Indépendance de la presse : Pujadas a-t-il fait un lapsus ?

Dialogue savoureux entre Jean-Marc Ayrault et David Pujadas, sur France 2, mardi 2 avril dernier, au sujet des aveux de Jérome Cahuzac.

Au cours de l’entretien, le premier ministre salue « le journal Médiapart », qui « joue son rôle de presse indépendante ». Question de David Pujadas : « Vous saluez la presse indépendante, ce soir, et son travail » ? Réponse de Jean-Marc Ayrault : « Absolument, c’est nécessaire dans une démocratie moderne parce qu’il ne peut pas y avoir de sur-pouvoir » !

Comme le dit Daniel Schneidermann, « c’est donc officiel, ratifié par le Premier ministre et le speaker d’État : il y a “les médias indépendants”, et les autres. Reste à trouver un nom pour les autres ».

Ojim.fr

Orgeval : caillassages, appel au jihad et insultes antiblancs

jihad-drapeauCailloux, canettes de bière et même blocs de glace volent parfois très bas dans les quartiers de Reims. Le 16 mars, vers 5 heures du matin, un équipage de police décide de contrôler une Citroën Saxo rue du 106e R.I., à Orgeval. Six personnes sont à bord.

Le conducteur s’arrête, les policiers se garent derrière. Soudain, une Golf surgit et pile contre le véhicule de police pris en sandwich. Les cinq occupants en descendent, ainsi que les passagers de la Saxo, pour ramasser des pierres, des blocs de glace et des détritus qu’ils balancent sur les trois fonctionnaires. Des renforts sont appelés d’urgence. A leur arrivée, tout le monde se disperse.

Aucun des policiers n’est blessé. Lancés aux trousses des fuyards, leurs collègues rattrapent un suspect qui les accueille en des termes outranciers : les noms d’oiseaux habituels, mais aussi des injures racistes envers « les Blancs » et « les Français », le tout ponctué de slogans élogieux sur « le Jihad ».

(…)

L’Union

Liberté d’expression : Campagne médiatique anti-Taddeï ? (MàJ**)

20/03/13

Alors que son émission, Ce soir (ou jamais !), est très critiquée par Cyril Hanouna et plusieurs membres de l’équipe de Touche pas à mon poste, Frédéric Taddeï répond à l’animateur de D8. Il demande également un peu de temps et d’indulgence alors que le programme vient tout juste de basculer de France 3 à France 2.

Lire la suite

Viande à la cantine : polémique entre la mairie de Bollène et l’intercommunalité

Vaucluse Matin – 7 Mars 2013

___________

Communiqué de la ville de Bollène

Le 13 décembre dernier, à l’occasion d’une réunion dans les locaux de l’intercommunalité, Jean-Pierre Lambertin et ses amis socialistes ont accepté de céder aux pressions de parents qui refusent que leurs enfants mangent de la viande.

Pire, dans le compte-rendu de cette réunion, on apprend que « des adaptations ont déjà été mises en place » en ce sens dans les cantines de notre ville !

Inquiète de cette décision, Marie-Claude Bompard écrit à Jean-Pierre Lambertin, pour lui poser quelques questions très simples :

  • Qui demande ces plats sans viande ?
  • Combien de personnes sont concernées ?
  • Quelle est la nature des adaptations mises en place par l’intercommunalité ? Ces adaptations sont-elles réglementaires ?
  • L’intercommunalité a-t-elle prévu des plats de substitution occasionnels ?
  • Quelle serait sa décision, en cas de nouvelles demandes communautaristes, comme cela existe déjà dans d’autres villes de France : consommation exclusive d’une viande halal, suppression du porc etc.

Ce refus, non seulement de consommer de la viande, mais également des légumes ou féculents ayant côtoyés de la viande dans une assiette, est une revendication communautariste très inquiétante, totalement étrangère à la laïcité et aux traditions françaises et européennes. Pour le maire de Bollène, il est donc hors de question d’accepter ces revendications. (…)

 

Ville de Bollène

120.000€ pour le « vivre-ensemble » à La Croix-Rousse (Lyon)


Dés le mois d’avril prochain, 3 médiateurs sociaux devront nouer des contacts au quotidien avec les riverains, les commerçants ou les associations. Selon le communiqué de la ville de Lyon, ils vont « assurer une veille sociale et seront leurs relais pour pérenniser la tranquillité publique, favoriser le mieux vivre ensemble sur le quartier« . Le coût de l’opération, par an, s’élève à 120 000 euros financés par le Grand Lyon, la ville, l’Etat et les bailleurs sociaux.

Lyon Capitale

Islam : Pujadas veut positiver

Dans cet entretien, le présentateur du JT de France 2 constate« un sentiment de méfiance vis-à-vis de l’islam » en France et estime qu’il est de la « responsabilité des médias » de « proposer un contrepoids à cette image »« Qu’on le veuille ou non, l’image que nous, les médias, renvoyons de l’islam depuis le 11 septembre est celle d’un islam de combat. C’est une image négative. Je ne jette pas la pierre aux médias. Ils font leur travail honnêtement » a-t-il expliqué.

Les médias ont donc, d’après Pujadas, modelé une certaine image de l’islam et cette image est négative. Aujourd’hui, le journaliste estime qu’il est du « devoir » des médias d’inverser cette tendance et de donner à voir un islam positif.

Observatoire des Journalistes et de l’information médiatique

Lyon / attaque de bar : « rien à voir avec La Traboule » selon un hooligan (Le Progrès)

Un hooligan lyonnais témoigne dans Le Progrès et disculpe La Traboule et toute motivation politique dans l’attaque du bar lors du match Lyon-Tottenham.

(…) « L’histoire est complètement en train de se transformer, c’est pour ça que je vous appelle. Ces violences n’ont pas eu lieu parce que Tottenham est réputé être le club de la communauté juive où que c’est un club anglais. Il n’y a ni antisémitisme ni racisme. C’était une bagarre comme il y en a dans le foot ». (…)

(…) Quant au lieu de l’affrontement, « il n’a rien à voir avec le fait qu’il y ait le local d’identitaires La Traboule », assure le hooligan, qui reconnaît quand même que les Lyonnais amateurs de bagarres sont « plutôt d’extrême-droite ». « Mais là, c’est juste que le quartier est celui des pubs anglais où viennent donc les supporters anglais. Si les bars avaient été ailleurs, les bagarres auraient été ailleurs. Du coup, on a l’impression de se retrouver dans un combat extrême gauche/extrême droite, alors qu’on n’est pas sur ce terrain-là ».(…)

Le Progrès

Euronews avait pourtant directement mis en cause le local des identitaire lyonnais.

Il dégrade une église et y dépose un Coran volé dans une mosquée. Màj : Réaction de l’archevêque

Addendum : Réaction de Monseigneur Jean-Pierre Grallet, archevêque de Strasbourg.

(…) France 3 Alsace

————————————-

Un Marocain de 24 ans a été interpellé à Strasbourg, soupçonné d’avoir dégradé des statues dans une église et d’y avoir déposé un tapis de prière et un Coran volé dans une mosquée.

Placé en garde à vue jeudi, le suspect a reconnu les faits. Il va être soumis à une expertise psychiatrique. Selon le curé de l’église concernée, située dans le centre de Strasbourg, il serait « probablement » atteint de troubles mentaux. (…)

BFM

Autriche : Identitare Bewegung (Génération Identitaire) manifeste devant une église occupée par des clandestins

Article traduit avec Google Trad :

Se déplacer dans le spectre droit politique. Ils se font appeler «mouvement identitaire», en Styrie là depuis la chute d’une émanation de l’assise à Vienne club.

La bataille défensive dans le logo du club: le «identitaire» Photo © APAlutte défensive dans le logo du club: le «identitaire»

Il ne manque pas de sens de la mission: «Vous êtes d’hier, nous sommes de la matinée, » il est dit dans le groupe qui est apparu récemment sur l’écran radar politique. Ils se font appeler «mouvement identitaire», en Styrie là depuis la chute d’une émanation de l’assise à Vienne club.

Remarqué qu’ils sont, comme ils église Votive à Vienne a organisé une « contre-mesures », où les demandeurs d’asile en grève de la faim. A déclaré qu’il n’avait « rien contre les demandeurs d’asile», a déclaré le porte-parole Patrick Styrie Lenart, mais nous avons voulu montrer le « contrôle politique de l’asile par des groupes de gauche. »

Où vous vous situez politiquement, il devient vite évident: la cible «révolution conservatrice», que ce soit en Europe vont s’agit d’empêcher «la perte de l’identité régionale ». Notamment fustigé « l’impérialisme culturel américain» est.

Irritant côté de chaque texte sur la page d’accueil de leur écusson du club, la lettre grecque lambda est la suivante: «Le caractère des Spartiates » qui avaient combattu héroïquement avec les Athéniens contre l’avancée des Perses en Europe.

Actuellement, nous nous réunissons à des cours du soir et des groupes de lecture, à partir de votre propre parti n’est actuellement pas pensé, de sorte que le Lenart étudiant, ils ont voulu «alimente toutes les parties. » Où leurs idées particulièrement bien accueillie, peut être vu sur Facebook où trouver le premier président du club des amis du FPÖ George Mayer. Ses contacts là-bas Lenart ne parlerai pas.

Kleine Zetung

Identitare Bewengug

Traduction précise bienvenue dans les coms…

Lyon : Manif de l’extrême gauche et du PS contre la Traboule : trafic de drogue, cagoules, chiens et manches de pioche (MàJ)

Addendum 21H : Deux individus visiblement très proches du Collectif Vigilance 69 contre l’extrême droite, Sébastien R. et son fils Florian, qui tiennent le bar militant « Le Puzzle » dans le quartier populaire de la Croix-Rousse, ont été arrêtés et condamnés pour trafic de drogue (cannabis et cocaïne).

Au total, 20 clients résidant pour la plupart à la Croix-Rousse ont été entendus, deux comparaîtront devant une Maison de justice et du droit. Sébastien R. a été condamné à trois ans de prison, dont un an avec sursis et a été incarcéré à l’issue de l’audience. Son fils, Florian a écopé de 18 mois, dont 12 mois avec sursis.

Le Collectif leur apporte d’ailleurs aujourd’hui son soutien : « Nous vous invitons à soutenir nos deux amis Sébastien R. et son fils Florian en envoyant vos dons aux collectif vigilance. »

Inquiétant : outre la quasi totalité des partis politiques de gauche, des associations d’enseignants comme CGT Educ’Action et Sud Education appartiennent à ce collectif.

Des professeurs de gauche appellent donc à soutenir financièrement des trafiquants de drogue condamnés par la Justice à des peines de prison ferme.

CV69 (capture d’écran) et Le Progrès

Un manifestant cet après-midi à Lyon. Collectif de Vigilance 69

Addendum vidéo France 3 :

Battes de base-ball « bon enfant »…

Face à une dizaine de CRS, au milieu entre les deux camps, quelques jeunes antifas, en nombre marginal, ont emporté des battes de base-ball. Mais le cortège repart, bon enfant, jusqu’aux Terreaux. Les chants reprennent : C’est pas les sans-papiers. C’est pas les immigrés. C’est les identitaires qu’il faut virer ! » Lyon Capitale

Addendum 20H : La manifestation vue et commentée par le Collectif de Vigilance 69 contre l’extrême droite… Autodérision ou aveuglement ?


Lire la suite