Zemmour vs Finkielkraut (Paris Première)

Zemmour & Naulleau 01/06/2013 Paris Première
Un débat autour du mariage gay et du changement de civilisation : Finkielkraut fustige Canal+ et son activisme militant mais également le Printemps français, responsable de l’éviction de Frigide Barjot … Zemmour réhabilite le terme ‘réaction/réactionnaire’

 la France, c’est pas le festival de Cannes et les rappeurs -Finkielkraut

Maître Jérôme Triomphe : « le tee-shirt de la Manif Pour Tous est la nouvelle étoile jaune »

 


Le Point, 31/05/2013, Maître Jérôme Triomphe fait libérer de jeunes innocents arbitrairement arrêtés à la sortie de la Sainte Chapelle

Contactée par Le Point.fr, la préfecture de police dément que « toute consigne orale ou écrite » ait été « donnée aux forces de l’ordre » tout en précisant que les cris, vociférations ou le tapage sont interdits sur la voie publique. Pour l’anecdote, quelques minutes après leur libération devant le palais de justice, les mêmes étudiantes ont été de nouveau interpellées à la sortie du métro par d’autres policiers.

Le Point

________________________________

Radio Courtoisie 30/05/2013 LJ de Daniel Hamiche invité : Vivien Hoch, Jérôme Triomphe

plus d’émissions téléchargeables (Radio Courtoisie) ici

à mettre en correspondance avec la grille de programme

Aux auditeurs fidèles de Radio Courtoisie, soucieux de partager sur twitter :

 

J’ai fait un rêve : Un nouveau président règle le problème de l’immigration

Quels changements pour y parvenir?

Semaine d’émeutes raciales en Suède. Assassinat d’un militaire britannique par un islamiste. Tentative de meurtre d’un soldat français en mission Vigipirate sur l’Esplanade de la Défense. Emeutes du Trocadéro. La présence en Europe d’une immigration inassimilable pose des problèmes gravissimes. Par son geste sacrificiel, l’historien Dominique Venner a voulu réveiller les « consciences endormies ». Dans le texte qui suit, Henry de Lesquen expose les changements nécessaires pour interrompre les flux migratoires. La lucidité exige la radicalité.
Polémia.


Je ne me prends pas pour Martin Luther King. Mais j’ai fait un rêve : les Français avaient élu à la tête de l’Etat un homme qui partageait nos convictions. Et je voudrais vous raconter ce qui s’est passé dans mon rêve.

Premier acte : réforme de la constitution

Dès qu’il prend ses fonctions, le nouveau président désigné par le destin pour sauver la France entreprend de grandes réformes pour régler le problème de l’immigration dans des conditions moralement et humainement irréprochables, comme le dit la devise de l’association Voix des Français (www.vdfr95.com). Son premier acte est de modifier la constitution par référendum pour que le peuple français recouvre l’exercice de la souveraineté.

D’abord, il est stipulé que la loi française l’emporte sur les dispositions des traités et les normes du droit international, fût-il européen. Il n’est donc plus question que nos lois subissent la censure de la cour de justice de l’Union européenne ou de la Cour européenne des droits de l’homme. Tout juge qui prétendrait le contraire se rendrait coupable de forfaiture (crime qui est réintroduit dans le code pénal).

Ensuite, l’usage du référendum est consacré et généralisé. Toute loi votée par le Parlement peut être soumise à référendum par le président de la République. Un référendum d’initiative populaire a lieu pour toute proposition de loi présentée par 1% du corps électoral.

Il est expressément stipulé que la loi adoptée par référendum ne peut être censurée par le Conseil constitutionnel ni par aucun autre juge, puisqu’elle émane directement du peuple.

Enfin, toute décision du Conseil constitutionnel peut être cassée ou réformée par décision du président de la République, lequel soumet sa décision à l’approbation du peuple par référendum ou à celle du Parlement réuni en congrès et votant à la majorité qualifiée.

Second acte : grande loi sur l’immigration

Le second acte du président de la République est de soumettre au peuple, par un nouveau référendum, une grande loi sur l’immigration, qui comporte huit volets :

 

  •  – Primola législation antiraciste est abrogée en vue de rétablir non seulement la liberté d’expression, mais aussi l’indispensable liberté de discrimination ;
  • – Secundola préférence nationale est instituée dans tous les domaines : emploi, prestations sociales, logement… ;
  • – Tertio, les contrôles aux frontières sont rétablis, le Traité de Schengen dénoncé ;
  • – Quartole droit de la nationalité est réformé, pour que ne subsistent plus que deux voies d’accès à la nationalité française : le jus sanguinis, droit du sang, pour les enfants de parents français ; et la naturalisation par décret après vérification de l’assimilation du candidat. En outre, le gouvernement est chargé de réexaminer le statut des millions de Français de papier et invité à les déchoir de la nationalité française en cas d’indignité, de binationalité ou de défaut d’assimilation ;
  • – Quintole droit de séjour des étrangers est réformé. Ceux-ci sont tous tenus de demander une autorisation de séjour, qui leur est accordée discrétionnairement et pour un temps déterminé. Elle peut leur être retirée à tout moment, sans qu’aucun juge ait qualité pour s’y opposer. L’immigration étant désormais considérée comme une faveur révocable ad nutum, toutes les dispositions qui faisaient obligation à la France de recevoir un étranger sont déclarées nulles et non avenues, sans exception, notamment le droit d’asile et le regroupement familial, mais aussi les règles de l’Union européenne dont bénéficient les ressortissants de pays membres, comme les Romanichels venus de Roumanie ou d’ailleurs ;
  • – Sexto, tout étranger peut être expulsé de France par simple arrêté préfectoral, lequel est considéré comme un acte de gouvernement et ne peut être contesté devant les tribunaux. L’étranger peut être mis en détention administrative ou relégué dans une partie du territoire français dans l’attente de son expulsion, à moins qu’il ne parte de lui-même ;
  • – Septimo, l’immigration illégale est réprimée. Les soi-disant « sans-papiers » sont des délinquants passibles d’un an de prison en vertu de la loi qui était déjà en vigueur avant l’élection du nouveau président (article L. 621-1 du Code des étrangers). Ils ne sont pas poursuivis, sauf exception, à la première interpellation, mais mis en détention administrative avant leur expulsion. Condamnés par le tribunal correctionnel, ils sont effectivement emprisonnés s’ils récidivent en revenant en France et sont ensuite expulsés après avoir exécuté leur peine de prison ;
  • – Octavo, les immigrés illégaux ne bénéficient plus d’aucune aide. Ces hors-la-loi ne peuvent plus recevoir la moindre aide publique, sous quelque forme que ce soit (allocations, logement, école, soins…). L’Aide médicale d’Etat est supprimée. En outre, les particuliers qui leur fournissent un emploi, un logement ou une assistance quelconque, ne serait-ce qu’en s’abstenant de les dénoncer à la justice, sont systématiquement poursuivis par le procureur de la République pour complicité ou recel de preuves. Les associations ou organisations qui viennent en aide aux immigrés illégaux sont dissoutes par décret.

Départ de deux millions d’immigrés en cinq ans

Les progrès sont alors très rapides sur le front de l’immigration. Les immigrés illégaux sont nombreux à quitter la France d’eux-mêmes, n’y trouvant plus ni assistance ni emploi ni logement. S’ils restent, ces hors-la-loi sont mis en détention aussitôt qu’ils sont interpellés, avant d’être expulsés manu militari ou relégués en Guyane si aucun pays n’accepte de les accueillir.

Les immigrés en règle sont obligés de s’en aller quand leur autorisation de séjour est expirée ou si elle est rapportée. Sinon, ils rejoignent les rangs des immigrés illégaux, avec toutes les conséquences que cela implique.

Grâce à cette politique de salut public, le nouveau président réussit à faire partir de France deux millions d’immigrés en cinq ans. Le rêve !

 Henry de Lesquen
Président de Voix des Français
27/05/2013

 Cet article, publié dans Voix des Français n° 128 de novembre 2010, a été modifié le 27 mai 2013.

lu sur Polémia

Petit tutoriel de capture pour la TNT (vidéo)

Le but de ce tuto est moins de montrer la technique que de présenter l’aspect inédit de ce logiciel très léger :

- L’enregistrement préventif programmé de programme TV ciblé

Pardon pour le son déplorable – merci de votre indulgence

___________________________________

Marius à Marseille enregistre tous les jours son JT France 3 Provence Cote d’Azur ainsi la locale de Marseille
Paul à Orléans enregistre tous les jours son JT France 3 Centre
Olivier fait pareil à Lille et Damien à Lyon …

Chaque soir ou en fin de semaine, chacun d’eux regarde en 3 min le contenu du JT : la plupart du temps, il y a rien d’intéressant, mais une fois par semaine il trouve 1 sujet qu’il extrait et qu’il héberge sur YT.
Le maillage permet peu à peu de couvrir les régions françaises avec une charge de travail quasi indolore pour Marius, Paul, Olivier, Damien

Henri, lui aime bien la vidéo, son pc est puissant et il a repéré les émissions clés de la grille du paf : aucune ne lui échappe grâce à la programmation automatique.
Sans même les visionner, il se contente de jeter un œil à la section « télévision de fds » alimentée par les lecteurs, pour voir si ds ses filets il n’y aurait pas une pépite.

Jacques, lui capture les émissions de Canal+ le matin et le midi : l’esprit canal, c’est son truc. Il ne se lasse jamais d’observer les bobos se fracasser au mur du réel ou se noyer ds le cloaque du vivre-ensemble obligatoire.

Christophe est un boulimique de politique et chasse le propos politiquement incorrect. En général il regarde en direct ce qu’il enregistre et fait ses montages à chaud

Henri considère qu’au bout de 2 jours, chaque programme enregistré, est nettoyé, pour ménager de la place sur son DD.

Chacun peut trouver un usage et un intérêt différent pour ce programme.

Je suis disposé à accompagner celles et ceux qui souhaitent s’initier.  Merci à tous de rester positifs et courtois

DV Scheduler : http://sydney.edu.au/engineering/it/~efax/DVScheduler.html

Exemple de clé TNT sur Amazon

Le pape François critique les couples qui n’ont qu’un enfant «par confort»

Le pape François a critiqué lundi la culture du « confort » et du « provisoire », épinglant les couples catholiques qui ne veulent avoir qu’un enfant pour pouvoir continuer à « partir en vacances » ou « s’acheter une maison ».

Combien de couples se marient et pensent dans leur coeur, sans oser le dire : tant qu’il y a de l’amour, et puis, ensuite, on verra », a observé François au cours d’une messe matinale, dans le style très concret qu’il affectionne.

Le pape s’est mis dans l’état d’esprit d’un parent catholique d’aujourd’hui : « non, je ne veux pas plus d’un enfant, parce que nous ne pourrons pas partir en vacances, nous ne pourrons pas aller à tel endroit, nous ne pourrons pas acheter une maison ! (…) On veut suivre le Seigneur mais jusqu’à un certain point ».

« Le bien-être nous anesthésie, il nous fait plonger, il nous dépouille du courage d’aller vers Jésus. C’est la première richesse de notre culture d’aujourd’hui, la culture du bien-être ! », a-t-il déploré.

Le pape, qui concélébrait la messe, notamment avec le cardinal Philippe Barbarin, l’archevêque de Lyon, en la chapelle de la Maison Sainte-Marthe, où il réside, a parlé d’une « fascination du provisoire ».

Le pape argentin reprenait ainsi fidèlement, mais dans des termes concrets et frappants qui peuvent s’inscrire dans l’esprit des gens, des thèmes que son prédécesseur Benoît XVI exposait en termes abstraits : mariage conçu comme provisoire, peur de l’engagement, paresse et refus d’abandonner son confort personnel.

 

AFP

Finkielkraut : « l’esprit Canal : une arrogance absolument fanatique, une bien-pensance en béton armé, une certitude de granit » (France Culture)

France Culture, Répliques – L’esprit Canal – 25/05/2013 

invités : Guillaume Erner, Olivier Pourriol – Guillaume Erner (Animateur la Matinale Canal +, Présentateur ) sociologue Olivier Pourriol (Auteur) , essayiste

l’esprit Canal : une arrogance absolument fanatique, une bien-pensance en béton armé, une certitude de granit, c’est à dire, on se moque toujours des mêmes - Finkielkraut

On donne à cette espèce d’arrogance et d’ignorance militante, l’alibi constant de l’anti-fascisme : tous les jours on nous parle de Marine Le Pen, de ce qu’elle dit des émeutes du Trocadéro, moyennant quoi, on ne parle pas des émeutes du Trocadero, et de la signification qu’elles peuvent revêtir, puisque MLP a dit ce qu’il ne fallait pas dire sur elles

C’est une dérision donneuse de leçon, c’est une dérision purement idéologique et je ne vois pas du tout de quoi elle nous protège : elle nous assomme au contraire - Finkielkraut

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Mariage pour tous: Valls veut faire interdire le « Printemps français »

 

Les autorités vont « étudier » une interdiction du « Printemps français », une nébuleuse des opposants les plus radicaux au mariage homosexuel qui a appelé à des opérations coups de poing, a annoncé vendredi sur France Info le ministre de l’Intérieur Manuel Valls.

« Nous allons l’étudier parce que ces propos sont inacceptables », a déclaré le ministre, interrogé sur un communiqué virulent du groupe. Le ministre a également fait état de « menaces de mort » et a exprimé son « inquiétude car des groupes radicaux d’extrême droite veulent venir en nombre » à la manifestation de vendredi contre le mariage homosexuel.

L’Express

PSG/racailles : RMC se résout à mettre en ligne le podcast de Daniel Riolo

RMC Afterfoot 14/05/2013
Le podcast est finalement mis en ligne :

merci à Francique

___________________________________________

Contrairement au titre initial, l’émission en question, n’a non pas été caviardée, mais substituée par une ancienne émission; merci à Joseph S. qui indique qu’il s’agirait probablement de l’émission de lundi dernier.

Se reporter au podcast d’hier 23h00

___________________________

Dans l’émission sportive, diffusée en direct hier soir, Daniel Riolo revenait sur les événements du Trocadero et des Champs Elysées : le constat sans appel désignait bien entendu, l’absurde impréparation des organisateurs tant du côté du PSG que de celui de la Préfecture de Police; le sujet ayant déjà été préalablement débattu sur l’antenne, il semblait que l’on s’acheminait vers une émission certes animée, mais assez banale.

Peu aprés 23h00, la prise d’antenne d’un auditeur musulman*, supporter du PSG, allait bousculer le ronronnement de l’émission, lorsque ce dernier, dépité de l’image détestable du club, commença à vider son sac sur ce qui s’était produit la veille, désignant clairement les racailles noires et maghrébines et disculpant sans état d’âme, les ultras, du saccage en règle.

Daniel Riolo, ne cachait pas sa satisfaction que les choses soient énoncées ainsi, de la bouche même d’un supporter à l’origine bien caractérisée.

La thèse de la piste ultra ayant été balayée, Daniel Riolo concluait avec l’analogie de la Saint Sylvestre à Strasbourg, et les fêtes du 14 juillet immanquablement synonymes de violence, saccages et autres délits à la personne, démontrant que le triste épisode du Trocadéro se rangeait non pas dans  la catégorie « événement sportif » mais définitivement dans celle sociétale de « la France, malade de ses banlieues ».

Il n’aura pas suffi que Daniel Riolo déplore qu’un seul parti politique, celui de Marine Le Pen, allait profiter de ces événements : la direction de RMC a visiblement préféré cacher autant que possible,  une émission très populaire auprès de la jeunesse.

* non seulement le prénom l’était mais l’auditeur mentionnait lui-même sa religion

Au cas où l’émission aurait été enregistrée, merci de le faire savoir …

Des quotas pour les minorités ! (vidéo)

5/05/2013 Hondelatte Dimanche : des quotas pour les minorités !

S’il n’y a pas « assez de », eh bien Monsieur, il faut nous dire de quoi il y a « trop » – Elisabeth Levy

Je vais plus au cinéma quand il n’y a a pas de noirs ni d’arabes dans les films ! Je n’y vais plus ! Je leur donne plus mon argent – Rost


Replay – Hondelatte Dimanche : des quotas pour… par numero23