La mission UMP anti-FN fait pschiiiiiiitt

Deux mois après son lancement, le groupe de travail chargé de réfléchir à la meilleure stratégie pour contrer le FN et le PS a enfin remis ses conclusions à Jean-François Copé, dans un silence médiatique assourdissant. Le parti ne sait pas quoi faire face à Marine Le Pen, mais pas question que cela se sache.

[…] Malgré le caractère confidentiel de la mystérieuse note, les informations fuitent. Les propositions se décomposeraient en trois points :
1) Mettre sur le métier de l’UMP la question de la laïcité et de la religion, notamment l’Islam,
2) Mettre l’accent sur l’insécurité,
3) Réfléchir à la justice sociale pour les plus défavorisés.
Voilà pour le fond… «Rien de révolutionnaire», ironise un membre du parti présidentiel.

La question de la laïcité pourrait être abordée par le parti présidentiel sous un angle nouveau. En décembre 2007, Sarkozy en visite au Vatican avait plaidé pour une « laïcité positive » tout en omettant d’évoquer l’Islam. Le débat à venir pourrait être l’occasion pour l’UMP de réaffirmer la loi de 1905. Mais Copé semble avoir tout autre chose derrière la tête. Lors du dernier bureau politique, il aurait notamment proposé d’étendre le concordat d’Alsace-Moselle à l’ensemble du territoire. Pas sûr que le financement public des lieux de culte et la fonctionnarisation des curés et imams soit le meilleur moyen de contrer Marine Le Pen. […]

Suite sur Marianne 2