« Pourquoi je tendrais la main au Front National ? » (Dupont-Aignan/RMC)

Nicolas Dupont-Aignan répond aux questions de Jean-Jacques Bourdin.

« L’islam fait peur aujourd’hui, pourquoi ? Parce que la République a abandonné depuis 10-15 ans face à un islamisme radical extrémiste, qui déconsidère totalement dans notre pays la religion musulmane. » – Nicolas Dupont-Aignan

« Je considère que l’on ne redressera pas la France en divisant les Français en fonction de leur origine, de leur religion. » – Nicolas Dupont-Aignan

Troyes : un maçon agressé et brûlé grièvement

Un maçon de 28 ans a été brûlé grièvement hier par deux agresseurs encagoulés qui lui avaient lié les mains alors qu’il se trouvait devant son domicile à Troyes avec sa fille de cinq ans, comme l’a rapporté l’Est Eclair.

Selon les quelques éléments fournis par le maçon avant d’être mis sous sédatifs, ses agresseurs lui auraient crié « Tu vas payer » avant de lui lier les mains, de l’asperger d’un liquide inflammable et de mettre le feu. Le jeune homme, brûlé à 40%, notamment au thorax et au visage, s’est effondré en hurlant avant d’être secouru par des voisins. Il a été transféré dans un hôpital parisien. [...]

Le Figaro

Racisme anti-blanc : « Je l’ai vécu » (Dave/RMC)

Dans les GG de RMC, le chanteur Dave déclare qu’il a été victime du racisme anti-blanc. Avec Sophie de Menthon, Marie-Anne Soubré et Pascal Perri.

« J’ai demandé à un antillais s’il avait l’heure [...] et il m’a regardé droit dans les yeux, puis il a continué son chemin sans me la donner. [...] Ce qu’il avait dans le regard, c’était de la haine. » – Dave

Echirolles : agressé à 15 contre 1, la police lui conseille de déménager (RMC) (màj)

Addendum

Le maire communiste d’Echirolles Renzo Sulli se sent stigmatisé par le témoignage de Mouloudji et se défend d’acheter la paix sociale dans sa ville.

« On est plus intelligents que le monsieur qui vous a téléphoné. » – Renzo Sulli

________________________________

Un auditeur de RMC raconte qu’il a déménagé d’Echirolles suite à une violente agression.

« Comme les élus ont peur des émeutes, ils laissent faire, ils ne font rien. » – Mouloudji

Le Sénat afghan refuse le mot « amitié » dans un traité avec la France

Le Sénat afghan, tout en validant mardi un traité de coopération et d’amitié avec la France, a suggéré à son exécutif de ne pas utiliser le mot « amitié », la France n’étant pas un pays musulman, ont indiqué plusieurs sénateurs.

Le traité dit « de coopération et d’amitié » entre les deux pays, qui précise l’aide civile et militaire de Paris à Kaboul, avait été signé le 27 janvier par le chef de l’Etat afghan Hamid Karzaï et l’ex-président français Nicolas Sarkozy. Il a été ratifié le 25 juillet par le Parlement français.

En Afghanistan, la chambre des députés l’a accepté en tant que tel en septembre. Mais le Sénat, mardi, tout en donnant son accord, a suggéré au ministère des Affaires étrangères que la mention d’amitié entre les deux pays soit retirée de son titre.

« Certains sénateurs ont expliqué que, d’après les principes de la charia, le mot « amitié » ne pouvait être utilisé avec des infidèles. Après le vote, le terme « amitié » a été remplacé par celui de « relation »", a raconté une sénatrice.

« Ce sont des principes islamiques. J’espère que le respecté gouvernement français et son peuple ne le prendront pas de travers…« , a observé un autre sénateur. [...]

7sur7.be

Merci à Stormisbrewing

Racisme anti-blanc : « On traite ma fille de sale blanche, de boule de sperme, de lavabo, de sale blonde » (RMC)

Eric Brunet débat avec Gilles-William Goldnadel et Benjamin Abtan (SOS racisme) du racisme anti-blanc. Des auditeurs racontent comment ils ont été confrontés à ce racisme.

« J’ai prévenu la direction (de l’école) qui a fait effectivement l’année dernière son travail avec un petit cours d’éducation physique, pour savoir qu’on pouvait être blanc, noir, blond, brun roux… Et ça a recommencé, ça a continué un peu plus sournoisement. » – Corinne

« J’ai été voir une assistante sociale pour avoir une place dans un foyer de jeunes travailleurs. La dame me dit qu’il y a une place qui va se libérer et on me la garde. [...] Deux jours avant le jour J, la dame me dit ‘Monsieur, il n’y a plus de place pour vous’ [...] ‘Vous comprenez, vous êtes Blanc, vous êtes Français, vous savez lire et écrire, ça sera plus facile pour vous de vous en sortir’. » – Camille

Islam : Valls expulsera ceux qui menacent l’ordre public

Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a affirmé aujourd’hui à Strasbourg qu’il n’hésitera pas « à faire expulser ceux qui se réclament de l’islam et représentent une menace grave pour l’ordre public » en ne respectant pas les « lois » et les « valeurs » de la République.

Hebergeur d'image

« Pour être Français, ou pour vivre en France, nul besoin de renoncer à pratiquer sa foi ou de renier ses origines« , a toutefois souligné M. Valls, qui inaugurait la Grande mosquée de Strasbourg.

Le Figaro

« Avec les Blancs, je n’ai jamais eu affaire à du racisme » (RMC)

Dans Bourdin & Co, une policière d’origine haïtienne dénonce le racisme des noirs et des arabes.

« Une intervention sur deux, quand y une noir ou un arabe, j’ai le droit à ‘tu es une Bounty, comment ça se fait que t’es pas dans ta cuisine en train de t’occuper de ton mari voilée ?’ » – Eni

Racisme anti-blanc : « Sale mangeur de porc ! » (RMC)

Les GG de RMC abordent les propos de Jean-François Copé sur le racisme anti-blanc. Des auditeurs racontent comment des arabes et des noirs les ont agressés. Avec Didier Giraud, Jacques Maillot et Gilbert Collard.

« Personnellement, je pense que c’est un phénomène marginal. » – Jacques Maillot

« Le racisme anti-blanc existe ! Y a même des « jeunes » qui m’ont dit cette phrase incroyable : ‘Quitte ton pays !’ » – Gilbert Collard

« Ma fille et moi on sortait en short. J’ai été obligée de lui dire d’arrêter, parce que c’est constamment des insultes, des ‘Tu devrais sortir voilée, bientôt tu pourras plus sortir comme ça, y aura plus de blondes ici, et votre président, profitez-en parce que dans quelques années ça sera quelqu’un de chez nous’, que des choses comme ça… » – Catherine

Islamisation : « Qui c’est qui va nous manger ? C’est eux ! » (RMC)

Un auditeur de RMC est mécontent de la position pro-musulmane de Jean-Jacques Bourdin.

« Vous savez qu’au Vigan y a 5.500 habitants ? Y a 1.000 musulmans. Et beaucoup voilées. » – Jean-Jacques Bourdin

« Ça vous gênes pas de croiser ces grandes personnes avec des djellabas, avec des tennis et qui vous regardent, qui vous narguent ? Dans les manifestations, qui c’est qui casse ? C’est nous peut-être ? C’est des français d’origine étrangère qui cassent ! Vous le dites pas, ça, à la radio, parce que vous n’avez pas le droit de le dire ! » – Daniel

« Le FN est un parti xénophobe » (Bernheim/RMC)

Le grand rabbin Gilles Bernheim dénonce chez Jean-Jacques Bourdin sur les propos de Marine Le Pen sur la laïcité.

« Dès lors qu’un signe (religieux) a pour vocation de déstabiliser ou de récuser les valeurs de la société dans laquelle nous vivons, alors je pense qu’ils sont dangereux. » – Gilles Bernheim