« Betty Coton », le livre qui fait scandale dans une école primaire

Des parents d’élèves d’une école primaire de Morsang (Essonne) sont choqués. Un enseignant a lu un ouvrage sur l’esclavage dont certains passages sont particulièrement violents.

Quand il est rentré à la maison, son fils de 10 ans paraissait « si mal » et Martine*, sa mère, n’a pas compris pourquoi. « Maman, on a lu une histoire à l’école, et j’ai pleuré », lui a-t-il expliqué en lui résumant des passages d’un livre étudié le jour même à l’école Marcel-Cachin de Morsang-sur-Orge (Essonne).

« Un ouvrage traitant de l’esclavage et racontant, entre autres, le viol d’une fillette avec un coupe-papier, dans des termes susceptibles de heurter de jeunes écoliers. »

Sous le choc, une dizaine de familles ont créé le Collectif de parents indignés (CPI). Hier matin, ils ont distribué des tracts appelant à la « protection des enfants » et une pétition est en ligne depuis le 1er mars. Elle avait recueilli hier soir 311 signatures.

Au cœur de la polémique : Betty Coton, un roman publié chez Actes Sud Junior, prix Aficion’ados de Mont-de-Marsan 2007, et destiné, comme le confirme son auteur (lire ci-dessous), à un « public averti, pas avant 13-14 ans ». Ce qui scandalise les parents, c’est qu’il a été intégralement lu fin janvier à une classe de CM 1-CM 2, à des enfants âgés de 9 à 11 ans, par leur enseignant. [...]

« Il n’a pas lu ce roman pour choquer mais pour son aspect pédagogique et humain. »

« Et il a accompagné sa lecture d’un travail sur le respect de l’autre et de la dignité humaine. Réduire ce travail à la lecture de cette scène, certes violente, est totalement disproportionné. », glissait un autre membre du corps enseignant.[...]

* Le prénom a été changé.

Le Parisien – 06/03/2012

(Merci à Louise Chantilly pour l’image de la pétition)

Le Malien des villes et le Français des champs

Maurepas, dans les Yvelines. En 2003 un couple de Maliens et ses dix enfants sont installés dans un quartier huppé après avoir vécu sept ans dans un « foyer insalubre ». En effet la loi sur l’immigration de Nicolas SARKOZY doit être accompagnée d’un dispositif concernant l’intégration des immigrés avec notamment la lutte contre les discriminations…

France 2 / JT de 20H / INA – 30/04/2003

Dordogne. Trois ans plus tôt, la ferme de Albert et Paulette Leynaert, 80 et 76 ans aujourd’hui, anciens agriculteurs, a entièrement brûlé. Ils ont tout perdu et vivent encore dans la misère…

France 2 / JT de 13h – 28/02/2012

Rokhaya Diallo : « Est-il si simple de faire rire quand on n’est pas blanc ? »

En matière d’humour, la diversité semble largement représentée. Mais que révèle et surtout que cache cette profusion d’humoristes « Blacks, Blancs, Beurs » ?

Entre assignation au rôle de l’étranger, revendication communautaire, et à l’instar du foot, nouveau miroir aux alouettes pour toute une génération qui rêve de devenir « le nouveau Jamel. »

Avec Pierre Bellemare, Stéphane Bak, Dieudonné M’Bala M’Bala, Alain Soral, Smaïn…

« C’est bien l’humour traditionnel qui remporte l’audience et la mise. Dans le classement 2011 des humoristes préférés des Français, le premier identifié comme non-blanc est Jamel Debbouze qui arrive en 16ème position. »

« Durant cette dernière décennie les humoristes d’origine extra-européenne n’ont jamais remis en question l’hégémonie d’un humour traditionnellement blanc. »

« Le secret serait-il d’être une bande d’hommes blancs de plus de 50 ans ? » – Rokhaya Diallo

LCP / Egaux mais pas trop – 23/02/2012

France 2 / Histoire : « Toussaint Louverture », entre réalité historique et propagande (MàJ)

Addendum du 22/02/2012

Le téléfilm, réalisée par Philippe Niang et interprétée par Jimmy Jean-Louis, a reçu lundi 20 février les trois prix les plus prestigieux du festival de Panamerican Pan african Film Los Angeles.

S’il a été reproché à Philippe Niang d’avoir modifié l’histoire pour que les Blancs apparaissent sous leur plus mauvais jour, il n’en demeure pas moins que le jury de Los Angeles a été impressionné par les qualités cinématographiques de cette fiction

TV Mag

Addendum du 16/02/2012

France 2 15/02/2012 Extrait du débat qui suivait la fiction

Benoît Duquesne anime un débat avec Lilian Thuram, Sonia Rolland, , Jimmy Jean-Louis, François Verges; curieusement l’historien ne s’autorisera aucune critique sur les approximations historiques de la fiction qui l’avaient tant choquées …

Benoit Duquesne se fait confirmer par l’historien Marcel Dorigny la répartition occident/orient des chiffres de la traite négrière

-(…) je crois que c’est 45 millions d’êtres humains qui vont être, comme ça, déportés; j’ai fait un compte en mélangeant l’esclavage occidental, l’esclavage oriental enfin et cætera… parce que les arabes aussi …
-L’esclavage dont nous parlons ici, c’est à dire l’esclavage colonial : 15 millions


Lire la suite

Zimbabwe : Anniversaire à 1M$ pour Mugabe dans un pays en ruine

Robert Mugabe célèbre ses 88 ans ce mardi. Ses partisans ont collecté l’équivalent d’un million de dollars pour lui offrir une fête somptueuse. Une somme jugée indécente par de nombreuses voix au Zimbabwe, où tout manque.

Le Mail and Guardian (Afrique du Sud) détaille le programme prévu dans la capitale du Zimbabwe: « un gâteau d’anniversaire géant, un repas composé de trois plats, mais aussi un gala avec de nombreux artistes, un concours de beauté ‘Miss Mouvement du 21 février’ et un tournoi de football surnommé la ‘Bob 88 Super Cup’ ». Bob comme Robert, 88 comme le nombre de bougies qu’il va souffler ce mardi 21 février.

Une dépense jugée indécente par de nombreux opposants zimbabwéens, alors que « la nourriture manque, les écoles n’ont plus de livres, et la typhoïde progresse », note le Guardian britannique. [...]

L’Express – 21/02/2012

Luxembourg : Abattage rituel interdit

[...] Un règlement grand-ducal du 19 janvier 1995 sur la protection des animaux au moment de leur abattage ou de leur mise à mort interdit l’abattage rituel d’animaux au Luxembourg.

« Des dérogations peuvent cependant être accordées par le ministre de l’Agriculture, mais ne l’ont jamais été jusqu’à présent », assure le directeur de l’Administration des services vétérinaires, Félix Wildschutz.

Alors que les viandes halal ou casher issues des abattages rituels ont de plus en plus la cote, la Commission européenne a décidé de légiférer à nouveau. À partir du 1er janvier 2013, la directive européenne transposée par le règlement grand-ducal sera remplacée par un règlement du Conseil européen sur la protection des animaux au moment de leur mise à mort. Il prévoit d’autoriser l’abattage rituel dans tous les abattoirs.

« De son côté, le Luxembourg envisage de stipuler dans sa transposition au niveau national son interdiction », poursuit encore Félix Wildschutz. [...]

L’essentiel Online – 21/02/2011

BFMTV : « Les chiffres en trompe-l’œil de l’immigration » (vidéo)

Aujourd’hui nous parlons des chiffres de l’immigration : 200000 nouveaux immigrés entrent en France, chaque année selon Marine Le Pen ou encore François Hollande. Les candidats à la présidentielle sous-entendent que la France est un pays ouvert à tous les vents mais ce n’est pas le cas. Explications.

« La France est un pays qui a une immigration très restreinte. »


BFMTV – 20/02/2012

Crime et délinquance : Un coût estimé à 150 milliards d’euros par an

L’économiste Jacques Bichot publie une étude sur le coût du crime et de la délinquance. Le crime organisé représenterait à lui seul un préjudice de 23 milliards d’euros.

« Plus de 150 milliards d’euros, soit 7,5% du PIB ! La facture annuelle du crime en France est salée. »

Le « noyau dur » de la délinquance, constitué par les violences physiques ou sexuelles, les vols, le vandalisme, les escroqueries, mais aussi les frais de sécurité privés, représenterait, à lui seul, environ 80 milliards d’euros. Dans cet ensemble, le crime organisé causerait le préjudice le plus élevé: plus de 23 milliards d’euros, entre les faits de proxénétisme, la contrefaçon et les trafics en tous genres. Et c’est compter sans les fraudes sociales et fiscales, les infractions routières ou le coût des politiques de sécurité, du fonctionnement de la police à la gendarmerie, en passant par le budget de la Justice, qui font quasiment doubler la note.

L’économiste qui s’est livré à ce calcul, Jacques Bichot, n’est pas un fantaisiste. Professeur émérite à l’université de Lyon 3, il fait publier ses travaux, pour la deuxième année consécutive, par l’Institut pour la justice, un organisme d’analyse privé qui s’est beaucoup fait l’écho des préoccupations des victimes.

Dans sa dernière étude donc sur « le coût du crime et de la délinquance », que Le Figaro a pu décortiquer, ce scientifique dit s’être livré à une estimation a minima. Et il le reconnaît: « le tribut prélevé par les criminels et les délinquants n’est pas facile à évaluer, car dans la majorité des cas il ne s’agit pas directement d’argent », écrit-il. De fait, comment traduire le contrecoup financier d’un meurtre, d’un rapt ou du fameux sentiment d’insécurité souvent évoqué à l’approche des grandes consultations électorales ? [...]

Le Figaro – 20/02/2012

Marine Le Pen chez Laurent Ruquier : record d’audience

France 2, ONPC, 18/02/12

De 23h10 à 01h20, « On n’est pas couché » a réuni 2,3 millions de téléspectateurs, soit 28,7% du public. Son record d’audience de la saison. Face aux « Experts : Miami » sur TF1, France 2 était alors largement leader des audiences. OZAP

« Madame Pulvar, c’est rigolo d’ailleurs, votre père avait signé un manifeste pour « la Martinique aux Martiniquais », moi c’est « La France aux Français »"

(Merci à Mosxito)

Lire la suite

« Je ne trouve pas que Marine Le Pen soit de l’extrême droite » (audio)

Qui sont les Gaullistes d’aujourd’hui ? Ils perpétuent la mémoire du général de Gaulle au travers de plusieurs associations. Où se situent-ils sur l’échiquier politique ? Ils ont des sensibilités diverses et refusent de formuler la moindre consigne de vote.

« Là ou je retrouve le plus de points de convergence c’est avec Marine Le Pen [...] Ce n’est pas l’extrême droite que de dire « je suis français, j’aime la France » [...] Je ne trouve pas que Marine Le Pen soit de l’extrême droite, non, non… je retrouve plus de valeurs gaullistes de ce côté-là qu’ailleurs. » – Alain Faber, vice-président des Mémoires du Mont Valérien.

France Info – 16/12/2012

La Droite populaire gagne du terrain (audio)

Au départ, en 2010, c’était un simple collectif de députés. Mais elle est en train de devenir un véritable courant au sein du parti majoritaire, un courant qui connaît un succès croissant au sein de l’UMP.

Juin 2010, large victoire de la gauche aux régionales. Certains députés UMP jugent que, pour reconquérir l’opinion, il faut cesser l’ouverture et s’afficher clairement à droite. Ils créent un collectif, déposent la marque « Droite populaire » et ouvrent un site Internet.

A l’automne dernier, ces 42 parlementaires passent à la vitesse supérieure et mettent leur charte en ligne. Tout citoyen peut la signer. Ses idées fortes : nation, sécurité et lutte contre la fraude aux aides sociales. [...]

La Droite populaire aurait donc un coup à jouer si une recomposition de la droite se produisait après les législatives. Antoine, jeune militant UMP, signataire lui aussi de la charte de la Droite populaire, espère même un rapprochement, pourquoi pas, avec le FN. [...]

France Info – 15/02/2012

Noël Mamère : « Au mieux, Claude Guéant est une petite frappe » (vidéo)

Le député maire EELV de Bègles (Gironde) et ancien candidat à la présidentielle, était l’invité de l’émission « Témoins de Campagne » sur Sciences Po TV.

Extrait dans lequel il évoque tour à tour Claude Guéant, la civilisation occidentale, les camps de la mort, l’indigénat, l’esclavage, « l’engagisme », l’algèbre, les chiffres arabes, Avicenne, Averroès, Isabelle la Catholique, les Juifs d’Espagne, Christophe Colomb, le glaive, la croix, le sang, le génocide des Amérindiens, Patrick Buisson, les Harkis, le droit du sol, la suppression du mot race dans la Constitution et les parrainages de Marine Le Pen.

Sciences Po TV 2012 – 13/02/2012