Obama se décide à fournir un soutien militaire aux rebelles syriens

Après avoir conclu que Bachar al-Assad avait utilisé des armes chimiques, le président américain a décidé jeudi soir d’octroyer une « assistance militaire directe » aux insurgés. Mais il n’a pas encore précisé quels types d’armes il allait leur faire parvenir. [...]

Hebergeur d'image

« Y faut armes ! »

Le président américain avait déclaré que le recours à des armes chimiques par Bachar al-Assad serait une « ligne rouge » et qu’elle pourrait entraîner une intervention militaire. En attendant d’en arriver là -le gouvernement et la classe politique sont très divisés sur un engagement militaire-, le locataire de la Maison-Blanche a donc choisi d’aider les rebelles en leur fournissant une « assistance militaire directe ».

Reste cependant à savoir si ce soutien impliquera la fourniture d’armes létales. Cela  marquerait un changement de position de Barack Obama. Jusqu’ici, les Etats-Unis, et les Occidentaux, fournissaient essentiellement des moyens de défense et de télécommunications.

Après avoir subi de nombreux revers ces dernières semaines, avec notamment la perte de Qoussair, ville stratégique et symbolique, les insurgés disent avoir besoin « de grandes quantités d’armes et de munitions, d’armes antiaériennes et d’armes sophistiquées ». [...]

Mais certains analystes affirment aussi que les armes qui seront livrées finiront quoi qu’il arrive par tomber entre les mains des jihadistes.

TF1 News

A revoir : Syrie : Les « rebelles’ islamistes font déjà régner l’ordre au nom de la charia

Fin sanglante de la prise d’otages en Algérie : au moins 21 otages et 32 islamistes tués

Addendum 19/01/13

- 21 otages et 32 islamistes tués selon un bilan provisoire des autorités algériennes (BFMTV)

- Alger a eu « les réponses adaptées », indique François Hollande.

- Sept otages étrangers ont péri et 11 ravisseurs ont été abattus dans l’assaut final lancé ce matin par les forces spéciales algériennes, selon une source de sécurité.

D’après le site du quotidien El Watan, les sept otages étrangers tués pendant l’assaut final aurait été exécutés par les terroristes qui prévoyaient de se suicider collectivement dans l’explosion de l’usine. Les forces spéciales algériennes auraient lancé l’assaut pour tenter de sauver quelques otages avant qu’ils ne soient tous tués, en vain. Le Figaro

Lire la suite

Reims (51). Il criait « Vive Ben Laden ! Vive Al-Qaida ! »

Depuis l’activation du plan Vigipirate en « rouge renforcé », toutes les gares de France sont placées sous haute surveillance.

Dimanche vers 13 h 30, ce déploiement ostensible des forces de l’ordre a manifestement suscité quelque envie de provocation chez un passant croisé cours de la gare par une patrouille de la brigade canine. « Vive Ben Laden ! Vive Al-Qaida ! On va tout faire péter ! », a-t-il crié suffisamment fort pour être entendu.

Né à Bourges mais domicilié à Reims, Kévin Decourtiat, 25 ans, n’a pourtant rien d’un barbu. Toujours est-il que les policiers, n’appréciant pas la plaisanterie, l’ont interpellé.

[...] Jugé en comparution immédiate pour les outrages, Kévin Decourtiat a pris trois mois de prison ferme.

L’Union

Un djihadiste franco-algérien arrêté au Pakistan

Des sources militaires pakistanaises ont annoncé mercredi l’arrestation d’un cadre français d’Al-Qaïda.

Ce djihadiste franco-algérien d’une quarantaine d’années, membre éminent de la nébuleuse terroriste et proche de la cellule reponsable des attentats du 11 Septembre, aurait été arrêté près de la frontière iranienne.

Des responsables pakistanais indiquent mercredi avoir arrêté un «important chef d’al-Qaida» dans une région du Pakistan frontalière avec l’Iran. Il s’agirait de Naamen Meziche, un franco-algérien âgé d’une quarantaine d’années. L’homme aurait été capturé au cours d’une opération de l’armée dont la date exacte n’a pas été communiquée par Islamabad. Meziche serait né à Paris en 1970, et possèderait la double nationalité française et algérienne. [...]

Le Figaro

La police de New York en alerte après l’élimination de l’imam Aulaqi au Yémen

La police de New York est en alerte face au risque que « quelqu’un veuille venger » la mort de l’imam radical américano-yéménite Anwar al-Aulaqi, a indiqué vendredi le chef de la police de la ville, Raymond Kelly. (…)

« Khan avait des contacts importants à New York et publiait le magazine en anglais Inspire (revue d’Al-Qaïda dans la Péninsule arabique, ndlr), qui apprenait aux loups solitaires à construire une bombe chez eux et avait dernièrement désigné la gare de Grand Central (de New York) comme cible », a dit le chef de la police. Anwar al-Aulaqi, ennemi public de Washington au même titre qu’Oussama Ben Laden, a été tué vendredi au Yémen, selon des responsables yéménites et américains.

France-Amérique.com (par AFP)

 

Al-Qaida soutient le printemps arabe

Ayman Al-Zawahiri, successeur de Ben Laden, espère que ce mouvement permettra l’avènement d’un islam authentique…

Dans une vidéo diffusée à l’occasion du dixième anniversaire des attentats du 11-Septembre, le successeur d’Oussama ben Laden, l’Egyptien Ayman al Zaouahiri dit espérer que les révoltes qui ont permis de renverser les dirigeants égyptien, tunisien puis libyen, engendreront ce qu’il appelle un islam authentique.

20 minutes

10 ans du 11 septembre : Al-Qaïda fêtera-t-il l’anniversaire ? (vidéo)

http://www.dailymotion.com/video/xksef1

Il y a 10 ans, les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, les plus meurtriers de l’Histoire, faisaient au total 2.979 morts, dont 2.750 à New York. Pour Roland Jacquard, président de l’Observatoire international du terrorisme, le risque d’attentat reste très important car « certains chefs historiques vont essayer de venger la mort de leur leader historique ».

Source : AFP

Al-Qaïda appelle les musulmans d’occident au jihad

Le réseau Al-Qaïda a diffusé une nouvelle vidéo, produite après la mort d’Oussama Ben Laden, dans laquelle les musulmans vivant en Occident sont appelés au jihad en « territoire ennemi », a rapporté vendredi 4 juin le centre américain de surveillance de sites islamistes (SITE).

Les musulmans qui vivent en Occident sont « parfaitement placés pour jouer un rôle décisif dans le jihad contre les sionistes et les croisés », explique Gadahn, en anglais, selon la retranscription de SITE.

Aux Etats-Unis, les musulmans peuvent, comme n’importe qui, très aisément se procurer des armes automatiques lors de salons, sans avoir à fournir une pièce d’identité, souligne encore Gadahn.

Nouvel Observateur

Merci à maxb007

Libye : La France et l’OTAN combattent aux côtés d’Al-Qaïda

Abdel-Hakim al-Hasidi, le chef des rebelles libyens, déclare que des djihadistes qui ont combattu contre les troupes alliées en Irak sont sur la ligne de front contre le régime de Kadhafi.

Dans un interview au journal italien Il Sole 24 Ore, M. al-Hasidi a admis qu’il avait recruté « environ 25 hommes » de la région de Derna, dans l’Est de la Libye, pour lutter contre les troupes de la coalition en Irak. Certains d’entre eux, dit-il, sont « aujourd’hui sur les lignes de front dans Adjabiya ».

M. al-Hasidi affirme que ses combattants « sont des patriotes et de bons musulmans, pas des terroristes », mais il a également ajouté que les « membres d’Al-Qaïda sont également de bons musulmans et se battent contre l’envahisseur ».

M. al-Hasidi a admis qu’il avait déjà lutté contre « l’invasion étrangère » en Afghanistan, avant d’être « capturé en 2002 à Peshawar, au Pakistan ». Il a ensuite été remis aux États-Unis, puis détenus en Libye avant d’être libéré en 2008.

The Telegraph (merci à Emmanuel pour la traduction)

Interview de Mike Baker (ancien agent de la CIA) sur Fox News

Image de prévisualisation YouTube(sous-titrage vidéo bienvenu)

Depuis les années 1990, la Cyrénaïque est un foyer de contestation avec des mouvements comme le GICL, les salafistes du Groupe des partisans de Dieu, et le mouvement islamique des Martyrs opèrent à Benghazi et l’Est de la Libye. Au cours de cette période, ils ont rallié nombre de militaires insoumis, ont mis en place une filière de recrutement fournissant le plus important contingent étranger en Irak et en Afghanistan. Après avoir tenté d’assassiner Khadafi en 1996 ils ont déclaré : « tout compromis avec les opposants laïcs est impossible » et « les idéaux démocratiques ne peuvent correspondre à la société libyenne » (Antoine Sfeir, Dictionnaire mondial de l’islamisme, Plon). Wikipedia

Dernière minute : Armes lourdes récupérées par Aqmi en Libye

Des sources sécuritaires malienne et nigérienne affirment que Al-Qaida au Maghreb islamique a récupéré des armes lourdes à la faveur de l’insurrection populaire libyenne. «Aqmi se procure des armes de deux manières : des gens vont chercher les armes en Libye pour les livrer à Aqmi dans le Sahel, ou des éléments d’Aqmi vont eux-mêmes sur le terrain, pour se procurer ses armes. C’est dangereux pour des pays commes le Mali, le Niger et la Mauritanie», ajoutent ces sources. Le Parisien

L’adjoint de Ben Laden veut sortir du « zoo » de la Centrale de Moulins-Yzeure (03)

Christian Ganczarski, organisateur pou Al Qaïda de l’attentat de Djerba en 2002, a pris trois ans de plus cet après-midi à Moulins, pour avoir fracassé un codétenu : « La prison, c’est pire que la jungle, c’est un zoo ! » Et lui ne serait qu’un agneau de Dieu victime des fauves… Qu’il ait été condamné à trois ans de prison, cet après-midi, par le tribunal correctionnel de Moulins, « ça n’a pas plus d’importance » pour Christian Ganczarski que ses dix-huit ans de réclusion criminelle qu’il purge à la centrale de Moulins-Yzeure : « Car Dieu sait que je suis innocent ! Vous, vous ne voyez qu’un “barbu” ». (…)

« Il n’y a aucun enjeu politique ou religieux dans ce procès », a insisté la procureure Stéphanie Gaumet : « Mais la vie n’est pas une jungle, la centrale ne peut pas être laissée à la loi du plus fort ». Il conteste dans un sourire ironique : « Les agressions en prison, c’est permanent. Aux poings, au couteau. Ce n’est pas une jungle, c’est un zoo ! Ils s’entretuent pour une cigarette. Et qui me protège, moi ? »
Christian Ganczarski lève subrepticement les yeux au ciel :

Je suis fier d’être musulman, et ma religion m’interdit de mentir ». De tuer ou de faire du mal aussi. L’organisateur de l’attentat de Djerba, vingt et un morts en avril 2002, ajoute d’ailleurs : « Je ne suis pas violent

La Montagne

« Une centaine d’Européens, dont 14 Français » s’entraînent dans les camps d’al-Qaida

Selon le contre-espionnage, une centaine d’Européens, dont quatorze Français, entraînés dans les camps djihadistes, pourraient passer à l’action.

Al-Qaida radicalise ses menaces contre la France et n’a jamais tant recruté de «combattants», notamment européens, en vue de mener de prochaines frappes terroristes. Au lendemain du soulèvement en Tunisie et alors que les manifestations se multiplient en Égypte, le contre-espionnage français est plus que jamais en alerte maximale. Quatre notes «blanches» émanant de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), que Le Figaro s’est procurées, en attestent. [...]

Le Figaro

Pakistan : Des Canadiens s’entraîneraient pour Al-Qaïda

Des partisans canadiens du Jihad islamique s’entraîneraient dans des camps d’Al-Qaïda au Pakistan en vue de commettre des actes terroristes au Canada, a rapporté le site en ligne Asia Times situé à Hong Kong.

Un militant local du Pakistan, Arif Wazir, affirme dans ce rapport que 12 Canadiens se seraient d’abord rendus en Afghanistan en février 2010 où ils auraient reçu une formation de base pour le combat. Ensuite ils auraient été envoyés au Pakistan pour apprendre l’utilisation d’armes sophistiquées et à communiquer avec les réseaux de contrebande en Amérique du Nord.

Cyberpress