Égypte : des attentats suicides déjoués contre les ambassades de France et des Etats-Unis

L’agence officielle égyptienne annonce ce mercredi que la cellule proche d’al-Qaida démantelée en fin de semaine dernière en Egypte préparait des attentats suicides contre les ambassades de France et des Etats-Unis au Caire.

Les autorités égyptiennes avaient annoncé samedi l’arrestation de trois membres d’une cellule liée à al-Qaida qui préparaient un attentant suicide contre une ambassade occidentale et d’autres cibles en Egypte.

Les suspects avaient été arrêtés en possession de 10 kg de nitrate d’aluminium, substance servant à fabriquer des bombes et d’un ordinateur contenant des consignes sur la fabrication de bombes.

Selon l’enquête des services de sécurité, les trois hommes font partie des prisonniers qui avaient fui les centres de détention aux premiers jours de la révolte en janvier 2011 en Egypte [...]

Le Point / Le Figaro
(Merci à Europa Nostra)

Turquie : Triple attentat près de la frontière syrienne, au moins 40 morts et 100 blessés

Deux voitures piégées ont explosé samedi à Reyhanli, dans le sud de la Turquie, près de la frontière avec la Syrie, faisant au moins 40 morts et 100 blessés, les autorités turques disant soupçonner le régime de Damas.

«Il y a 40 morts et une centaine de blessés, dont 29 dans un état grave», a déclaré à l’agence de presse Anatolie M. Güler.

Interrogé par des journalistes sur un éventuel lien entre ces attentats et le conflit syrien, le vice-Premier ministre et porte-parole du gouvernement Bülent Arinç a estimé que le régime de Damas et le président syrien Bachar al-Assad faisaient figure de suspects.

Quelques heures plus tard, une troisième explosion a secoué la ville turque. Cette 3e déflagration est survenue dans un quartier de logements collectifs à plusieurs centaines de mètres du centre-ville, a affirmé NTV, ajoutant que de nombreuses équipes de pompiers, ambulanciers et forces de sécurité étaient en train de se rendre sur les lieux. […]

Les attentats ont provoqué la panique chez les habitants de Reyhanli et des groupes de jeunes ont commencé à prendre à partie les ressortissants syriens présents dans la ville, contraignant la police à tirer en l’air pour disperser la foule, selon NTV.

Des milliers de Syriens fuyant les combats dans leur pays se trouvent à Reyhanli et dans le camp de réfugiés jouxtant la ville.

Le Point

GB : Ils préparaient un attentat contre l’English Defence League. Six musulmans arrêtés.


[extrait] Ils avaient tout prévu. Une bombe artisanale, des machettes, et un arsenal improvisé, qu’ils avaient dissimulé dans deux voitures. Ces six musulmans britanniques s’étaient organisés pour commettre un attentat d’ampleur contre l’English Defense League, un groupe d’extrême droite [terminologie du journal Le Monde] qui mène une violente campagne contre l’islam et l’islamisme au Royaume-Uni.

De haut en bas et de gauche à droite : Omar Khan, Jewel Uddin, Mohammed Hasseen, Anzal Hussain, Mohammed Saud, Zohaib Ahmed.

Un policier les a arrêtés pour un banal contrôle des papiers du véhicule. Pour défaut d’assurance, le véhicule est parti à la fourrière où les armes ont été découvertes

Arrestation des six suspects. Verdict  le 6 juin.

Big Browser / Le MondeRTL - En anglais : BBCIBtimes

Merci aux divers lecteurs

Un attentat déjoué sur la voie ferrée Toronto-New York (MàJ vidéo)

Les autorités canadiennes ont déjoué un attentat visant la ligne de chemin de fer reliant la ville canadienne de Toronto à New York, ont indiqué lundi 22 avril des sources proches des services de sécurité américains.

Selon Radio Canada, la police et les services de renseignement auraient déjoué un attentat terroriste de grande ampleur et procédé à plusieurs arrestations. Le communiqué de la gendarmerie royale du Canada (GRC) précise que deux individus « ont été accusés de complot en vue de commettre un attentat terroriste contre un train de passagers VIA« , et parle d’une opération menée conjointement à Toronto et Montréal, les deux plus grandes villes du pays.

« Les deux suspects, Chiheb Esseghaier et Raed Jaser, habitent les régions de Montréal et de Toronto », précise le communiqué. (…)

Le Monde

Attentat à la voiture piégée contre l’ambassade de France à Tripoli (vidéo)


Un attentat a visé l’ambassade de France à Tripoli, mardi 23 avril, blessant deux gardes français, dont un grièvement, et provoquant d’importants dégâts matériels, selon une source française. Une source de sécurité libyenne a affirmé que l’explosion était due à une voiture piégée. Les deux Français blessés sont des gendarmes mobiles.

Le premier gendarme a été sérieusement blessé, mais « son pronostic vital n’est pas engagé », a précisé la direction de la gendarmerie à Paris. Le second gendarme a été choqué par l’effet de souffle. Des gendarmes sont régulièrement affectés pour une période de deux ou trois ans à la protection d’ambassades de France, particulièrement en Afrique.

Selon un correspondant de l’Agence France-presse sur place, le bâtiment abritant les locaux de la chancellerie a été fortement endommagé et une partie du mur de l’enceinte a été détruite. Deux voitures garées devant l’ambassade étaient calcinées. Selon une journaliste de France Inter également présente sur place, l’ambassade est partiellement détruite.

(…) Le Monde

Boston/attentats islamistes : le père des Tsarnaev défend ses fils (MàJ)

Addendum 22/04/13

Le père des frères Tsarnaev, les principaux suspects de l’attentat de Boston, a insisté aujourd’hui sur leur innocence, en affirmant qu’ils étaient de bons musulmans et voulaient revenir vivre en Russie pour aider leurs parents. [...]

Selon M. Tsarnaev, Tamerlan n’avait pas de travail ces derniers mois et restait à la maison pour garder son enfant de trois ans, alors que sa femme travaillait, en soignant des handicapés.

« C’est vrai que Tamerlan est devenu très religieux après le mariage et allait à la mosquée tous les vendredis (…). Mais il était un bon musulman et ne pouvait pas faire ce dont il est accusé », a affirmé M. Tsarnaev. [...]

Le Figaro

Lire la suite

Attaque kamikaze à l’aube à Gao, la première du conflit malien

Le soleil se levait à peine vendredi à Gao, dans le nord du Mali, lorsqu’une détonation a retenti: un kamikaze à moto s’est fait exploser à un poste de contrôle de l’armée malienne, trouvant la mort dans la première attaque de ce style au Mali qui rappelle celui des insurgés afghans.

(…) AFP

Turquie : Le groupe DHKP-C revendique l’attentat d’Ankara

 

Le groupe d’extrême-gauche turc DHKP-C (Parti-Front de libération populaire) a revendiqué samedi l’attentat suicide commis la veille contre l’ambassade des Etats-Unis à Ankara. L’attaque a coûté la vie à un garde turc de la mission américaine.

« Notre guerrier Alisan Sanli a mené cette action d’auto-sacrifice le 1er février 2013, en entrant dans l’ambassade des Etats-Unis, meurtriers du peuple du monde », a déclaré le DHKP-C dans un communiqué posté sur un site internet proche du groupe.

Le communiqué était accompagné d’une photographie représentant le kamikaze présumé, vêtu d’un treillis et coiffé d’un béret noir, qui porte vraisemblablement une ceinture d’explosifs autour de la taille.

Le DHKP-C menace les Etats-Unis de s’en prendre à nouveau aux missions américaines sur territoire turc et exhorte ce pays « de quitter la Turquie qui nous appartient », accusant aussi la Turquie et son gouvernement d’être les complices des actions américaines visant à remodeler le Proche-Orient. (…)

Romandie

Attentat Jean Paul II: le tireur affirme que Khomeiny était l’instigateur

Le Turc Mehmet Ali Agça, qui avait tenté d’assassiner Jean Paul II sur la place Saint-Pierre en mai 1981, affirme que le guide de la Révolution islamique d’Iran, l’ayatollah Khomeiny, aurait été l’instigateur du spectaculaire attentat, dans un ouvrage publié ce vendredi en Italie.

Lire l’article

Selon Arte, la catastrophe du barrage de Fréjus serait un attentat du FLN (Vidéo) (màj)

Addendum 29/01/13

La ville s’étonne et réclame une enquête

La municipalité de Fréjus a réagi à la vive émotion créée dans la ville à la suite de la diffusion sur Arte d’un documentaire allemand, le 22 janvier, attribuant à un attentat du FLN la catastrophique rupture du barrage de Malpasset en décembre 1959 qui avait causé plus de 400 morts à Fréjus, en contrebas. « Nous pensons que la ville de Fréjus, qui a déjà beaucoup souffert, se doit de protéger la mémoire des victimes et de leurs familles dans le respect de la vérité », communique le cabinet du maire Élie Brun. Néanmoins, puisque le doute est semé, la ville va « saisir les ministères concernés pour qu’une enquête soit diligentée ». [...]

Lire la suite

Nigeria : Un prêtre et cinq fidèles assassinés pendant la messe de minuit

Des hommes armés ont attaqué une église dans le nord du Nigeria la veille de Noël tuant six personnes, dont le prêtre, avant de mettre le feu au bâtiment, ont indiqué la police et des habitants. L’église appartiendrait à une branche de l’Eglise évangélique d’Afrique de l’Ouest (ECWA) selon un habitant.

«Un groupe d’hommes armés a fait irruption dans le village à minuit et sont allés directement dans l’église (…) Ils ont ouvert le feu et tué le prêtre et cinq fidèles. Puis ils ont mis le feu à l’église», a déclaré Usman Mansir, un habitant du village de Peri, près de Potiskum, la capitale économique de l’Etat de Yobe. Un responsable de la police à Yobea confirmé à l’AFP cette version des faits.

Alors que la population de Yobe est majoritairement musulmane, le centre commercial de Potiskum compte une importante minorité chrétienne.

Le Figaro ; Direct Matin (Merci à chris3818919)

Grèce : Un local de l’Aube dorée endommagé par une bombe

Des locaux du parti grec d’extrême droite Aube dorée situés à Aspropyrgos, dans la banlieue d’Athènes, ont été endommagés mardi matin par une bombe qui n’a pas fait de victimes, a-t-on appris de source policière.

«C’était une violente explosion qui a fait beaucoup de dégâts», a-t-on déclaré de même source.

Le mouvement, qui profite du mécontentement suscité par les mesures d’austérité, la corruption des élites politiques et l’immigration clandestine, est devenu récemment la troisième force politique grecque en termes d’intentions de vote.
Après avoir obtenu 7% des voix lors des législatives de juin, il était crédité en octobre de 14%.

20 minutes