G-B : 1/4 des élèves sont issus d’une minorité, 1 million ne parlent pas anglais en première langue

One in four primary school pupils are from an ethnic minority and almost a million schoolchildren do not speak English as their first language (…)

Daily Mail

Traduction des meilleurs passages de l’article bienvenue

Desouche Histoire : La bataille de Malplaquet (11 septembre 1709)

Marlborough et le prince Eugène
Le duc de Marlborough et le prince Eugène à la bataille de Taisnières.

La guerre de Succession d’Espagne, guerre que Louis XIV n’a pas voulue mais qu’il est contraint de mener, débute en 1702. Une grande alliance se forme en 1701 regroupant l’Angleterre, la Hollande, le Saint Empire, le Portugal, puis la Savoie-Piémont. De son côté la France a montré lors de la guerre de la ligue d’Augsbourg qu’elle pouvait tenir tête seule à l’Europe coalisée, néanmoins cette fois-ci elle est alliée à la Bavière et à l’Espagne où règne Philippe V, petit-fils de Louis XIV.

Par rapport à la guerre de la ligue d’Augsbourg, la situation a changé : l’Angleterre et la Hollande se sont rendus maîtres des mers, la famine de 1693-1694 a fait perdre à la France près d’un million et demi d’âmes, l’empereur du Saint-Empire peut désormais consacrer toutes ses forces à la lutte contre le Roi-Soleil puisque l’empire ottoman a reconnu sa défaite en 1699 (traité de Carlovitz).

I. 1709 : la France au bord de l’effondrement

Jusqu’en 1704, la France parvient à tenir tête aux Alliés : Boufflers empêche les Anglo-Hollandais de s’emparer de la Belgique, Vendôme tient le prince Eugène en respect en Italie, Villars inflige aux Autrichiens la défaite d’Hoechstaedt en 1703.

Lire la suite

Desouche Histoire : La libération d’Orléans (8 mai 1429)

Jeanne d'Arc à Orléans - Vigiles de Charles VII
Le siège d’Orléans (Vigiles de Charles VII).

Lorsque naît Jeanne d’Arc en 1412, c’est au cœur d’un monde troublé : en 1378 s’est ouvert le Grand Schisme d’Occident qui voit s’installer un pape à Avignon et un autre à Rome (jusqu’en 1417) ; à l’Est, les Turcs menacent l’Occident ; et en France, le roi Charles VI est atteint de folie. Du fait de la maladie du souverain, ce sont les grands seigneurs qui tiennent la réalité du pouvoir (notamment les ducs de Bourgogne – Jean sans Peur à partir de 1404 – et d’Orléans).

Image de prévisualisation YouTube

Lire la suite

Nice : deux Anglais blessés au couteau

Deux Anglais ont été blessés au couteau cette nuit dans le quartier du port à Nice, a-t-on appris ce matin. L’une des victimes a reçu un coup de couteau dans le dos, l’autre à l’abdomen. Toutefois, leur vie ne serait pas en danger.

L’agression, dont les circonstances restent floues, s’est produite vers deux heures du matin près du marché aux puces du port.

Nice Matin

(merci à penelope)

La campagne anglaise est-elle raciste ? Ces villages qui veulent rester blancs (Daily Mail)

Les ruraux pensent que les communautés rurales devraient être réservées aux classes moyennes blanches avec des valeurs conservatrices, indique une étude. Beaucoup de résidents des ces villages se considèrent comme le dernier bastion des traditions anglaises. Et ils considèrent cela comme lié exclusivement et sans aucun doute à la couleur blanche.

Des universitaires de Leicester ont interrogé des centaines d’habitants de ces communautés rurales à travers l’Angleterre pour découvrir leur vision de l’idéal rural moderne. Ils ont découvert que la vision de cette Angleterre est mono-culturelle, sous toutes ces formes : blanche, hétérosexuelle, de classe moyenne, conformiste, familiale, chrétienne, conservatrice et sûre.

Jon Garland and Neil Chakraborti, les professeurs seniors en criminologie qui ont mené cette étude, commentent : « la campagne était, pour un grand nombre d’interviewés, le dernier bastion de l’Angleterre traditionnelle, qui doit être préservée des dernières perversions du monde moderne. »
Les nouveaux venus issus des minorités ethniques y sont souvent traités avec suspicion parce que de nombreux locaux blancs les considèrent comme issus de la ville, avec tous les aspects négatifs associés : bruit, pollution, crime, et, pour certains, multiculturalisme.

« La campagne à leurs yeux est protégée de toutes ces choses, et la présence d’une famille issue d’une minorité ethnique indique que la ville est en train d’envahir cet espace tranquille qu’ils apprécient tant ».

Lire la suite

Jean-François Copé : « Les Français must speak english »

« Il faut faire de la maîtrise des langues étrangères une priorité en France. Notre mauvaise maîtrise des langues nous coûte trop cher au niveau économique et cela limite aussi notre capacité à nous ouvrir au monde« , estime Jean-François Copé.

Les Français ne sont confrontés à l’anglais qu’en cours, alors que les élèves des pays nordiques ou des Pays-Bas regardent fréquemment à la télévision des films ou des émissions en VO et sous-titrées dans leur langue maternelle –les coûts de postsynchronisation n’étant pas rentables pour les langues les moins parlées. Cette différence est décisive! Pourquoi aujourd’hui n’adopterions-nous pas la même politique en France?

Les films ou les séries anglo-saxonnes qui sont diffusées à la télévision française pourraient l’être en anglais et sous-titrées en français, au moins sur le service public. Ce serait d’ailleurs l’occasion de faire «d’une pierre trois coups»: les Français amélioreraient mécaniquement leur maîtrise de l’anglais mais aussi leur niveau de français via la lecture des sous-titres, tandis que les malentendants pourraient enfin profiter plus de la télévision!

Slate

(Merci à Neantderthaal)