Souad Merah est « fière » de son frère (MàJ vidéo)

Addendum 15/11/12

M6 a coupé des propos de Souad Merah

Vincent Regnier, le directeur délégué de l’information de M6, a assuré aujourd’hui sur Europe 1, avoir censuré des morceaux encore plus choquants que ceux diffusés. « Il y a eu a des propos impossible à entendre, insupportables », a t-il affirmé. Mais ils ont été « coupés avant la diffusion. C’était in-entendable », a-t-il ajouté, précisant que ces extraits concernaient « les victimes » de Mohamed Merah.

Le Figaro

Lire la suite

Europe 1 : « Ce livre qui banalise Le Pen »

Nicolas Poincaré reçoit Pierre Péan et Philippe Cohen (Europe 1, 14/11/12)


Algérie : Le Pen passait pour « un rigolo » par Europe1fr

_______________________________________

C à vous (France 5) 14/11/2012 : Pierre Péan et Philippe Cohen


L’interview est mené par Thierry Dagiral en place de Patrick Cohen

 ________________________________________

Il dédouane Jean-Marie Le Pen des accusations de torture lors de la guerre d’Algérie.

Un livre qui va secouer le microcosme politique. Les éditions Robert Lafont mettront prochainement en vente Jean-Marie Le Pen, une histoire française, une enquête signée du duo Pierre Péan et Philippe Cohen. Europe 1 a pu le lire en avant-première.

Jean-Marie Le Pen doit l’attendre avec le sourire. Dans cet ouvrage, dont les bonnes feuilles seront publiées mercredi dans Le Point, les deux journalistes d’investigation se livrent en effet à une véritable entreprise de dédiabolisation, voire de banalisation, de l’homme qui a réinventé l’extrême-droite française. Une poursuite – involontaire – du travail entamé patiemment par Marine Le Pen, qui a tout fait pour redorer l’image de « son » Front national. Quitte à demander à son père de se faire discret… (…)

Ce travail d’enquête va peut-être lui permettre d’éviter d’en arriver à de telles extrémités. Concernant la guerre d’Algérie, un pan obscur de la carrière de Jean-Marie Le Pen, les auteurs en arrivent en effet à cette conclusion :

si Le Pen a sans doute brutalisé des Algériens, il n’a pas pratiqué la torture institutionnelle telle qu’elle a été employée pendant le conflit.

(…)

Leur conclusion, elle, a des allures de formule marketing, eux qui définissent Jean-Marie Le Pen non comme un « Mussolini français mais plutôt comme le fils de Céline et de Séguéla. »

Pas un mot en revanche sur le rôle joué par Jean-Marie Le Pen dans la radicalisation de la société française ces 30 dernières années…

Europe1

Grand Remplacement : Renaud Camus vs Colombe Schneck et Juan Asensio

Addendum 14/11/12 : Réaction de Juan Asensio (Stalker) sur son blog : « aucun effondrement ne pourra avoir pour but l’élimination méthodique et programmée d’une race entière ».
__________________________________

Le Grand Remplacement, une thèse « loufoque et dangereuse » de Renaud Camus selon Juan Asensio (Stalker). (Ce soir ou jamais, France 3, 13/11/12)

Invités du débat : François Baroin, Rachid Djaïdani, réalisateur, Philippe Caubère, comédien, auteur, metteur en scène, Isabelle Sorente, Colombe Schneck, Shirley Souagnon, Yves Citton, Juan Asensio.

(Merci à Dr Bazooka)

Complément vidéo : Qui est Colombe Schneck ?

Les salariés étrangers à bas salaires déferlent en France

Le nombre de salariés à bas salaires venus de l’Union européenne pour travailler en France aurait été multiplié par près de dix à 300.000, selon une note du ministère du Travail, citée par Le Parisien-Aujourd’hui-en-France.

En pleine crise du marché du travail, la polémique sur le recrutement des salariés étrangers «low-cost» refait surface. Selon une note confidentielle du ministère du Travail révélée par Le Parisien-Aujourd’hui-en-France, le nombre de ces employés aurait été multiplié par dix en quatre ans. De près de 30.000 en 2006, il est compris entre 220.000 et 330.000 en 2010. Et aurait même augmenté de 15% en 2011.

Suite et commentaires sur Fortune

Trop d’immigrés, trop de musulmans et trop d’assistanat selon une très large majorité des Français (IFOP)

Le changement de présidence n’a rien changé. Huit Français sur dix jugent qu’il y a « trop d’assistanat » et trois sur quatre que « l’islam progresse trop en France » – soit autant qu’il y a un an, selon un sondage Ifop publié dans le Journal du Dimanche.

L’opinion selon laquelle « il y a trop d’assistanat et beaucoup de gens abusent des aides sociales » rencontre l’assentiment de 80% des personnes interrogées, contre 79% en novembre 2011 (également dans un sondage Ifop).

75% (76% il y a un an) pensent que « l’islam progresse trop en France, 70% (contre 69%) qu’il faut que « l’Etat donne plus de libertés aux entreprises », 66% (comme en 2011) qu’il y a « trop d’immigrés en France » et 66% (contre 68%) que « seules les familles les plus aisées peuvent choisir l’établissement scolaire de leurs enfants ».

57% contre le droit de vote des étrangers aux municipales [...]

L’Express

Le franc à l’épreuve de la Première Guerre mondiale

La déclaration de la guerre, en août 1914, ne prend pas totalement au dépourvu les autorités monétaires françaises. Dès le début des années 1910, la Banque de France s’est préparée à l’éventualité d’un conflit. Dans un contexte international où l’or occupe une place dominante, elle s’est efforcée d’accroître le montant de son encaisse or qui atteint 4,1 milliards de francs à la veille de la guerre.

Des conventions ont en outre été passées avec le gouvernement, qui prévoient la suspension de la convertibilité des billets et un relèvement du plafond d’émission en relation avec un relèvement des avances au gouvernement.

Mais on n’avait pas prévu que la guerre durerait quatre ans. La facture extérieure s’envole. On fait largement appel à l’emprunt pour financer les dépenses de guerre. Pour enrayer l’érosion des réserves en or qui menace d’atteindre la crédibilité du franc, une « campagne de l’or  » est lancée. Elle permettra de compenser les ventes de métal précieux.

Ces actions permettent d’éviter une érosion des réserves d’or de la France et un effondrement de la valeur extérieure du franc. Mais le prix à payer pour un endettement particulièrement élevé sera lourd après la guerre.

Suite et commentaires sur Fortune

Sharia4Belgium : « Ma nationalité c’est musulman ! » (vidéo RTBF)

Reportage de la RTBF sur Sharia4Belgium et Fouad Belkacem pendant son procès pour incitation à la haine raciale (RTBF, 6/11/12).

« Un bon musulman est soit un musulman mort, soit un prisonnier, soit un futur prisonnier. » Fouad Belkacem

« En Europe, nous aurons un jour la majorité, alors nous aurons l’autorité et nous imposerons la charia. »
Anjem Choudary, Sharia4UK

(merci à Romégas)

« Nous sommes la nation » (CCIF) : La campagne a été financée par George Soros

Addendum 8/11/12 :

George Soros : portrait de l’homme qui finance les campagnes du CCIF

—————————————–

Au Micro de Beur FM, Marwan Muhammad reconnait que la campagne d’affichage « Nous sommes la nation » a été financée par l’officine mondialiste de George Soros : L’«Open Society Foundation» .

(Merci à Dark Crusade pour la vidéo)
Lire la suite