La chaîne LCP soutient le « sous SMIC » proposé par Pierre Gattaz du Medef (vidéo)


source : extrait de Politique Matin – LCP – 16 04 2014

Bonus ; La définition de populisme sur wikipédia : Le populisme met en accusation les élites ou des petits groupes d’intérêt particulier de la société. Parce qu’ils détiennent un pouvoir, le populisme leur attribue la responsabilité des maux de la société : ces groupes chercheraient la satisfaction de leurs intérêts propres et trahiraient les intérêts de la plus grande partie de la population.

Le député Alain Marsaud sur l’Ukraine et BHL lors d’une commission à l’assemblée nationale (vidéo)

Le député Alain Marsaud lors d’une série de questions de députés pendant l’audition de Laurent FABIUS par la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale.

« je voulais vous poser une question concernant la responsabilité d’un de nos amis (…) monsieur Bernard-Henri Lévy dans les opérations de Kiev, mais je ne la poserai pas compte tenu de la présence de la presse »


source : extrait de l’émission Travaux en Séance sur LCP diffusée le 16 04 2014

« Le FN génère de l’insécurité parce qu’il ne permet pas le vivre-ensemble » (Grandserre/RMC)

Dans les GG de RMC, les chroniqueurs Sylvain Grandserre et Philippe Gabilliet tirent à boulets rouges sur le maire d’Hayange et son livre anti-islam. Ils s’en prennent aussi aux électeurs FN.

« Beaucoup d’électeurs du FN sont des gens en souffrance [...]. C’est vraiment un parti dont les comportements sociaux des militants peuvent mettre en péril l’ordre social et public. » -  Philippe Gabilliet

Filippetti veille à la culture dans les villes FN (màj vidéo)

La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, a estimé aujourd’hui qu’il allait « falloir être extrêmement attentif » au sort des associations culturelles dans les villes gérées par le Front National, se déclarant prête à aller « soutenir sur place » celles qui seraient « menacées ». [...]

Hebergeur d'image

« Malheureusement, on l’a vu dans un passé récent, les associations culturelles qui ont une vocation universaliste, humaniste, plus cosmopolite, qui permettent le dialogue entre les différentes cultures, sont souvent les premières visées », a-t-elle expliqué.

« Si des associations culturelles ou des lieux culturels sont menacés », a averti la ministre, « je me rendrai sur place pour les soutenir ». [...]

Le Figaro et TF1 News

Prostestations contre le licenciement de l’ex-patron de Mozilla opposé au mariage homosexuel (màj vidéo)

mise à jour du 15 avril 2014 :

Mobilisation des défenseurs de l’ancien patron de Mozilla (Firefox)

Désinstaller le logiciel Firefox de leur ordinateur… c’est l’engagement qu’ont pris plus de 40000 internautes en signant ce texte disponible sur le site citizengo.org. Une mesure destinée à protester contre la démission, la semaine dernière, de Brendan Eich, le patron de Mozilla. En effet, pour les défenseurs du désormais ex-PDG de la société américaine, ce dernier aurait été poussé vers la sortie uniquement en raison de son opposition affichée au mariage gay. Une situation inadmissible pour de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux qui ont donc décidé de monter au créneau sur la Toile pour exprimer leur mécontentement.(…)

Et les utilisateurs du web sont également invités à s’adresser directement aux équipes de Mozilla via le site Firefox Input pour leur faire part de leur colère. Une page où les messages d’internautes déçus par l’attitude de l’entreprise ne cessent d’affluer et où ils sont nombreux à promettre de ne plus utiliser ses services tant que la société américaine ne respectera pas la liberté de penser de ceux qui y travaillent.

source : SUR LE NET – France 24 du 10 avril 2014


article d’origine du 4 avril 2014 :

La fondation américaine Mozilla, qui développe le navigateur internet Firefox, a annoncé jeudi le départ de son patron à peine entré en fonctions, au coeur d’une polémique pour son soutien à une initiative contre le mariage homosexuel.

Hebergeur d'image« Brendan Eich a choisi de démissionner de son poste de directeur général », a indiqué Mozilla sur son blog officiel. L’annonce de sa nomination remontait seulement au 24 mars.

Brendan Eich était l’un des co-fondateurs de Mozilla, où il avait occupé plusieurs fonctions avant de devenir patron.

Mais après sa récente promotion, il s’est retrouvé au centre d’une polémique du fait d’un don qu’il avait effectué pour soutenir une campagne contre le mariage homosexuel menée en 2008 en Californie. [...]

« Mozilla se targue d’avoir une norme différente et, cette dernière semaine, nous n’avons pas été à la hauteur. Nous savons pourquoi les gens sont blessés et en colère, et ils ont raison : c’est parce que nous n’avons pas été fidèles à nous-mêmes », reconnaît jeudi sur le blog de Mozilla Mitchell Baker, la présidente exécutive du conseil d’administration de la fondation. [...]

« Nous acceptons des contributions de n’importe qui, quel que soit son âge, sa culture, son ethnicité, son identité sexuelle, sa langue, sa race, son orientation sexuelle, sa position géographique et ses opinions religieuses » et « nous avons des salariés avec une grande diversité d’opinions », fait-elle valoir.

Principalement connu pour avoir créé le langage JavaScript, Brendan Eich est longtemps resté directeur technique de Mozilla. En fin de mois dernier, l’homme avait été nommé PDG afin de succéder à Gary Kovacs.

Morandini et Clubic

Interpellation musclée d’un suspect par des policiers dans une cité (vidéo)

Hier soir, M6 diffusait un nouveau numéro de  » Zone Interdite « , présenté par Wendy Bouchard. L’émission était intitulée « BAC contre quartiers sensibles : un quotidien sous haute tension ». [...]

Morandini

Marine Le Pen : Valls, une popularité qui va « s’effondrer » (vidéo)

Marine Le Pen, présidente du Front national, a vu lundi en Manuel Valls une « fausse valeur » dont la popularité va « s’effondrer ». Interrogée par Radio Classique et LCI sur les scores flatteurs du Premier ministre dans les sondages, l’eurodéputée a estimé que ce que les Français saluent ainsi, c’est « un changement ».

Mais « il faut qu’ils sachent que la politique menée depuis deux ans va continuer et même s’accélérer », a averti la présidente frontiste, même si les responsables gouvernementaux « repousseront les annonces les plus terrifiantes pour le pouvoir d’achat des Français après les élections européennes » du 25 mai.

« Ce qui est populaire, c’est le changement, ça ne durera pas », a insisté Mme Le Pen. Cette « popularité tout à fait artificielle va s’effondrer », car le nouveau Premier ministre est « une fausse valeur », ce dont témoignent ses « résultats au ministère de l’Intérieur, qui sont nuls et même graves ».[...]

Le Point