Ukraine : le Parlement vote le désarmement des milices paramilitaires (vidéo)(maj 5)

mise à jour du 2 avril 2014 à 22H00 :

Ukraine : l’étau se resserre autour des groupes paramilitaires

Le Parlement a voté ce mardi le désarmement des groupes paramilitaires qui ont participé à la chute du président Viktor Ianoukovitch en février. Parmi les groupes visés figure Pravy Sector, le mouvement d’extrême-droite, dont le leader est candidat à la présidentielle du 25 mai.


source complète : euronews.com


mise à jour du 29 mars 2014 à 20H15 :

Les partisans du mouvement nationaliste paramilitaire ukrainien Pravy Sektor ont continué vendredi matin de manifester devant le parlement. Ils exigent la démission du ministre de l’Intérieur après la mort d’un de leurs responsables lors d’une fusillade avec la police.


source : 20 minutes


mise à jour du 26 mars 2014 à 16H00 :

Article complet : Le chef du groupe d’extrême droite Pravy Sektor tué en Ukraine sur Euronews


mise à jour du 25 mars 2014 à 16H00 :

Il y a quelques jours le 16 mars, Alexander Mouzitchko annonce dans cette vidéo qu’il figure sur une liste noire d’opposants à éliminer et qu’il va surement mourir.

(merci à dinulipatti)


article original :


source : Russia Today

Olexandre Mouzitchko, dit Sachko Le Blanc, a été tué dans la nuit de lundi à mardi dans l’ouest du pays, selon les déclarations du service de presse de la police locale à l’agence russe Itar-Tass mardi. Ce responsable régional du mouvement d’extrême droite ukrainien Pravy Sektor aurait été tué lors d’une fusillade avec les policiers, selon le ministère de l’Intérieur, cité par l’AFP. « Olexandre Mouzitchko a été tué à minuit heure locale dans le café Dzhereltse du village de Barmaki, à Rivne, non loin de son domicile », a rapporté la police. « Beaucoup de monde se trouvait dans le café, une enquête est en cours afin de collecter des témoignages. Personne n’a encore été interpellé », d’après Itar-Tass. Un conflit aurait éclaté entre plusieurs groupes dans l’établissement, avant de se poursuivre dans la rue, où ce leader nationaliste a été abattu de plusieurs balles. D’après l’AFP, citant le ministère de l’Intérieur, Olexandre Mouzitchko aurait toutefois été tué par des policiers venus l’arrêter.

article complet : sudinfo.be


source : pravyi.sektor.europa

Laurent Ruquier devant le tribunal pour injure envers Marine Le Pen

La présidente du Front national Marine Le Pen poursuit jeudi l’animateur Laurent Ruquier, qui avait montré en 2011 et 2012 dans son émission « On n’est pas couché » sur France 2 deux images jugées injurieuses par la dirigeante frontiste.

La première image litigieuse représentait Marine Le Pen au centre d’un arbre généalogique en forme de croix gammée. Et en 2012, dans le cadre de sa revue de presse, Laurent Ruquier avait montré un dessin paru dans Charlie Hebdo, représentant un étron avec le slogan « Le Pen, la candidate qui vous ressemble ». [...]


Laurent Ruquier et la généalogie de Marine Le Pen par puremedias

Morandini

Remaniement du gouvernement : Taubira reste Garde des Sceaux (màj)

Addendum 02/04/14

La liste du gouvernement Valls

  • Benoit Hamon : Éducation
  • Ségolène Royal : écologie et énergie
  • Bernard Cazeneuve : Intérieur
  • Stéphane Le Foll : Agriculture et porte-parole du gouvernement
  • Jean-Yves Le Drian : Défense
  • Laurent Fabius : Affaires étrangères
  • Arnaud Montebourg : Économie finance, redressement productif et numérique
  • Najat Vallaud-Belkacem : droits des femmes ville jeunesse et sport
  • Michel Sapin : Finances
  • François Rebsamen : Travail, emploi et dialogue social
  • Marisol Touraine : Affaires sociales
  • Marylise Lebranchu : décentralisation, réforme de l’État et de la fonction publique
  • Aurélie Philippetti : culture et communication
  • Christiane Taubira : Justice
  • Sylivia Pinel : Logement
  • George Pau-Langevin : Outremer

Le Figaro

Lire la suite

Apocalypse – La 1ère Guerre Mondiale : « Furie » (Vidéo 1/5)

11 novembre 1918. 11h du matin. Soudain, c’est le silence. Le soldat canadien George Price, vient de tomber, l’un des derniers tués d’un immense carnage qui a fait près de 10 millions de morts chez les militaires, 9 millions chez les civils et 21 millions de blessés.

Comment en est-on arrivé là ? Quelle est l’origine de cette furie qui va s’emparer du monde pendant quatre ans ? Qui va ruiner les pays et provoquer la chute de plusieurs empires ? En ce début de XXème siècle, en Europe, c’est encore la Belle Époque. Mais le 28 juin 1914 à Sarajevo, l’archiduc François-Ferdinand, héritier de l’Empire austro-hongrois, est assassiné.

Cet événement, met le feu aux poudres des vieilles rancœurs nationales et patriotiques des monarchies européennes. Les grands industriels préfèrent sans doute le conflit armé à celui larvé qui monte d’une classe ouvrière. Quelques semaines après l’attentat de Sarajevo, l’Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie et active ainsi le jeu des alliances entre États.

Le départ des troupes au combat est le miroir d’une inconscience collective qui pense que la guerre va être courte et glorieuse. En août 1914, les Allemands ne sont pas loin de Paris. Leur victoire semble proche, et l’enthousiasme devient peur.

Béziers/rugby : Ménard vainqueur, Boudjellal ne viendra pas (màj RTL)

Addendum 01/04/14

Le Choix de Yves Calvi du 1er avril 2014

« Le FN, c’est la politique pour les nuls. » – Mourad Boudjellal


Mourad Boudjellal : « Le FN, c’est la politique… par rtl-fr

31/03/14

C’est officiel : le Rugby Club Toulonnais, qui devait jouer un match amical cet été contre l’ASBH, ne viendra pas à Béziers. Une décision que le président Mourad Boudjellal a confirmée lundi. [...]

Une déclaration qui n’a pas manqué de faire réagir Cédric Bistué, le président de l’ASBH : « Cette décision m’attriste car c’était une initiative de sa part. Je suis donc très déçu car cela aurait été une belle fête pour les supporters. Economiquement parlant, cela nous aurait aussi fait du bien. Je respecte sa décision mais je trouve dommage de mélanger politique et sport« .

Midi Libre

29/03/2014

Mourad Boudjellal s’explique dans les GG !

Addendum 28/03/14

RMC a recueilli les dires de Mourad Boudjellal.

« Moi j’ai une équipe multiraciale qui n’a rien à faire au milieu d’un public qui serait à 50 % en train de compter les noirs et les Blancs. » – Mourad Boudjellal

Lire la suite

Jean-Marie Le Pen :  » Notre président a une réaction de fille de joie par rapport à son souteneur.  » (vidéo LGJ)

« Je crois que c’est un clin d’œil à la droite. Notre président a une réaction un peu de fille de joie par rapport à son souteneur. Elle prend un coup de pied aux fesses, se retourne vers lui, et lui fait un clin d’œil amoureux »


lien direct sur : VK
source : Le Grand Journal - Canal Plus – 31 03 2014

Yacine Zerkoun (FN) : « On ne peut pas se permettre d’avoir des identitaires, des racistes, des xénophobes » (Maj)

Addendum: Tribune de Yacine Zerkoun sur le site Oumma.com

La France, Dar al-islam ?

Dans L’Occident, espace de témoignage (Tawhid, 2002), Tariq Ramadan remet en cause la pertinence de deux anciens concepts du droit islamique : la « demeure de l’islam » et la « demeure de la guerre ». Le premier, Dar al-islam, fait référence aux territoires islamiques ; le second, Dar al-harb, aux territoires non islamiques. Selon les oulémas, un pays est Dar al-islam lorsque la terre est propriété des musulmans, ou quand « le système juridique islamique est appliqué ». Pour les juristes de l’école hanafite, il faut avant tout que les musulmans soient en sécurité et libres de pratiquer leur religion.

A l’inverse, sera considérer Dar al-harb tout pays où le système juridique puise ses sources ailleurs que dans le Coran et les hadiths. « Pour l’école hanafite, par opposition à Dar al-islam, Dar al-harb est le territoire où les musulmans ne sont ni protégés ni en paix» [...]

Oumma.com

___________________________________________________________________

(…) Comment conciliez-vous vos origines algériennes et votre religion musulmane avec un parti qui utilise des mots comme « invasion » ou « occupation » dans des discours sur l’immigration ?

Au FN, il y a un petit conflit générationnel… Il y a encore des personnes, souvent de l’époque de Jean-Marie Le Pen, qui sont sur un logiciel ancien, anti-immigré, xénophobe. Je n’ai pas ressenti ce rejet, ce racisme, mais il est vrai que certains ont du mal avec la population d’origine étrangère. Comme dans tous les partis.

Au FN un peu plus qu’ailleurs.

Les têtes tombent. Je pense que Jean-Marie Le Pen était dans l’opposition alors que sa fille est là pour prendre le pouvoir. Et on ne peut pas se permettre d’avoir des identitaires, des racistes, des xénophobes. Marine Le Pen n’attaque pas l’islam en tant que spiritualité. Elle parle des comportements, notamment les prières de rue. Maintenant, je ne mange pas tout ce que dit Marine Le Pen. Je pense que le discours du FN sur l’islam n’est pas adapté.

N’est-ce pas une façon de séduire un électorat qu’on pourrait qualifier de raciste ?

Celui-ci existe, notamment dans le sud de la France. Mais c’est une génération qui est en train de disparaître. Au moins au niveau des cadres. Au niveau de l’électorat, je pense que ça va se diversifier. Il faut que le FN parle à tous les Français et à toutes les catégories socio-professionnelles.

 

(…) Une troisième voie où peuvent cohabiter des électeurs d’origine africaine et des identitaires ?

Les identitaires, on les exclut. L’identité de la France, ce sont les églises, les abbayes, la cuisine… Pas la couleur de peau. Si l’identité, c’est la culture française, je suis identitaire à 100%. Mais le groupe politique dit identitaire, je ne veux rien avoir à faire avec eux. Et si le FN en fait des alliés, je le quitterai aussitôt.

(…) Jeune Afrique