France : 70,4 milliards d’euros de déficit commercial cumulé en douze mois

Bien que le solde commercial de la France se soit redressé d’un milliard d’euros en novembre 2011 à – 4,412 milliards, selon les Douanes, il n’y aura pas de miracle sur le front du commerce extérieur français. Le déficit cumulé des douze derniers mois (novembre 2010 à novembre 2011) a déjà atteint 70, 450 milliards d’euros.

Le gouvernement français a prévu un déficit record de 75 milliards en 2011 (ce chiffre sera connu le 7 février), après les deux très mauvais crus de 2010 (- 51,45 milliards) et de 2008 (- 56 milliards). La France n’a pas connu d’excédent commercial annuel depuis 2002.[...]

Pendant que le déficit commercial de la France s’établissait à 4,412 milliards [en novembre 2011], l’Allemagne a enregistré en novembre un excédent commercial de 15,1 milliards en données corrigées des variations saisonnières.

Le Monde (Merci à Imperial W.)

Le PS crée une cellule anti-FN

[...] une cellule «de réflexion et de riposte» sera ainsi installée demain au PS afin de contrer la progression de Marine Le Pen dans les sondages.

La première secrétaire Martine Aubry en a confié la responsabilité à l’un de ses conseillers, Alain Bergounioux [...]

«L’objectif est double : élaborer une contre-argumentation face au FN et démystifier ce mouvement», explique Bergounioux.

Les discours et le programme de Marine Le Pen vont donc faire l’objet d’un «suivi à la loupe afin de mieux armer les militants dans la campagne». Une brochure devrait ainsi voir le jour dans «15 jours à trois semaines».

Une vingtaine de responsables PS, comme Guillaume Bachelay et Najat Vallaud-Belkacem [...], feront partie de cette cellule qui envisage aussi des auditions de personnalités comme l’essayiste Caroline Fourest ou le politologue Jean-Yves Camus.

Le Parisien (Merci à roy)

Caen (14) : un ministre tunisien présidera le concours de plaidoiries

Maître Abderrazak Kilani devait présider le jury du concours de plaidoiries pour les Droits de l’Homme, dimanche 29 janvier au Mémorial de Caen. Engagement pris alors qu’il était encore bâtonnier de l’ordre national des avocats de Tunisie.

Mais le 14 décembre dernier, Abderrazak Kilani a été nommé ministre chargé des relations avec l’assemblée nationale constituante. S’il a dû abandonner son poste de bâtonnier, il a confirmé sa présence à Caen, à la tête du jury du concours des avocats.

Ouest-France (Merci à sacripant)

Concours de plaidoiries avocats

Nantes : Marie informaticienne, interdite d’emploi

France 3 Régions – 9 janvier 2012

« Marie est venue de Maurice à Nantes faire des études d’informatique. Son master 2 en poche, elle a trouvé un travail à sa mesure. Las, la circulaire Guéant lui interdit cet emploi. Le président de l’université de Nantes a décidé de la soutenir dans son action pour travailler en France. »

[vodpod id=Video.15933035&w=480&h=270&fv=]

Pour information :
Bien que le Syntec, l’organisation patronale principale dans l’informatique, soutient la thèse de la pénurie d’informaticiens en France, selon la DARES (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques), il y a en Novembre 2011, 26250 informaticiens au chômage (soit près de 5,26% de chômage dans la profession), et le chômage est prévu à la hausse pour 2012. Source LeMagIT.

[Archives] Grande-Bretagne : la majorité des attaques racistes ont lieu contre des Blancs

Article de 1999 - Traduction partielle de The Independent, quotidien généraliste britannique (tirage : 180.000 exemplaires/jour)

Selon un rapport qui sera bientôt publié par un observatoire anglais, la majorité des attaques racistes a lieu contre des blancs. Les révélations de ce rapport provoqueront sans doute d’intenses débats concernant l’avenir de la Grande-Bretagne en tant que société multiculturelle. Lire la suite

Australie : des cours d’hygiène pour aider les immigrés à s’intégrer

Traduction partielle d’un article de The Australian

Les immigrés arrivant devraient être informés des usages australiens, comme  mettre du déodorant et faire la queue patiemment. C’est ce que propose un programme destiné à aider les immigrés à s’approprier la culture du pays d’accueil. Est également évoquée une formation obligatoire destinée à sensibiliser les nouveaux arrivants à la culture qu’ils souhaient intégrer.

« Sans vouloir être offensant, sur la question de l’hygiène, il est important d’enseigner les normes acceptables dans le pays quand on travaille avec d’autres personnes » a déclaré l’un des défenseurs du projet. Source (en anglais)

Marine Le Pen chez Jean-Jacques Bourdin (RMC) (màj)

Marine Le Pen répond aux nombreuses questions des auditeurs de RMC.

Qui stigmatise, si ce n’est M. Hollande lorsqu’il dit de mes électeurs que ce sont des repliés sur eux-mêmes, des égoïstes, des résignés ? Qui fait preuve d’exclusion et de stigmatisation ? Eh bien ce sont eux (les militants de gauche). » – Marine Le Pen

Image de prévisualisation YouTube

_______________________________

Marine Le Pen est l’invitée de Jean-Jacques Bourdin.

Qui vous a livré votre pizza, Marine Le Pen ? Un immigré ? » – Jean-Jacques Bourdin

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Non classé

Afrique du Sud : L’ANC, un parti multiracial, du moins en théorie

Formation multiraciale alors qu’il luttait contre l’apartheid qui réservait pouvoir et richesse à la minorité blanche, l’ANC désormais au pouvoir en Afrique du Sud ressemble de plus en plus à ses électeurs, très majoritairement noirs.

« Le Congrès national africain est une organisation multiraciale !« , s’exclame sa coordinatrice nationale Baleka Mbete, rappelant que le nouveau slogan du parti est « L’unité dans la diversité« .

Mais si le parti dominant depuis 1994 compte encore quelques figures blanches (notamment des communistes), métisses ou indiennes qui l’ont rejoint dans sa lutte pour l’égalité de tous les habitants du pays, sa direction est très noire. A l’image de l’assistance à la messe de son centenaire, dimanche à Bloemfontein (centre).

Et la jeune génération l’est presque exclusivement.

Les townships noires où vivent la majorité de la population sont acquises au parti dominant, les autres quartiers allant à l’opposition.

Un nombre important de Blancs libéraux – qui étaient opposés à l’apartheid – s’éloignent du parti.

AFP (via La Dépêche)

Algérie : Ouyahia appelle Ankara à cesser d’instrumentaliser la colonisation

Le Premier ministre Algérien Ahmed Ouyahia a appelé samedi la Turquie à cesser de faire de la colonisation française en Algérie un « fonds de commerce » à des fins politiques domestiques.

La Turquie « avait voté (à l’ONU) contre la question algérienne de 1954 à 1962 » pendant la guerre d’indépendance contre la France, a rappelé M. Ouyahia. « La Turquie qui était membre de l’Otan pendant la guerre d’Algérie, et qui l’est encore, avait participé comme membre de cette Alliance à fournir des moyens militaires à la France dans sa guerre en Algérie (…) », a-t-il ajouté. L’empire Ottoman a contrôlé la région d’Alger de 1518 à 1830.

AFP (via Jeune Afrique)

À paraître : « Le rejet français de l’islam », par Henri Goldman

[Le 25 janvier 2012 paraîtra aux Presses Universitaires de France ce livre dont le sujet est :]

Pourquoi l’irruption d’un islam visible sur le sol de la République française a-t-il provoqué une réaction de rejet qui s’amplifie de jour en jour, et comment faire pour inverser la tendance ?

Depuis plus de vingt ans, les polémiques autour de la présence visible de l’islam en France n’ont cessé de s’amplifier : foulard à l’école, port de la « burqa », mise en cause de la laïcité… La société française nourrie d’universalisme républicain ne comprend pas pourquoi les enfants de l’immigration, au lieu de s’assimiler au sein d’une société sécularisée, y ont introduit une religion vigoureuse qui aspire désormais à prendre sa place.

Cet état de fait semble tellement incroyable que, pour beaucoup, il ne peut s’agir que d’un projet politique manipulé. Le rejet de l’islam, qui se manifeste en France comme partout en Europe, est le résultat de cette perception.

Et si on faisait l’hypothèse inverse ? Que ce « retour du religieux » surgit bien du cœur de notre société en mal de repères ? Et qu’il n’est nullement incompatible avec la modernité démocratique ?

[L'auteur] Henri Goldman a été coordinateur (2003-2009) du département Migrations au Centre pour l’égalité des chances et la lutte contre le racisme (Bruxelles). Il est rédacteur en chef de la revue de débats Politique et de Migrations magazine. Il a publié Oublier Jérusalem ? Une approche d’Israël, du sionisme et de l’identité juive (Quartier libre, 2002) et Deux ou trois choses de Sonia et du monde (Territoires de la mémoire, 2010).

Presses Universitaires de FranceVivre avec son époque, penser avec elle »)

Ils ne veulent pas entendre la vérité sur l’immigration? Rebeyne! leur offre des bouchons d’oreilles!

Ce Samedi 7 Janvier vers 20h30, une cinquantaine de jeunes identitaires lyonnais et de membre du Bloc Identitaire Lyon ont distribué 200 bouchons d’oreilles à l’entrée du concert en faveur de RESF, qui se tenait Salle Molière dans le 5ème arrondissement de Lyon. Après avoir prononcé un discours et distribué des tracts pendant un quart d’heure, les militants identitaires ont étés écartés de l’entrée de la salle par la police.

(…) Les immigrationistes nous disent que l’immigration est une richesse ? Nous, identitaires européens, estimons que l’Afrique a beaucoup plus besoin de cette richesse que nous.

[Ils] dénoncent la responsabilité de RESF dans la mort de milliers de clandestins qui tentent chaque mois de traverser la mer Méditerranée pour rejoindre l’Europe dans des bateaux de fortune, au profit… des Mafias. Leur action encourage un véritable appel d’air meurtrier et irresponsable et dévaste la jeunesse de deux continents : la jeunesse africaine, qui est prête à risquer la mort pour un Eldorado qui n’existe pas et nous, jeunes français, qui n’avons pas besoin de subir la concurrence des extras-européens en matière d’emploi et de logement pour subir la précarité au quotidien.

Rebeyne!

Jean-François Copé et la France des minables

Dans L’oligarchie des incapables, les journalistes Sophie Coignard et Romain Gubert dénoncent le train de vie des élites françaises. Leur enquête révèle que Jean-François Copé aurait tenu ces propos : « Tu comprends, si on n’a ici que des gens qui se contentent de 5 000 euros par mois, on aura que des minables. » Une sortie depuis démentie par le Secrétaire général de l’UMP. Lire plus