« Final exit tax » : Un impôt sur la mort en 2015

Face à la dette publique, qui atteint désormais 90 % du PIB, le gouvernement n’a pas d’autres choix que de lever de nouveaux impôts. Pour ne pas pénaliser l’économie, et face à des foyers asphyxiés, les pistes envisagées sont surprenantes

Suite et commentaires sur Fortune

Made in France, l’année où j’ai vécu 100% français (extrait)

Peut-on vivre en consommant exclusivement des produits fabriqués en France ? C’est la question qui a poussé un jeune journaliste à vivre pendant neuf mois une expérience unique.

Réalisé par Benjamin Carle (France – Canal+ – 2014)

Documentaire complet et commentaires sur Fortune

Afrique : « Congobot », le robot routier qui sécurise le passage des piétons (Vidéo)

L’information peut paraitre insolite et pourtant, la République démocratique du Congo pourrait prochainement être le point d’origine d’un nouveau marché high tech : les robots spécialisés dans la régulation de la circulation automobile.

Exporter son robot routier, c’est le rêve de la femme d’affaires ingénieur à l’origine de la création d’un robot de 2,50 mètres de haut qui vient de s’installer à Limete, un quartier populaire de la Capitale du pays, Kinshasa.

Un robot créé en aluminium pour supporter le climat tropical et qui gère parfaitement la circulation des véhicules en sécurisant la traversée des axes par les piétons. Sur le fond, il se présente comme un véritable agent de circulation, avec une signalétique lumineuse et colorée, ainsi que des bras mobiles pour indiquer aux automobilistes de stopper leurs véhicules.

Vidéo et commentaires sur Fortune

«Les Français ruinés par l’immigration»

Gérard Pince est docteur en économie et spécialiste de l’économie du développement: il a publié en 2013 un petit livre intitulé Les Français ruinés par l’immigration (éditions Godefroy de Bouillon).

Dans cet ouvrage il a résumé ses analyses de la comptabilité nationale destinées à évaluer l’impact des populations immigrées sur notre économie.

En 1946, 88% des étrangers installés en France étaient d’origine européenne tandis qu’aujourd’hui, ces derniers n’en représentent plus qu’un gros tiers ; il y a bien une modification profonde de la nature de l’immigration.

Suite et commentaires sur Fortune

Kiev, au bord de la faillite, en attente d’un prêt du FMI

Le nouveau gouvernement ukrainien veut rassurer sur ses réserves financières. Il affirme en avoir assez pour payer ses créanciers, alors que le pays essaye de négocier un prêt avec le Fonds Monétaire International. Kiev espère obtenir ce prêt le plus tôt possible [...].

Le nouveau gouvernement ukrainien a estimé à plus de 25 milliards d’euros les besoins du pays pour les deux années à venir. A Washington, la directrice générale du FMI Christine Lagarde a estimé qu’il n’y avait aucune raison de paniquer au sujet de cette demande d’aide [...].

Cependant, les Ukrainiens n‘écoutent pas ces appels au calme. Inquiets de la situation financière, ils ont retiré massivement leur argent. 7 % des réserves en devises étrangères ont disparu des banques la semaine dernière. La banque centrale a donc limité à 1 000 euros par jour et par personne les retraits autorisés en devises étrangères.

Vidéo : EuroNews.fr

Syrie, Ukraine… : « Opération PBSUCCESS », une clé pour comprendre les guerres modernes ( rediff vidéo)

L’opération PBSUCCESS (début 1953 – fin 1954) est une opération secrète organisée par la CIA (Central Intelligence Agency) pour renverser le président du Guatemala Jacobo Arbenz Guzmán, démocratiquement élu.

Le gouvernement d’Arbenz projetait des nouvelles réformes que les services de renseignement des États-Unis jugeaient de nature communiste. La CIA et l’administration Eisenhower craignaient l’instauration d’une tête de pont soviétique de l’ouest, dans le contexte du maccarthysme intensément anti-communiste de l’époque.

Arbenz a été l’instigateur d’une réforme agraire menaçant notamment la multinationale américaine United Fruit Company, dont Allen Dulles (directeur de la CIA de 1953 à 1961) était actionnaire, qui avait de gros intérêts au Guatemala et faisait pression à des niveaux variés du gouvernement américain pour une action contre Arbenz en réplique à son expropriation.

Description

Suite sur Fortune

Désormais, chaque Italien qui recevra de l’argent de l’étranger se verra confisquer automatiquement 20% de cette somme (màj vidéo)

Addendum : extrait du JT de TVLibertés du 18/02/2014


Le journal italien Il Sole rapporte que le gouvernement italien vient de faire passer un décret applicable rétroactivement au 1er février 2014, et qui stipule que les banques devront prélever une taxe de 20% sur tous les virements de fonds en provenance de l’étranger.

20% des sommes reçues sur des comptes italiens seront donc systématiquement confisqués, et pour les récupérer, le titulaire du compte devra apporter la preuve qu’il ne s’agit pas de revenus non déclarés ou d’argent blanchi.

Cette mesure renverse donc la présomption d’innocence traditionnelle, puisque tous les Italiens qui reçoivent des fonds de l’étranger sont considérés a priori comme coupables potentiels de fraude ou de blanchiment d’argent, et que l’initiative d’apporter la preuve du contraire leur revient. Elle ne concerne que les particuliers, et ne s’appliquera pas sur les comptes des entreprises et des travailleurs individuels.

L’Italie est ainsi le premier pays à mettre en œuvre une recommandation du FMI. En effet, au début du mois de janvier, les économistes de Harvard Carmen Reinhart et Kenneth Rogoff ont affirmé que le fardeau de la dette est tel dans la plupart des économies développées que seuls des défauts de paiement sur les dettes souveraines, une taxation de l’épargne et une inflation plus élevée pourront les ramener à un niveau gérable.

Dans un document de travail commandé par le FMI, ils préconisent un cocktail de mesures, incluant une inflation plus élevée, des restructurations, voire des défauts et la répression financière, qu’ils définissent comme « une taxation opaque sur l’épargne », c’est à dire des remèdes similaires à ceux que le FMI a pu mettre en œuvre pour de nombreux pays en développement en difficulté. (voir l’extrait du document de travail du FMI, « Financial and Sovereign Debt Crises : Some Lessons Learned and Those Forgotten, p.4)
Lire la suite

Abus de pouvoir, détournements, corruption : La France des passe-droits (Vidéo)

Abus de pouvoir des élus locaux mais aussi petite corruption du quotidien qui s’infiltre partout en France : sur les marchés où certains commerçants sont obligés de graisser la patte à des placiers de la mairie, dans un lycée où un professeur soutire de l’argent à des parents pour éviter l’exclusion de leur fils. Ces histoires sont-elles des cas isolés ou des pratiques de plus en plus courantes ?

Selon un récent sondage commandé par Transparency International, 7% des Français déclarent avoir déjà versé un pot-de-vin ! Une aubaine pour tous ceux qui disposent d’un peu d’autorité ou de pouvoir et qui sont prêts à le monnayer pour s’enrichir.

Pendant un an, les enquêteurs de Zone Interdite ont fouillé dans cette France des passe-droits. Quels sont les secteurs les plus touchés ? Comment certains parviennent-ils à détourner de l’argent public à leur profit personnel ? Quelles sont leurs méthodes ? Qui sont les Français courageux qui osent dénoncer ces détournements et que risquent-ils ?

Vidéo et commentaires sur Fortune

Qatar : La puissance et la gloire (Docu)

Le Qatar est un cas unique. Grand comme la Corse, il est dirigé par un émir qui se prend pour Napoléon. Mais un Napoléon moderne, qui gagne sa puissance sans invasions ni batailles rangées.

Extrait :

Documentaire complet et commentaires sur Fortune

Vers un Mediapartgate : Edwy Plenel tombera-t-il pour fraude fiscale ?

Addendum du 05/02/2014 : L’Assemblée Nationale a voté le 04/02/2014, à une large majorité, «  l’harmonisation des taux de TVA applicables à la presse », appliquée jusqu’à présent unilatéralement par Médiapart, de façon illégale mais «  légitime » comme l’ont souligné certains députés.

Quand Edwy Plenel dénonçait les « vieilles combines de l’État et l’argent qui corrompt » dans l’émission d’Olivier Galzi sur iTélé le 18 décembre 2013.

« La presse est au cœur du pluralisme des opinions – Ce qui est fait contre Mediapart est discriminatoire – Je suis un entrepreneur indépendant, sans subvention, sans aide publique je ne vis que de mes lecteurs – L’État est fainéant, incompétent, inconséquent – Un amendement parlementaire a effacé 4 millions de dettes du quotidien l’Humanité: les vieilles combines! »

« Réponse » d’Edwy Plenel sur Twitter le 03/02/2014 à 16:07:

Fiscalité d’exception, manipulations comptables, entorse à une directive européenne, connivence gouvernementale et parlementaire pour effacer un redressement fiscal et ainsi, sous prétexte du vote d’une loi aux motivations complaisantes, mise en place d’une mesure rétroactive au bénéfice d’un ami politique… Qu’en est-il de la prétendue indépendance et de la probité de Mediapart ? F.Desouche vous dévoile les secrets d’un scandale qui sera désormais public.

Le 17 janvier 2014, le gouvernement a annoncé vouloir modifier la loi relative aux abonnements de la presse numérique, en abaissant la TVA de 20% à 2,10%, afin d’aligner le taux applicable à la presse en ligne sur celui des journaux papier.

Une loi rétroactive votée dans l’urgence

Une proposition de loi en ce sens a depuis lors été déposée par le groupe socialiste et adoptée à l’unanimité en commission. Elle prévoit une entrée en vigueur rétroactive au 1er février. Le gouvernement a engagé la procédure accélérée pour ce texte, qui passera en séance (une seule lecture par chambre) le mardi 4 février. Lire la suite

[EXCLUSIVITÉ] – Finance : L’escroquerie du Libor était connue 3 ans avant le scandale

L’affaire de la modification, par des responsables de banques, des taux de référence sur lesquels se fondent de nombreux prêts comme de nombreux autres produits financiers ou hypothèques, a éclaté au grand jour en 2012. Mais trois économistes l’avaient établie dans une étude datant de 2009. En voici la preuve.

Suite et commentaires sur Fortune

Lyon : Les Identitaires investissent un H&M pour dénoncer l’esclavagisme !

Après Paris et St-Laurent du Var, une vingtaine de militants du Bloc Identitaire et de Génération Identitaire ont investi pacifiquement, samedi 11 janvier, un magasin H&M rue de la République au centre de Lyon.

Répartis dans les rayons en brandissant des pancartes aux slogans variés (“Soldes pas chers grâce aux esclaves éthiopiens” etc.), et distribuant des tracts aux clients en scandant des slogans malgré les vigiles, les Identitaires ont ainsi voulu relayer la campagne “H&M esclavagistes”.

En effet, trouvant les “employés” chinois trop chers à leur goût, H&M a décidé de délocaliser une partie de sa production… en Éthiopie ! Moins coûteux et corvéables à merci, ces Africains pourront ainsi fabriquer des vêtements bon marché destinés à des chômeurs ou des travailleurs pauvres en Europe.

C’est pour dénoncer cette économie mondialisée totalement absurde, organisée pour le seul profit financier en dépit de tout bon sens, que les Identitaires ont envahi ce magasin H&M.

Pendant la période des soldes, cette action symbolique n’est pas sans rappeler le happening récemment organisé contre Mattel avec la “Barbie ouvrière” : elle amène les Français et les Européens à mieux réfléchir à leur consommation et à favoriser les produits locaux au détriment des objets “low cost” fabriqués en grande série par des nouveaux esclaves.