Grenoble : un réseau de proxénétisme démantelé dans des camps de roms

L’opération a commencé à six heures ce matin dans quatre camps de Roms de l’agglomération grenobloise.

140 gendarmes appuyés par 40 policiers ont fait une descente dans des campements de roms, trois à Grenoble et un à Saint-Martin d’Hères, dans le cadre d’une instruction pour « proxénétisme aggravé et traite des êtres humains » ouverte il y a quelques mois.

5 suspects sont actuellement en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Grenoble. Ce coup de filet est l’aboutissement de long mois d’investigations de la Brigade de Recherche de la Gendarmerie de Grenoble, dans une affaire sensible pour la population. Des grenoblois se plaignent régulièrement de la présence de prostituées, parfois très jeunes, sur la voie publique.

Les gendarmes ont interpellé 5 suspects actuellement interrogés en garde à vue mais aussi plusieurs dizaines de femmes prostituées entendues comme victimes par les enquêteurs pour mieux comprendre comment fonctionnait le réseau. Certaines ont été relâchées rapidement.

RTL et France Bleu

L’ancien boxeur met son cambrioleur K-O

Châtellerault. Un cambrioleur est tombé sur la mauvaise victime ce week-end : un ancien boxeur professionnel qui ne s’est pas laissé faire.

Points de suture

« Vous dites que lui il a eu deux jours d’ITT », remarque ce Châtelleraudais de 26 ans. « Et moi alors ? J’ai eu douze points de suture. Regardez ! »
La réponse de la présidente est cinglante : « La société trouve normal qu’on puisse intercepter, même avec vigueur, quelqu’un qui pénètre chez vous de nuit pour vous cambrioler ! »
S’il reconnaît l’intrusion dans le domicile du patron, Mohamed Moussouni nie tout vol. Il n’a rien dit de toute sa garde à vue. Il n’a pas souhaité être jugé tout de suite, hier, mais il a nié brièvement. « Je m’excuse pour l’intrusion, mais le reste, je ne sais pas ! »

«  C’est ballot  »

Mohamed était encore sous bracelet électronique voilà peu de temps. Il est sous le coup de la récidive pour le vol avec violence. Les blessures du cambrioleur non plus n’émeuvent pas le procureur.
« Je comprends que M. Lostis ait pu employer la manière forte pour protéger sa famille », assène François Casassus-Builhé. « Il craignait pour elle. Il s’est quand même entendu dire : «  Toi, je vais te flinguer !  » »
La seule chose dont convienne l’avocat de Mohamed, c’est… le manque de chance. « C’est ballot, il est mal tombé », relève Me Guillaume Roland-Gosselin en s’étonnant de la mystérieuse disparition des objets cités. « Il y a peut-être eu une autre intrusion avant. »

La Nouvelle République

(Merci à French United)

Stains (93). Deux frères de 16 et 19 ans blessés par balle

Deux jeunes âgés de 16 et 19 ans ont été blessés par balle hier soir dans un square à Stains et transportés à l’hôpital. « L’un d’eux a été blessé par arme à feu au mollet, l’autre à la hanche » vers 23h15, a déclaré une source proche du dossier, sans pouvoir préciser pour le moment la gravité de ces blessures. Sur la voie publique, près du square Pierre Jean de Béranger, quatre douilles de calibre 9 mm ont été retrouvées.

Le père d’une des deux victimes a été interpellé sur place après s’être battu avec un policier, a-t-elle ajouté, ignorant les causes du différend.

(…) Le Figaro

Montpellier. 18 mois avec sursis pour le footballeur Niang après son accident de Ferrari

L’international espoir de Montpellier (L1) Mbaye Niang, 19 ans, a été condamné lundi à 18 mois de prison avec sursis euros et 700 euros d’amende par le tribunal correctionnel après un accident au volant d’une Ferrari avec délit de fuite, blessures involontaires, mise en danger et conduite sans permis, le 2 février dernier. La cour a annulé le permis de l’international espoir avec interdiction de le repasser pendant trois ans et attribué près de 12.700 euros de dommages et intérêts, dont certains en provisions.

« Il faut vous sortir du cocon du club », a lancé le procureur de la République, Patrick Bottero, constatant « l’immaturité de Niang » qui n’a pas « su maîtriser son nouveau jouet ». « Il ne faut pas céder à la justice spectacle », a plaidé son défenseur Luc Abratkiewicz qui a rappelé que son client a 19 ans, « a reconnu et assumé » et va indemniser les victimes.

Onze personnes se sont portées partie civile pour cet accident dont l’auteur, selon leur avocat, François Lafont, se croyait « dans un jeu vidéo ».

Le 2 février, vers 14h45, l’international espoir, sortant d’un restaurant, était parti à très grande vitesse vers le centre d’entraînement au volant d’une Ferrari rouge qui lui avait été prêtée. Niang, dont le permis avait été retiré en mai 2013, avait accroché quatre véhicules dès le début de son parcours. Il avait aussi effectué un tête à queue avant de repartir.

(…) Le Parisien

Le Bourget (93) : un ado de 14 ans interpellé pour viol

Un adolescent de 14 ans a été interpellé et placé en garde à vue samedi pour une série de viol et agressions sexuelles commis depuis le début de l’année au Bourget. L’adolescent a été interpellé au domicile de ses parents, au terme d’une enquête menée conjointement par la police municipale du Bourget et la police judiciaire de Seine-Saint-Denis. C’est l’exploitation des images filmées par les caméras de videosurveillance de la ville qui ont permis de l’identifier.

L’adolescent est soupçonné d’avoir violé en pleine rue une jeune femme, le 24 janvier, et d’en avoir agressé deux autres, les 2 janvier et 7 février. « Il les suivait dans la rue tard le soir » puis les entraînait de force « dans des recoins mal éclairés » où il les agressait, a raconté la source policière, qui évoque des faits « particulièrement sordides ».

(…) Le Parisien

Toulon : un jeune homme mortellement blessé par balle. Màj : La victime aurait succombé à un jeu de roulette russe

Addendum 23 février : Les trois jeunes hommes placés en garde à vue vendredi dans le cadre de l’enquête sur le décès d’un quatrième, blessé la veille à Toulon d’une balle dans la tête, sont ressortis libres samedi. Aucune charge n’a été retenue, leurs déclarations correspondant aux éléments d’informations récoltés lors de l’autopsie pratiquée samedi matin à Marseille. La victime aurait succombé à un jeu de roulette russe, lors duquel « le coup serait parti tout seul. »

(…) France 3 Cote d’Azur

—————————

Addendum : Un homme d’une vingtaine d’années, blessé par balle à la tête jeudi soir dans une cité de Toulon, est mort vendredi.

(…) Le Parisien

Un homme d’une vingtaine d’années, dont l’identité n’a pas été révélée, a été grièvement blessé par balle jeudi soir dans une cité de Toulon.

Connu des services de police pour différents délits, il a été retrouvé au troisième étage d’un immeuble du quartier La Beaucaire, atteint à la tête et gisant devant la porte d’un appartement.

(…) Le Parisien

Bordeaux : un homme de 79 ans meurt agressé sur un parking de supermarché

Le drame s’est déroulé ce matin sur le parking du supermarché Simply Market à Bordeaux. Un homme de 30 ans au passé psychiatrique chargé aurait roué de coups le septuagénaire qui s’est retrouvé à terre. Les secours n’ont pas pu le réanimer.

le septuagénaire a jeté son ticket de caisse par terre et se fait interpellé par un homme de 30 ans qui lui demande de le ramasser. Il refuse, le ton monte, jusqu’à ce que l’homme décide de retourner à sa voiture. Mais le trentenaire n’en a pas fini. Il enfourche son vélo, le rejoint, une première fois sur le parking et lui donne un coup de pied dans la hanche. Le vieil homme tombe par terre et ne se relève pas. Un passant repousse l’agresseur et met la victime en position latérale de sécurité. L’agresseur revient et lui redonne plusieurs coups de pieds dans le ventre. Il se fait maîtriser par plusieurs témoins qui appellent les secours.

(…) France 3 Aquitaine

Deux personnes blessées dans une fusillade à la sortie d’une boîte de nuit à Sausheim (68)

Scène de panique ce dimanche matin à 5h30 devant la discothèque le QG club, à Sausheim. Deux ou trois individus se sont présentés à l’entrée de l’établissement et ont tiré avec au moins un fusil à pompe alors qu’il y avait encore du monde.

Les tireurs, après avoir blessé deux hommes (blessure au genou pour l’un et au talon pour le second), ont pris la fuite en direction de l’Allemagne en empruntant l’autoroute.

(…) DNA

Paris : un homme blessé par balle devant une discothèque du 8ème

Un homme a été blessé par balle tôt ce dimanche matin dans le VIIIe arrondissement de Paris. Selon nos informations, les faits se sont produits à 8h30, en pleine rue, devant une discothèque, au 72 boulevard Malesherbes. La victime a été touchée à la tête. Deux personnes, suspectées d’être impliquées, ont fui en direction de la station de métro Villiers.

Le Parisien

Grenoble : une octogénaire agressée chez elle par deux hommes

ll était environ 10 heures hier matin quand une octogénaire a été agressée à son domicile, à Grenoble, par deux hommes. Ce sont les voisins de cette femme âgée de 88 ans qui, inquiets d’entendre du bruit chez elle, sont allés frapper à sa porte avant de voir déguerpir les deux individus.  Selon nos informations, les malfaiteurs auraient tenté de bâillonner leur victime lors de l’agression.

Le Dauphiné Libéré 

Massy (91) : cinq jeunes interpellés pour acte de cruauté envers une chèvre

Tenue en laisse, face à un chien qui, lui, ne l’était pas. Samedi, vers 20 h 10, cinq jeunes hommes ont été interpellés dans les Grands-Ensembles de Massy pour acte de cruauté envers un animal.

Âgés de 18 à 20 ans, tous déjà connus des services de police, ils avaient récupéré une chèvre naine, l’avaient attachée en laisse avant d’énerver passablement le chien de race staff de l’un d’entre eux et de l’inciter à attaquer l’animal.

(…) Le Parisien

Agression à Rennes. Trois blessés à la machette devant une discothèque

Trois personnes ont été hospitalisées, cette nuit, à Rennes. Deux des trois auteurs sont en fuite, le troisième en garde à vue.

La nuit dernière, une bagarre a dégénéré à l’intérieur d’une boîte de nuit. Vers 3 h 50 du matin, le pugilat s’est poursuivi à l’extérieur de la discothèque. Les agresseurs ont sorti une machette, et trois des clients de l’établissement ont été blessés. Deux d’entre eux ont été conduits au centre hospitalier. Leur pronostic vital n’est pas engagé.

(…) Ouest France