Centre orthodoxe de Paris: début des travaux en juin 2014

Les autorités françaises ont donné leur feu vert pour la construction d’un centre culturel et orthodoxe à Paris. L’ambassade de Russie en France indique que cette directive a été signée par le préfet de Paris et de la région Île-de-France Jean Daubigny. Le lancement des travaux est fixé à juin 2014, écrit mercredi le quotidienRossiïskaïa gazeta.

Les bâtiments du centre spirituel et religieux devraient se situer sur un terrain acquis par la Russie en 2010 au quai Branly, sur la rive gauche de la Seine, à quelques centaines de mètres de la Tour Eiffel. Hormis la cathédrale, le centre inclura un séminaire, une bibliothèque, un centre pour les réunions de la communauté russe et familiariser les français avec la culture orthodoxe.

Ria Novosti

Le Mans : un octogénaire défiguré pour 80 euros de butin

Un homme âgé de 82 ans a été violemment agressé à son domicile au Mans, dans la nuit de jeudi à vendredi 20 décembre. Les quatre hommes qui voulaient s’emparer de ses cartes bancaires et de leurs codes secrets n’ont pas hésité à le frapper au visage avec un poing américain. Hospitalisé, l’octogénaire risque de perdre un œil. Ses quatre agresseurs ont pris la fuite avec un butin de… 80 euros.

Les faits se sont déroulés vers deux heures du matin. La victime, endormie, a été brutalement réveillée par quatre hommes cagoulés et gantés qui lui assénaient des coups de pieds. Les agresseurs lui ont demandé ses cartes bancaires et les codes secrets. L’homme a d’abord refusé avant de donner un faux code pour la première carte. Deux des quatre agresseurs se sont rendus à un distributeur et à leur retour, furieux, ils ont frappé leur victime au visage avec un poing américain.

Ils ont alors découvert une deuxième carte bancaire avec un carnet où figurait les codes secrets. Après un nouvel essai, concluant cette fois-ci, deux des quatre voleurs sont revenus au domicile de la victime avec 80 euros en liquide qu’ils se sont partagés avant de quitter les lieux.

(…) RTL

Merci à delabrierre

Paris. Des policiers roumains pour lutter contre la délinquance

Vous les avez peut-être croisés du côté des grands magasins, depuis 2 semaines des policiers roumains en uniforme patrouillent dans Paris aux côté d’agents français. Il s’agit de lutter notamment contre les réseaux internationaux de vols particulièrement actifs pendant les fêtes.

(…) France 3 Île de France

Les amendements de Rachida Dati pour limiter le logement social dans le 7e arrondissement

Dernier Conseil de Paris significatif ces 16, 17 et 18 décembre avant les élections municipales de mars prochain. Et lors de ces trois jours de délibérations à l’Hotel de Ville, Rachida Dati va proposer une série d’amendements au texte sur l’extension du Plan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV) du 7e arrondissement afin de limiter la construction de logement sociaux.

Pourtant, l’arrondissement de Rachida Dati est le recordman, avec 1,2% de HLM, du plus bas taux de logements sociaux parmi les arrondissements parisiens.

Dans des amendements co-signés avec Emmanuelle Dauvergne, du groupe UMP et proche de la maire du 7e, et Yves Pozzo di Borgo, de l’UDI, Rachida Dati s’en prend à la révision du Plan de sauvegarde et de mise en valeur. Un texte qui tient lieu de plan local d’urbanisme qui s’applique dans une zone du 7e arrondissement et dans le Marais.

L’intégralité des amendements est à consulter ici.

(…) Parmi les arguments de Rachida Dati : l’architecture. En effet, la maire du 7e met en avance que « le recours à l’architecture contemporaine doit pouvoir être exclu ». Elle souhaite « préserver l’absence de rupture de façades lorsque les circonstances l’exigent » sur les bâtiments haussmaniens.

Afin de limiter l’impact en logement social sur son arrondissement, elle propose notamment de « ramener le pourcentage de surfaces à affecter au logement locatif social de 30% à 25% ». De plus, elle souhaite relever le seuil de la surface minimal d’application de cette mesure de 800m² à 1500m², ce qui aurait pour effet de faire notablement baisser le nombre de lieux éligibles.

Cette nouvelle définition du Plan de sauvegarde et de mise en valeur impose aux projets entrant dans le champ d’application du permis de construire et comportant des surfaces d’habitation, l’affectation au logement social d’au moins 30% de la surface, lorsque celle-ci est supérieure à 800 m² et qu’elle n’est pas destinée à un seul logement.

(…) Le Lab

Michel Bulté, ex-RPR, ex-Modem, candidat Bleu Marine à Paris ?

Devant la presse, le FN promettait ce mercredi matin une «énorme surprise». Dans le XIXe arrondissement, le Rassemblement bleu Marine aurait débauché un gros poisson pour les municipales.

L’affaire, assurait-on, fera trembler le landerneau parisien. Un transfuge de la droite ? Un ancien élu de la capitale ? Aussitôt, les bons connaisseurs du marigot parisien croient reconnaître Michel Bulté, éphémère maire du XIXe en 1994. «Il en est bien capable», confient en soupirant tous les vétérans de l’épopée chiraquienne. Elu du XIXe arrondissement, Michel Bulté a été adjoint chargé du logement à l’hôtel de ville. C’est lui qui a initié, au début des années 90, l’installation des cinémas MK2 autour du bassin de la Villette.

Bulté chez Le Pen ? Ce serait un éniéme crochet dans le parcours sinueux de cet ancien rugbyman, trois-quarts aile du Biarritz Olympique. Maoïste en 68, il est, dix ans plus tard, l’un des jeunes loups de la conquête de Paris par Jacques Chirac. Fidèle à Tiberi, il est battu en 2001. Puis de nouveau en 2008, mais cette fois sur la liste Modem de Marielle de Sarnez. Depuis, personne ne l’a vu à Paris. On le croyait retiré, pour une retraite bien méritée, dans son Sud-Ouest. Bulté n’a pas encore accepté la proposition qui lui a été faite. Mais il est vrai qu’il a été approché par Gilbert Collard et surtout par Philippe Martel, nouveau chef de cabinet de Marine Le Pen. Martel et Bulté sont de vieux amis . A la mairie de Paris, le premier était chef de cabinet de Juppé quand le second était maire adjoint de Jacques Chirac.

(…) Libération

Bois de Boulogne : Un travesti colombien tire sur des Roumains

Hier, vers 15h10, à hauteur du jardin d’Acclimatation dans le XVIe arrondissement, un différend a éclaté entre quatre ressortissants roumains et un travesti colombien.

Ce dernier a exhibé une arme de poing, avant de tirer à trois reprises en direction du…

Le Parisien (article payant)
(Merci à Jojo2)

Culture : Steven Cohen, artiste « juif, blanc et pédé », le sexe enrubanné, tiré par un coq

Coup de chaud, place du Trocadéro, à Paris. Il est 9 h 30, mardi 10 septembre. Les bracelets de tour Eiffel accrochés aux bras des vendeurs à la sauvette rutilent. Une couple d’amoureux nippons se regarde dans le blanc de l’œil. Des grappes de touristes déboulent. Le Troca, quoi ! Lorsque soudain le performeur sud-africain Steven Cohen sort d’une voiture et avance au milieu de l’esplanade. Le temps s’arrête. Les appareils photo cliquettent.

Steven Cohen est dressé sur des talons noirs surdimensionnés, le torse serré dans un bustier blanc, le sexe enrubanné tenu en laisse par un coq ! Cohen, quoi ! Sauf que le choc de ce haut lieu touristique avec la vision toujours stupéfiante et inconfortable de cet artiste « juif, blanc et pédé », provoque un drôle de court-circuit.


Uploaded with ImageShack.us

(…) Le Monde

Merci à Bourgmestre

Casse à la voiture-bélier près de la place Vendôme, butin : 2 millions d’euros (vidéo)

C’est à l’aide d’une voiture-bélier que des malfaiteurs ont attaqué ce lundi matin une bijouterie du 1 er arrondissement de Paris. Selon nos informations, vers 4h50, ils ont précipité leur véhicule – un gros 4 x 4 – sur la devanture de la bijouterie Casty, rue Castiglione.

[...] Selon une source policière citée par l’AFP, le préjudice est estimé à 2 millions d’euros. Après avoir reculé la voiture-bélier au milieu de la rue, les braqueurs ont pu prendre la fuite à bord d’un second véhicule, emportant des bijoux et de l’horlogerie de luxe.

Le Monde / Le Parisien
(Merci aux lecteurs)

Paris: braquage à la kalachnikov

Deux individus, circulant sur un scooter, ont menacé les vigiles de l’entreprise Avirail, chargée de l’approvisionnement et de la gestion des wagons-restaurants des TGV. Ses dépôts sont situés dans le quartier de la gare Montparnasse, rue André Gide dans le 15e arrondissement de Paris.

Armés d’une kalachnikov et d’un pistolet automatique, ils se sont fait conduire dans la salle sécurisée des dépôts, avant de forcer les caissières à ouvrir les coffres; le butin est estimé à près de 60.000 euros. Les deux malfaiteurs ont pris la fuite à scooter, et sont activement recherchés par le 3e district de la police judiciaire parisienne, en charge de l’enquête.

BFM

Un homme suspecté d’avoir incendié une dizaine de voitures dans le XIXe arrondissement

Un homme suspecté d’avoir incendié dimanche soir une dizaine de voitures dans le XIXe arrondissement de Paris a été interpellé et placé en garde à vue, a-t-on appris lundi de source policière.

Les voitures ont été incendiées dimanche peu avant minuit rue Manin, « dont certaines par propagation », selon une source policière.

[...] Moins d’une heure plus tard, les policiers parviennent à maîtriser un départ de feu sous une voiture en stationnement dans la même rue, et interpellent alors un suspect « qui correspond à la description fournie par le témoin », assure cette source.

Agé d’une soixantaine d’années, l’homme est connu des services de police « pour des faits similaires », selon cette source.

LCI.fr

Paris : un touriste russe agressé par un vendeur à la sauvette

Un vendeur à la sauvette a été interpellé, ce vendredi 6 septembre, après une agression commise, mardi, sur un touriste, place du Palais-Royal dans le Ier arrondissement de Paris. La victime, âgée de 56 ans, de nationalité russe, aurait été prise à partie alors qu’elle souhaitait prendre en photo la pyramide du musée du Louvre.

Le vendeur à la sauvette l’a roué de coups en compagnie d’un complice avant de prendre la fuite. Le touriste, qui a réussi à prendre une photo de son agresseur, s’est vue prescrire 45 jours d’interruption totale de travail (ITT). Les policiers de la brigade à rollers ont fini par identifier le suspect grâce à ce précieux cliché. De nationalité indienne et âgé de 17 ans, il a été placé en garde à vue.

(…) Le Parisien

A revoir : Tourisme: Paris, ville dangereuse ?