Mgr Michel Dubost, evêque d’Evry : « Ca ne me dérange pas du tout de manger halal » (RTL)

RTL ‘le choix d’Yves Calvi’ le 7/03/2012

Nous nourrissons nos extrêmes, et ça, je trouve ça ridicule

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

(Merci à Clotilde)

Distorsion de concurrence, halal/non-halal + directives européennes (Sud Radio,TF1)

Sud Radio ‘Liberté de parole’ Gémillet Cardoze

Et pendant ce temps là, une nouvelle directive européenne sur « le bien-être des poules » condamne des éleveurs de poules à mettre la clé sous la porte

TF1 JT 20 heures

Conséquence : un début de pénurie et une explosion des prix, qui ont augmenté de 75% en 5 mois

L’amortissement du coût de l’abattage rituel « casherout » par le recyclage dans la filière générale (MàJ)

Sud Radio ‘Liberté de parole’ Gremillet, Cardoze

Où l’on découvre comment de la viande abattue selon le rite casher, se retrouve dans le circuit traditionnel

Hé ben, … on a quand même bien fait, Muriel, de soulever cette question aujourd’hui, parce qu’on en apprend de belles – Michel Cardoze

 ______________________________________

La Croix, L’abattage rituel au centre de la controverse

(…)

La seule façon de le garantir serait d’imposer une traçabilité de l’abattoir à la boucherie. C’est une proposition de parlementaires européens dont l’industrie d’abattage ne veut pas – Florence Bergeaud-Blackler, docteur en sociologie, 10 idées reçues sur le halal

Tout comme la communauté juive d’ailleurs, très fortement mobilisée contre cette idée.

Quel serait le prix d’un kilo de viande casher d’une bête dont on n’aura pas vendu à des non-juifs les parties impropres religieusement ? Le double… Certainement !

s’insurge le rabbin Mendel Samama, sur son blog.

Combien de consommateurs seraient prêts à acheter de la viande tuée selon la méthode casher ? Pas beaucoup ! Mécaniquement, les prix du casher risqueraient de s’envoler.

La Croix

 

Requiem pour les Français, 30 ans de lâcheté politique, de Jean Bothorel (Radio Courtoisie)

Radio Courtoisie le 5/03/2012

LJ de Didier Rochard qui reçoit Jean Bothorel, journaliste politique, ancien éditorialiste au Figaro, à l’occasion de la sortie de son livre Requiem pour les Français, 30 ans de lâcheté politique
En 2010, la France a accueilli environ 200 000 étrangers. En 2011, elle en accueillera 230 000. Une telle croissance est-elle acceptable et comment en est-on arrivé là ?
Pour la première fois, Jean Bothorel fait le lien entre la politique de l’immigration, la « discrimination positive », le « défi du métissage », la « repentance » et la pulvérisation des principes laïques, confrontés à l’islam.
D’une part, « l’intégration à la française » se délite un peu plus chaque jour. D’autre part, l’importance grandissante des populations issues d’Afrique du Nord et d’Afrique subsaharienne a, fatalement, son corollaire : l’augmentation galopante des musulmans. La France devient «communautariste ».
Nous ne pouvons plus ignorer cette évolution, aussi dérangeante ou angoissante soit-elle. Il nous faut ouvrir les yeux et poser la question qui, probablement, déterminera notre futur destin, une question que nous n’osons plus formuler : l’idée d’être français, ainsi que les idées de souveraineté, de nation, de patrie françaises ont-elles encore un sens ?

téléchargement pour écoute en différé

__________________________

(…) De Valéry Giscard d’Estaing à Nicolas Sarkozy en passant par Jacques Chirac, pour ne s’en tenir qu’à nos présidents, la trahison et le reniement semblent être consubstantiels aux politiciens censés re­présenter les valeurs de la droite. Est-ce par stupidité foncière ? Sans doute pas, mais pour une autre rai­son, non évoquée par Guy Mol­let (« la droite française est la plus bête du monde » sic) : la lâ­cheté. Il faudrait donc corriger l’assertion de l’ex-président du Conseil : la droite française n’est pas forcément la plus bête du monde, mais assurément la plus lâche.

Dans son introduction, Jean Bothorel explique comment l’idée de ce livre lui est venue en découvrant au hasard d’une recherche sur Internet l’expression “Français canal historique”, citée, notamment, par l’ex-ministre Rama Yade ; métaphore désobligeante à laquelle fait écho le néologisme “souchien” (ou sous-chien ?) forgé par le porte-parole du Parti des indigènes de la République (…)

Valeurs actuelles

(Merci à Monostatos)

Lois mémorielles, le génocide Arménien avec Annette Becker (France Culture)

France Culture ‘Questions d’éthique’ par Monique Canto-Sperber le 1/03/2012

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Annette Becker est Professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Paris-Ouest / Nanterre la Défense.

France Culture

NDLR   La référence par 2 fois (3’30 & 15’00) au génocide/populicide de la Vendée et à l’historiographie de la Révolution Française est-elle, à sa façon, une marque de défiance de Monique Canto-Sperber, à l’égard des censeurs de sa précédente émission ? Il est permis de se poser la question.

Relire France Culture censure l’historien de la Vendée, Reynald Seycher

(merci à Emrys Myrdyn)

Un clip pour que les jeunes votent (France 3)

France 3 IdF le 2/03/2012

l’association Mille visages à Viry-Chatillon apprend les métiers de cinéma aux jeunes de banlieue. Pendant les vacances, le stage consiste à réaliser un spot vidéo pour inciter les jeunes à voter aux élections présidentielles.
Avec eux, le cinéma est militant et citoyen. Il montre une image positive

Montpellier, afflux de clandestins en préfecture : «On sent que c’est un peu la panique, là-dedans» (France 3)

France 3 Montpellier 02 mars 2012

Il est long parfois le temps pour les demandeurs d’asile ou pour les régularisations de papier pour les étrangers. C’est ce qu’ont voulu dénoncer ce matin, à l’ouverture des guichets de la préfecture de l’Hérault, à Montpellier, trois associations. Des délais de traitement de dossiers très long.

Laurence Ferrari passe ses vacances avec Franck Louvrier, conseiller en communication de Nicolas Sarkozy

(…) »Certains sont devenus ses amis, comme Laurence Ferrari, avec qui lui (Franck Louvrier NDLR) et sa compagne passent des vacances en Corse »

(…)
« Pas de connivence voudrait faire croire Louvrier » note L’Obs. Ces deux-là se sont rencontrés, assure Franck Louvrier, lorsque Laurence Ferrari était encore stagiaire à Europe 1.

(…)
Ozap