Les dessins polémiques d’un candidat FN (MàJ)

Addendum 09 Mars 2012 : Stéphane Poncet (FN) destitué.

Le Front national a fait fermer vendredi son blog de Villeurbanne (Rhône), Marine Le Pen indiquant par la suite que son auteur, Stéphane Poncet, qui s’était fait épingler pour des caricatures polémiques, se verrait retirer son investiture FN pour les législatives.

Europe 1

Addendum 04/02/12

Un candidat FN aux législatives dans le Rhône, Stéphane Poncet, mis en cause par son parti pour des caricatures publiées sur son blog, a revendiqué samedi sa «liberté d’expression» et assuré que ses dessins n’avaient «rien de méchant» et «rien de raciste». [...]

«Cela fait des années que je publie des caricatures et il n’y a jamais eu de problème»,» a affirmé à Lyon M. Poncet [...] Selon lui, «on cherche des problèmes au Front national». Il a montré l’album de Lucky Luke «En remontant le Mississipi», dont il dit s’être inspiré pour le dessin d’un Africain. «Il faut interdire Lucky Luke, Asterix ou Tintin! », s’est-il exclamé.
Le secrétaire départemental du FN, Christophe Boudot, lui a apporté toute sa «solidarité» et a dénoncé une «chasse à l’homme». [...]

Est Républicain

___________________________________

« Certains trucs sont ignobles, évidemment ». C’est un Louis Aliot (numéro 2 du FN) gêné qui a dû répondre, hier soir au micro d’Europe1, à une nouvelle polémique touchant le Front National, quelques jours après la participation de Marine Le Pen à un bal donné par l’extrême droite autrichienne à Vienne.

Hebergeur d'imageLes faits en question sont l’oeuvre de Stéphane Poncet, candidat investi à Villeurbanne (Rhône) par le FN. Celui-ci, sur son blog, a publié des dessins sur lesquels sont visibles un père Noël roumain « facile à reconnaître » car il « entre par la porte » et part « avec l’écran plat », ou un Noir (dessiné avec des grosses lèvres) qui explique : « Prioritaires dans le logement, l’emploi, les prestations sociales, c’est vrai qu’en France nous sommes intouchables, et même inexpusables quand on fait des délits »

Louis Aliot, sur la radio, a répondu: « «En sortant du studio, je vais me renseigner, et on en tirera toutes les conséquences ».

Le Figaro

Un Parisien tué pour sorcellerie (màj)

Addendum 02/03/12

Les deux meurtriers du jeune Parisien qu’ils accusaient d’être envoûté ont été déclarés coupables à Londres. De telles histoires liées à la sorcellerie africaine sont de plus en plus nombreuses en Grande-Bretagne.

Hebergeur d'image

Eric Bikubi et Magalie Bamu

La sorcellerie africaine était bien au cœur du meurtre à Londres du jeune Parisien Kristy Bamu, a conclu le procès à Londres des deux assassins, originaires de République démocratique du Congo. Avec son compagnon Eric Bikubi, Magalie Bamu avait soumis son jeune frère Kristy Bamu (15 ans) à plusieurs jours de tortures qui avaient conduit à sa mort, par noyade dans une baignoire le 25 décembre 2010. Le jury de la cour de justice de Londres a considéré jeudi soir qu’ils étaient tous deux coupables, et leurs peines seront annoncées lundi par le juge David Patget. [...]

Plusieurs experts britanniques mettent en garde sur la recrudescence de ce genre d’affaires liées à des pratiques issues de la sorcellerie africaine.

Lors du procès, Scotland Yard a annoncé avoir enquêté sur 83 affaires de violences sur des enfants liées à des croyances religieuses depuis dix ans. Le nombre de cas est en croissance constante sur cette période. [...]

Malgré quelques autres affaires hautement médiatisées en Grande Bretagne, la police estime qu’il ne s’agit que du sommet de l’iceberg. «Je sais que ce sont des cas qui sont sous-déclarés», a déclaré le superintendant Terry Sharpe, en charge de la lutte contre ce genre de crimes à la police métropolitaine de Londres. «Ce sont des crimes cachés. Nos renseignements venant des communautés concernées montrent que se sont des violences plus courantes que ce montrent les rapports officiels.» [...]

Le Figaro

 ________________________________

Un adolescent habitant à Paris a été torturé et noyé par une de ses sœurs et son beau-frère auxquels il avait rendu visite à Londres pendant les vacances de Noël et qui l’ont accusé de sorcellerie, selon le récit fait par l’accusation hier au procès des suspects.

Kristy Bamu, 15 ans, était venu passer en compagnie de quatre de ses frères et soeurs âgés respectivement de 22, 20, 13 et 11 ans les fêtes de fin d’année en 2010 avec Magalie Bamu et Eric Bikubi. Mais leurs vacances ont commencé à tourner au cauchemar quand Bikubi a accusé Kristy et deux de ses soeurs d’ »être des sorciers » et d’exercer une mauvaise influence sur son fils de trois ans, a expliqué le procureur devant le tribunal londonien chargé de les juger. [...]

Les deux suspects, tous deux âgés de 28 ans et originaires de la République démocratique du Congo, nient avoir tué l’adolescent. [...]

C’est quand il a réalisé que Kristy ne bougeait plus qu’il l’a sorti de la baignoire, mais il était trop tard. Son corps, qui portait une centaine de traces de blessures, a été découvert sur le sol de la salle de bains.

Magalie Bamu a assuré qu’il s’était noyé tout seul dans son bain.

Le Figaro (Merci à Zatch)

Bal à Vienne : BHL et Mélenchon s’en prennent à Marine Le Pen (màj)

Addendum 02/02/2012

Jean-Jacques Bourdin invite Laurent Wauquiez à réagir lui-aussi.

C’est à la fois lugubre et macabre. » – Laurent Wauquiez

________________________________

Hervé Gattegno et Jean-Jacques Bourdin en remettent une couche sur ce fameux bal de Vienne.

Le bal est celui d’une organisation qui réunit des nostalgiques du nazisme. C’est une organisation à laquelle l’appartenance est secrète, interdite aux juifs et aux femmes. » – Hervé Gattegno

________________________________

Addendum du 01/02/2012 : Réponse de Marine Le Pen.

BFMTV

Lire la suite

Marine Le Pen regrette «profondément» les caricatures d’un blog FN (MAJ)

MAJ Europe 1 ‘Des clics et des claques’ – 31/01/2012

Louis Alliot (à partir de 34’10)

http://www.dailymotion.com/video/xo8to3

 

_________________________________________

Selon Marine Le Pen, « c’est une faute de la part de ce candidat d’avoir publié sur le site d’un parti politique ce qui relève, semble-t-il, de sa création, création contestable ».

« Je n’aime pas plus ces caricatures que je n’aime celles qui sont publiées régulièrement dans Charlie Hebdo », a-t-elle ajouté. De son côté, le vice-président du parti d’extrême droite, Louis Aliot, a indiqué à l’AFP que Stéphane Poncet « sera traduit devant la commission de discipline du mouvement ». Interrogé sur le maintien ou non de la candidature de Stéphane Poncet dans la 6e circonscription du Rhône, Louis Aliot a répondu: « c’est ce que nous demanderons à la commission de discipline ».

20 minutes

Le Pen et Bayrou nettement distancés dans les sondages

François Hollande (34% des intentions de vote au premier tour, +4) renforce son avance sur Nicolas Sarkozy (25%, +2), tandis que François Bayrou (12%) perd un point et Marine Le Pen (15%) 3 points, dans un sondage BVA publié mercredi dans la presse régionale, RTL et Orange. [...]

Le Point

François Hollande (31,5%) devancerait de 5,5 points Nicolas Sarkozy (26%) au premier tour de la présidentielle, tandis que Marine Le Pen (16%) et François Bayrou (12%) seraient nettement derrière, selon un sondage TNS Sofres pour le Nouvel Observtateur et i-TELE publié mercredi et réalisé après l’intervention télévisée du chef de l’Etat. [...]

Libération

Eric Fassin: «La politique actuelle oppose à l’immigration une identité nationale blanche»

Eric Fassin participe jeudi au débat sur le racisme organisé au musée du quai Branly en partenariat avec le CNRS. En attendant, le sociologue répond aux questions de 20 Minutes pour dresser un panorama du racisme en France.

Quelles formes prend le racisme en France en 2012?

Aujourd’hui, la question du racisme ne se pose plus dans les mêmes termes qu’hier. Il s’agit moins d’un racisme d’en bas, populaire, et davantage d’un racisme d’en haut, d’Etat. Par exemple, Brice Hortefeux, alors ministre, a été condamné pour injure raciale [avant d’être relaxé en appel]. Ce n’est pas un problème individuel: la politique actuelle entraîne une racialisation de la France, en opposant à l’immigration une identité nationale blanche.

Est-il du coup plus difficile à combattre?

L’anti-racisme ne doit plus seulement combattre le racisme idéologique, mais aussi les discriminations systémiques, qui dépassent les intentions et les idéologies. Prenons deux exemples: les journalistes et les universitaires. Dans les deux cas, presque tout le monde est anti-raciste, mais tout le monde ou presque est blanc.

Mais la discrimination positive n’entretient-elle pas une certaine forme de racisme?

On touche ici au paradoxe minoritaire cher à l’historienne féministe américaine Joan Scott. Les minorités prennent la parole «en tant que» pour ne plus être traitées «en tant que». Il est trop facile d’y dénoncer une contradiction qui est en réalité inscrite dans notre société: on prône l’universalisme républicain, mais on pratique la ségrégation. Comment parler de discriminations raciales sans parler de catégories raciales? (…)

20 minutes

Des Maghrébins dans nos campagnes

Y a-t-il un modèle villageois d’intégration ? Le sociologue René Domergue s’est posé la question pour les Maghrébins des villages du Midi.

Badria est d’origine maghrébine. Elle travaille dans une école primaire d’un village du Sud de la France. Un jour, elle raconte à une mère le petit accident de son enfant : « Il s’est escané. ».

« Escané ? » En français méridional, truffé de tournures et de mots adaptés de l’occitan, « escané » veut dire « étouffé ». Badria a spontanément utilisé ce mot d’usage local. La mère, qui vient du « Nord », c’est-à-dire d’au-delà de Valence, n’a pas compris.

Question : laquelle des deux femmes est la plus « intégrée » ? Ce genre de petites anecdotes édifiantes fourmille dans L’intégration des Maghrébins dans les villages du Midi, le dernier ouvrage de René Domergue, sociologue installé dans le village de Montpezat, non loin de Nîmes (Gard), et qui se consacre depuis quelques années à l’ethnographie patiente des villages du Sud de la France.

On l’a peut-être oublié : la question de l’intégration des Maghrébins – terme générique qui fait simplement ici référence à l’origine revendiquée ou assignée — ne se pose pas seulement dans les banlieues des grandes villes. Dans la région nî­moise, les premières populations maghrébines sont venues pour travailler dans les vignes et se sont installées à la campagne. On avait besoin de bras. Dans certains cas, ce sont même les Pieds-Noirs passés en métropole qui ont fait venir ces gens avec lesquels ils avaient l’habitude de travailler en Afrique du Nord.

Petit à petit, les hommes ont été rejoints par leurs femmes. Des enfants sont nés. Les familles se sont installées. La confrontation des styles de vie et des habitudes ne va bien sûr pas de soi. Difficultés d’adaptation, des femmes en particulier, racisme ordinaire, incompréhensions… Tout cela est parfaitement décrit dans les récits des uns (les Maghrébins) et des autres (les « locaux »). (…)

Témoignage chrétien

La Russie bientôt fermée à l’immigration ?

Le Premier ministre russe Vladimir Poutine s’est joint à la rhétorique de campagne sur l’immigration illégale. Jusqu’à présent, il a proposé de sévir contre les employeurs qui engagent des sans-papiers et d’obliger les migrants à passer des examens de langue, de littérature, d’histoire et de culture russes.

 

À première vue, les propositions de Poutine paraissent logiques : l’immigration illégale augmente en Russie, tout comme les violences ethniques et les discours nationalistes. Selon des chiffres récents du Service fédéral de la migration (SFM), environ 14 millions d’immigrants arrivent chaque année en Russie. 77% d’entre eux sont originaires des anciennes républiques soviétiques, et 10% de la zone euro. Plus de 2 millions de sans-papiers s’installent à Moscou chaque année, contre 400 000 immigrants légaux. Une grande partie de ces gens travaillent dans le secteur de la construction, qui risque d’être le plus affecté par la proposition du Premier ministre prévoyant la prison pour ceux qui emploient des immigrants illégaux ou leur fournissent un logement. (…)

La Russie d’aujourd’hui

 

Les Russes pour un durcissement de la politique migratoire (sondage)

 

La majorité écrasante des Russes soutiennent les initiatives exposées par le premier ministre et candidat à la présidence Vladimir Poutine dans un article sur la politique migratoire, selon un sondage réalisé par le Centre d’étude de l’opinion publique (VTsIOM).

Plus de 70% des sondés prônent un durcissement de la politique d’immigration. L’idée de prévenir l’apparition d’enclaves ethniques fermées échappant à la loi en vigueur jouit d’un soutien particulièrement important (79%).

77% des personnes interrogées approuveraient un durcissement de la législation migratoire et des poursuites judiciaires pour violations de ses règles et normes.

75% des personnes interrogées seraient favorables à un durcissement des règles d’enregistrement des travailleurs migrants et veulent des sanctions pour leur violation.

L’idée d’obliger les citoyens étrangers voulant devenir ou rester résidents en Russie à passer des examens de langue, de littérature, d’histoire et de droit russes rencontre un peu moins de partisans – 67%.

Rianovosti

Lyon/agression : la victime est décédée (màj)

Addendum 01/02/2012

Un auditeur de RMC, ami de la victime, témoigne à l’antenne.

Ma soeur a vu les quatre agresseurs, des petits jeunes qu’ont entre 18 et 21 ans, ils rigolaient au commissariat. [...] Je vous dis honnêtement, moi j’ai jamais voté mais je crois que là… c’est pas possible… » – Laurent

______________________________

Ils seront cinq hommes à être présentés ce matin à un juge d’instruction à Lyon(Rhône). Quatre d’entre eux devront répondre de « tentative d’homicide ». Tous sont mis en cause dans l’agression sauvage samedi soir, peu après minuit, d’Abdel Basset, 33 ans, un peintre en bâtiment de Villeurbanne, alors qu’il se rendait avec sa compagne, sa sœur et son beau-frère à l’Alibi, une discothèque le long de la Saône.

 Après une altercation, Abdel Basset a été écrasé par la voiture conduite par Driss, 21 ans. Ce jeune homme sans emploi est un délinquant récidiviste qui venait de sortir de détention il y a quelques semaines pour violences et a déjà été interpellé à plusieurs reprises par la police.
La voiture est une Renault Clio qui appartient à son frère Hichem, 18 ans, et dans laquelle se trouvaient aussi Assane, 18 ans, et Hakim, 18 ans. Après avoir roulé sur Abdel, ils ont pris la fuite.
Les quatre hommes ont chargé un cinquième passager avant de rejoindre Vénissieux, dans la banlieue de Lyon. Mais entre-temps, ils avaient été contrôlés par les gendarmes, qui avaient relevé l’identité des passagers. Hier soir, la victime était toujours dans le coma, entre la vie et la mort. La Clio n’avait toujours pas été retrouvée. (…)

Eva Joly menacée de mort ?

Est-ce une menace de mort ? D’après la radio Europe1, Eva Joly, candidate d’Europe Ecologie-Les Verts à l’élection présidentielle, a reçu un courrier contenant une balle de revolver.

Ce sont ses origines norvégiennes qui, notamment, susciteraient la haine d’individus malveillants. »

Hebergeur d'imageDepuis le lancement de sa campagne, à l’automne, elle a été victime, selon son équipe, de nombreuses réactions et tentatives de déstabilisation : Eva Joly serait particulièrement bousculée dans le métro, aurait échappé à des agressions à la sortie de ses réunions publiques… Ce sont ses origines norvégiennes qui, notamment, susciteraient la haine d’individus malveillants.

Alors, depuis décembre, Sergio Coronado, son directeur de campagne, a demandé au ministère de l’Intérieur de renforcer la sécurité autour d’Eva Joly. Deux gardes du corps lui auraient, ainsi, été accordés. Sauf que ces derniers n’ont pas de voiture. Aussi, le parti écologiste dénonce: « Nous sommes moins bien traités que Hollande ».

Le Figaro

« Zidane est une pute » : procès d’Alévêque

L’humoriste Christophe Alévêque comparaîtra aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir injurié Zinédine Zidane dans le magazine sportif spécialisé SportMag.

Dans une interview parue le 3 janvier 2011, Christophe Alévêque déclarait à propos de l’ancien footballeur: « Ce mec est un panneau publicitaire qui a trois neurones, qui a fait perdre la Coupe du monde 2006 et qui maintenant profite de son image à outrance ». « Pour moi, c’est une forme de prostitution. Ce mec est une pute », poursuivait l’ancien chroniqueur de Laurent Ruquier sur France 2, en brocardant le statut d’icône marchande acquis selon lui par l’ancien meneur de jeu de l’équipe de France. « Ambassadeur de Danone, qu’il crève dans le yaourt ! » Enfin, il ajoutait que l’ancien capitaine de l’Equipe de France était « lisse » et « con comme une bite ». [...]

Christophe Alévêque a depuis regretté dans un communiqué « l’emploi de certains termes » et assuré qu’il n’avait « jamais voulu porter atteinte » à la star du ballon rond. Il avait alors fait valoir son « droit à l’humour », ainsi qu’à « la satire sociale et politique », soutenant n’avoir « fait qu’user d’une liberté de ton et d’un droit à l’insolence propre à tout humoriste et nécessaire au débat public ». [...]

Le Figaro