1894 : La défaite des Touareg

12 février 1894 : prise de Tombouctou par les Français.

Partie de Sansanding, la colonne de renfort commandée par le lieutenant-colonel Étienne Bonnier, devait arriver le 10 janvier à Tombouctou.

Le 14, elle est assaillie par les Touareg à Takoubao, près de Goundam, qui l’anéantissent.

Le commandant Joffre rétablit la situation dès le 20 janvier. Il atteint Niafunké et inflige une sanglante défaite aux Touaregs quelques jours plus tard. À Tombouctou, Joffre édifie le fort Bonnier et construit des fortifications à Kabara, Korioumé et Goundam.

Puis il lance des expéditions contre les diverses factions qui ont participé au combat de Takoubao, les contraignant à faire officiellement leur soumission. Joffre quitte Tombouctou le 10 juillet, après avoir fermement établit le contrôle de l’armée française sur la ville et ses environs

Wikipédia