Le chantier de la grande mosquée de Marseille est lancé

Le chantier de la grande mosquée de Marseille, au point mort en raison d’une bataille judiciaire longue de trois ans, a officiellement été lancé vendredi, les travaux devant concrètement débuter en juillet 2014, a-t-on appris auprès des porteurs du projet.

Après le dépôt en mairie de la déclaration d’ouverture des travaux le 19 juin dernier, le prototype de façade du bâtiment, permettant la « sécurisation » du permis de construire, a été dévoilé vendredi 5 juillet. A partir de septembre seront finalisées les études du projet ; les appels d’offre aux entreprises seront lancés au printemps prochain. [...]

Le 26 septembre prochain, lors d’une cérémonie, les montants des dons provenant de pays favorables au projet, dont l’Arabie saoudite, le Qatar et le Koweït, seront annoncés, sachant que des « discussions sont en cours avec le Maroc et l’Algérie », a souligné M. Bekhazi. [...]

Le Monde

Tunisie : François Hollande annonce 500 millions d’euros de prêts et dons

Alors que se déroule une grave crise en Egypte, François Hollande veut aider la Tunisie (où il est en visite depuis jeudi) dans sa transition démocratique. Le président a annoncé ce vendredi à Tunis la conversion d’une partie de la dette tunisienne (qui s’élève à environ un milliard d’euros) en investissements et l’octroi d’un demi milliard de prêts et de dons. [...]

Dans une volonté supplémentaire d’apaisement, alors que Paris avait soutenu presque jusqu’au bout le régime de Ben Ali renversé par la révolution de 2011, il a souligné que «l’islam et la démocratie étaient compatibles», accordant ainsi sa confiance au gouvernement tunisien dominé par le parti islamiste Ennahda. [...]

Le Parisien

Roms : Jean-Marie Le Pen parle de «présence urticante et odorante» (MàJ vidéo)

Le président d’honneur du FN, Jean-Marie Le Pen, venu présenter jeudi à Nice la candidate nouvellement investie pour les municipales, Marie-Christine Arnautu, a qualifié la présence de Roms dans la ville d’«urticante» et «odorante» et prédit que «50.000 Roms» allaient venir s’y installer en 2014.

«Nous sommes dans un contexte national extrêmement dangereux et (…) Nice ne sera pas une oasis dans le désert français (…), son sort sera lié au sort de la France», a indiqué M. Le Pen lors d’une conférence de presse dans la cinquième ville de France, qui compte 345.000 habitants.

«Je vais vous faire un pronostic: vous avez quelques soucis, paraît-il, avec quelques centaines de Roms qui ont dans la ville une présence urticante et disons… odorante. (…) Ceci n’est que le petit morceau de l’iceberg», a estimé le député européen du Sud-Est. [...]

Libération

——————

Rappel : début janvier, Nicolas Dupont-Aignan avait souligné les conséquences de l’ouverture des frontières et de l’installation d’un camp de Roms pour les riverains :

Big brother : La France surveille elle aussi Internet

Le Monde révèle que les services de renseignements français disposent du même dispositif de surveillance généralisé d’Internet que les Etats-Unis, épinglés par le scandale Prism.

La surveillance généralisée des télécommunications est aussi une réalité en France. Le Monde a publié ce jeudi une enquête démontrant que les services de renseignements français interceptent toutes les communications téléphoniques en France, mais aussi celles opérées sur Internet, et stockent le tout dans de gigantesques serveurs situés dans les sous-sols du siège de la DGSE, boulevard Mortier, dans le XXe arrondissement de Paris.

L’objet de cette surveillance n’est pas d’écouter ou de lire des échanges privés, mais de déterminer qui parle à qui, quand, combien de temps, et où. La DGSE a ainsi accès aux intitulés des emails envoyés de France, aux requêtes Google, aux interactions sur Facebook …. L’accumulation de ces données, au fil des années, permet de dresser la carte des interactions sociales de chaque citoyen. [...]

Le Figaro

Le moniteur d’auto-école refuse une femme voilée préparant le permis : 1500€ d’amende

Asma, une jeune fille préparant le permis, s’est vue refuser des heures de conduite par un moniteur auto-école car elle portait le voile. Ce dernier a été condamné à l’occasion d’un procès qui s’est déroulé en mai denier.

L’histoire commence par un coup de fil en juillet dernier de son auto-école. « Mademoiselle, voudriez-vous avancer vos deux heures de conduite de demain et venir à 8 heures ?« . « Oui, pas de problème », répond-elle. Plus vite elle en aura fini avec ses heures, plus vite elle pourra, elle aussi, prétendre à parcourir les routes de France et de Navarre, au volant d’une petite citadine. Le lendemain elle se présente comme convenu, rien d’anormal si ce n’est les messes basses des trois moniteurs non loin d’elle. Lorsque deux d’entre eux finissent par lui lancer un regard un peu gêné, elle se demande ce qui cloche. Personne ne vient vers elle, elle finit par demander.

- « Vous êtes bien le moniteur avec qui j’ai mes heures aujourd’hui ?»

- « Oui, mais nous ne ferons pas les heures aujourd’hui. J’ai des principes de laïcité, donc je ne vous prendrai pas comme ça ». [...]

Chose assez rare dans ce genre de cas, gain de cause a été donné à la plaignante et c’est condamné à 1 500 euros d’amende en faveur du ministère public que le moniteur ressort de l’audience.

Bondy Blog - (merci à Antibarbare)

—————————

Lire en complément :
Venissieux : Hadeal Belkacem met le feu à l’auto-école car son fils a raté le permis

 

Une app contre la discrimination en Arizona

Vous êtes Hispanique et vivez en Arizona ? Vous avez été récemment harcelé par les agents du shérif Joe Arpaio (« le shérif le plus dur d’Amérique », symbole de la répression contre les sans-papiers) qui ont menacé de vous déporter lors de l’inspection « routinière » de votre véhicule (où comme par hasard figure bien en vue une photo de la Vierge de Guadalupe) ? Vous pouvez maintenant déposez une plainte directement de votre portable grâce a une app que vient de lancer l’ACLU, l’association de défense des libertés civiles.

Grâce à cette l’application bilingue, “United against 1070”, “Unidos contra la 1070”, du nom de la loi contre l’immigration clandestine en Arizona, l’ACLU espère revigorer une campagne qui s’essouffle après trois ans de lutte, et recenser un plus grand nombre de d’abus. [...]

Le Monde

PS et UMP inquiets : la cote d’avenir de Marine Le Pen est au plus haut

Le front républicain a volé en éclats. Marine Le Pen est en passe de réussir son entreprise de dédiabolisation du Front national.

Jamais, dans l’histoire du baromètre TNS Sofres, la présidente du Front national n’était montée aussi haut. La cote d’avenir de Marine Le Pen atteint 31% et accède à la sixième place. Elle gagne 6 points auprès des sympathisants de l’UMP (39%), 3 points auprès de ceux du PS (16) et de la gauche (15).

Au lendemain de l’élection partielle de Villeneuve-sur-Lot, nombre de commentateurs n’ont pas voulu voir que des électeurs du PS avaient voté au second tour pour le candidat du FN plutôt qu’en faveur de celui de l’UMP, comme en mars dans l’Oise. Avec la montée de Marine Le Pen dans le baromètre, c’est la preuve que sa politique de dédiabolisation a atteint son objectif : le FN est installé dans le paysage politique et le front républicain a volé en éclats.

Désormais, les stratèges électoraux du PS et de l’UMP s’inquiètent pour les municipales. [...]

Le Figaro

L’écologiste Delphine Batho limogée du Gouvernement (MàJ vidéo)

Commentaire sans appel d’Anna Cabana sur BFM ce matin :

François Hollande a mis fin aux fonctions de Delphine Batho, qui a critiqué le budget préparé par le gouvernement pour 2014, ce matin. Philippe Martin lui succèdera au ministère de l’Ecologie.

« C’est un mauvais budget », avait lâché Delphine Batho, 40 ans, à la radio RTL, enfreignant le sacro-saint principe de « solidarité gouvernementale » imposé et encore réaffirmé récemment par le président François Hollande et son premier ministre Jean-Marc Ayrault.

Delphine Batho réagissait à la baisse de 7% de ses crédits prévue l’année prochaine. Le ministère de l’Ecologie est l’un des plus sévèrement touchés par les économies que le gouvernement veut réaliser afin de contenir le déficit public à 3,5% du PIB, contre 2,9% initialement prévus, conformément aux attentes de Bruxelles.

Le Figaro

________________________________

Jean-Vincent Placé, chef du groupe écologiste au Sénat, a estimé mardi que son parti n’était «pas loin de la sortie» du gouvernement, alors que la ministre de l’Écologie, Delphine Batho, a déploré que son ministère ait «un mauvais budget» 2014.

«Il est clair que, pour les écologistes, il est impossible de voter un budget où l’écologie baisse autant», a déclaré M. Placé à l’AFP. «Là, on n’est pas loin de la sortie», a-t-il ajouté.

«L’enjeu budgétaire sera à la fois de mette en place une fiscalité écologiste, en particulier une augmentation du prix du diesel et l’instauration d’une taxe carbone, et un budget positif pour l’écologie», a expliqué M. Placé.

Mme Batho «a fait preuve de lucidité», a-t-il jugé, ajoutant que «c’est bien de dire les choses». [...]

Libération

La justice condamne Alain Minc pour contrefaçon

L’essayiste et son éditeur devront verser 5 000 euros de dommages et intérêts à Pascale Froment, après que des similitudes troublantes ont été avérées entre son œuvre et 47 passages du dernier ouvrage du conseiller politique.

La justice a estimé mardi qu’Alain Minc avait contrefait 47 passages d’une biographie de René Bousquet dans son dernier ouvrage, L’homme aux deux visages. Jean Moulin, René Bousquet, itinéraires croisés (Grasset), et a ordonné l’insertion d’un encart dans le livre.

Accusant Alain Minc de plagiat, Pascale Froment, dont la biographie René Bousquet (Ed. Stock, 1994, réédité en 2001) fait référence, avait saisi le tribunal de grande instance en référé (procédure d’urgence). Son ouvrage était cité dans la bibliographie de celui d’Alain Minc, mais nulle part dans le corps du texte. Elle demandait l’interdiction de la diffusion de l’ouvrage et 100 000 euros de dommages et intérêts.

Outre l’insertion d’un encart dans chaque exemplaire du livre, la présidente Marie Salord a condamné solidairement Alain Minc et son éditeur à verser à Pascale Froment 5 000 euros de dommages et intérêts provisionnels, et 6 000 euros pour les frais de justice. [...]

Libération

Robert Ménard : « Il y a trop d’immigrés en France » (vidéo)

Le journaliste Robert Ménard, candidat à la mairie de Béziers, était l’invité du Talk Orange-Le Figaro, présenté par Yves Thréard.

  • «Cette classe politique, les gens en ont ras-le-bol»
  • «J’ai une chance sur deux d’être le maire de Béziers.»
  • « Je double la police municipale et je l’arme »

Renaud Camus : Sur la longue agonie de Nelson Mandela

Le parti de l’In-nocence juge aussi déplacée que ridicule l’espèce de frénésie laudative dont est pris l’univers médiatique à l’approche, croit-il, de la mort de Nelson Mandela : d’abord parce que le père de la nouvelle Afrique du Sud n’est pas encore mort, ensuite parce que cette nouvelle Afrique du Sud, avec sa criminalité hallucinante, la corruption et l’incompétence de son personnel politique, le processus de décivilisation, plus rapide encore que le nôtre, dans laquelle elle semble engagée, n’est point telle que lui avoir donné naissance doive valoir pareille vénération universelle.

Nelson Mandela a mené son combat pour la liberté de son peuple avec un remarquable courage, une haute intelligence et une persévérance admirable, bien dignes d‘éloges. Il n’en reste pas moins qu’il laisse un pays plus violent qu’il ne l’a trouvé. Le racisme y prospère tout autant qu’auparavant, même s’il a changé de direction principale.

Quant aux vestiges de la prospérité mal répartie d’antan, ils doivent leur conservation, pour l’essentiel, à ce qui reste, jusqu’à présent, de la minorité blanche, que le nouveau régime a eu la sagesse intéressée de ne pas jeter à la mer, contrairement à ce qui s’était passé trente ans plus tôt en Algérie, pour son plus grand malheur économique, et à ce qui est arrivé plus récemment au Zimbabwe voisin.