l’origine de plusieurs choses : elle a soutenu le mariage gay, la loi sur les mamans voilées qui accompagnent leurs enfants aux sorties scolaires », explique un deuxième message. Un troisième SMS enfonce le clou : « Musulmans = Anti-PS au niveau national et local !!! Vote sanction !! ».

France Tv

Inauguration de la rue Mouloud Aounit à Aubervilliers

Aubervilliers (93) : en hommage à Mouloud Aounit, la municipalité d’Aubervilliers a décidé de donner son nom à la voie reliant les rues Schæffer et Crèvecoeur. Cette inauguration a eu lieu le 15 février 2014 en présence de la famille de Mouloud Aounit, du maire Jacques Salvator (PS), de la 1ère adjointe Evelyne Yonnet, et de personnalités dont Monseigneur Gaillot.

Site de la mairie d’Aubervilliers

Mort en août 2012, Mouloud Aounit était adhérent depuis 1979 du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP). Il assumera dans un premier temps la présidence de la fédération de Seine-Saint-Denis, avant de participer, en novembre 1983, à la « marche des Beurs » entre Marseille et Paris « pour l’égalité contre le racisme ». Il occupera la présidence du MRAP de 2004 à 2008.

Le Monde

Aubervilliers : un jeune homme abattu en pleine rue

Un jeune homme de 20 ans a été abattu en pleine rue, ce dimanche 16 février, vers 22 h 45 à Aubervilliers. La victime, qui ne serait pas connue des services de police, a été touchée d’une balle en pleine tête avant de succomber.

Le corps du jeune garçon a été découvert à côté d’une voiture dont les quatre portes étaient ouvertes, à proximité de la cité Paul-Eluard.

(…) Le Parisien

Aubervilliers (93). braquage lors d’une partie de cartes

Quatre malfaiteurs ont dépouillé samedi matin sous la menace d’armes à feu les participants à une partie de cartes privée dans un restaurant d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), emportant 3.000 euros de butin.

La police a interpellé trois des quatre malfaiteurs présumés, et le service de la sûreté départementale a été saisi.

Il était 8h20 lorsque les quatre individus ont fait irruption «avec des armes de poing et d’épaule» dans ce restaurant, dépouillant les joueurs de leur argent liquide et de leurs objets personnels.

Le Parisien

Aubervilliers (93) Il alimentait différentes cités d’Aubervilliers, 16 kilos de cocaïne saisis

La police a saisi mardi plus de 16 kilos de cocaïne au domicile d’un homme de 30 ans. Trois personnes ont été interpellées, a annoncé jeudi la préfecture de police de Paris.

Il s’agit de « la plus grosse saisie de cocaïne » dans le cadre d’une zone de sécurité prioritaire (ZSP). Trois hommes ont été interpellés mardi à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), soupçonnés d’être impliqués dans un trafic de cocaïne, a indiqué jeudi la préfecture de police. La police a saisi plus de 16 kilos de cocaïne.

Après « un mois d’investigations », précise la PP, les enquêteurs ont identifié un trafic au sein de la ZSP Pantin-Aubervilliers, « organisé depuis un appartement dont un des occupants, âgé de 30 ans, se chargeait d’alimenter les différentes cités d’Aubervilliers ».

Mardi, la police avait vu l’un des suspects quitter les lieux en voiture, puis abandonner cette dernière pour monter sur un scooter conduit par un autre homme. Ils ont vu le jeune homme dissimuler un gros sac, contenant les 16,2 kilos de cocaïne, sur un palier de son immeuble. Le suspect a été interpellé à son domicile, ainsi que ses parents.

MetroNews

Aubervilliers : un Marocain clandestin défigure sa femme

Un homme a été mis en examen et écroué hier soir pour avoir défiguré son ex-compagne en lui lacérant le visage dans la soirée de vendredi à samedi, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).

L’homme, un Marocain en situation irrégulière, a été mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné une mutilation permanente par un juge de Bobigny, et placé en détention. La victime, qui a été blessée par une vingtaine de coups de lame de rasoir ou de cutter, avait dû recevoir dix-sept points de suture. [...]

Le Figaro

Aubervilliers : le voleur appelle sa victime pour récupérer son téléphone perdu

Un homme, auteur du vol d’un sac à main dans la zone de sécurité prioritaire (ZSP) à Aubervilliers a été rattrapé par le sort et par sa bêtise… Au cours du vol sur une femme, commis avec deux complices, l’un des malfrats a perdu son téléphone. Se rendant compte quelques minutes plus tard de la disparition de son portable, il demande à un de ses comparses de composer son numéro.

Il tombe alors sur la jeune femme qu’ils viennent d’agresser ! Cette dernière, choquée, mais suffisamment lucide appelle aussitôt la police, puis donne rendez-vous à ses agresseurs. Au moment de la remise du téléphone à son propriétaire, plusieurs policiers surgissent pour interpeller les malfaiteurs. Mais le sac à main dérobé à la victime n’a pas été retrouvé.

(…) Le Parisien

Aubervilliers (93). un coup de couteau à la gorge pour une cigarette

Un homme a été grièvement blessé d’un coup de couteau, à la gorge, par un inconnu, ce mardi 2 avril, vers 4 h 45, dans une rue d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).

La victime, âgée de 22 ans, a été transportée à l’hôpital Lariboisière dans le Xe arrondissement à Paris, alors que son pronostic vital était engagé.

[...] l’homme se trouvait avec un ami lorsqu’ils ont été abordés par un inconnu. Ce dernier leur aurait demandé une cigarette, puis le ton serait rapidement monté entre les différents protagonistes. L’auteur du coup de couteau est activement recherché.

Le Parisien

Aubervilliers (93), carrefour de la «diversité culturelle»

L’association des artistes des couleurs et de la diversité (AACD), basée à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) vient d’organiser une «manifestation culturelle grandiose» selon le quotidien algérien El Watan.

La députée PS de la 6ème circonscription de Seine Saint-Denis (Aubervilliers et Pantin), Elisabeth Guigou a rendu visite aux participants où elle a félicité les initiateurs de cette manifestation culturelle.

Lors de ce moment privilégié, j’ai pu apporter mon expérience de présidente de la commission des affaires étrangères de l’assemblée nationale, et partager mes engagements, en faveur des femmes et du droit de vote pour tous aux élections locales. (Elisabeth Guiguou)

Il s’agit d’une activité sur la diversité en musique à l’opéra bleu de la ville. Ce rendez-vous artistique s’est articulé sur une rencontre et échanges entre artistes, une scène ouverte pour la production artistique ainsi que la présentation de la chorale Anzar qui active sous la houlette du musicien Rabah Ticilia. […]

El Watan

Aubervilliers : du ragoût de chenilles au menu (màj)

Addendum 28/02/13

[...] Face à l’importation croissante de viandes clandestines aux origines plus que douteuses dans les arrière-cuisines exotiques, les autorités multiplient les contrôles. À l’occasion d’une opération coup de poing menée entre le 22 et 31 octobre à travers la France, les douanes ont saisi pas moins de 318 kilos de viande provenant d’animaux sauvages et plus de 70 kilos de chenilles. [...]

«La grande majorité de ces produits ont été saisis à Roissy sur des passagers en provenance d’Afrique de l’Ouest», a-t-on précisé aux douanes.

«Des voyageurs rapportent en effet de la viande fraîche ou séchée en dépit de la réglementation l’interdisant formellement pour des raisons sanitaires. Certains le font pour leur consommation personnelle, d’autres pour en faire commerce.»

Dans tous les cas, ce type de trafic présente de plus un «risque sanitaire important», les denrées étant susceptibles d’introduire sur le territoire des maladies graves telles que la grippe aviaire, le virus Ebola, la fièvre aphteuse. [...]

Le Figaro

_______________________________

Un restaurant illégal d’Aubervilliers, où les enquêteurs ont trouvé « une marmite de chenilles en train de bouillir » quand ils l’ont contrôlé hier soir, a été fermé car il ne pouvait prouver l’origine de cette viande et d’autres denrées, a-t-on appris de la préfecture.

Hebergeur d'image

Cette épicerie africaine, qui disposait d’une licence pour la vente de boissons et de plats à emporter mais servait à manger, a été contrôlée dans le cadre d’une opération de routine qui impliquait notamment les douanes, les impôts, l’Urssaf et la Direction départementale de protection des populations. [...]

« Une grosse marmite avec des chenilles était en train de bouillir quand on est arrivés », a décrit cette source, soulignant là aussi « un problème de traçabilité » pour les services vétérinaires. La patronne du restaurant a été placée en garde à vue à l’issue du contrôle pour travail dissimulé, emploi d’un étranger sans titre de travail et aide au séjour d’un étranger en situation irrégulière. [...]

Le Figaro

Merci à Stormisbrewing