Le Grand-Orient de France contre le Front National

Nos confrères de l’hebdomadaire l’Express révèlent que la puissante loge maçonnique appelle à voter contre le parti de Marine le Pen. Explications.

Un communiqué sans ambiguïté

L’hebdomadaire révèle qu’un communiqué a été envoyé par le Grand-Orient de France –première obédience maçonnique- le mercredi 26 mars dernier, à plus de 1200 loges maçonniques. Bien que dans ce communiqué, le terme « Front National » n’est jamais directement employé, on devine que le Grand-Orient y fait référence.

On parle ainsi d’un «parti de l’amertume et de la désillusion (…) de l’abstention ou de la protestation» tout en insistant sur l’importance «répandre les vérités que nous avons acquises à l’intérieur du temple» avec un vote «citoyen et républicain responsable».

Le Grand Maître du Grand-Orient de France confirme

Contacté par l’Express, Daniel Keller, le Grand Maître du Grand Orient de France, a expliqué que le communiqué cherchait à convaincre «les abstentionnistes que la République n’existe que par l’engagement citoyen de chacun» et que «nos valeurs ne peuvent se confondre avec celles du FN». Si le communiqué était implicite, les propos de M. Keller, eux, le sont moins.

Valeurs Actuelles

Double discours du PS concernant l’exclusion de Guerini ?

27/01/14

Le premier secrétaire du Parti socialiste, Harlem Désir, va informer mardi le bureau national (BN, direction) du PS qu’il enclenche la procédure devant aboutir à l’exclusion du président du conseil général des Bouches-du-Rhône, Jean-Noël Guérini. « S’il persiste à soutenir une liste dissidente aux municipales contre le candidat investi par le PS, il sera exclu », a déclaré lundi devant quelques journalistes Harlem Désir en annonçant la première étape de cette procédure. Vendredi le sénateur a dit apporter son « soutien plein et entier à Lisette Narducci », dissidente PS et tête de liste PRG dans le 2e secteur de Marseille, face au candidat PS Eugène Caselli, président de la communauté urbaine.

(…) Le Point

28/03/14

Le candidat socialiste à la mairie de Marseille tente une opération mains propres pour faire basculer une élection où il n’est pas favori. Patrick Mennucci, a menacé vendredi de suspendre son adhésion au PS si celui-ci n’excluait pas, après les municipales, Jean-Noël Guérini, le présidentdu conseil général des Bouches-du-Rhône, impliqué dans de nombreuses affaires.

(Merci à Cellofrag)

« Celui qui est raciste aujourd’hui, il aura demain sa fille ou sa petite fille qui se mariera avec un arabe ou un noir. »

« De toute façon, le racisme, c’est fini dans vingt ans, est persuadé Bachir, qui ne peut voter faute d’avoir la nationalité française. Celui qui est raciste aujourd’hui, il aura demain sa fille ou sa petite fille qui se mariera avec un arabe ou un noir. » « C’est clair », répond Mounir avec ses lunettes de soleil. « Regarde moi. Ma copine, elle est française. Au départ avec son père, on s’entendait pas, mais maintenant ça va mieux. Par contre, ses grands-parents… ». « Si le FN refait vivre la ville, tant mieux », conclut Bachir, avant d’aller voir si un client montre le nez dans son salon de coiffure

Le Monde

(Merci à Jean Veau)

François Fillon : « il ne faut pas brandir en permanence l’épouvantail de la République en danger » (vidéo)

Le Parisien – 28/02/14

François Fillon l’assure : « J’ai toujours combattu le FN, je me suis toujours battu pour qu’il n’y ait jamais d’alliance entre mon parti et le FN .» «Mais il ne faut pas raconter n’importe quoi, il ne faut pas brandir en permanence l’épouvantail de la République en danger», ajoute-t-il. «Si demain il y avait à la Présidentielle ou aux législatives un danger de voir le FN prendre le pouvoir, bien sûr alors que la question du front républicain se poserait, mais pas quand il y a trois ou quatre communes qui sont en cause».

Municipales : à Béziers, le PS accuse l’UMP d’utiliser un faux document de la Licra appelant à voter pour Elie Aboud

 Béziers, la liste menée par Robert Ménard et soutenue par le FN est favorite pour l’emporter au second tour des élections municipales, dimanche 30 mars. Un second tour sous forme de triangulaire puisque le candidat socialiste, Jean-Michel du Plaa a refusé de se retirer en faveur du candidat UMP, le député Elie Aboud.

Le candidat socialiste dénonce dans un communiqué « une manipulation de dernière minute », captures d’écran à l’appui. Sur la page Facebook du sénateur-maire UMP sortant, Raymond Couderc, figure un document, publié par son compte, de la Licra (La Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) appelant à voter pour le candidat UMP au second tour, Elie Aboud, afin de contrer le Front national.

Or, comme le précise le communiqué du socialiste, « en aucun cas, la LICRA ne désigne un candidat en faveur duquel il faudrait se prononcer », estimant toutefois que  »la bonne foi » du maire « a certainement été abusée » et dénonçant ce « faux grossier laissant entendre que la LICRA appelait à voter Elie Aboud ».

Interrogé par le correspondant d’Europe 1 à Toulouse, Alain Jakubowicz, le président de la Licra, confirme que  »ce document à en-tête de la Licra est un faux ». D’après lui, c’est un montage inspiré du communiqué national de la Licra, reprenant et détournant des bribes de phrases qui indiquaient que « pas une voix ne devait manquer au candidats républicains », et non à Elie Aboud spécifiquement.

« En aucune façon n’a été précisé une ville ou un nom », ajoute-t-il, se réservant le droit de porter plainte à l’issue des élections contre le ou les auteurs de ce faux document.

Le Lab

[Edit 28 mars] Sauf que ce document n’est pas un faux. Mais un document de la Licra locale, non soutenue par l’entité nationale. « Ma première position a été évidemment de dire que ce document était un faux. J’ai la douleur de dire désormais qu’il est vrai. Je vous laisse imaginer ma colère que j’ai du mal à contenir en vous le confiant », explique Alain Jakubowicz à La Marseillaise

Le 23 mars, lors du premier tour à Béziers, Robert Ménard, le candidat soutenu par le FN, est arrivé en tête avec 44,88 % des suffrages, devant l’UMP Elie Aboud (30,17%) et le socialiste Jean-Michel Du Plaa (18,65%).

Eric Zemmour à propos du vote FN : « Il y a un thème unificateur, c’est l’hostilité à l’immigration galopante « 

Le premier tour des municipales a été marqué par un score historique du FN. Est-ce le signe d’une recomposition de la vie politique Française? L’analyse d’ Eric Zemmour pour Figarovox.

 (…) Oui, mais il semble qu’il y ait deux FN qui n’aient rien à voir sociologiquement, celui du Sud et celui du Nord…

Je suis d’accord avec le fait qu’il y ait deux FN: une variante plus ouvriériste dans le Nord et dans le Sud, une classe moyenne pied noir, souvent composée de retraités.

Mais il y a un thème unificateur, c’est l’hostilité à l’immigration galopante et la crainte de voir l’islam changer le mode de vie français. Si ce n’était pas le cas, l’électorat du Nord voterait Front de gauche!

Mais dans le Nord, on ne peut pas dire que le problème principal soit l’immigration…
Bien sûr qu’il y a des immigrés dans le Nord! Et puis il faut arrêter de croire que les gens votent Front National parce qu’ils ont forcément des immigrés dans leur environnement immédiat.

Au contraire ils votent Front National parce qu’ils n’en veulent pas près de chez eux. C’est un vote préventif.

En général, ces gens se retrouvent dans le périurbain parce qu’ils ont été contraints de quitter la banlieue où ils se sont retrouvés en minorité. Et ils votent FN pour qu’ils ne leur arrivent pas deux fois la même chose…

(…) Le Figaro

(Merci à Koba)

Un prof de math licencié à Marseille car « trop barbu », refusait de serrer les mains (vidéo)

Une fois de plus on peut constater que les ramifications de l’islamophobie sont multiples, et qu’il ne nous est pas permis d’être spectateur. Martin Luther King s’est dressé face aux USA contre l’acharnement des noires, Il est temps que tout individu épris de justice se dresse contre ces injustices en France et ailleurs. Le prophète Mohamed (Paix et bénédiction sur lui) a dit :  » Quiconque voit une injustice qu’il la combat par sa main, s’il ne peut pas avec sa langue, et s’il ne peut pas avec son cœur, et c’est là, le plus bas degrés de la foi.

 

 

Islamisation.fr