Les attaques racistes contre le Front de Gauche à Paris, ça suffit !

Depuis quelques jours, dans de nombreux arrondissements parisiens, les affiches des listes du Front de Gauche conduites par Danielle Simonnet sont régulièrement dégradées, arrachées et recouvertes.

Dans le 12e et le 14e arrondissement par exemple, ce sont des inscriptions et graffitis ouvertement racistes et hostiles à nos concitoyens de confession musulmane qui sont collées par des mains anonymes, mais sans doute liées à l’extrême droite, pour recouvrir les affiches d’Alexis Corbière et Leïla Chaïbi.

« Lèche babouche », femme voilée, ou autres allusions injurieuses… ces propos honteux déshonorent leurs auteurs et font peser sur la campagne un climat détestable qui choque, à juste raison, beaucoup de parisiens attachés aux valeurs de fraternité.

Ces charges ciblées, qui se renouvellent nuit après nuit, spécifiquement contre nos listes doivent cesser pour la dignité du débat démocratique. Que leurs auteurs sachent qu’elles n’entament en rien notre détermination à défendre nos idées.

(…) Alexis Corbiere

« Marine Le Pen, on la boxe ! » (Corbière/RMC)

Dans les GG de RMC, Alexis Corbière (Front de gauche)  est invité à réagir à la sortie de Jean-Luc Mélenchon sur l’accident de Marine Le Pen. Il s’énerve quand on lui fait remarquer que son champion s’est ramassé un gadin lors de l’élection présidentielle. Avec Lionnel Luca (UMP), Philippe Doucet (PS) et Alexis Corbière.

« Quand Marine Le Pen rend les étrangers responsables de la crise dans ce pays, c’est une insulte. Et j’en ai ras-le-bol de son vocabulaire et de son idéologie pourrie. Et on le lui dit sur tous les tons, en couleur, en noir et blanc et en relief ! » – Alexis Corbière

Olivier Truchot : « Marine Le Pen ne cesse de progresser, et Jean-Luc Mélenchon stagne. »

Alexis Corbière : « Bah déjà c’est pas vrai… Pourquoi vous dites des choses fausses comme ça ? »

Paris. Laïcité : Deux élus du Parti de Gauche contestent le futur Institut des cultures d’Islam

Pour deux élus du Parti de Gauche, le projet de l’institut des cultures d’Islam, qui va ouvrir en 2014 dans la Goutte d’Or, ne respecte pas le principe de laïcité contenu dans la loi 1905.

L’institut des cultures d’Islam (ICI) est un projet inédit. Initié dès 2006, il prévoit de faire la promotion de la «diversité des cultures musulmanes actuelles», en organisant, tout au long de l’année, expositions, concerts et manifestations culturelles, au cœur de la Goutte d’Or (18e).

Provisoirement installé rue Léon, le centre culturel doit migrer début 2014 dans deux bâtiments flambant neufs. Le plus grand, rue Polonceau (2.011 mètres carrés), comprendra une bibliothèque, un centre de recherche et un salon de thé. Le deuxième, rue Stephenson (1.388 mètres carrés), un hammam et des salles de cours. Chacun des bâtiments comprendra également une salle de prière, qui sera vendue, à l’issue des travaux, à des associations cultuelles. Pour les jours d’affluence, des espaces modulables seront loués pour permettre d’accueillir plus de fidèles.

C’est ce point qui pose problème, pour deux élus du Parti de gauche. Pour Alexis Corbière, conseiller du 12e arrondissement, «». La loi de 1905 prévoit notamment que les budgets des communes ne doivent pas comprendre de dépense relative à l’exercice des cultes (article 2).

La salle de la rue Stephenson va être vendue plus de 2 millions d’euros à l’association des Habous et des Lieux Saints de l’Islam. Pas suffisant, pour Alexis Corbière. «C’est une combine juridique ! C’est aux fidèles de construire des lieux de culte».

Pour la mairie de Paris, la distinction est claire : «Nous vendons la salle à une association cultuelle. Il n’y a pas d’entorse à la laïcité à partir du moment où on ne subventionne pas», indique un porte-parole. […]

Metro (Merci à sehnsucht3)

Histoire : Alexis Corbière (FdG) : « Lundi 21 janvier, je mange de la tête de veau… »

Communiqué d’Alexis Corbière (Front de Gauche) :

220 ans après l’exécution du ci-devant Louis Capet le 21 janvier 1793, on peut encore saluer avec humour, mais enthousiasme intact, la grande portée politique de cet immense évènement qu’est la Révolution française, non ?

D’autant plus que, je crois savoir que quelques illuminés se réuniront de leurs cotés dans une cinquantaine de messes (quelle honte pour les ecclésiastiques qui se prêtent à cela) pour célébrer la mémoire de Louis XVI. Oui, oui cela existe encore. Le si sympathique comédien mondain Lorant Deutsch, qui a trouvé tant de défenseurs quand je m’en suis pris publiquement à son Métronome si nostalgique des têtes couronnées, y a même participé les années passées. Peut être sera-t-il encore demain à l’Eglise Saint-Germain l’Auxerrois pour pleurer la fin de la monarchie ?

Moi, en tout cas avec quelques amis, je mangerai une bonne tête de veau. Farouche partisan en 2013, de l’abolition de la peine de mort sur toute la planète (aboli en France grâce à la gauche en 1981 seulement), j’avoue que je reste fidèle à la parole de Saint-Just lors du procès du Roi : « Cet homme doit régner, ou mourir ». L’histoire est parfois tragique. Mais, le succès de la Révolution est la naissance de la première République en France, agressée militairement par des armées étrangères, était à ce prix.

Une fois la provocation volontaire de ma part écartée, il va de soi que je fêterai demain la mort de la tyrannie, qui causa tant de malheur, et non celle d’un être humain (toujours déplorable).

[...] Défendre le sens de la grande Révolution reste un enjeu de première importance et très contemporain. Je l’ai ici déjà écrit de multiples fois. Méfiez vous de tous ceux qui insultent la Révolution. En général, ce qu’ils mijotent et soutiennent en 2013 n’a rien de bon. [...]

La suite et les commentaires sur le blog Histoire.

Manif pour tous : Alexis Corbière dénonce « la présence d’un antisémite aux côtés du FN » (RMC)

Dans les GG de RMC, alors que Geoffroy Didier (UMP) est invité à réagir à des propos de Florian Philippot, Alexis Corbière s’indigne que personne ne parle de la présence du « révisionniste » Nick Griffin (BNP) aux côtés de cadres FN à la « Manif pour tous ».

« Dimanche dernier, y avait un négationniste antisémite qui s’appelle Nick Griffin, qui était bras dessous, bras dessous avec Gilbert Collard, Marion Maréchal-Le Pen et les parlementaires du FN. La presse en a peu parlé, ce n’est pas secondaire. » – Alexis Corbière

Sur son blog, Alexis Corbière ne se gêne pas d’insulter et de dénigrer Gilbert Collard.

« Je souligne aussi que Gilbert Collard, l’autre bouffon parlementaire du FN (qui par ailleurs ne fait strictement rien à l’assemblée nationale), avait déclaré lors de son adhésion au « Rassemblement bleu marine » : « si je vois le moindre antisémite ou négationniste, je me casse » ! Nous y voilà. Qu’attends Collard pour mettre en application ses promesses ? [...] » – Alexis Corbière

Rappelons que le Parti de gauche a fait la part belle à Mikis Théodorakis sur son site web, artiste grec et antisémite notoire, avant de supprimer la page suite au tollé suscité. En pleine polémique, Alexis Corbière avait alors invoqué… l’ignorance (voir le lab Europe1).

« Faut-il interdire le Bloc Identitaire ? » : débat avec Philippe Vardon

Hondelatte Dimanche, Numéro 23 (TNT), 16/12/12

Avec Philippe Vardon (BI), Alexis Corbière (FDG), Karim Zéribi (EELV), Elisabeth Lévy (causeur.fr), Alex Ursulet (avocat) et Stéphanie Duncan (France Inter).

Possibilité de commenter le débat sur Facebook

Législatives : « Mélenchon va au combat politique pour faire reculer le poison des idées de Marine Le Pen » (Corbière/RMC)

Dans les GG de RMC,  Alexis Corbière (Front de Gauche)  tente de justifier le parachutage de Jean-Luc Mélenchon face à Marine Le Pen. Avec Sophie de Menthon, Patrice Gourrier et Xavier Denamur.

« Dans ses meetings, Marine Le Pen considère qu’en France il y a une menace de l’islam ! Alors que nos concitoyens de confession musulmane ne sont pas une menace sur ce pays ! » – Alexis Corbière

Dans cet interview, Alexis Corbière prétend que Jean-Luc Mélenchon était très actif au Parlement Européen. Or, le journaliste Jean Quatremer révélait « sa brillante 731ème place sur 751 en terme de présence aux plénières du Parlement européen ».

Vote ouvrier : « Mélenchon, ça c’est un vrai bobo de gauche ! » (RMC)

Vive passe d’armes entre Florian Philippot (Front National) et Alexis Corbière (Front de Gauche) sur le vote ouvrier et les projets des partis respectifs, dans Carrément Brunet.

Le Front National a un grand projet pour le pays : 40.000 places supplémentaires pour les prisons ! » – Alexis Corbière

Y a effectivement des places de prison (supplémentaires) parce qu’il y un problème d’insécurité en France, si vous ne le savez pas. » – Florian Philippot